Recherches scientifiques – D – 23/10/2019

 

Bonjour, un récent article semble éloquent et peut faire l'effet d'une bombe "spirituelle", me semble-t-il. "Les récentes études sur le cerveau humain ont montré que l’esprit est inscrit dans la matière cérébrale et non pas séparé du corps comme le postulaient les anciennes théories dualistes." Ainsi, si l'esprit est inscrit dans la matière cérébrale alors à la fin du corps physique, il n'y a donc plus d'esprit. Ce qui met fin aux croyances d'un monde spirituel ou d'une vie après la mort. Et pourtant, je voudrais encore y croire mais avec quels arguments scientifiques, puisque le spiritisme à la prétention de se vouloir scientifique ?

Bonjour,
Toutes les preuves scientifiques de la survivance de l'âme ont été démontrées par les plus grands savants européens et prix nobel à l'époque de Kardec et après, il suffit de se pencher sur cette littérature.
Vous avez aujourd'hui également le docteur JJ Charbonnier qui apporte son soutien a une conscience hors du corps physique.
Les neuropsychologues cherchent à démontrer aujourd'hui que dans chaque partie du cerveau et de ses connections tous les phénomènes liés à la vie physique trouvent leur explication, ce qui est vrai. Cependant ce qu'il occulte c'est que le cerveau, matière physique, n'est qu'un récepteur des vibrations transmises par le périsprit. Sans le fluide vital et la connexion avec le périsprit le cerveau ne vit plus et est incapable de réagir à quoi que ce soit. L'orgueil de certains scientifiques les empêchera toujours de progresser dans la connaissance de l'être humain intégral qui apportera alors un progrès considérable à notre humanité.
Fraternellement,
Jean

 

Formes pensées – A – 15/09/2019

 

Bonjour, je voudrais savoir si le fait de regarder des films d'horreur sur les Esprits ( genre l'exorciste ) ou des films violents avec meurtres ou des documentaires ou émissions traitant de meurtres rééls peut attirer à nous de mauvais Esprits ou est-ce sans conséquences ? En regardant ce genre de films et ce genres de documentaires pouvons-nous être victimes d'obsession par de mauvais Esprits ou bien ne risquons-nous rien ? Nous regardons simplement des films et des documentaires rien de plus.

Bonjour,
Tout ce que l'on fait a une conséquence, regardez des films d'horreur aussi comme regardez des films porno, c'est la même chose. Les images, le son mettent en place des idées, des formes pensées dont nous sommes responsables. Notre cerveau peut créer la matière et l’attention que nous portons aux éléments de la vie est suffisante pour leur donner une existence. Quand un homme pense, une vibration nait dans son périsprit, et cette vibration produit deux effets distincts. Le premier est l’émission d’ondes, le deuxième effet est la production de formes pensées.
Une vibration dans le périsprit a tendance, comme toutes les autres vibrations, a se transmettre à toute matière ambiante capable de la recevoir, de même que la vibration d’un instrument de musique se transmet à l’air ambiant.
Une pensée donne naissance à des vibrations dans la matière du périsprit, sous cette impulsion ce dernier projette une portion de lui-même qui a pour effet d’attirer à elle une substance fluidique analogue à la sienne dans l’éther (substance subtile distincte de la matière et qui remplit l’espace). Sa forme est déterminée par la nature des vibrations émises ; c’est ainsi qu’est produite une forme pensée pure et simple.
Une forme-pensée est une entité vivante temporaire animée par l’idée qui lui donna naissance. Elle peut avoir une grande puissance si elle est dirigée par une volonté forte et persistante. Une pensée devient donc pour un certain temps une sorte de créature vivante.
La production de formes-pensées dépend de différents facteurs tels que la qualité de la pensée, sa nature qui en détermine la forme et la précision de la pensée qui délimitera la netteté de son contour. Lorsqu’une pensée est bien déterminée il en résulte une forme nettement dessinée. Si une pensée est de nature spirituelle, par exemple, si elle est teintée de l’amour et de l’aspiration d’un sentiment altruiste, alors elle s’élève vers les plans supérieurs ; Dans ce cas son influence peut être très puissante et elle constitue une grande force au service du bien. Si au contraire la pensée est mélangée de désirs personnels, ses vibrations se dirigent vers les plans inférieurs. Une telle forme pensée est alors capable d’affecter la source génératrice mais également le mental d’une autre personne. Ce type de pensée est le plus commun car il y a très peu de pensées d’êtres humains ordinaires qui soient vierges de tout désir, passion ou émotion. La puissance de la pensée et de l’émotion détermine la grandeur de la forme pensée et sa durée en tant qu’entité séparée. D’autre part sa durée dépend aussi de l’énergie qui lui est fournie après sa création soit par son auteur, soit par d’autres.
Fraternellement,
Gilles

 

Prosélytisme – A – 4/09/2019

 

Bonjour, j'ai lu dans l'Evangile du spiritisme d'Allan Kardec au chapitre LES OUVRIERS DE LA DERNIERE HEURE que les spirites doivent prêcher la doctrine spirite aux gens qui ne la connaissent pas... Pourtant aucun prosélytisme n'est fait par les spirites et aucun encouragement n'est fait dans ce sens pour faire des prosélytes. Les témoins de Jéhovah , les évangélistes prêchent leurs doctrines ce qui est logique. Pourquoi les spirites ne s'organisent-ils pas pour prêcher aussi leur doctrine ? Pourtant dans l' Evangile du spiritisme, cela est demandé. Pouvez-vous me dire pourquoi les spirites ne font pas de prosélytisme ?

Bonjour,
Il est dit également"semer et ne vous occuper pas du reste", c'est ce que font les spirites dans les centres, par les lectures qu'ils diffusent, par notre site internet. Cela ne sert à rien de vouloir convaincre à tout prix ceux qui ne sont pas prêts à entendre. C'est une lente évolution de notre humanité qui se fait et telle âme qui n'est pas prête à comprendre reviendra et refera le chemin.
Fraternellement,
Anne

 

Cours – B – 8/06/2019

 

Bonjour, peut-on suivre des cours par correspondance ?

Bonjour,
Non, il n'est pas possible de suivre les cours à distance. Outre l'enseignement théorique donné durant ces cours, sur un plan spirituel, un travail se réalise aussi par nos guides, les Esprits qui enseignent. Ce subtil travail amène l'élève progressivement à s'adapter avec les autres élèves, dans un accord fluidique afin de lui permettre d'avancer plus rapidement vers le progrès médiumnique. En rencontrant les autres de son groupe, il échange et de cet échange naît le meilleur cadre pour avancer tranquillement.
La patience est le maître mot en matière de médiumnité, l'écoute, l'observation les complètent.
Fraternellement,
Bruno

 

Messages d'Allan Kardec – R – 10/03/2019

 

Bonjour, J’aimerais savoir si les spirites ont reçu des communications d’Allan Kardec récemment, et, si c’est le cas, s’il nous a transmis de nouveaux messages. Je trouve que le Livre des Esprits a été une révolution en son temps, et je me dis parfois qu’un nouvel ouvrage du même type sur les questions actuelles serait merveilleux.

Bonjour,
le livre des Esprits est une révélation, comme la Bible en est une. Il ne viendrait à personne d'écrire une Bible bis, c'est la même chose pour le livre des Esprits. Ensuite, après le livre des Esprits, il y a eu beaucoup d'autres livres sous d'autres formes qui sont sorties et qui apportent d'autres informations, ceux de Léon Denis, Delanne, ceux de Chico Xavier et ceux de Divaldo.
L'information concernant l'au-delà est vaste, vous avez aussi la Revue spirite qui apporte des compléments d'informations. De temps en temps, Allan Kardec se communique et c'est souvent dans l'intimité de réunions spirites fermées.
Fraternellement,
André

 

Les mondes – Renaud – 03/02/2019

 

Bonjour, la dernière revue spirite relatant le lien entre les ONVI et le spiritisme cite Michael Harner, anthropologue qui a développé le chamanisme moderne.
L’auteur de l’article souligne que les trois mondes chamaniques seraient très proches de ceux décrits dans le Spiritisme : supérieur, intermédiaire d’errance et le seuil. N’ayant jamais entendu parler de cette cosmogonie, j’aimerais savoir si vous seriez en mesure de m’éclairer.

Bonjour,
Comme vous l'avez certainement lu, il existe plusieurs demeures dans la maison de Notre Père. Dans l'ouvrage Nosso lar, Chico Xavier parle du seuil puis de Nosso lar, un monde de régénération. Ce monde là est un monde supérieur à la terre qui est un monde d'épreuves. Nous avons donc bien trois mondes le seuil, la terre et Nosso lar.
Il existe une multitude de mondes, voyez dans notre cours de première année, le numéro 7 les mondes de l'au-delà, à la fin du cours, il y a une liste faite à partir d'ouvrages dictés par les Esprits sur les mondes évoqués.
Fraternellement,
Jean

 

Progrès – Françoise – 24/10/2018

 

Bonjour,
L'islam gagne du terrain partout en Europe et le christianisme régresse. Les catholiques sont ridiculisés. On voit que les avortements, le trafic des embryons, l'euthanasie, les prélèvements d'organes sur des "donneurs" forcés dont on peut douter de la mort, les viols, les agressions au couteau, la baisse de la moralité, les divorces et les unions libres, les changements de sexe toujours plus nombreux, la consommation de drogues et de neuroleptiques... deviennent si répandus que ça choque de moins en moins.
Les lois, toujours plus étouffantes, bloquent les talents et freinent les bonnes volontés. Ce qui était péché il y a encore 60 ans est devenu "un droit". Tout ceci prouve que l’humanité ne s'améliore pas, au contraire. Que disent les esprits évolués sur ces sujets ? Disent-ils d'ailleurs quelque chose ? Ou sont-ils muets là-dessus ? Nous revenons encore et encore sur cette terre pour nous améliorer. Où sont les améliorations ? Nous devrions siècle après siècle être plus aimants, plus serviables, plus travailleurs... mais je constate que nous sommes pires. Comment peut-on expliquer cela ?

Bonjour,
La loi du progrès se met lentement en place. Les lois divines existent depuis la nuit des temps mais pour les comprendre, cela demande du temps et de l’élévation. En lisant la genèse d'Allan Kardec, vous apprenez que les temps arrivent mais on passe forcément par des moments comme nous en avons aujourd'hui difficiles, des moments de lutte.
Etudiez cet ouvrage, prenez du recul avec les évènements actuels. Ils ont certainement des raisons d'exister puisque les Esprits supérieurs laissent diverses tendances s'installer.
Si nous prenons la montée des extrémistes, on s'aperçoit que face à ce fléau, des élans de solidarité étonnants se mettent en place, des dialogues, des échanges, ce sont des ébauches mais les efforts sont là.
Pour les viols, nous voyons aussi que l'on s'indigne de plus en plus, les agressions aussi prennent un autre aspect dans le collectif.
Il faut donc laisser le temps agir, laisser agir la réflexion et ayons confiance en l'avenir par la foi que nous avons en Dieu et dans les bons Esprits.
Fraternellement,
Catherine

Séance – Philippe – 14/10/2018

 

Bonjour, j'ai assisté à plusieurs séances médiumnique dans votre centre dont une qui m'a troublée, l'Esprit semblait avoir mal à son corps, comment peut-il souffrir alors qu'il n'a plus de corps de chair et d'os ? D'autre part, quand vous appelez un Esprit à se rapprocher d'un médium, il se rapproche physiquement ou mentalement ?

Bonjour,
Très bonne question, effectivement l'Esprit n'a plus de corps physique mais encore il a encore des douleurs car lié à son Esprit, il existe le périsprit et c'est à travers lui qu'il ressent des douleurs. Ce périsprit est semi-matériel, c’est une enveloppe qui se détache du corps physique à la mort. Après la mort, il a besoin de réparations.
Par exemple, une personne qui est morte d'un cancer après la libération de son corps physique ressentira presque les mêmes douleurs qu'auparavant et elle aura besoin d'aller dans un hôpital de l'au-delà et de recevoir des soins pour réparer ce périsprit.
Voyez sur notre site l'ouvrage notre vie dans l'au-delà de Marlène Nobre, il y a plein d'exemples.
Quand un Esprit se rapproche d'un médium, il le fait mentalement, physiquement, c'est plus compliqué, il faut beaucoup de fluides et puis cela dépend du médium et de son état d'incorporation.
Fraternellement,
Judith

Maladie – Françoise – 12/05/2018

 

Bonjour,
Pourquoi se retrouve t-on avec un cancer ? Est-ce lié à cette vie ci ou à une précédente ? La localisation du cancer a t-il une signification ?

Bonjour,
Les maladies sont toujours la conséquence d'abus ou de désordres de la vie présente ou celles d'avant. Ces désordres s'impriment dans le périsprit et s'il n'est pas réparé correctement dans l'entre deux vies, on revient effectivement avec des maladies qui, pour diverses raisons, se mettent en place à des moments de notre vie particulier. Le cancer en fait partie, celui du fumeur, peut être dû à une pratique intensive de la cigarette. Le cancer du côlon a certainement des explications dans d'autres vies mais il est difficile de vous en avancer les raisons.
Fraternellement,
Jean

 

Le livre mystérieux de l'au-delà – M – 6/12/2017

 

Bonjour,
j'ai lu le livre "Le livre mystérieux de l'au-delà" de Joannes Greber, prêtre catholique converti au spiritisme après la rencontre de médiums. Dans ce livre, les esprits élevés expliquent que Satan est bien une entité puissante et individuelle, le prince des ténèbres dont il est l'autorité. Les esprits expliquent qu'il a été créé au même niveau que le Christ, c'est à dire les plus parfaits créés mais que par son libre arbitre il est tombé et a emporté dans sa chute tous les autres esprits imparfaits qui ont agi en tant que suiveurs.
A partir de là, les sphères d'évolution ont été créées selon le plan rédempteur de Dieu pour permettre aux esprits tombés de remonter vers le Père. D'où le fait de réincarnation dans les humains, nécessaire à cet effet. Le spiritisme ne parle pas vraiment d'une entité comme Lucifer. Comment expliquer cela ?

Bonjour,
Vous n'êtes pas la seule à avoir noter des différences avec le contenu du livre des Esprits. En matière de spiritisme, la référence est et restera toujours le livre des Esprits qui est une révélation. En ce qui concerne Greber, il était un prêtre catholique avant tout et sur certains aspects comme Satan, il est resté avec ses idées.
Sur le plan spirituel, il existe des Esprits méchants, perturbateurs, haineux. La terre est un monde en cours d'évolution.
L'idée d'un Esprit qui aurait la même évolution que le Christ et serait tombé est ridicule car si l'on acquiert et comprend la fraternité, la charité, on ne peut pas chuter ensuite, cela fait partie de l'évolution.
Fraternellement,
Catherine

 

La richesse – X – 06/09/2017

 

Bonjour, j'ai une question importante concernant (comme l'indique le titre) sur l’épreuve de la richesse. En effet, j'ai lu votre article " vigne de lumière n°8 " qui m'a beaucoup intéressé. Je sais donc que ceux qui ne vivent pas dans un milieu "aisée" ont : soit déjà vécue dans ce milieu durant une vie antérieur, ou bien y vivront dans leurs prochaine vie.
Seulement voilà, viens alors la question qui est la suivante : est-ce qu'une âme désincarnée ayant réussie son épreuve de la richesse dans sa dernière vie peut, dans sa vie suivante, retourner dans un milieu aisée ? Ou bien, qu'il réussisse son épreuve de richesse ou non, le désincarné ne pourra pas revivre une vie de "riche" dans sa vie future, après avoir déjà vécue ce genre de vie dans sa dernière vie ? Y a t-il des romans, articles, livres spirite parlant de ce genre d'esprit ayant réussie l'épreuve de la richesse dans leurs vie précédente pour en enchainé une nouvelle dans un milieu similaire ?
Je veux dire ce serait pour moi illogique et incohérent qu'un esprit qui, après avoir réussie son épreuve de la richesse dans sa dernière vie, ne puisse pas réitérer son épreuve dans la suivante (sans passer par une vie dans un milieu modeste ou moyen, bien entendue) ! Sinon, a quoi bon se donner du mal dans l'une des épreuves les plus dures de la vie matériel, si au final on ne peut pas réitérer dans la foulée. Ça n'encourage nullement l'envie de faire tout pour réussir cette épreuve en consacrant pleinement et à 300 % de sa vie aisée à satisfaire nos plaisirs personnelles.

Bonjour,
Un Esprit qui a vécu dans la richesse et celui les lois divines c’est-à-dire avec droiture, respect de son prochain, etc.. peut bien demander dans la prochaine vie à avoir une nouvelle vie dans l’abondance et cela autant qu’il le souhaite comme d’autres préfèrent la pauvreté. Le but étant l’évolution ; pour chacun, elle passe par des choix. Nous n’avons pas de récit précis, vous trouverez des exemples dans le Ciel et l’enfer dans la deuxième partie, celle des témoignages.
Fraternellement,
Catherine

 

Le Brésil – A – 20/08/2017

 

Bonjour, je vois que la plupart des spirites dans le monde se trouvent au Brésil. En effet, il est pratiquement impossible de faire des recherches sur le spiritisme sur le web sans se tomber sur quelques sites en portugais, notamment quand on recherche un centre spirite. Est-ce que le Brésil joue un rôle spécial sur le niveau spirituel ?

Bonjour,
Les centres spirites peuvent se développer partout dans le monde quand des hommes ou des femmes s'engagent pour en défendre ou pour répandre les idées du spiritisme.
Au brésil, le mouvement s'est développé grâce à des hommes engagés et qui ont consacré leur vie à cela comme le docteur Bezerra qui a dû faire face à une puissance église catholique. Il y en a eu bien d’autres encore qui ont soutenu la cause avec ferveur puis, il y a eu le médium Chico Xavier. Il a apporté des preuves de l'immortalité et des informations importantes sur le monde de l'au-delà avec plus 490 livres psychographiés…
La croyance des brésiliens en Dieu est un levier puissant face aux français cartésiens et fiers de l'être et il est certain que le Brésil est un terrain fertile pour s'incarner et diffuser les idées spirites...
Nous vous conseillons pour trouver un centre spirite en France, ce nouveau lien là https://mongroupe.conseil-spirite.org/
Fraternellement,
Aurélie

 

L'emploi de la prière dans une réunion – Thierry - 02/07/2017

 

Bonjour, j’ai assisté à l’une de vos réunions, je ne suis pas croyant et je ne sais pas à quoi sert la prière que vous faites quand vous commencez vos réunions.

Bonjour,
L'objectif de la prière d'ouverture d’une séance est l'union des pensées et des sentiments de tous les participants pour chercher la communion avec le plan spirituel supérieur et demander l'aide des bons Esprits en faveur de l'échange médiumnique qui va se réaliser.
Elle est assez courte afin de ne pas fatiguer les participants, parce que si cela a lieu, l'ambiance ne s'harmonise pas suffisamment pour la formation du courant.
Fraternellement,
Corinne

 

Identité des Esprits - Emmanuel - 24/05/17

 

Bonjour, depuis quelques années, je m’intéresse au monde de l’au-delà, aux Esprits. Je pratique de l’écriture automatique mais j’ai du mal à identifier ceux qui se communiquent. Pouvez-vous me donner des conseils ?

Bonjour,
Il est parfois possible d'identifier l'Esprit qui se communique surtout quand il s’agit d’un Esprit familier. Mais le plus souvent, l'identité absolue est d'ordre secondaire et sans importance réelle, le contenu du message reste essentiel.
Si par exemple, l’Esprit est dans une confusion mentale suite à son détachement récent du corps physique, il est incapable d’indiquer son nom, celui de ses parents ou la manière dont il s’est désincarné.
Cependant, l’identification peut se faire par l’analyse fluidique. Par les impressions que les fluides nous causent, nous pouvons distinguer les conditions spirituelles du communicant. Ainsi, s'il se manifeste à d'autres occasions, nous l'identifierons par ses fluides, sans même connaître son nom ni avoir besoin d'autres détails.
La clairvoyance est un bon auxiliaire. Elle apporte des détails et des informations qui peuvent être d'une grande valeur pour compléter la connaissance que nous avons à propos de l'identité du communicant.
Il faut être attentif à cette identification car certains Esprits peuvent déguiser leurs apparences par l’utilisation de l'idéoplastie. Le médium peut souffrir d'illusions ou avoir des problèmes dus à l'ambiance fluidique et il ne peut pas voir tous les Esprits.
Fraternellement,
Aude

 

Les handicapés - Julien - 11/05/17

 

Bonjour, dans ma famille, j’ai un cousin qui est handicapé suite à une naissance difficile. Il nous a quitté, il y a quelques mois et je me pose beaucoup de questions à son sujet. Son adaptation à la vie spirituelle s’est-elle bien passée ? Est-il toujours handicapé dans l’au-delà ? A-t-il séjourné longtemps dans le seuil ou bien son guide l’a aidé dans l’au-delà ?

Bonjour,
En fonction de l’évolution de chacun et de la compréhension que nous avons de la vie sur terre, nous préparons notre détachement et notre avenir dans l’au-delà. Dans le cas de votre cousin, il est difficile de répondre à vos questions car nous ne connaissons pas son avancement et la manière dont il a traversé cette épreuve difficile du handicap. Il a pu le faire avec volonté et énergie ou avec passivité et révolte… Pour celui qui s’applique, il sera accueilli par son guide et retrouvera l’intégralité de son périsprit. Voici un témoignage tiré des psychographies de Chico Xavier : « Luiz Alli Fayrdin se désincarna à Rio de Janeiro, le 2 janvier 1977. Depuis l'âge de six mois, il souffrait d'une limitation motrice qui fut la cause de graves problèmes de déambulation. À l'âge de quinze ans, il fut opéré, puis il dut subir encore deux interventions. Il mourut à l'âge de dix-huit ans suite à des complications postopératoires. Il supporta tout avec le plus grand stoïcisme, faisant preuve à la fois d'une forte personnalité et d'un esprit joyeux et détendu. Dans un message adressé à sa famille le 16 juin 1979, Luizinho, comme on l'appelait, écrivit : - Je ne peux pas encore supporter trop de pensées à la fois ; je dois discipliner mes idées et les traduire en mots et en phrases. Je peux, cependant, dire que mon corps retrouvé l'harmonie dont je rêvais, mes pieds sont parfaits et mes bras bien placés et ma voix est facile, si facile, que je n'imaginais même pas que cela puisse arriver. Je suis heureux de contempler de nouveaux horizons et de voyager sans difficulté, en compagnie des instructeurs qui nous transmettent de nouveaux enseignements. »
Fraternellement,
Louis

 

Réunions chez moi - Lucile - 16/04/17

 

Bonjour, suite à mon message de la dernière fois sur les réunions spirites, je voudrais savoir si je peux organiser ce type de réunions chez moi. Je n’ai pas de local mais je peux avoir une pièce libre.

Bonjour,
On peut organiser chez soi une étude de l’Evangile ou d’autres ouvrages d’Allan Kardec mais nous déconseillons d’y organiser des réunions spirites, des réunions où des Esprits perdus sont amenés par des guides afin de trouver le soutien qu’ils leur manquent. Ce n’est pas le lieu adéquat et votre vie personnelle ou familiale risque d’être perturbée. Il est préférable d’attendre l’opportunité de trouver une salle qui sert uniquement à ce type de travail.
Si votre groupe est motivé, vos guides, vos Esprits instructeurs et bienveillants mettront en place peu à peu la possibilité de trouver un lieu où les travaux d’aides aux Esprits sera possible. C’est une question de patience, de motivation et de prières.
Dans un lieu consacré exclusivement à ce type de travail, les désincarnés peuvent réaliser des travaux spirituels très importants et délicats. Ils peuvent récupérer, manipuler et diriger des énergies. Ils peuvent faire des chirurgies sur le périsprit, annuler des fixations mentales. Ils peuvent faire des régressions de mémoire….
Pour certains travaux, l'équipe spirituelle installe des appareils spéciaux aussi l'assiduité des participants du groupe et, spécialement, des médiums, est très importante. C’est le fameux laboratoire du monde invisible dont nous parle Kardec dans le livre des Esprits.
Fraternellement,
Hélène

Des réunions spirites - Lucile - 06/04/17

 

Bonjour, j’aimerais organiser des réunions spirites. Quels conseils avez-vous ? Combien puis-je en faire par semaine ? Combien de temps doivent-elles durer ?

Bonjour,
En général, les frères spirituels conseillent d’organiser une seule réunion médiumnique par semaine, voire deux mais jamais au-delà afin de ne pas provoquer une usure physique et nerveuse chez les médiums. Cependant, d'autres réunions peuvent être réalisées dans la semaine comme l’aide spirituelle, les études ou les cours.
Les études, les réunions médiumniques ne doivent pas durer plus d'une heure et demi dans son ensemble. Les guides spirituels cherchent toujours à limiter le travail des communications car ils savent qu'après 30 ou 40 minutes, la concentration diminue et, par conséquent, la production tombe.
Pour organiser des réunions spirites, nous vous conseillons de voir les conseils que nous donnons dans l’onglet activités, puis déroulement d’une séance médiumnique. Vous trouverez également d’excellents conseils dans le livre des Médiums d’Allan Kardec.
Fraternellement,
Hélène

Réincarnation - Karen - 09/11/16

 

Bonjour,
J'ai bien étudié la doctrine spirite d'Allan Kardec ( attirée par ses ouvrages grâce à son pseudonyme qui est l'anagramme de mon prénom pour la petite anecdote ! ), mais quelque chose me taraude encore...
A l'époque, j'ai consulté une médium après le suicide d'une parente (avant que je sache qu'il fallait éviter de contacter un suicidé quand la douleur est si forte...). Elle m'a dit que je la retrouverais dans cette vie corporelle. Plus tard, cela a soulevé quelques questions... peut-on vraiment retrouverquelqu'un qu'on a perdu dans une même vie ? Cela me paraissait un peu gros puisque je sais que le processus de réincarnation peut, dans le cas d'un suicide, prendre beaucoup de temps... ( j'avoue avoir du mal avec le concept du temps entre notre monde physique, et le monde spirite). Donc, si cette médium ne disait pas de bêtise, mes retrouvailles avec son âme seraient forcément lors d'une naissance d'un nouveau né ? (C'est assez perturbant je dois dire et j'espère que vous arrivez à me suivre... ) Peut-on communiquer avec l'âme d'un défunt qui s'est déjà réincarné ?

Bonjour,
Il est tout à fait possible de retrouver quelqu’un qu’on a perdu dans la même vie, retrouvailles qui se fait par une naissance, un exemple dans le livre sexe et destin par l’Esprit André Luiz et psycographié par Chico Xavier au chapitre 11 et 12 où une jeune femme du nom de Marita, morte des suites d’un accident s’est réincarné rapidement, sa mère était sa sœur dans sa précédente vie. Dans le cas du suicide, dans le livre des Esprit (livres 4, espérance et consolation, chapitre I, dégout de la vie, suicide, réponse 957, pages 423 et 424), il est montré que les conséquences du suicide sont très diverses ; il n’y a pas de peines fixées, et dans tous les cas elles sont toujours relatives aux causes qui l’ont amené. Le sort n’est pas le même pour tous : il dépend des circonstances ; quelques-uns expient leur faute immédiatement, d’autres dans une nouvelle existence qui sera pire que celle dont ils ont interrompu le cours. Dans le bulletin n° 39 du centre (sur le site à la rubrique, bibliothèque, bulletin « le spiritisme » journal trimestriel), il est décrit la condition des Esprits après un suicide. Il est écrit qu’ils peuvent rester dans des régions de grandes souffrances pendant un temps indéterminé. Cela dépend du type de suicide, des motivations, des influences spirituelles, du degré de connaissance et de leur évolution. Plus un Esprit est éclairé, plus ses peines sont intenses et sa guérison sera longue. Suivant son attitude, le suicidé peut être en proie au désespoir, à la révolte et rester ainsi longtemps dans ces régions. Mais s’il manifeste l’envie d’être aidé, il sera accompagné dans un hôpital psychiatrique dans l’au-delà où des Esprits bienveillants s’occuperont de lui où il restera aussi un temps indéterminé fonction de sa volonté. Dans l’exemple donné dans le bulletin, certains restent que quelques années, d’autres des décennies. Après avoir compris sa situation, l’Esprit devra se réincarner. Suivant le déséquilibre qu’il a subi, cela se fera plus ou moins rapidement. Il arrive très souvent que l’Esprit n’arrive pas à bien analyser la situation, alors la réincarnation se fera plus rapidement pour éviter que sa souffrance ne soit augmentée.
Dans ce laps de temps (régions de souffrances et soins), il est impossible de savoir, quand se réincarnera un Esprit mort par suicide, et ce, jusqu’à ce que sa future incarnation soit prévu du côté spirituel. Tant que l’incarnation de votre marraine n’est pas prévue, contenue de la condition des suicidés à leur mort, aucun médium ne peut dire quand elle se fera. Si elle est prévue, à ce moment là, il peut être possible de l’annoncer, on en trouve des exemples dans le livre « La réincarnation » de Gabriel Delanne au chapitre XII – les cas de réincarnation annoncés à l’avance.
Nous pouvons voir aussi par ces affirmations que le temps entre deux incarnations où nous retournons à la vie spirituelle n’a pas les mêmes limites que l’incarnation où la vie d’un être humain n’excède pas, en général 80 ans. Le retour à la vie spirituelle dure autant que nécessaire, il peut être très court comme durer plusieurs siècles.
Pour ce qui est de communiquer avec l’Esprit des personnes incarnées, cela ne peut se faire que pendant le sommeil. Le livre des Esprit, livre 2, chapitre VIII « Émancipation de l’âme », à la rubrique « Visites spirites entres personnes vivantes » répond à cette question, notre Esprit n’est gêné que par notre corps de chair dont il peut se détacher pendant le sommeil et qu’on peut ainsi, retrouver d'autres êtres vivants, en Esprits, et s'entretenir avec eux sur des sujets variés qui nous tiennent à cœur.
Fraternellement,
Gisèle

phénomènes - Audrey - 06/10/16

 

Bonjour,
Je ne comprends pas bien la différence entre un phénomène animique et un phénomène spirite, pouvez-vous m’éclairer ? Merci

Bonjour,
Les phénomènes animiques ont été l'objet d'études par de nombreux chercheurs. Dans le passé, nous pouvons citer Alexandre Aksakof, professeur russe, le premier à utiliser le mot animisme. Charles Richet, le créateur de la métapsychique a catalogué les phénomènes animiques, en les nommant de façon spéciale. Ernesto Bozzano, autre chercheur a affirmé «L'animisme démontre le spiritisme», dans les conclusions de son livre Animisme ou Spiritisme. En effet, l'animisme confirme l'existence chez l'être humain de quelque chose qui est capable d'agir en dehors du corps somatique, en maintenant son individualité, son autonomie. La thèse spirite affirme que l'Esprit a une existence indépendante du corps, il lui survit et peut continuer à se manifester après en agissant sur les choses et les êtres.
La télépathie est un exemple de phénomènes animiques, c'est la transmission ou la réception de la pensée à distance. Mot d'origine grec, il est formé de pathos qui veut dire impression exercée sur l'âme et télé : qui signifie distance, cela donne, l’impression exercée sur l'âme à distance. Cette expression a été proposée par Frederic Myers en 1882 et adoptée dans les travaux de la Society for Psychical Research de London. C’est un phénomène reconnu par l'humanité depuis les époques plus anciennes. Il n'y a personne qui ne l'a déjà expérimentalement éprouvé, ne serait-ce qu’occasionnellement.
Fraternellement,
Gisèle

Fluides - Robert - 06/10/16

 

Bonjour,
J’ai appris par les lectures qu’il existe des fluides, comment distingue-t-on les bons des mauvais fluides ? Comment réagir face aux mauvais fluides ?

Bonjour,
C’est la pratique qui permet de distinguer les bons des mauvais fluides. C’est aussi la pratique qui nous apprendra à différencier les différents types d'Esprits, selon les fluides qu’ils irradient. De manière générale, les bons fluides sont légers, agréables, suaves, calmes, donnent une sensation de bien-être général et de bonheur spirituel. Les mauvais fluides sont lourds, désagréables, violents, disharmonieux, donnent des sensations de malaise général, anxiété, inquiétude, nervosité, tête lourde, paupières lourdes, bâillements fréquents et frissons. On peut observer parfois qu’une personne sent un malaise dû à sa propre disharmonie sans qu’aucun Esprit ne lui provoque une perturbation.
Il ne suffit pas de percevoir et d’identifier les types de fluides. Il faut savoir comment les absorber, lorsqu’ils sont bénéfiques et les repousser lorsqu’ils sont néfastes. Pour absorber les fluides, il suffit de vibrer sur la même bande. Pour repousser les mauvais fluides, il faut maintenir sa pensée dans le bien et irradier de bons fluides.
Il y a des cas où bien que les fluides soient mauvais, le médium a besoin de servir d'intermédiaire à l’Esprit pour qu’il soit secouru, éclairci. Dans ce cas, il ne les repoussera pas mais, même en sentant l'atmosphère fluidique difficile, il cherchera à maintenir son propre équilibre spirituel et à envelopper avec le communicant des vibrations fraternelles mais fermes.
Fraternellement,
Sylvie