Obsession - N - 13/11/2021

Bonjour, j'étudie la philosophie spirite depuis mars 2020. Le spiritisme est une vertueuse doctrine.
Malheureusement, j'ai aussi remarqué que je dois être obsédé par un ou plusieurs Esprits. Je souhaiterais avoir une assistance spirituelle à distance pour ma libération.

Bonjour,
Le spiritisme est en effet une vertueuse doctrine et plus vous acquerrez et pratiquerez ces vertus, dont les principes sont dans "l'évangile selon le spiritisme", moins vous serez soumis à des obsessions.
Vous trouverez ci dessous le parcours pour une désobsession.
Quelques conseils :
1 — Au réveil, dites-vous : Dieu m’accorde un jour en plus d’expériences et d’apprentissage. C’est en faisant que l’on apprend. Je vais en profiter. Dieu m’aide. Répétez ces mots plusieurs fois, en essayant de les conserver en mémoire. Répétez-les tout au long de la journée.
2 — Comprenez que l’obsession est un état de diapason entre votre Esprit et des Esprits déséquilibrés. Coupez ce lien s’alliant à de bonnes et joyeuses pensées. Repoussez les mauvaises idées. Comprenez que vous êtes né pour être bon et normal. Les mauvaises idées et les mauvais penchants n’existent que pour que vous puissiez les vaincre, jamais pour que vous vous rendiez à eux.
3 — Changez votre manière de juger vos semblables. Par essence, nous sommes tous égaux. Si l’autre est irrité, ne vous laissez pas influencer par son irritation. Aidez-le à retrouver son équilibre, en le traitant avec bonté. L’irritation se met en état de diapason avec l’obsession. Ne vous laissez pas influencer par l’obsession d’autrui. Ne le considérez pas agressif. Il est certainement agressé et ne réagit pas bien contre les autres. Aidez-le et vous recevrez également de l’aide.
4 — Surveillez vos sentiments, vos pensées et vos paroles dirigées aux autres. Ce que nous donnons, nous le recevons en échange.
5 — Ne vous prenez pas pour une victime. Vous pouvez être le bourreau sans le percevoir. Pensez-y constamment, afin d’améliorer les relations avec les autres. Vivre c’est échanger. Faites l’examen de ce que vous échangez avec les autres.
6 — Lorsque vous vous sentez abattu, n’entrez pas dans le fossé, ne déprimez pas. Il est difficile d’en sortir. Souvenez-vous que vous êtes vivant, fort et en santé et remerciez Dieu pour cette bénédiction. Vos maux sont passagers, mais si vous les alimentez, ils dureront. C’est vous qui faîtes subsister vos maux. Prenez garde à tout cela.
7 — Fréquentez l’institution spirite avec laquelle vous vous identifiez. Ne changez pas sans arrêt d’institution. Celui qui n’a pas de constance n’aboutit à rien.
8 — Si vous entendez des voix ne leur donnez pas d’attention. Répondez tout court : je n’ai pas de temps à perdre. Essayez de vous améliorer tant qu’il est encore temps. Vous vous trouvez sur le chemin de l’abîme. Faites attention à vous et ayez recours aux bons Esprits, en pensée, pour contrer ceux qui vous obsèdent.
9 — Si vous sentez quelqu’un vous toucher ou des décharges électriques, repoussez ces Esprits badins de la même manière et priez mentalement pour eux. Ne leur donnez pas d’attention et n’ayez pas peur de ces effets physiques. Lisez quotidiennement, le matin ou le soir, avant de vous coucher, un passage de L’Evangile selon le spiritisme et méditez au sujet de ce que vous avez lu. Ouvrez le livre à une page au hasard et ne pensez pas que la leçon ne s’adresse qu’à vous-même. Généralement, elle n’est adressée qu’aux obsesseurs mais vous devez aussi en profiter. Dans les cas des visions, la technique est la même. N’en ayez jamais peur. C’est justement cela ce qu’ils veulent, afin de s’amuser. Ces pauvres Esprits ne peuvent faire que ça, à moins que vous vouliez jouer avec eux, ce qui vous coûtera l’augmentation de votre obsession. Coupez les liaisons qu’ils veulent établir avec vous, en utilisant le pouvoir de votre volonté. S’ils simulent la présence d’un proche ou d’un ami décédé, ne vous laissez pas convaincre. Vos amis et vos proches se communiquent pendant des séances régulières et n’ont pas l’intention de perturber personne.
10 — Lisez le livre écrit par Allan Kardec le Livre des Esprits, et non pas ceux d’autres auteurs divers, qui font des confusions sur le sujet. Essayez d’étudier la doctrine en lisant aussi d’autres écrits de l’oeuvre de Kardec.
11 —Ne pensez pas que quelqu’un puisse vous délivrer de l’obsession avec ses mains. La finalité des passes est de transmettre des fluides, des énergies vitales et spirituelles afin de fortifier votre résistance. Ne vous fiez pas à des passes qui utilisent des gestuelles excessives ou d’autres fantaisies. Les passes sont une simple imposition des mains, enseignée et exercée par Jésus. C’est une humble donation et non pas une mise en scène, une danse, ni une gymnastique. On n’y utilise pas d’amulette, ni de collier miraculeux. Tout ceci ne vient que de superstitions provenant de religions sauvages. Vous n’êtes pas sauvage, vous êtes une créature civilisée capable de penser et de n’admettre que la foi rationnelle.
Etudiez le spiritisme et ne vous laissez pas avoir par des bêtises.
Dédiez-vous aux études, mais sans vouloir passer trop vite d’apprenti à maître, car la maîtrise en spiritisme ne s’effectuera que sur le plan spirituel. Sur la Terre, nous sommes tous des apprentis, avec un plus ou moins grand degré de connaissance et d’expérience.
Fraternellement,
Gilles