Ma chambre est hantée - Karine - 15/03/2006

 

Bonjour,
J'ai une histoire qui pourrait vous paraître stupide aux premiers abords, mais qui me tracasse quelquefois. Il y a un an, j'ai eu un petit animal de compagnie, un hamster, dont la cage restait dans ma chambre. Il n'avait même pas un an lorsqu'il est mort, ce qui est vraiment jeune. Il paraissait en parfaite santé, mangeait bien, et je m'en occupais bien... il est décédé subitement. Depuis, parfois, la nuit, j'entends des bruits, exactement les mêmes bruits qu'il produisait lorsqu'il "trottinait" dans sa cage, et je sens une présence.
Est-ce le fruit de mon imagination, une simple souris dans les murs, ou est-ce vraiment réel ?

Bonjour Karine,
Avant de chercher une explication provenant de la part des esprits, il veut s’assurer qu’il n’y a pas une cause purement physique, ce qui d’après vos explications me paraît être tout à fait le cas. En effet, il n’y a aucun lien entre la disparition entre la disparition de votre hamster et les bruits étranges que vous percevez dans la cage. Les animaux n’ayant pas la conscience de leur existence ne peuvent pas produire des phénomènes psychiques à effet physique de ce genre. Seul des esprits " humains " en sont capables.
Est-ce le fruit de votre imagination, dû à l’absence pesante de votre animal ? Possible mais je penserais plus à des phénomènes purement naturel : une souris dans les murs comme vous le suggérez, un courant d’air s’infiltrant à travers la cage ? Les éclaircissements peuvent être nombreux. Je vous propose cette expérience mettez la cage dans une autre pièce et remarquez d’où proviennent les bruissements s’ils se produisent toujours.
Fraternellement,
Ronnie.

 

Présence - Vanessa - 20/01/2006

 

Bonjour !
Tout d'abord, je vous souhaite une très bonne année.
Je me permets de vous écrire car j'ai quelques petits soucis. J'ai emménagé dans un appartement qui était habité avant par une dame âgée. L'agence m'a spécifié que cette dame était décédée dans une maison de retraite pour éviter de me faire fuir mais par la suite, des choses très perturbantes sont arrivées. J'ai commencé à me sentir observée... j'ai froid dans une pièce qui est surchauffée, des objets tombent sans raison, et j'ai une sorte d'angoisse perpétuelle qui prend forme dans ma poitrine... Je me suis donc renseignée auprès de l'état civil pour faire des recherches sur l'ancienne locataire. Cette dame est morte dans l'appartement et non dans une maison de retraite et la cause de la mort est une crise cardiaque.
Je ne veux pas me débarrasser de son esprit d'un coup sec car j'ai énormément de respect vis à vis des défunts mais j'aimerais pouvoir l'aider à partir doucement...
Comment puis-je m'y prendre ?
Merci d'avance...

Bonjour Vanessa,
La situation dont vous nous parlez nous montre que cet esprit cherche à communiquer et c’est au travers de votre sensibilité et à ce stade, il s’agit de la médiumnité, qu’elle le fait. On peut penser que cette personne décédée dans cet appartement se trouve encore attachée à la matière et qu’elle a du mal en s’en séparer. Les manifestations que vous ressentez sont des fluides lourds certainement dus à sa souffrance. Elle ne doit pas comprendre votre présence, pas plus qu’elle ne doit comprendre qu’elle a quitté son corps physique et cette angoisse que vous ressentez, c’est bien la sienne.
Je pense que la bonne attitude à avoir et que vous semblez déjà avoir compris, est de venir en aide avec bonté et bienveillance à cette personne, en mettant en oeuvre la force de la prière pour l'aider à gagner un plan vibratoire plus élevé ; demandez pour cela l’aide de votre guide spirituel ainsi que celui de cette personne pour qu'il lui vienne en aide. Je ne saurais trop vous recommander pour vous éclairer sur ce domaine, l'incontournable livre des esprits d'Allan Kardec, car en vous instruisant, vous l’instruisez aussi.
Michel

 

Peurs - Grégory - 24/11/2005

Bonjour
Voilà six ans que j'ai découvert la doctrine spirite, et ai beaucoup lu A.KARDEC. J'ai la chance d'avoir pu au fil du temps apprendre à communiquer intimement avec un esprit que je ressens comme proche de moi et qui me donne de bons conseils. Cet esprit n'est pas mon guide, il me le dit, il lui est inférieur, comme s'il était "de même niveau" que moi, et m'aide beaucoup au quotidien depuis ces 6 années où nous pouvons converser de manière très naturelle et simple ensemble. C'est même un peu lui qui m'incite à écrire ce message et m'aide à le formuler...
Mon problème est le suivant : je suis très gêné depuis que je m'intéresse au Spiritisme. Par exemple, je ne peux plus dormir seul dans le noir sans lumière : je suis capable d'hurler. Je ne sais pas si c'est parce que je ressens des choses ou si je m'illusionne, mais dans le noir je me braque et devient vite absolument terrorisé, au point d'avoir un stress et le coeur qui bat. Il en va de même lorsque j'entends ou vois une émission sur un quelconque sujet touchant à l'autre monde. Tandis que l'esprit avec qui je communique intérieurement ne me fait pas peur et au contraire lorsque je frissonne parce que je me sens entouré de sa présence, je me détends. Il a même des mots très gentils à mon égard.
Je voudrais souligner que je n'ai jamais eu peur du noir avant. Que me conseillez vous pour m'aider à me calmer et être plus serein ?

Bonjour Grégory,
Vous avez-eu la chance d’apprendre à communiquer intimement… Cette réflexion m’interpelle dans la mesure où chacun de nous possède son libre arbitre et de ce fait ne doit pas être guidé, conduit, dirigé par un Esprit aussi bon et dévoué soit-il. L’Esprit avec lequel vous communiquez semble vous être très familier, et ne semble pas vous importuner. Seulement voilà, sa présence vous empêche d’évoluer dans la mesure ou vos choix, vos décisions ne sont pas de votre fait. Cela signifie que ce n’est pas vous qui dirigez votre vie et que les décisions que vous prenez ne peuvent vous aider, en aucun cas, à grandir et évoluer spirituellement. D’autre part cet Esprit a également son propre chemin à suivre. Il doit également évoluer et il n’est pas bon qu’il s’attache ainsi à vous. Pour vous donner une image, vous vous bloquez mutuellement et ce lien qui vous attache l’un à l’autre ne vous est d’aucune utilité, contrairement aux apparences, mais bien au contraire est comparable aux amarres d’un bateau qui n’a de nom que ce terme puisqu’il ne peut pas prendre le large. Or la vie terrestre, cette phase d’incarnation est justement comparable à cette mer où l’on peut affronter des tempêtes ou découvrir de merveilleux couchers de soleil, c’est selon, mais tout concourt à s’aguerrir pour devenir encore plus fort de l’expérience vécue, c’est à dire à l’arrivée au port, ce qui correspond, en fait, à notre désincarnation et au retour dans le monde spirituel.
Ce qu’il faut également comprendre, c’est que votre désir de communiquer est aussi un appel perçu par d’autres Esprits qui peuvent, comme vous le constatez vous-même, être bien moins sympathiques. D’où cette terreur du noir que l’on vous inspire.
Communiquer avec des Esprits n’est ni un jeu, ni une distraction. C’est un acte grave et sérieux qui ne doit se faire que sous certaines conditions. A savoir ne jamais travailler seul, vous pourriez tomber sous le joug d’un Esprit peu évolué et atteindre le seuil de subjugation. Pour mémoire Livre des Médiums, Chapitre XXIII. Le travail s’effectue toujours en groupe et de plus avec la volonté d’aider son prochain. C’est uniquement dans ces conditions que vous pourrez être assisté par de bons Esprits.
Quant à votre Guide, sachez que vos préoccupations du quotidien l’indiffèrent. Ce qui lui importe au plus haut point c’est votre construction spirituelle et votre évolution. Ce n’est pas une communication quotidienne que vous aurez avec lui mais un long chemin d’accompagnement, d’aide, de protection et de soutien dans vos épreuves. Grégory c’est justement à lui qu’il faut maintenant faire appel afin qu’il éloigne de vous les Esprits malveillants. Mais c’est à vous de le vouloir et de le lui demander. Il ne fera jamais rien à votre place, car c’est votre chemin, votre parcours et c’est vous qui devez grandir, pas lui.
Grégory, j’espère avoir pu vous aider. Soyez prudent et essayez d’avoir une vision plus juste du monde des Esprits. Dieu vous a confié un Guide, dont la mission est de vous suivre à chacun de vos pas. Comprenez qu’une telle mission de peut aboutir sans l’amour immense qu’il vous donne et sans la confiance que vous devez lui accorder. Priez et ouvrez lui votre cœur. C’est peut être ce qu’il attend car sa noble mission ne peut se faire sans vous.
Avec toute mon amitié
Maxence

 

Esprits - Ali - 23/10/2005

 

Bonjour,
J'aimerais savoir si les esprits peuvent se voir.

Bonjour Ali,
Bien sûr que les esprits se voient et heureusement car sinon ils pourraient penser être seuls et le but de nos existences est de comprendre que nous avons besoin de l’autre et d’être attentif à l’autre. Les esprits se regroupent et se voient selon leur degré d’affinité et d’évolution.
Mais il y a des paramètres qui font que leur vision peut être faussée. En effet, si l’esprit a vécu égoïstement dans sa vie, il aura peu de chance de voir les esprits qui l’entourent, selon la loi juste divine, mais lorsqu’il se sera repenti, il s’apercevra qu’il n’est pas seul et verra les esprits autour de lui. Ceci, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, mais il est important de comprendre que la propre évolution de notre être influera également dans notre vie dans l’au-delà.
Fraternellement,
Sophie

 

Présence - Zahia - 23/03/2005

 

Bonjour,
A plusieurs reprises, j'ai ressenti près de la tête de mon lit, la présence d'une très forte énergie. Elle m'enveloppe, me paralyse complètement.
Je suis pourtant bien éveillée mais je n'arrive ni à parler, ni à bouger. Le phénomène s'est produit aussi un soir que j'étais assise devant mon micro ordinateur. avez-vous déjà eu ce type de témoignage ?
merci de me dire ce que vous en penser.

Bonjour Zahia,
Apparemment et au vu des expériences que vous avez vécues, il semblerait que la forte énergie que vous ressentez ne soit ni plus ni moins qu’en esprit perturbateur.
Il arrive que certains esprits, par leur volonté et par la médiumnité de la personne qu’ils approchent, provoquent ce phénomène de « paralysie » que l’on appelle catalepsie.
C’est à vous de faire cesser ces phénomènes par votre volonté, par la prière, simple avec des mots à vous, appelez votre guide (ange gardien), il est là pour vous protéger et avec l’action de votre volonté demandez que cet esprit s’en aille et cesse de vous perturber.
La médiumnité a différents aspects et les phénomènes peuvent être différents, mais cela ne justifie pas de tout accepter des esprits, en l’occurrence lorsqu’ils ne sont pas élevés.
N’hésitez pas à appeler votre guide tant que cela sera nécessaire pour faire partir cet esprit. Cette expérience vous aura permis de comprendre ce type de phénomène médiumnique ainsi que la pratique de la prière. N’oubliez pas de lire pour approfondir vos connaissances, bien évidemment je vous conseille de lire en premier le livre des esprits, puis intéressez-vous au livre des médiums qui traite plus particulièrement de la médiumnité.
Fraternellement,
Sophie

 

Jim Nolan - Alain - 02/02/2005

 

Bonsoir,
Aurez-vous entendu parler d'un certain esprit Jim Nolan ?
Cela a été reporté sur un livre théosophe et il est dit qu'il serait mort, il y a très longtemps à Chicago. Cet esprit très instruit nous aurait donné des informations choquantes sur l'enseignement spirite. Il dit que les médiums trichent lors des apparitions d'esprits et que les médiums perdraient beaucoup de vitalités, etc.... Je crois que vous en avez entendu parler.
Ma question est la suivante : qu'en pensez vous de cela ? Comment vous défendriez-vous votre enseignement à l'égard de cela ? Et pourriez-vous demandez aux esprits, s'il vous plait (et j'insiste) est-ce que c'est le médium qui a inventé ce nom et son enseignement ou c'est vrai ? S'il vous plait ,demandez-leur car je dois savoir.

Bonjour,
Non, hélas jusqu’à ce jour je ne connaissais point cet esprit. Après quelques recherches ,je n’ai trouvé qu’un seul site internet qui le mentionnait. Si vous avez à votre disposition d’autres précisions à rajouter, je serais heureux de les lire.
Je vais m’arrêter sur ces quelques points fondamentaux :
• Jim Nolan réfute complètement qu’un esprit puisse se matérialiser. Pour lui ce n’est qu’un assemblage de particules physiques produits volontairement par les entités désincarnées, sculptant pour ainsi la matérialisation qu’ils veulent effectuer. (un esprit pouvant alors s’y introduire et s’exprimer). Il explique d’autres processus de matérialisation tel des éléments chimiques puisés dans l’atmosphère. Bref toute matérialisation est de nature électrique et n’est jamais l’apparition de l’esprit qui le prétend.
• Le spiritisme serait un doctrine fondée sur l’intervention d’esprits menteurs
• Dans de nombreux cas, le visage d’un décédé ne serait qu’une illusion, une simple effigie puisé de la lumière astrale et réfléchi sur la surface électrochimique et magnétique auparavant préparée.
• Il demande que les médiums soient purs et n’ai aucune relation avec le monde
• Que l’on cesse le commerce sur le merveilleux
• Que l’on s’abstienne de poser des questions bassement matérielles. Et préconise que l’on pose des questions intelligentes.
Pour tous ses points je vous renvoie au Livre des Mediums d’Allan Kardec. Réfléchissez, analysez, critiquez chacun de ses points. Fiez-vous à votre intuition. A vous après d’en tirer les conclusions nécessaires Vous constaterez alors que les deux derniers points abordés sont loin d’être faux. Le spiritisme acquiesce totalement cette position.
Quant aux autres sujets nous pouvons affirmer, que nous avons affaire là à un Faux savant qui espère éblouir de part ses connaissances…Il parvient subtilement mêler le vrai du faux avec un vocabulaire emprunté à la science (surtout la chimie et la physique). Mélange de vrai et de faux qui au final il n’en ressort qu’aberrations, illogismes et absurdités.
Il en va des esprits comme des hommes. Toutes paroles émanant d’eux ne sont pas forcément vraie, ni même justifiée. D’où l’intérêt de passer chaque communication au crible de la raison. Si nous constatons par conséquent dans un discours quelques distorsions, quelques égarement alors cela ne fait aucun doute nous n’avons point en face de nous, contrairement à ce que prétendait ce Jim Nolan, à faire à un esprit instructeur.
Le spiritisme a été attaqué dès le départ, et en 150 ans d’existence aucune critique n’a ébranlé ses bases. Pourquoi cela ? Tout simplement ce qui est vrai, ce qui est profondément juste et sincère ne peut être ébranlé aussi facilement.
Que vaut la parole d’un seul esprit ? Si nous avions des centaines d’autres communications semblables allant dans son sens alors nous aurions rectifié notre jugement sans la moindre hésitation. Concernant la communication proprement dit,, il n’y a eu apparemment, aucun moyen de trucage et de supercherie. Le médium paraît de bonne foi. A-t-il a été abusé par cet esprit ? Manque de discernement de sa part ? Cela paraît fort probable.
Pour répondre à votre dernière question nous ne faisons pas d’évocation. De fait, je ne peux répondre favorablement à votre demande. Mais avez réellement besoin de passer par cette méthode pour savoir ce qu’il en est ? Ne serait-il pas plus simple d’interroger objectivement votre Raison ? J’espère vous avoir aidé quelque peu dans votre recherche.
Cordialement,
Ronnie

 

Esprits - T - 22/10/2004

 

Bonjour,
Il y a plusieurs années, quand j'avais 14 ans, je me suis amusée à faire du spiritisme. A ce moment, ma petite sœur, qui n’avait que 7 ans, ne cessait d'être harcelée par des "esprits" qui lui disaient qu'ils allaient l'emmener, l'attacher, et lui faire du mal (et toutes les nuits jusqu'à ce que ma mère entre dans la chambre).
Ces manifestations se sont arrêtées le jour où ma sœur leur a dit qu'elle n'irait pas avec eux et qu'elle resterait avec ma mère. Pourtant, il y a quatre ans, ça a recommencé (elle avait alors 11 ans). Ma mère en a donc parlé au médecin qui lui a conseillé d'éloigner ma sœur de la maison. En effet, en rentrant de ses "vacances", ma sœur n'était plus sujette à ces manifestations. Depuis, ma mère a déménagé, mais ces esprits l'ont apparemment suivi car ma sœur crie encore la nuit contre des gens. Elle a maintenant 15 ans !
Néanmoins, cette fois ma mère et les autres membres de la famille entendent tous des bruits de pas et des murmures. De plus, le chien de ma mère se met souvent à grogner dans le vide contre quelque chose. Y a t-il réellement selon vous des esprits ? Se peut-il qu'ils en veuillent à ma sœur ? Si oui, comment faire pour la protéger et l'en débarrasser pour toujours, eau bénite, crucifix ? aidez-moi, aidez-la ; comment chasser ses esprits ?

Bonjour,
Permettez-moi de renouveler encore une fois un conseil important, ne jamais faire d’évocation chez soi, c’est attiré des Esprits qui vous causeront des désagréments plus ou moins importants dans votre vie de tous les jours. Pour ce qui est de votre problème, je pense que votre petite sœur a une grande médiumnité qui sera latente ou se développera après l’adolescence. Les Esprits qui se communiquent peuvent avoir été connus d’elle dans une vie antérieure ou simplement être là sur son chemin et celui de votre famille aussi, pour être le levier d’une évolution commune.
Ils sont plus dérangeants que méchants. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des moyens tels que crucifix mais simplement celui de votre cœur. Changer vos sentiments vis-à-vis d’eux, voyez-les avec charité et compassion, ils ne savent pas ce qu’ils font.
Ensuite, réunissez-vous pour vous adresser à Dieu et priez mais priez bien ; ce doit être un appel qui vient du cœur et non des mots dits les uns derrière les autres, sans réelle profondeur.
Consultez sur notre site le livre d’Allan Kardec : « L’évangile selon le spiritisme » chapitre 27 « Demandez et vous obtiendrez » p 362. Vous aurez toute l’aide pour comprendre les qualités d’une bonne prière. Donnez-vous quelques temps, si votre problème reste présent, adressez-vous à un centre spirite, nous sommes là pour vous aider, il n’y a jamais de cas désespérés.
Tenez-moi au courant.
Amicalement,
Sylvie.

 

Evolution spirituelle et signes de l'au-delà - Elisabeth - 10/10/2004

 

Bonjour,
Merci infiniment Maxence pour votre réponse, je vais lire ces ouvrages ; j'en ai cependant quelques-uns à la maison comme « la vie après la vie » de Moody, « le livre des parents » de Karine, préface de Cauwelert sur les signes de l'au-delà, sur la transcommunication par magnétophone, "la mort est une renaissance" de Kübler Ross qui vient elle aussi de mourir... Par ailleurs, je désirais, cher Maxence, vous poser la question sur un phé nomène particulier qui s'est reproduit à plusieurs reprises.
Voilà : en travaillant sur des contrats avec des hommes d'affaires, subitement ils se sont effacés de mon ordinateur pendant que j'écrivais, c'est très étonnant et surprenant comme un signe : fais attention avec ces contrats, etc... je tiens à signaler que mon ordinateur fonctionnait très bien qu'il n'y avait pas de problème majeur etc.. et que d'autres travaux ont pu être effectués sans problème mais à chaque fois que je reprenais ces contrats, il y a vraiment eu un grave problème : noms changés, enregistrement de modification non sauvegardée (çà n'arrive jamais je suis vigilante..) etc.. qu'est ce que çà signifie : quitte le matériel pour le spirituel ? ou bien ne touche pas à ces contrats ils sont liés à des activités pas propres ou de l'argent sale ou ? Merci de me répondre et je rejoindrai rapidement un de vos cercles...
Elisabeth.

Bonjour Elisabeth,
Je ne connais pas le contexte dans lequel ce travail est effectué. Mais il est clair que l’on tente d’attirer votre attention. Oui, mais voilà qui « ON » ? Vous savez Elisabeth qu’en dehors de votre Guide, qui est un Esprit protecteur d’ordre élevé, vous avez près de vous, des Esprits dits familiers. Ce sont des Esprits qui se sont attachés à vous, soit par affection (liens d’une vie antérieure par exemple), soit parce qu’ils sont attirés par un trait de votre caractère que l’on appelle affinité. Ils peuvent donc être bons ou mauvais, c’est selon. Ces Esprits vous accompagnent dans la vie de tous les jours et tentent d’interférer dans le déroulement des évènements s’ils le peuvent, où alors essaient de vous faire comprendre par un rêve, un signe, afin d’attirer votre attention. C’est me semble-t-il votre cas.
Je vous livre une synthèse faite par Allan KARDEC « Livre des Esprits » questions 514 :
Des explications ci-dessus et des observations faites sur la nature des Esprits qui s'attachent à l'homme, on peut déduire ce qui suit : L'Esprit protecteur, ange gardien ou bon génie, est celui qui a pour mission de suivre l'homme dans la vie et de l'aider à progresser. Il est toujours d'une nature supérieure relativement à celle du protégé.
Les Esprits familiers s'attachent à certaines personnes par des liens plus ou moins durables en vue de leur être utiles dans la limite de leur pouvoir souvent assez borné ; ils sont bons, mais quelquefois peu avancés et même un peu légers ; ils s'occupent volontiers des détails de la vie intime et n'agissent que par l'ordre ou avec la permission des Esprits protecteurs.
Les Esprits sympathiques sont ceux qu'attirent à nous des affections particulières et une certaine similitude de goûts et de sentiments dans le bien comme dans le mal. La durée de leurs relations est presque toujours subordonnée aux circonstances.
Le mauvais génie est un Esprit imparfait ou pervers qui s'attache à l'homme en vue de le détourner du bien ; mais il agit de son propre mouvement et non en vertu d'une mission. Sa ténacité est en raison de l'accès plus ou moins facile qu'il trouve. L'homme est toujours libre d'écouter sa voix ou de le repousser.
Elisabeth, il ne vous sera pas demandé de quitter le matériel, nous sommes humains et de ce fait nous vivons dans la matière. En revanche, il ne faut pas lui accorder plus d’intérêt que le nécessaire. Le monde matériel n’est pas une fin en soi. Nous nous sommes incarnés pour progresser ce qui signifie nous élever spirituellement par un travail sur nous même tout en aidant ceux qui croisent notre chemin. Dans ce cas, s’attacher à la matière ne peut être qu’un handicap, un boulet que l’on traîne et qui nous gêne dans notre cheminement.
Pour en revenir à ce qui vous préoccupe, il y a sans doute quelque chose que vous devez comprendre. Quoi, je ne sais, mais je vous conseille de creuser votre dossier. Vous serez sans doute guidée dans vos investigations, vous serez mise sur la voie.
Mais le plus important dans tout cela, c’est que vous venez de communiquer avec ce monde spirituel. Vous avez perçu un signe, un message. Peu importe la forme, vous vous interrogez et de ce fait vous lui répondez. L’objectif est atteint.
Elisabeth, allez de l’avant dans votre démarche spirituelle et n’ayez pas peur d’appeler votre Guide. Il vous aime d’un amour sans borne, et n’en doutez pas une seconde, votre choix le comble de joie.
Avec toute mon amitié,
Maxence.

 

Dangereux ? - Orca métal- 14/07/2004

 

Bonjour,
Les Esprits peuvent-ils nous tuer et être dangereux ? Que se passe t-il quand on a peur d'eux ?

Bonjour,
Non, les Esprits ne peuvent pas nous tuer, ils peuvent nous influencer dans un premier temps, puis nous obséder et ensuite nous subjuguer. C'est le lot des esprits inférieurs, incapables d'aspirations élevées, se complaisent dans notre atmosphère. Ils se mêlent à notre vie et, uniquement préoccupés de ce qui captivait leur pensée durant l'existence corporelle, ils participent aux plaisirs ou aux travaux des hommes auxquels ils se sentent unis par des analogies de caractère ou d'habitudes. Ils dominent et subjuguent les personnes faibles qui ne savent pas résister à leur influence et dans certains cas, leur empire devient tel, qu'ils peuvent pousser leurs victimes jusqu'au crime et à la folie.
Quant on a peur d'eux, nous sommes à leur merci et c'est pour cette raison qu'il faut développer notre volonté.
Catherine.

 

Les entités - Nanou - 12/03/2004

 

Bonjour,
Depuis longtemps je m'intéresse au Spiritisme et je me suis abonnée à votre bulletin trimestriel que je viens de recevoir. Il y a une question qui me préoccupe, à savoir si dans l'intervention physique, auditive ou autre des entités, cela ne serait pas une projection de notre psychisme, car il y a une équipe canadienne qui a fait une expérience, ils ont inventé un fantôme, avec son histoire propre, son lieu d'habitation, etc.. en s'assurant que ce "fantôme" n'existait pas. Or, il s'est avéré que ce fantôme leur est apparu.
Qu'en pensez-vous ?
Autre question, je peux voir effectivement les auras, après tout ce que j'ai lu sur cette question, personne ne dit que si les êtres humains, animaux, plantes ont une aura, un pot de fleur ou une chaussure l'a aussi, qu'ensuite tout ce qui vole (avion, oiseaux) n'ont pas d'aura comme nous, mais plutôt un cercle qui les entoure.
Autre chose que je vois concernant les auras, lorsque quelqu'un bouge, l'aura ne reste pas autour de la personne mais elle suit la personne un peu comme une ombre claire (en général) pendant peut-être 1/2 seconde. Est-ce que je vois est bien l'aura ?
Il est vrai que l'on peut voir si une personne est en colère, malade ou a des problèmes psy, et que certaines auras sont plus "attirantes" que d'autres. Merci pour vos réponses et pardon d'avoir fait si long.

Bonjour,
Effectivement, on ne peut pas nier la capacité de l'individu à lire dans les pensées d'autrui, cette capacité médiumnique dite animique existe bien et les phénomènes de télépathie en font partie. Par exemple, la médium Eusapia Palladino qui produisait des phénomènes physiques, elle était capable de se dédoubler. On voyait apparaître un bras, un main qui était son bras ou sa main en double, celui de son périsprit. Cela ne veut pas dire que le médium triche mais qu'il a un potentiel personnel qu'il peut utiliser.
Ensuite, la subjection peut aussi agir ainsi que l'intervention d'Esprits farfelus, c'est pour cette raison que l'on doit avoir des objectifs nobles pour se consacrer à ce genre d'expériences.
Pour votre deuxième question concernant l'aura.
Avec ses pensées et ses sentiments habituels, l'Esprit, incarné ou pas, influe sur les fluides de son périsprit et lui donne ses propres caractéristiques. Comme il est toujours en train d'émaner des fluides, ils l’enveloppent et l’accompagnent dans tous ses mouvements. C'est ce que nous appelons l’aura ou atmosphère individuelle selon Allan Kardec ou, encore, comme dit André Luiz, la tunique de forces électromagnétiques ou le souffle mental.
Chez le désincarné, l'aura est le résultat des émanations péripristales uniquement. Chez l'incarné, le périsprit n'est pas circonscrit par le corps, il s'irradie autour de soi, en formant une espèce de souffle autour de son corps physique. L'aura de l'incarné est le résultat de la diffusion des champs énergétiques qui sortent du périsprit, s'impliquant avec la source d'irradiations des cellules physiques.
Normalement, l'aura est un champ biologique bien structuré et présente un système ordonné d'émission et réception. Sa tonalité, sa forme, sa luminosité et les sensations qu’elle procure, sont en rapport avec la situation physique ou spirituelle de qui la produit. Pour évaluer les conditions des incarnés comme des désincarnés, il est possible d'examiner l'aura, soit par clairvoyance, c’est un phénomène animique ou par voyance, c’est un phénomène médiumnique. Il faut se souvenir, pourtant, que notre observation de l'aura peut refléter un état momentané, qui peut-être bientôt sera modifié parce que les irradiations de l'aura varient dans l'aspect, la couleur, et l’amplitude, face aux degrés d’évolution, aux états anormaux comme l’état de transe et pathologiques puis les conditions émotionnelles de sensibilité, perception et donation magnétique.
On observe parfois des altérations causées par des perturbations nerveuses transitoires comme les sciatiques, l’herpès, après la guérison, l'aura se refait progressivement et revient à la normale. Dans certaines maladies nerveuses sévères comme l’épilepsie, l’hystérie, l’hémiplégie bien installées, les altérations de l'aura peuvent être permanentes. Toutes les habitudes qui abaissent le mental ou épuisent les nerfs comme l’alimentation inadéquate, l'alcool, la drogue, influent sur l'aura.
Pour vérifier l'aura des incarnés, il existe la photographie Kirlian. Cependant il s’agit encore d’un processus en phase de recherches et de définitions. On ne doit pas confondre l'aura avec l’effet couronne, phénomène électro-physique commun, qui ne représente pas les immenses variations du champ de l'aura humaine : l’opacité, la brillance et les couleurs.
Fraternellement,
Sophie

Merci - Monique - 28/02/2004

 

Bonjour,
Tout d'abord, un très grand merci pour ce site irremplaçable et précieux. Merci également pour tous les documents que vous mettez à notre disposition gratuitement. Je ne sais si les vibrations se communiquent par le simple fait de lire, mais les messages reçus par vos médiums que j'ai téléchargés et lus, me procurent bien être et chaleur.
Ceci dit, je voulais vous demander plus égoïstement, pourquoi il m'arrive de voir quelquefois une lumière blanche (ou plutôt un point blanc lumineux) au-dessus de moi à droite, je ne sais jamais quand ça arrive mais c'est extrêmement rapide et je me demande toujours si je ne rêve pas ou si mon imagination me joue des tours, car lorsque je veux la regarder, elle s'en va aussitôt.
Cela m'est arrivé en priant une fois, pourtant j'avais les yeux fermés et l'éclat de cette lumière fut si vive et rapide que j'ai eu très peur et j'ai mis un moment à me calmer. D'autre part je ne suis pas médium, mais il me semble que je perçois des choses et des personnes, mais pour moi il n'y a ni voix, ni image, je dirai plutôt que c'est vibratoire, j'ai du mal à expliquer réellement, est-ce possible ?
Et enfin, je terminerai en vous demandant si je dois m'inquiéter des craquements qui se font régulièrement chez moi sans raison apparente, et tous les soirs quand je vais me coucher c'est la télé de ma chambre qui "craque".
Merci d'avance pour votre réponse si vous le pouvez car je vous demande pas mal de choses, peut-être que je me fais tout un "monde" pour rien. A bientôt de vous lire.

Bonjour Monique,
Vous me dites, Monique : " Je me fais tout un monde pour rien ". Quant à moi je vous réponds que vous ne pouvez vous faire un monde, tout simplement parce que ce monde EST.
Notre monde perceptible que nous pouvons appréhender avec nos sens grossiers, n'est en fait que le monde dans lequel, nous, êtres incarnés, pouvons évoluer pour subir les épreuves auxquelles nous devons être confrontés durant cette vie terrestre.
Il est un autre monde, qui est quant à lui peuplé d'Esprits, où si vous préférez, habité par nos frères et sœurs qui ont quitté cette terre après ce que nous appelons la mort. Les Esprits ont un corps fluidique qui n'est pas perceptible pour nous, êtres humains, sauf pour les médiums. La médiumnité permet en effet de percevoir certaines facettes de ce monde. Le livre des Médiums d'Allan KARDEC (téléchargeable depuis notre site) explique dans le détail les différents types de manifestations spirites utilisées par les Esprits pour se communiquer. Pour faire simple la médiumnité peut se manifester sous forme de vision, d'audition, de dessin, de musique, d'écriture, d'incorporation. Bien entendu ont peut aller de la perception diffuse jusqu'à la notion de concrétisation matérielle donc parfaitement palpable.
Tout ceci afin que vous compreniez bien que vos ressentis peuvent être tout simplement dus à votre médiumnité. Les perceptions de présences, de lumière ainsi que les craquements que vous entendez laissent penser que vous êtes apte à ressentir ce monde vibratoire qui nous entoure. Libre à vous de développer cette médiumnité. Mais quel que soit votre choix, n'oubliez jamais que ce n'est ni un jeu ni une distraction. C'est un acte Divin qui ne doit s'exercer que dans le but d'aider son prochain et dans le cadre du plus parfait bénévolat. De plus la médiumnité ne doit se pratiquer qu'au sein d'une structure spirite, où des médiums confirmés peuvent vous guider et surtout vous protéger.
Les manifestations que vous ressentez sont le fait d'un Esprit qui veut soit se communiquer, soit vous faire comprendre qu'il existe en tant que tel ou tout simplement s'amuser en vous perturbant. Je vous conseille, dans un premier temps d'appeler, par la pensée, votre guide spirituel ( c'est un Esprit qui vous conduit et vous aide tout au long de votre vie) et de lui demander de l'aide afin qu'il vous éclaire et vous protège. De plus priez Dieu avec vos mots et surtout avec votre cœur. En vous rapprochant de lui à travers cette vibration qu'est la prière vous grandirez spirituellement et en sortirez plus forte. Cette force vous est nécessaire pour ne pas vous laisser envahir et vous protéger pour évoluer et progresser dans ce monde fluidique dont l'accès vous a été donné.
J'espère vous avoir aidé. Le plus important dans tout cela est que vous ayez été confrontée avec la réalité de ce monde. C'est comme un appel du pied pour vous dire que tout dépendra du choix que vous ferez.
Dieu vous fait un signe. Il vous attend sur le bord d'un chemin, celui sur lequel votre Guide est prêt à vous conduire.
Avec toute mon amitié.
Maxence.

 

Guide pratique des contacts avec l'au-delà - J - 03/10/2003

 

Bonjour,
Je recherche une doc sur la maniere de conduire une séance avec un oui-ja. Posez les bonnes questions aux esprits.

Bonjour,
A l'heure actuelle, le oui-ja est depuis longtemps abandonné dans la pratique de la communication avec les Esprits dans nos centres spirites. Elle est remplacée par des médiums écrivains ou psychographes.
Nous vous déconseillons fortement de vous s'en servir car souvent des Esprits farfelus ou farceurs viennent se communiquer par ce moyen rudimentaire.
Nous vous conseillons par contre d'étudier plus profondément la doctrine spirite par l'étude du " livre des Esprits " d'Allan Kardec.
Fraternellement,
Catherine.

 

Esprit - R - 06/09/2003

Bonjour,
Est-ce que les Esprits sont des personnes que nous connaissons, membres de la famille ?

Bonjour,
L'homme est un Esprit incarné dans un corps matériel.
Les Esprits sont les êtres intelligents de la Création et ils sont de différents ordres selon le degré de perfection qu'ils ont atteint. Les purs Esprits qui ont atteint le degré suprême de perfection, les bons Esprits ont le désir du bien qui prédomine, les Esprits imparfaits caractérisés par l'ignorance et l'envie de faire du mal.
Parmi les Esprits qui nous entourent, il y a bien sûr des Esprits désincarnés que nous avons connus au cours de notre vie terrestre.
Gilles.

 

 

Aidez-moi à communiquer avec les Esprits - A - 20/08/2003

 

Cher monsieur,
Je cherche depuis lontemps à savoir comment faire pour communiquer avec les Esprits pour savoir tout sur mon avenir et ne plus avoir des problèmes avec ma famille. Aidez-moi, s'il vous plait.

Bonjour,
Pour avoir des réponses sur votre avenir et sur vos problèmes avec votre famille, posez-vous les bonnes questions sur vous et votre façon d'être. Les réponses sont dans votre façon de vivre et d'affronter la vie pour votre évolution personnelle. La lecture du " pourquoi de la vie " de Léon Denis peut vous aider dans ce sens en comprenant la loi des réincarnations et ce que nous venons faire sur terre en nous incarnant. Vous trouverez ce fascicule sur notre site à télécharger gratuitement.
Communiquez par la prière avec votre guide spirituel et demandez-lui de vous apporter de l'aide et du discernement dans vos choix. Cette demande se fait avec l'aide de votre foi et de vos mots personnels.
Fraternellement,
Monique.

 

Conflits intérieurs - B - 20/08/2003

 

Bonjour,
Si la méditation et la reflexion m'aident la plupart du temps à trouver des réponses, il est des questions plus hardues, où j'ai besoin d'un avis extérieur.
Il me semble que je suis un être sensible et ampathique, aucun de mes actes ne tend à faire souffrir les autres, au contraire...
Néanmoins, est ce que avoir une sexualité débordante avec son compagnon de vie et prendre plaisir à fumer du cannabis sont une entrâve à l' évolution spirituelle ? Je sens que oui, cependant ma raison me pousse à penser que je ne fais de mal à personne...
Aidez-moi. Merci.

Bonjour,
Bien sûr que vous ne faites de mal à personne mais vous ressentez cela comme une entrave à votre évolution spirituelle, vous en avez l'intuition et vous êtes dans le vrai ; mais l'attrait du plaisir prend souvent le dessus muselant cette voix intérieure qui vous guide vers le bien.
Le but des incarnations est l'évolution de l'être humain.
L'usage des biens de la Terre est un droit pour les hommes mais ce droit est la conséquence de la nécessité de vivre. Dieu ne peut avoir imposé un devoir sans avoir donné le moyen de le remplir et il a attaché un attrait aux jouissances terrestres pour exciter l'homme à l'accomplissement de sa mission et aussi pour l'éprouver par la tentation.
Si l'homme n'eut été excité à l'usage des biens de la Terre qu'en vue de l'utilité ; son indifférence eut pu compromettre l'harmonie de l'univers. Dieu lui a donné l'attrait du plaisir qui le sollicite à l'accomplissement des vues de la Providence. Mais par cet attrait même Dieu a voulu, en outre, l'éprouver par la tentation qui l'entraîne vers l'abus dont sa raison doit le défendre.
Cordialement,
Gilles.

 

A la vie, à la mort - Jérome - 20/07/2003

Bonjour,
Tout d'abord, je tiens à remercier le Centre Spirite Lyonnais pour son aide et ses réponses. Voilà, j'ai quelque chose à vous demander ou plutôt à comprendre.
Quand je suis seul dans une pièce sombre le soir devant ma télé ou dans ma chambre je ressens une sensation bizarre, la sensation de ne pas être seul. Cette sensation, je la perçois si bien que je devine même l'endroit où pourrai se situer cette présence. J'ai le sentiment que cette chose étrange essaye de rentrer en contact avec moi et je ne pense pas que se soit pour le mal.
Le problème est que je suis terrifié à l'idée de communiquer avec cette personne ou esprit que je ne vois pas. Je suis mort de peur et je pense que ça bloque toute communication car je n'ai pas envie de rentrer en contact, j'ai trop peur mais au fond de moi je le voudrais bien. Je pense que c'est mon père qui est décèdé il y a quelques années. Alors que dois-je faire ?
Un conseil, une idée serait la bienvenue. Merci d'avance.

Bonjour Jérôme,
Cette présence que vous ressentez est certainement réelle : il y a un monde invisible qui nous entoure et qui est perceptible à certaines personnes réceptives.
Cet esprit, que ce soit votre père ou quelqu'un d'autre, a besoin d'être orienté : il est important de lui signalé qu'il est désincarné et qu'il doit se détourner de la vie terrestre pour se tourner vers une autre forme de vie dans l'au-delà. Parlez lui avec amour et respect, conseillez-lui de prier Dieu et de demander l'aide de son guide ou ange-gardien. N'oubliez pas de prier pour lui afin qu'il trouve son chemin vers la lumière. C'est le meilleur des services que vous lui rendrez .
Si vous continuez à ressentir des présences, vous pouvez lire les oeuvres d'Allan Kardec : le livre des esprits, le livre des médiums, le ciel et l'enfer... qui vous permettront de mieux connaître le monde des esprits. Bien fraternellement,
Joëlle.

 

 

Spiritisme - Marie - 08/06/2003

 

Bonjour,
Il y a quelques jours, j'ai assisté à une séance de spiritisme (le verre à l'envers sur la table). Depuis, j'en parle autour de moi, et je ne reçois qu'avertissements et mises en garde : les esprits qui se manifestent dans ce genre de communication font partie obligatoirement du bas astral, ils peuvent s'emparer de la personnalité des personnes présentes, voir de leur maison... Bref, des histoires à vous faire dresser les cheveux sur la tête ! Lorsque j'ai décidé d'assister à cette séance, je l'ai fait dans un but dénué de curiosité et d'orgueil : je ne pense pas avoir à en tirer quelque chose sur le plan de la satisfaction personnelle. Je me suis laissée guider par mon coeur, tout naturellement. Je pense en revanche que si j'ai l'occasion d'aider quelqu'un dans l'au-delà, si besoin est, cela serait une vraie satisfaction. Il s'agit d'un véritable échange à mes yeux : ils nous livrent un enseignement et nous les aidons le cas échéant.
Au cours de cette séance, nous avons reçu le message d'une mère de famille, qui nous a écrit littéralement le mot "Adoré" pour son fils. Message transmis à l'intéressé par nos soins. Quel beau message d'amour ! Je dois dire que j'ai été émue aux larmes. Mon souhait aurait été de pouvoir entrer en contact avec mon père, décédé il y a quelques mois. Je n'en n'ai pas eu l'occasion. Par contre, un membre de ma famille, décédé il y a une soixantaine d'années, s'est adressé à moi en me disant qu'il l'avait vu "passer". J'aurais voulu être rassurée quant aux conditions de sa mort : n'avait-il pas trop souffert physiquement et psychiquement ? Cet esprit m'a dit être en paix, aussi, en ai-je déduit que mon père l'était peut-être aussi, puisqu'ils s'étaient cotoyés à un moment donné... Je précise que parmi les membres de la séance, il y avait un prêtre (bien que dans la dissidence de l'église), qui a prié, que nous avons tous prié également. Nos prières nous auront-elles suffisamment protégés ? Ce prêtre avait placé son crucifix au centre de la table. Le médium conduisant la séance vérifiait à chaque fois si nous avions à faire à un bon esprit, en lui demandant de "toucher" le crucifix pour nous le prouver. Tous l'ont fait. Etait-ce bien une preuve ? Toujours est-il que je suis partagée aujourd'hui entre le désir d'assister à nouveau à une séance et la crainte de m'exposer à un réel danger.
Accepterez- vous de me guider en me parlant de ce mode de communication, et le cas échéant d'autres moyens d'entrer en contact avec ce monde si près du nôtre : écriture automatique, transcommunication... D'avance, je remercie toute personne pouvant me parler de ses propres expériences.

Bonjour Marie,
Tu as participé à une séance de spiritisme et tu n’oses pas recommencer de peur d’être obsédée par un mauvais esprit ou de voir ta maison hantée. Pourtant tu aimerais bien communiquer avec ton père désincarné. Les réponses à toutes tes questions sont contenues dans le “livre des médiums” d’Allan Kardec, livre téléchargeable sur notre site. Je t’invite vivement à l’étudier, d’autant que ton approche du spiritisme est tout à fait saine. Oui, le spiritisme est un échange entre le monde des Esprits et le monde des Incarnés. Il est l’application même de la “Loi de Charité” puisque nous profitons de l’enseignement des Esprits plus élevés que nous et que nous aidons à progresser les Esprits moins avancés que nous. Oui, la prière doit précéder et clore toute réunion spirite. Oui, nous devons écouter notre cœur en toute circonstance et plus particulièrement au cours d’une séance spirite. Tout cela est dans ta lettre et témoigne de ta grande maturité spirituelle.
Pour ce qui concerne ton désir de communiquer avec ton Papa, lis plus particulièrement dans le “livre des médiums” la seconde partie - “des manifestations spirites” - chapitre 25 - “des évocations”. Le fait qu’un membre désincarné de ta famille l’ait “vu passer” ne permet pas de déduire qu’il soit dans “le même état”. Lorsque nous quittons la terre, nous sommes accueillis par des Esprits que nous avons connus dans cette vie ou dans d’autres. Pourtant ces esprits “familiers n’ont pas tous le même “niveau de conscience” et, par conséquent, n’habitent pas tous dans “la même maison du Père”.
Le mode de communication que tu emploies avec tes amis pour communiquer avec l’au-delà n’est pas très performant. Au Centre Spirite de Bron, nous préférons utiliser la parole, l’écriture et le dessin. Ces formes de médiumnité ont l’avantage d’être plus rapides et moins accessibles aux Esprits inférieurs. L’utilisation d’un crucifix n’est pas une “assurance tout risque” contre le “bas astral”, mais quoi que nous fassions, c’est surtout l’état d’esprit dans lequel nous sommes qui détermine le genre d’Esprits qui se communiquent.
A la question : “l’évocation faite au nom de Dieu est-elle une garantie contre l’immixtion des mauvais Esprits, les Esprits répondent : Le nom de Dieu n’est pas un frein pour tous les Esprits pervers, mais il en retient beaucoup ; par ce moyen vous en éloignez toujours quelques-uns, et vous en éloigneriez bien davantage si elle était faite du fond du cœur et non comme une formule banale”.
Marie, les Esprits bons ou mauvais sont partout. Ils y en a déjà dans ta maison, là ou tu travailles, partout où tu vas. Jusqu’à présent, ils ne t’ont jamais dérangée outre mesure. Si tu participes à des réunions spirites, tu vas sans doute développer ta médiumnité et donc percevoir davantage les effets positifs et négatifs des Esprits. C’est une Loi Divine : plus notre niveau de conscience s’élève, plus nous sommes impliqués dans la Création. C’est ta liberté de choisir le rythme de ton élévation spirituelle. Il faut le faire à ta mesure.
Je ne sais pas dans quelle région tu résides. Il y a sans doute un Centre Spirite près de chez toi. Je te conseille d’assister à une de leurs séances car ces groupes ont une solide expérience derrière eux. Alors tu pourras faire ton choix en connaissance de cause. Si tu continues de pratiquer avec tes amis, je vous demande de rester en relation les uns avec les autres en dehors des réunions pour que vous puissiez vous alerter réciproquement en cas de changement de comportement de l’un d’entre vous.
Surtout rappelle-toi : jamais de pratique isolée du spiritisme et jamais de pratique sans un minimum de connaissances ! Montaigne ne disait-il pas : “science sans conscience n'était-elle la ruine de l’âme” ?
Bien fraternellement.
Marc.

 

Esprit où es-tu ? - Moon - 31/05/2003

Bonjour,
J'ai posé cette question dans à peu près tous les forums que j'ai pu trouver sur le paranormal. J'essaye aujourd'hui ici, me disant que peut être... Voilà, on parle des gens morts, des gens pas morts... mais et ceux qui ne sont "ni morts, ni vivants" ?
Je parle là du coma.
Question tabou pour ceux qui l'ont approché, question sans réponse la plupart du temps. Où est cette âme que le corps a délaissé partiellement ? Peut-on la joindre ? Pas forcément pour la persuader de reprendre sa place mais juste pour communiquer et essayer de savoir : pourquoi ?
Après des années de recherches "scientifiques" je me tourne vers ce que les scientifiques n'approuvent pas et réfutent pour la plupart. Donnez-moi une piste, juste une seule.
Merci de m'avoir lu.
Moon.

Bonjour,
Lors d'un coma, ce n'est pas le corps qui délaisse l'esprit mais c'est l'esprit lui-même qui s'émancipe, ce que l'on appelle " l'émancipation de l'âme " (cf. chapitre VIII du Livre des Esprits), c'est à dire que l'esprit rejoint le monde des esprits au même titre que lorsque nous dormons, rêvons et mourrons, l'esprit délaisse le corps où il se sent enfermé pour reprendre sa liberté dans le monde des esprits. Cependant, les liens du corps et de l'esprit sont liés tant que le corps reste en vie.
La meilleure façon d'aider la personne qui se trouve dans cet état c'est de prier pour elle, prier avec votre cœur, Dieu entendra votre prière et lui viendra en aide, la joindre risquerait plus de la et de vous troubler que de lui apporter une aide sérieuse.
En ce qui concerne le " pourquoi ", vous trouverez toutes vos réponses dans le Livre des Esprits. Ce livre vous permettra de comprendre pourquoi nous subissons certaines épreuves dans notre vie et pourquoi des personnes semblent être plus touchés que d'autres.
Fraternellement,
Sophie

 

 

Emotions fortes - Mumu - 05/04/2003

 

Bonjour,
Depuis ma plus tendre enfance je vois des ombres humaines que je n'arrive pas à expliquer. Lorsque je suis seule, j'ai l'impression qu'il y a des présences autour de moi ; parfois je subis des émotions fortes sans arriver à me l'expliquer.
Depuis mon 25eme anniversaire, c'est de plus en plus fréquent, parfois, je ressens les choses pour des personnes qui s'averent exactes car je le ressens avec mon coeur.
Pouvez vous me dire quel est mon probleme ? Et j'aimerai avoir une adresse sur Lyon d'un centre spirite ?

Bonjour,
Il existe dans la création un principe intelligent en dehors de la matière : c’est le monde des esprits qui sont les âmes des hommes dépouillés de leur enveloppe corporel et qui sont localisés dans l'espace universel.
Il y a donc tout un monde invisible au milieu duquel nous vivons et qui nous côtoie sans cesse. Certaines personnes, comme vous, ont des capacités médiumniques plus développées que d'autres, c'est-à-dire qu'elles ont la capacité d'interférer, de correspondre avec ce monde invisible. Les phénomènes que vous subissez sont naturels mais non maîtrisés dans votre cas.
D'autre part, avant notre naissance Dieu nous associe à un de ces êtres invisibles, mais de nature supérieure, notre guide spirituel ou ange gardien. Il nous est donné afin que nous puissions faire appel à lui dans les moments difficiles. Il nous apporte son soutien et son aide. Dans les moments de fortes émotions, appelez le et parlez-lui avec votre cœur, et également adressez une prière à Dieu.
Si vous le souhaitez , vous pouvez passer nous voir ou nous téléphoner, Bron étant une banlieue de Lyon.
Gilles.

 

Une ombre - Dany - 08/03/2003

Bonjour,
Je n'avais que 14 ans lorsque l'histoire de deux petits amours tués avec cruauté m'avait bouleversé. Après un an, j'ai eu le flash d'un de ces enfants et je me suis retourné et j'ai vu une ombre noire passé à toute vitesse. Est-ce que c'était bien l'esprit de cette enfant et puis je n'ai plus arrêté de rêver d'eux, elles me montraient des choses et me montrent encore des choses, c'est tellement horrible. Comment peut-on faire cela à des enfants ?
Et depuis quelque temps quand je suis en classe et que je regarde le professeur, je vois des couleurs autour de sa tête surtout du bleu ou alors des formes de gens près d'eux, des fois la forme est assise, mais je la distingue mal ; on dirait même qu'elle avance vers moi,cela est très bizarre.
Merci d'avance.

Bonjour,
Les manifestations que vous décrivez sont liées à votre médiumnité.
Ces ressentis doivent probablement être désagréables et perturbants, aussi, je vous conseille de prier Dieu et de demander de l'aide à votre guide spirituel afin qu'ils cessent.
D'autre part je vous conseille de lire "le livre des esprits" disponible en téléchargement gratuit sur notre site afin d' avoir une vision claire du monde spirituel.
Enfin, il est impossible de confirmer ou d'infirmer le fait que l'ombre noire que vous avez vue était l'esprit de l'un des enfants.
David.