Guide pratique des contacts avec l'au-delà - J - 03/10/2003

 

Bonjour,
Je recherche une doc sur la maniere de conduire une séance avec un oui-ja. Posez les bonnes questions aux esprits.

Bonjour,
A l'heure actuelle, le oui-ja est depuis longtemps abandonné dans la pratique de la communication avec les Esprits dans nos centres spirites. Elle est remplacée par des médiums écrivains ou psychographes.
Nous vous déconseillons fortement de vous s'en servir car souvent des Esprits farfelus ou farceurs viennent se communiquer par ce moyen rudimentaire.
Nous vous conseillons par contre d'étudier plus profondément la doctrine spirite par l'étude du " livre des Esprits " d'Allan Kardec.
Fraternellement,
Catherine.

 

Esprit - R - 06/09/2003

Bonjour,
Est-ce que les Esprits sont des personnes que nous connaissons, membres de la famille ?

Bonjour,
L'homme est un Esprit incarné dans un corps matériel.
Les Esprits sont les êtres intelligents de la Création et ils sont de différents ordres selon le degré de perfection qu'ils ont atteint. Les purs Esprits qui ont atteint le degré suprême de perfection, les bons Esprits ont le désir du bien qui prédomine, les Esprits imparfaits caractérisés par l'ignorance et l'envie de faire du mal.
Parmi les Esprits qui nous entourent, il y a bien sûr des Esprits désincarnés que nous avons connus au cours de notre vie terrestre.
Gilles.

 

 

Aidez-moi à communiquer avec les Esprits - A - 20/08/2003

 

Cher monsieur,
Je cherche depuis lontemps à savoir comment faire pour communiquer avec les Esprits pour savoir tout sur mon avenir et ne plus avoir des problèmes avec ma famille. Aidez-moi, s'il vous plait.

Bonjour,
Pour avoir des réponses sur votre avenir et sur vos problèmes avec votre famille, posez-vous les bonnes questions sur vous et votre façon d'être. Les réponses sont dans votre façon de vivre et d'affronter la vie pour votre évolution personnelle. La lecture du " pourquoi de la vie " de Léon Denis peut vous aider dans ce sens en comprenant la loi des réincarnations et ce que nous venons faire sur terre en nous incarnant. Vous trouverez ce fascicule sur notre site à télécharger gratuitement.
Communiquez par la prière avec votre guide spirituel et demandez-lui de vous apporter de l'aide et du discernement dans vos choix. Cette demande se fait avec l'aide de votre foi et de vos mots personnels.
Fraternellement,
Monique.

 

Conflits intérieurs - B - 20/08/2003

 

Bonjour,
Si la méditation et la reflexion m'aident la plupart du temps à trouver des réponses, il est des questions plus hardues, où j'ai besoin d'un avis extérieur.
Il me semble que je suis un être sensible et ampathique, aucun de mes actes ne tend à faire souffrir les autres, au contraire...
Néanmoins, est ce que avoir une sexualité débordante avec son compagnon de vie et prendre plaisir à fumer du cannabis sont une entrâve à l' évolution spirituelle ? Je sens que oui, cependant ma raison me pousse à penser que je ne fais de mal à personne...
Aidez-moi. Merci.

Bonjour,
Bien sûr que vous ne faites de mal à personne mais vous ressentez cela comme une entrave à votre évolution spirituelle, vous en avez l'intuition et vous êtes dans le vrai ; mais l'attrait du plaisir prend souvent le dessus muselant cette voix intérieure qui vous guide vers le bien.
Le but des incarnations est l'évolution de l'être humain.
L'usage des biens de la Terre est un droit pour les hommes mais ce droit est la conséquence de la nécessité de vivre. Dieu ne peut avoir imposé un devoir sans avoir donné le moyen de le remplir et il a attaché un attrait aux jouissances terrestres pour exciter l'homme à l'accomplissement de sa mission et aussi pour l'éprouver par la tentation.
Si l'homme n'eut été excité à l'usage des biens de la Terre qu'en vue de l'utilité ; son indifférence eut pu compromettre l'harmonie de l'univers. Dieu lui a donné l'attrait du plaisir qui le sollicite à l'accomplissement des vues de la Providence. Mais par cet attrait même Dieu a voulu, en outre, l'éprouver par la tentation qui l'entraîne vers l'abus dont sa raison doit le défendre.
Cordialement,
Gilles.

 

A la vie, à la mort - Jérome - 20/07/2003

Bonjour,
Tout d'abord, je tiens à remercier le Centre Spirite Lyonnais pour son aide et ses réponses. Voilà, j'ai quelque chose à vous demander ou plutôt à comprendre.
Quand je suis seul dans une pièce sombre le soir devant ma télé ou dans ma chambre je ressens une sensation bizarre, la sensation de ne pas être seul. Cette sensation, je la perçois si bien que je devine même l'endroit où pourrai se situer cette présence. J'ai le sentiment que cette chose étrange essaye de rentrer en contact avec moi et je ne pense pas que se soit pour le mal.
Le problème est que je suis terrifié à l'idée de communiquer avec cette personne ou esprit que je ne vois pas. Je suis mort de peur et je pense que ça bloque toute communication car je n'ai pas envie de rentrer en contact, j'ai trop peur mais au fond de moi je le voudrais bien. Je pense que c'est mon père qui est décèdé il y a quelques années. Alors que dois-je faire ?
Un conseil, une idée serait la bienvenue. Merci d'avance.

Bonjour Jérôme,
Cette présence que vous ressentez est certainement réelle : il y a un monde invisible qui nous entoure et qui est perceptible à certaines personnes réceptives.
Cet esprit, que ce soit votre père ou quelqu'un d'autre, a besoin d'être orienté : il est important de lui signalé qu'il est désincarné et qu'il doit se détourner de la vie terrestre pour se tourner vers une autre forme de vie dans l'au-delà. Parlez lui avec amour et respect, conseillez-lui de prier Dieu et de demander l'aide de son guide ou ange-gardien. N'oubliez pas de prier pour lui afin qu'il trouve son chemin vers la lumière. C'est le meilleur des services que vous lui rendrez .
Si vous continuez à ressentir des présences, vous pouvez lire les oeuvres d'Allan Kardec : le livre des esprits, le livre des médiums, le ciel et l'enfer... qui vous permettront de mieux connaître le monde des esprits. Bien fraternellement,
Joëlle.

 

 

Spiritisme - Marie - 08/06/2003

 

Bonjour,
Il y a quelques jours, j'ai assisté à une séance de spiritisme (le verre à l'envers sur la table). Depuis, j'en parle autour de moi, et je ne reçois qu'avertissements et mises en garde : les esprits qui se manifestent dans ce genre de communication font partie obligatoirement du bas astral, ils peuvent s'emparer de la personnalité des personnes présentes, voir de leur maison... Bref, des histoires à vous faire dresser les cheveux sur la tête ! Lorsque j'ai décidé d'assister à cette séance, je l'ai fait dans un but dénué de curiosité et d'orgueil : je ne pense pas avoir à en tirer quelque chose sur le plan de la satisfaction personnelle. Je me suis laissée guider par mon coeur, tout naturellement. Je pense en revanche que si j'ai l'occasion d'aider quelqu'un dans l'au-delà, si besoin est, cela serait une vraie satisfaction. Il s'agit d'un véritable échange à mes yeux : ils nous livrent un enseignement et nous les aidons le cas échéant.
Au cours de cette séance, nous avons reçu le message d'une mère de famille, qui nous a écrit littéralement le mot "Adoré" pour son fils. Message transmis à l'intéressé par nos soins. Quel beau message d'amour ! Je dois dire que j'ai été émue aux larmes. Mon souhait aurait été de pouvoir entrer en contact avec mon père, décédé il y a quelques mois. Je n'en n'ai pas eu l'occasion. Par contre, un membre de ma famille, décédé il y a une soixantaine d'années, s'est adressé à moi en me disant qu'il l'avait vu "passer". J'aurais voulu être rassurée quant aux conditions de sa mort : n'avait-il pas trop souffert physiquement et psychiquement ? Cet esprit m'a dit être en paix, aussi, en ai-je déduit que mon père l'était peut-être aussi, puisqu'ils s'étaient cotoyés à un moment donné... Je précise que parmi les membres de la séance, il y avait un prêtre (bien que dans la dissidence de l'église), qui a prié, que nous avons tous prié également. Nos prières nous auront-elles suffisamment protégés ? Ce prêtre avait placé son crucifix au centre de la table. Le médium conduisant la séance vérifiait à chaque fois si nous avions à faire à un bon esprit, en lui demandant de "toucher" le crucifix pour nous le prouver. Tous l'ont fait. Etait-ce bien une preuve ? Toujours est-il que je suis partagée aujourd'hui entre le désir d'assister à nouveau à une séance et la crainte de m'exposer à un réel danger.
Accepterez- vous de me guider en me parlant de ce mode de communication, et le cas échéant d'autres moyens d'entrer en contact avec ce monde si près du nôtre : écriture automatique, transcommunication... D'avance, je remercie toute personne pouvant me parler de ses propres expériences.

Bonjour Marie,
Tu as participé à une séance de spiritisme et tu n’oses pas recommencer de peur d’être obsédée par un mauvais esprit ou de voir ta maison hantée. Pourtant tu aimerais bien communiquer avec ton père désincarné. Les réponses à toutes tes questions sont contenues dans le “livre des médiums” d’Allan Kardec, livre téléchargeable sur notre site. Je t’invite vivement à l’étudier, d’autant que ton approche du spiritisme est tout à fait saine. Oui, le spiritisme est un échange entre le monde des Esprits et le monde des Incarnés. Il est l’application même de la “Loi de Charité” puisque nous profitons de l’enseignement des Esprits plus élevés que nous et que nous aidons à progresser les Esprits moins avancés que nous. Oui, la prière doit précéder et clore toute réunion spirite. Oui, nous devons écouter notre cœur en toute circonstance et plus particulièrement au cours d’une séance spirite. Tout cela est dans ta lettre et témoigne de ta grande maturité spirituelle.
Pour ce qui concerne ton désir de communiquer avec ton Papa, lis plus particulièrement dans le “livre des médiums” la seconde partie - “des manifestations spirites” - chapitre 25 - “des évocations”. Le fait qu’un membre désincarné de ta famille l’ait “vu passer” ne permet pas de déduire qu’il soit dans “le même état”. Lorsque nous quittons la terre, nous sommes accueillis par des Esprits que nous avons connus dans cette vie ou dans d’autres. Pourtant ces esprits “familiers n’ont pas tous le même “niveau de conscience” et, par conséquent, n’habitent pas tous dans “la même maison du Père”.
Le mode de communication que tu emploies avec tes amis pour communiquer avec l’au-delà n’est pas très performant. Au Centre Spirite de Bron, nous préférons utiliser la parole, l’écriture et le dessin. Ces formes de médiumnité ont l’avantage d’être plus rapides et moins accessibles aux Esprits inférieurs. L’utilisation d’un crucifix n’est pas une “assurance tout risque” contre le “bas astral”, mais quoi que nous fassions, c’est surtout l’état d’esprit dans lequel nous sommes qui détermine le genre d’Esprits qui se communiquent.
A la question : “l’évocation faite au nom de Dieu est-elle une garantie contre l’immixtion des mauvais Esprits, les Esprits répondent : Le nom de Dieu n’est pas un frein pour tous les Esprits pervers, mais il en retient beaucoup ; par ce moyen vous en éloignez toujours quelques-uns, et vous en éloigneriez bien davantage si elle était faite du fond du cœur et non comme une formule banale”.
Marie, les Esprits bons ou mauvais sont partout. Ils y en a déjà dans ta maison, là ou tu travailles, partout où tu vas. Jusqu’à présent, ils ne t’ont jamais dérangée outre mesure. Si tu participes à des réunions spirites, tu vas sans doute développer ta médiumnité et donc percevoir davantage les effets positifs et négatifs des Esprits. C’est une Loi Divine : plus notre niveau de conscience s’élève, plus nous sommes impliqués dans la Création. C’est ta liberté de choisir le rythme de ton élévation spirituelle. Il faut le faire à ta mesure.
Je ne sais pas dans quelle région tu résides. Il y a sans doute un Centre Spirite près de chez toi. Je te conseille d’assister à une de leurs séances car ces groupes ont une solide expérience derrière eux. Alors tu pourras faire ton choix en connaissance de cause. Si tu continues de pratiquer avec tes amis, je vous demande de rester en relation les uns avec les autres en dehors des réunions pour que vous puissiez vous alerter réciproquement en cas de changement de comportement de l’un d’entre vous.
Surtout rappelle-toi : jamais de pratique isolée du spiritisme et jamais de pratique sans un minimum de connaissances ! Montaigne ne disait-il pas : “science sans conscience n'était-elle la ruine de l’âme” ?
Bien fraternellement.
Marc.

 

Esprit où es-tu ? - Moon - 31/05/2003

Bonjour,
J'ai posé cette question dans à peu près tous les forums que j'ai pu trouver sur le paranormal. J'essaye aujourd'hui ici, me disant que peut être... Voilà, on parle des gens morts, des gens pas morts... mais et ceux qui ne sont "ni morts, ni vivants" ?
Je parle là du coma.
Question tabou pour ceux qui l'ont approché, question sans réponse la plupart du temps. Où est cette âme que le corps a délaissé partiellement ? Peut-on la joindre ? Pas forcément pour la persuader de reprendre sa place mais juste pour communiquer et essayer de savoir : pourquoi ?
Après des années de recherches "scientifiques" je me tourne vers ce que les scientifiques n'approuvent pas et réfutent pour la plupart. Donnez-moi une piste, juste une seule.
Merci de m'avoir lu.
Moon.

Bonjour,
Lors d'un coma, ce n'est pas le corps qui délaisse l'esprit mais c'est l'esprit lui-même qui s'émancipe, ce que l'on appelle " l'émancipation de l'âme " (cf. chapitre VIII du Livre des Esprits), c'est à dire que l'esprit rejoint le monde des esprits au même titre que lorsque nous dormons, rêvons et mourrons, l'esprit délaisse le corps où il se sent enfermé pour reprendre sa liberté dans le monde des esprits. Cependant, les liens du corps et de l'esprit sont liés tant que le corps reste en vie.
La meilleure façon d'aider la personne qui se trouve dans cet état c'est de prier pour elle, prier avec votre cœur, Dieu entendra votre prière et lui viendra en aide, la joindre risquerait plus de la et de vous troubler que de lui apporter une aide sérieuse.
En ce qui concerne le " pourquoi ", vous trouverez toutes vos réponses dans le Livre des Esprits. Ce livre vous permettra de comprendre pourquoi nous subissons certaines épreuves dans notre vie et pourquoi des personnes semblent être plus touchés que d'autres.
Fraternellement,
Sophie

 

 

Emotions fortes - Mumu - 05/04/2003

 

Bonjour,
Depuis ma plus tendre enfance je vois des ombres humaines que je n'arrive pas à expliquer. Lorsque je suis seule, j'ai l'impression qu'il y a des présences autour de moi ; parfois je subis des émotions fortes sans arriver à me l'expliquer.
Depuis mon 25eme anniversaire, c'est de plus en plus fréquent, parfois, je ressens les choses pour des personnes qui s'averent exactes car je le ressens avec mon coeur.
Pouvez vous me dire quel est mon probleme ? Et j'aimerai avoir une adresse sur Lyon d'un centre spirite ?

Bonjour,
Il existe dans la création un principe intelligent en dehors de la matière : c’est le monde des esprits qui sont les âmes des hommes dépouillés de leur enveloppe corporel et qui sont localisés dans l'espace universel.
Il y a donc tout un monde invisible au milieu duquel nous vivons et qui nous côtoie sans cesse. Certaines personnes, comme vous, ont des capacités médiumniques plus développées que d'autres, c'est-à-dire qu'elles ont la capacité d'interférer, de correspondre avec ce monde invisible. Les phénomènes que vous subissez sont naturels mais non maîtrisés dans votre cas.
D'autre part, avant notre naissance Dieu nous associe à un de ces êtres invisibles, mais de nature supérieure, notre guide spirituel ou ange gardien. Il nous est donné afin que nous puissions faire appel à lui dans les moments difficiles. Il nous apporte son soutien et son aide. Dans les moments de fortes émotions, appelez le et parlez-lui avec votre cœur, et également adressez une prière à Dieu.
Si vous le souhaitez , vous pouvez passer nous voir ou nous téléphoner, Bron étant une banlieue de Lyon.
Gilles.

 

Une ombre - Dany - 08/03/2003

Bonjour,
Je n'avais que 14 ans lorsque l'histoire de deux petits amours tués avec cruauté m'avait bouleversé. Après un an, j'ai eu le flash d'un de ces enfants et je me suis retourné et j'ai vu une ombre noire passé à toute vitesse. Est-ce que c'était bien l'esprit de cette enfant et puis je n'ai plus arrêté de rêver d'eux, elles me montraient des choses et me montrent encore des choses, c'est tellement horrible. Comment peut-on faire cela à des enfants ?
Et depuis quelque temps quand je suis en classe et que je regarde le professeur, je vois des couleurs autour de sa tête surtout du bleu ou alors des formes de gens près d'eux, des fois la forme est assise, mais je la distingue mal ; on dirait même qu'elle avance vers moi,cela est très bizarre.
Merci d'avance.

Bonjour,
Les manifestations que vous décrivez sont liées à votre médiumnité.
Ces ressentis doivent probablement être désagréables et perturbants, aussi, je vous conseille de prier Dieu et de demander de l'aide à votre guide spirituel afin qu'ils cessent.
D'autre part je vous conseille de lire "le livre des esprits" disponible en téléchargement gratuit sur notre site afin d' avoir une vision claire du monde spirituel.
Enfin, il est impossible de confirmer ou d'infirmer le fait que l'ombre noire que vous avez vue était l'esprit de l'un des enfants.
David.

 

Prise de contact - Voune - 24/02/2003

Bonjour,
Quant je parle prise de contact, c'est à vous centre spirite que je m'adresse. En effet depuis ma petite enfance j'ai toujours été plus qu'attirée par ce que la norme qualifie de paranormal malgré que je n'aime pas ce mot.
Je pratique depuis presque 10 ans, j'en ai 24 et on peut dire que j'ai fait mon apprentissage toute seule, à la base avec une amie montrant aussi une grande sensibilité. Conforté par énormement de lectures plus ou moins bonnes, dans lesquelles j'ai fait le tri et formée ma propre expérience, qui n'a pas été influencée, vous diriez guidée, par une quelquonque doctrine pré-formaté ; ce qui ne veut pas dire que je ne souhaite pas confronter mes expériences avec vous, ni accepter vos conseils.



J'ai appris à vivre avec des manifestations pas toujours expliquables autour de moi, à ne pas en avoir peur même si certaines choses me troublent encore .Ces derniers mois, un Esprit (je me suis aussi demandée si ça ne pouvait pas être une personne en projection astral ?) s'est mis à me "faire l'amour" durant les moments entre le sommeil et la veille mais aussi parfois lorsque j'étais parfaitement réveillée. La sensation de touché, de chaleur était hallucinante, je ne l'avoue pas fièrement mais je n'ai jamais tentée de m'y opposer ; cela n'avait jamais été dans les habitudes de mon "guide", je ne suis toujours pas sûre que c'est lui même si je sais qu'il m'aime presque comme un amoureux vivant.
J'espère ne pas vous avoir choqué mais je voudrais avoir votre avis( même si je trouve que vous devriez parler un peu plus au conditionel).

Bonjour,
Vous ressentez, vous percevez depuis fort longtemps les vibrations du monde spirituel. Vous vous êtes personnellement investie dans une recherche, une quête de compréhension, un désir de savoir. Votre démarche est tout à fait louable et cette initiative est le garant d'un déterminisme, d'une volonté d'investissement personnel.
Cependant sachez que le monde spirituel est peuplé d'embûches.
Vous avez beaucoup lu et vous avez trié. Trier oui, mais selon quels critères et en vertu de quoi ?
On ne peut être à la fois juge et partie, et dans le monde fluidique des Esprits, il est nécessaire dès les premiers pas d'avoir du discernement, sinon comment savoir que le chemin emprunté est le bon. Le monde des Esprits ne peut être qu'un immense mirage, une coupe remplie de miel, une musique irrésistible derrière lesquels se cachent souvent des Esprits qui aiment s'amuser. Votre expérience en est la preuve flagrante. Ne voyez- vous pas ma soeur que vos ressentis, votre interprétation, ne sont que fantasmes et illusion. Pensez-vous qu'un Esprit élevé, comme celui de votre Guide, puisse un seul instant s'intéresser aux choses matérielles et davantage encore à la sensualité ? Réfléchissez. Prenez un peu de recul et décidez une bonne fois pour toute, mais une décision ferme, de ne plus être le jouet de telles manipulations.
Votre engagement sur la voie de la spiritualité doit être libre et sans contrainte. Vous devez, et ceci est la base du spiritisme, toujours conserver votre libre arbitre. Dans le cas présent, vous ne l'avez pas et personne à vos côtés ne peut vous tendre un miroir et vous montrer votre erreur de jugement. Le spiritisme est un choix, une volonté de progresser spirituellement. Mais seul, on ne peut qu'aller et tomber dans le premier piège tendu. Vous devez toujours être accompagné par d'autres médiums qui seront à même de vous tendre la main dès que vous vous égarez. On ne chemine jamais seul quand on veut appréhender les vraies valeurs vers lesquelles Dieu veut nous conduire.
Alors réveillez-vous, sortez de ce monde imaginaire que l'on vous fait entrevoir dans votre esprit, ce monde n'existe pas. Des frères et soeurs spirites peuvent vous aider dans ce sens mais c'est à vous de faire le premier pas et de montrer ainsi votre détermination pour vous tourner vers la vraie lumière de Dieu.
Bien fraternellement,
Maxence.

 

 

Oui-ja et Spiritisme - Annette - 07/02/2003

Je cherche à m’acheter un Oui-jà dans le Gers, 32 et le Côte d’or 21. Où puis-je en trouver une ? Sinon par correspondances mais où ? Urgent!
Je cherche des gens pour faire avec le verre à pied pour aider esprit qui erre ou aider personnes en détresse.... par exemple...

Bonjour,
Vous souhaitez aider des personnes ou des esprits en errance. Votre démarche est louable et, j’en suis certain, pleine de bonnes intentions.
Je tiens à vous mettre en garde. On n’entre pas dans le monde des esprits sans prendre de précautions. Ce monde est peuplé de bons mais aussi de mauvais esprits. Vous pourriez alors tomber sous leur emprise sans même en avoir conscience.Vous n’avez pas idée du danger que vous encourez en travaillant seul sans protection.
Les médiums n’ont pas besoin de "OUI-JA" ou autres artifices pour correspondre. Ce sont des outils qui ont permis aux premiers spirites de prendre conscience, au stade expérimental, que l’on pouvait correspondre avec l’au-delà. Mais aujourd’hui, ils n’ont plus de raison d’être. Avez-vous lu le livre des médiums d’Allan Kardec? Vous verrez qu’il y a plusieurs types de médiumnité qui peuvent d’ailleurs cohabiter.
Encore une fois, NE TRAVAILLEZ PAS SEUL, et méfiez-vous de ce type de support qui n’attirent que des Esprits du bas-astral !
Maxence

 

 

Communiquer avec les Esprits - Zoé - 14/06/2002

Bonjour,
J’aimerais savoir pourquoi, dans toutes vos réponses concernant la communication avec les Esprits vous recommandez d’intégrer un groupe spirite sérieux plutôt que de le faire seul(e) ? Partant du principe que l’on a un coeur bon et un esprit pur, que ce n’est pas par curiosité mais par envie de savoir, quel mal ou quel danger y aurait-il à communiquer seul(e) ? Merci de votre réponse.

Bonjour,
Le danger qui existe est d’avoir des communications d’Esprits légers, plaisantins, farfelus ou plus graves pervers qui se présentent sous des identités fausses. Si vous êtes seule, il vous sera impossible de discerner le bon du mauvais. D’ailleurs, les Esprits évolués ne viennent à nous qu’avec la permission divine. Ceux qui restent attachés à la matière n’arrivent à se dégager de notre planète et ce sont ceux-là qui se manifestent plus volontiers.
Avec toute votre bonne volonté, vous risquez de ne pouvoir faire face et c’est pour cela que nous recommandons de travailler en groupe.
Fraternelles pensées.
Bernard.

 

 

Liberté des Esprits - Francis - 10/06/2002

Bonjour,
Je vous remercie de bien vouloir m’éclairer sur le point suivant : Je pratique l’écriture automatique une fois par semaine. Avec l’expérience, j’ai observé que les Esprits qui se manifestent ne peuvent pas écrire librement. ils en sont empêchés par les guides qui surveillent la séance d’écriture. Par contre, les esprits sont libres de répondre à chaque question que je leur pose. ils ne peuvent donc pas s’exprimer par eux-mêmes mais ils peuvent participer à un dialogue. CONNAITRIEZ-VOUS L’EXPLICATION DE CETTE SITUATION ?

Ces Esprits qui veulent se communiquer sont légions dans l’espace, tous plus nombreux à vouloir nous berner ou s’amuser à nos dépens. Leur demande peut être pourquoi pas une messe catholique. Et quel plaisir alors de vous voir vous activer à organiser celle-ci ! Et après que va-t-il vous demandez ? Vous devenez petit à petit le jouet des Esprits... c’est ce que l’on appelle l’obsession.
Le Spiritisme et le développement de la médûmnité vont vers le même objectif : la pratique du bien et l’instruction des hommes en vue de l’amélioration de l’humanité et il existe de nombreux ouvrages à lire attentivement et des centres spirites dont vous pouvez vous rapprocher.

 

Comment fait-on pour appeler les Esprits ? - Rémi F - 26/05/2002

Que doit-on faire pour appeler les Esprits ? Faut-il des objets spéciaux ?

Toute pratique spirite ne peut se faire sans la connaissance de la doctrine spirite qui est un ensemble de principes et de lois, révélée par les Esprits supérieurs et contenue dans les ouvrages d’Allan Kardec que vous pouvez télécharger sur notre site.
Le spiritisme doit être étudié, analysé et pratiqué dans tous les aspects fondamentaux de la vie : scientifique, philosophique, religieux, éthique, moral...
Bonne lecture, bonne étude... sur de bonnes bases !
Gilles.

Entités - Frédérique - 11/05/2002

Bonjour à tous,
Je me suis rendue hier soir à un salon de voyance et j’ai rencontré deux dames fort sympathiques qui vendaient des huiles et des bougies pour dépolluer les lieux et les personnes entre autres choses.
J’ai trouvé très intéressant de discuter avec elles car elles étaient très équilibrées et bienveillantes. A un moment, l’une d’entre elle a testé mon niveau d’énergie et il s’est avéré que je suis très faible, fatiguée et épuisée en ce moment et elle a pu le constater.
Surtout, je souffre de maux de gorge et de brûlures d’estomac en ce moment et je n’ai rien dit à ce sujet, ni que j’étais fatiguée d’ailleurs mais ceci elle a pu également le constater. J’ai été très impressionnée.
Alors, je lui ai avouée que depuis un mois environ je n’étais pas du tout dans mon assiette et alors en me testant elle m’a dit que spirituellement j’étais proche du bas-astral : alors que je prie, je fréquente les églises presque tous les jours et que j’essaie d’être la plus positive possible et que quelqu’un m’en voulait terriblement - un homme- et qu’il m’avait jeté un sort.
Et c’est comme si je l’avais pressentie car je lui ai dit que je me sentais squatté par une entité qui me voulait du mal et me tirait en bas depuis quelque temps.
J’ai même eu des hallucinations et des visions des cauchemars horribles, des angoisses etc...des fatigues accablantes inexpliquées, des moments de lassitude, des envies de suicide, des pertes d’énergies etc... et même des accès de méchanceté envers de gens que j’aime alors que rien dans ma vie - à part les difficultés rencontrées par tout un chacun- ne pouvait justifier cette attitude.
Je me sentais rejetée et que tout ce que j’entreprenais capotait. Je suis d’une nature calme, j’ai bon caractère, je ne fais pas d’excès, je suis raisonnable, bref je ne comprenais pas. Elle m’a parlé même d’exorcisme car la personne qui m’avait jeté cette malédiction n’allait pas l’enlever.
Elle m’a dit qu’il fallait un traitement de choc car j’étais vraiment chargée négativement. Elle m’a dit que j’allais mal surtout mentalement même les bagues que j’avais sur moi étaient chargées.
J’avoue que tout ça me fait peur surtout que j’avais fait un cours récemment sur les énergies : antenne de Lecher que je capte des messages et parfois de l’écriture automatique en me protégeant bien sûr ! il paraît que j’ai un don, un fluide et ça, je le savais aussi depuis longtemps notamment avec le pendule.
Alors maintenant j’ai tout arrêté...
Que dois-je faire ?
Utilisez les bougies et l’huile ? Faire des prières ? Consultez ?
Merci de votre réponse !

Premièrement : Priez votre guide, demandez-lui de vous aider dans ce moment difficile...
Deuxièmement : Nous vous déconseillons de pratiquer seule l’écriture automatique parce que vous ne pouvez pas avoir de contrôle par d’autres médûms et vous ne pouvez pas savoir si des Esprits farceurs s’amusent de vous...
Troisièmement : Nous sommes tous médûms mais avec des perceptions différentes, cela demande étude, réflexion...
Quatrièmement : vous pouvez consulter beaucoup d’ouvrages sur notre site et vous comprendrez davantage ce monde de l’au-delà et aussi que la médûmnité est un don gratuit... Avec tout ceci, je doute qu’il faille attacher une grande importance aux propos de ces deux dames qui de toute façon se font payer...
Fraternelles salutations.
Bernard.

 

Ecriture automatique - Marie-Laurence - 15/01/2002

Bonjour,
C’est la première fois que j’écris à ce forum. Dernièrement, j’ai voulu faire une expérience d’écriture automatique pour communiquer avec mes parents décédés depuis de nombreuses années et plus particulièrement ma maman. Je dois vous préciser que c’était ma toute première expérience. Après quelques minutes, ma main a commencé à écrire et quand j’ai voulu le lire, le message était complètement illisible mis à part les mots maman et papa. Je me demande si cela vient de mes parents ou si c’est moi qui inconsciemment ai écrit ces mots car le reste - bien que formé de lettres - en plus d’être très mal écrites (lettres déformées) ne signifiait rien à mes yeux. Pouvez-vous m’aider à y voir clair ? Merci d’avance. Marie-Laurence

Bonjour,
Ne cherchez pas à rentrer en contact avec vos parents, vous risquez de les déranger dans le travail qu’ils ont à faire dans l’au-delà. Le moment venu, avec la permission de Dieu, ils viendront peut-être dans votre sommeil où vous croirez avoir rêvé.
Pour l’instant, priez pour eux, c’est la meilleure chose que vous puissiez faire. D’autre part, nous vous déconseillons de pratiquer seule l’écriture automatique, vous risquez de rencontrer des Esprits farceurs ou perturbateurs qui vous donneront l’envie d’écrire à n’importe quel moment, au gré de leur fantaisie... il y a cinq ans, nous avons eu une jeune femme au centre qui pratiquait seule l’écriture automatique. Au début, c’était des grands traits, puis peu à peu, l’écriture s’est faite plus précise... des mots agréables, jolis, des mots qui flattent... et puis, elle s’est mise à écrire souvent, très souvent, à des heures tardives, au milieu de la nuit. L’Esprit lui racontait des bêtises... elle devait quitter son mari et se consacrer à l’écriture. Elle est arrivée au centre dans un état à la limite de la subjugation.
Nous avons beaucoup prié pour elle, nous lui avons expliqué qu’il fallait absolument qu’elle arrête d’écrire, qu’elle était mal accompagnée, que cet Esprit la tourmentait... Beaucoup de patience, de volonté et de détermination ont été nécessaires... et la force d’un groupe pour arriver raisonner cet Esprit !
Fraternelles pensées.
Bernard.

 

 

Fil d’argent ou cable astral - Benjamin - 24/12/2001

Bonjour,
J’ai entendu que la régénération ou la résurrection était théoriquement impossible. Mais étant donné que le lien entre le périsprit et le corps met un certain temps avant de se dissoudre complétement, je me demandais si avant sa dissolution complète, la résurrection était théoriquement possible dans le cas de mort violente par exemple où le lien se dissout plus lentement encore.

Bonjour,
Effectivement, le lien qui unit le périsprit au corps, appelé « corde d'argent » se défait petit à petit. Lorsque celui-ci est rompu, c'est la mort définitive.
Il arrive parfois que le corps ait les apparences de la mort sans que celle-ci soit effective, il est alors possible d'empêcher la mort : c'est ce que fît Jésus avec Lazare. Le terme 'Résurrection' est toutefois inadapté car il implique que la mort ait été effective, ce qui n'est pas le cas.
Dans le cas d'une mort violente, il est vrai que la corde d'argent se dissout plus lentement mais dans ce cas, c'est le corps physique qui a subi des dommages irréparables.
Mickael

 

 

 

 

 

 

La coordination temporelle - Marc - 29/10/2001

Salut,
Je vous écris parce que j’ai besoin d’être éclairé sur un phénomène qui s’est produit. Un ami médium a des amis dont le fils est mort dans un accident de vélo ; il descendait très vite et s’est écrasé contre un mur. C’est comme si son heure était arrivé à la façon dont les choses se sont produites. Quelques jours plus tard, après le décès de l’enfant, mon ami médium entend une voix qui l’appelle, c’est la voix de l’enfant. Il dit au médium comment il s’appellait. Mon ami médium lui dit qu’il lui donne la parole, alors le médium se met à écrire un message pour les parents. Il lui dit de dire à ces parents que là où il se trouve il se sent bien. Vers la fin du message, c’est écrit pour le père et la mère Coordination Temporelle ; c’était la première fois que le médium entendait ce terme, il semblait que l’enfant semblait doté d’une intelligence dont je n’arrive pas à trouver le mot. Qu’est-ce que ça veux dire Coordination Temporelle ? je voudrais bien savoir. Merci.

Bonjour,
L’intelligence d’une personne se mesure-t-elle dans la quantité de mots incompréhensibles que l’on utilise... ou plutôt dans la manière d’expliquer simplement dans un langage à la portée de tous, des choses compliquées !
Ici, vous avez le message typique d’un Esprit qui veut se faire passer pour autre et qui se trahit par la signature : pour le père et la mère de coordination temporelle, cela ne veut rien dire ! Cet Esprit veut jouer au faux savant et s’amuser du médium !
Allan Kardec dans son ouvrage : le livre des Médiums met très largement en garde de ce type d’Esprits.
De plus, il parait difficile que cet enfant, mort dans un accident tragique, puisse si rapidement se reconnaître et se communiquer.
Désolé mais le médium était peut-être très affecté par la mort de cet enfant et il voulait sincèrement aider les parents cependant il faut toujours se méfier des Esprits perturbateurs.
Catherine.

 

 

Communication - Denis - 22/09/2001

Bonjour,
Nous nous intéressons depuis peu au spiritisme ; nous lisons actuellement des livres comme le livre des Esprits d’Allan Kardec et nous voudrions connaître les risque éventuels à communiquer avec les Esprits.
Comment arrêter une communication avec un mauvais Esprit sans risques par exemple ? Nous avons communiqué avec un esprit à l’aide du verre qui était doué de bon sens et très gentil, pas de vulgarité, ni d’agressivité mais deux choses nous ont étonnées : La 1ère était qu’il ne pouvait pas se servir des lettres pour nous parler et nous étions donc limités au oui et au non ainsi que les chiffres. Pourtant, en fin de séance, 3 heures après, nous lui avons épelé Napoléon et il l’a écrit avec notre aide.
La 2ème était qu’il disait s’appeler Napoléon III (peut-être un nom d’emprunt) et qu’il était le guide de ma soeur Sylvie présente lors de la séance.
D’ailleurs, il était là pour elle et pas pour nous, il nous l’a dit. Au début , nous avons évité les questions concernant Dieu et l’avenir pour ne pas le froisser puis nous avons essayé en lui disant qu’il n’était pas obligé de répondre, nous avons donc pu obtenir certaines réponses par exemple : combien on avait de guide et combien il nous restait de vie à faire sur terre, les conséquences des attentats au USA ect...
Je ne suis pas convaincu de la certitude des réponses, est-ce que Napoleon III peut-être un Esprit inférieur malgré sa gentillesse. Il pouvait nous faire croire ce qu’il voulait car il ne répondait que par oui et non et c’est nous qui avons donc trouvé son nom en lui posant des questions.
Nous avons fait aussi une petite expérience pendant la séance, nous lui avons demandé de déplacer un cendrier assez lourd avec un seul doigt posé dessus, il l’a déplacé sans difficulté et même avec une seule personne ayant le doigt sur le verre, les autres pouvaient lui poser des questions.
Nous retiendrons de cette expérience qu’ à aucun instant nous avons eu des inquiétudes. Il a parlé avec nous comme s’il était assis auprès de nous et que nous étions cinq, il répondait même quand nous parlions entre nous. J’aimerais aussi plus de précision sur l’écriture, je sais qu’il ne faut pas le faire tout seul, il suffit donc qu’une personne tienne le stylo et les autres soient à côté de lui ? Je ne comprends pas très bien aussi le système de la planchette ou la corbeille.
Merci d’avance de répondre à toutes ces questions et de nous apporter vos conseils.

L’identité des Esprits est dans beaucoup de cas une question accessoire et sans importance. Il n’en est pas de même de la distinction des bons et des mauvais Esprits. Dans toutes les communications instructives c’est sur ce point que doit se concentrer toute l’attention parce que seul il peut nous donner la mesure de la confiance que nous pouvons accorder à l’Esprit qui se manifeste. On juge les Esprits à leur langage.
Peu d’Esprits protecteurs ont un nom connu sur la Terre, mais la plupart du temps comme vous voulez un nom, alors pour vous satisfaire ils prennent celui d’un homme que vous connaissez et que vous respectez.
Un Esprit peut facilement vous mystifier par de belles paroles. Sans expérience et sans médium confirmé, il y a toujours un danger à évoquer les Esprits. Le risque est grand lorsqu’on les appelle par pure curiosité (pour demander l’avenir par exemple) et l’on se met alors sous leur dépendance. Tout service que l’on a sollicité, si minime soit-il est un véritable pacte conclu avec le mauvais Esprit, et celui-ci ne lâche pas prise aisément.
Instruisez-vous avant tout et étudiez sérieusement le livre des Esprits et le livre des médiums d’Allan Kardec.
Gilles.

 

 

Je cherche Dieu mais je ne le vois pas - Philippe - 20/05/2001

Je suis Philippe Agnisola, j’ai eu mes 30 ans le 21 novembre 2000 et je viens de perdre ma petite amie Julie, le 23 janvier 2001 suite à un cancer qui a duré 2 ans. Depuis je suis torturé par la disparition de ma nana, car je ne veux pas croire que l’homme ne soit qu’un corps sans esprit, mais d’un autre côté, je ne vois ni dieu, ni la preuve de l’existence de quelque chose d’invisible dans le monde ..
J’ai pourtant le besoin de croire que ma nana est autre part que dans une boite en bois dans un cimetière ... Je ne sais pas quoi penser ! D’un certain côté, il se passe des choses en moi qui me font penser de manière rationelle et une autre partie de moi sent que quelque chose d’impalpable règne dans l’air, mais je ne sais pas comment interprété ces choses : il m’arrive des fois d’avoir des sortes d’impression au contact de certaines personnes, des espèces de pensées soudaines qui sont en moi comme des certitudes et généralement le temps me permet d’en constater la véracité, est-ce de l’hyper observation ? de l’intuition ? Je ne sais pas, je ne sais même pas pourquoi je vous écris, peut-être dans l’espoir d’une réponse valable ? Je veux qu’il y a un sens au-delà de la vie, car sinon je sens que l’étincelle qui me permet de survivre et de continuer mon existence sur terre pendant encore pas mal d’années risque de défaillir. Des fois, j’ai l’impression de devenir fou à force de chercher des réponses, mais peut-être que je me pose les mauvaises questions ? Je ne sais pas ... mais je veux trouver.

Bonjour,
Vous avez raison de croire que l’homme n’est pas qu’un corps mais un esprit habitant ce corps ; cette enveloppe charnelle ne servant que de vêtement à l’Esprit incarné. Vous êtes dans le juste en pensant que votre amie est ailleurs que dans une boîte mais qu’elle est retournée dans l’au-delà, dans sa vraie patrie.
Toutes les impressions et les intuitions que vous avez sont un peu les réponses aux questions que vous vous posez.
Croire en Dieu fait partie d’un cheminement spirituel amené par des questions sur le pourquoi de la vie et à force d’en chercher des réponses, des certitudes, il s’établira en vous une confiance qui peu à peu se confirmera en une foi. Cette foi en Dieu ne s’acquière pas en une seule vie mais au fil des existences et au fil de votre évolution, vous serez sûr que Dieu existe !
Dans votre situation actuelle, nous vous conseillons de prier afin de demander de l’aide. Prier avec vos mots, les mots du cœur, pour demander la force et le courage de continuer votre chemin, pour demander de retrouver l’espoir, la joie de vivre.
Prier votre guide, votre ange-gardien, qui est près de vous depuis votre naissance. C’est un Esprit évolué qui a pour mission de vous aider dans votre vie et dans les différentes épreuves que vous avez rencontrées.
Nous vous conseillons aussi la lecture du très bel ouvrage de Léon Denis : La grande énigme que vous pourrez très bientôt télécharger sur notre site.
Amicalement,
Marie-Claude.