Communications - Severine - 17/01/2011

 

Bonjour,
depuis quelques mois maitenant j'ai découvert que je pouvais communiquer par l'écriture et je peux aussi parfois entendre. J'ai travaillé ma peur de tous ces évènements inconnus et maintenant je sais que je dois faire quelque chose de ce "don".
Je ne sais pas comment faire, pourquoi et aussi je ne veux plus communiquer par écrit car je sens tres souvent que ce ne sont pas des messages "normaux". ils sont souvent bizarres et incohérents.
Comment faire ? Pouvez vous m'aider àaider les autres et comprendre ce que je dois faire ?

Bonjour,
Vous avez la capacité d'entrée en communication avec les Esprits qu'on nomme médiumnité. C'est une faculté que vous avez en vous comme beaucoup de gens médiums ou non et qui vous permet de ressentir le monde des Esprits qui nous entoure.
Malheureusement, il n'est pas aussi de simple de maitriser cette capacité. Pour éviter de la subir, il est souhaitable que vous vous instruisier davantage sur le monde des Esprits pour mieux le comprendre et ainsi mieux l'appréhender. Ainsi, avant de vouloir aider les autres, il est préférable que vous maîtrisiez bien votre médiumnité.
Je vous conseille de vous pencher sur les lectures d'Allan Kardec : "le livre des esprits", puis"le livre des médiums" et de rejoindre en centre spirite si vous en trouvez un proche de chez vous.
Fraternellement,
Marie Laure

 

Manifestation d'Esprits - Claude - 11/07/2009

 

Salut à vous,
je voudrais savoir comment la manifestation des Esprits se passe dans les mondes plus élevés que la terre, car, je me dis que, étant donné que les habitants de la terre sont encore trop matérialistes, les manifestations seront eux aussi plus matérielles, tandis que dans les mondes plus élevés que le nôtre, tout est plus spirituels et les manifestations aussi.

Bonjour,
Il existe un grand nombre de niveaux vibratoires intermédiaires. Plus le niveau vibratoire augmente, plus l'on se rapproche du niveau de vibration d'Esprits supérieurs et plus les communications seront intelligentes. C'est-à-dire des communications tournées vers le progrès, l’évolution et l’amélioration des rapports entre les uns et les autres, comme celles que l’on peut recevoir de nos guides.
Sous quelles formes sont les manifestations dans des mondes plus avancés que le nôtre ? Difficile de le savoir, peut-être des capacités de création mentales… Je ne peux vous répondre à cette question sachant déjà que sur terre, on a déjà du mal à améliorer notre monde matérielle…
Fraternellement,
Céline

 

Sagesse de l'Esprit - Christelle - 25/04/2009

 

Bonjour,
je voudrais savoir si la connaissance des lois de la nature de différents mondes font parti de la sagesse de l'Esprit, car, je me dis juste que ces lois ont été mis en place juste pour aider les Esprits à monter vers Dieu.
Merci

Bonjour
Oui, toute connaissance intellectuelle nous permet de comprendre comment fonctionne les choses, de raisonner intelligemment face à ce qui nous entoure, face aux situations auxquelles nous sommes confrontés afin d'y réagir le mieux possible, donc elles sont nécessaires à notre évolution. Toutefois, connaissances et intelligence seules n'engendrent pas forcément la sagesse, pour cela, il faut développer notre moralité et notre spiritualité. C'est l'assimilation, l'acquisition de ces principes qui permettent d'évoluer et de "monter vers Dieu".
Fraternellement,
Claire

 

Esprits supérieurs - P - 01/04/2009

 

Bonjour,
je voulais savoir, en ce qui concerne les Esprits supérieurs, si, lorsqu’ils s’incarnent dans un monde qui est plus inférieur à leur nature, ils viennent avec de grandes facultés médiumniques.

Bonjour,
Tout dépend de leur mission. Nous n’avons pas toujours besoin de la médiumnité pour aider et aimer son prochain, il suffit de s’oublier et de fraterniser.
Agnès

 

Mes fantômes et moi - Anna - 19/05/2007

 

Bonjour,
Il y a 10 ans, j'ai su que ma grand-mère allait partir en juillet 1999, c'était un été où il y a eu 3 accidents d'avion. En me levant sur les 3 matins des différents accidents, j'avais connaissance de ces accidents avant d'en entendre parler à la radio. 2001 - un de mes amis est décédé, un soir j'étais en train de lire je l'ai senti me caresser la joue comme une mère apaise son enfant pour le consoler.
Je n'ai pas eu peur, j'étais calme, apaisée je suis convaincue que c'était mon ami 2006/2007 - le lundi après-midi, j'étais entrain de réviser, j'ai sentie une présence toute proche de moi. C'était lourd, pesant autour de mon corps, je savais dans quel endroit de la pièce était située cette présence (je sais pas pourquoi mais je sais que cette présence était la mort).
Tout ce que je savais c'est que quelque chose de très grave et douloureux allait arriver, à qui je ne savais pas mais en tout cas cela ne m'était pas destiné. J’ai traînée cette sensation lourde jusqu'au jeudi. La présence, elle n'est restée que le lundi ; le jeudi à 14 h, j'ai eu une sensation de délivrance.
J’ai appelé un ami, pourquoi celui-la, je ne sais pas et je lui ai demandé ce qu'il s'était passe ce jour là à 14 h. Il m'a répondu que son ex-belle mère était rentrée à l'hôpital le lundi matin, elle était tombée dans le coma l'après-midi et est décédée le jeudi à 14h ; je ne savais pas que cette personne avait un cancer et je ne la connaissais pas. Des amis sont venus me voir un dimanche quand ils sont repartis le soir, je me suis couchée et dans mon "rêve" une présence me tirait comme si elle voulait me noyer.
Je n’arrivais pas à me réveiller, crier ou bouger la main pour me sortir de mon rêve. Je me suis sentie en danger, j'ai réussi à hurler et on est venu me réveiller c'était 2 heure du matin, je m'étais couchée à minuit.
Je savais que pendant cet horaire quelque chose de pas grave était arrivée. J’ai appelé mes amis qui étaient sur la route et effectivement ils avaient eu une panne de voiture. Pourquoi je les ai appelés, je ne sais pas, je le savais c'est tout et ce rêve de la présence qui me tire, ce n'était pas la première fois qui je le faisais.
Rarement j'ai peur de dormir parce que je sais que la présence est là et quand je suis toute seule, personne ne peut me réveiller. Je ne sais pas qui est cette présence ; un ami à moi s'est fait agresser cela faisait 2 jours que je le savais mais cette fois-ci par rêve. Il était à l'hôpital et toujours cette sensation de lourdeur autour de moi. Mon autre grand-mère est décédée, elle est rentrée à l'hôpital et je savais qu'elle n'en sortirait pas.
Cette fois-ci pas de rêve, pas de lourdeur, ni présence, juste une sensation de lourdeur et une sensation d'une faible présence, je savais que quelqu'un perdait quelque chose.
Je ne suis pas en mesure de pouvoir dire pourquoi cela s'est arrêté hier midi. Tout ce que je sais, c'est qu'à 22 h, il s'est passé quelque chose et que le lendemain, cela s'est arrêté à midi. J’ai appris ce matin qu'un de mes amis avait appris le décès de 4 personnes de son entourage mais je ne suis pas en mesure d'affirmer que c'était cela.
Cette sensation de lourdeur est plus ou moins intense parfois elle est régulière.
Elle est aussi très épuisante. Il faut savoir que cette année lorsque je prends le Rer pour des trajets d'une heure, je ressens le malaise des gens et c'est trop pour moi, je suis obligée de m'arrêter, je ne peux faire le trajet d'une traite et je suis en larmes et en angoisses.
J'ai vécu il y a quelques années sur Paris pendant 3 ans et je n'ai jamais eu de problème avec le Rer avec tout ce qu'il m'arrive, je l'accepte et je laisse aller mes sensations.
Je suis très cartésienne, je ne crois pas en Dieu, peut-être y a-t-il ce que je qualifierai d'entité supérieure ?
Quoiqu’il en soit, il me semble avoir un lien avec la mort, cela fait bizarre de l'écrire, j’ai des moment où je suis plus réceptive que d’autres, je connais une personne qui travaille sur les ondes positives et lors de mon concours, je les ai ressenties, elle ne m’avait rien dit avant ; moi qui suis super stressée dans ce genre de situation, je n’est pas paniquée un seul moment, en fait je ne sais pas comment travailler, explorer tout ça.

Bonjour Anna,
Vous avez un don de voyance que vous ne maîtrisez pas. Une croyance en Dieu ou en une puissance supérieure vous aiderait tellement à comprendre tout ce qui vous arrive.
Il vous faut prier dès que vous sentez cette présence près de vous, demandez à cette présence si vous pouvez l’aider et surtout priez pour qu’elle puisse trouver son chemin vers la lumière, demandez aux bons esprits de l’aider et de libérer cette âme en souffrance.
Pour ainsi dire, vous sentez les évènements et vous être apeurée parce que vous ne comprenez pas le sens et vous vous sentez seule pour les affronter.
Je vous conseille tout simplement de lire « le livre des Esprits d’Allan Kardec » ce qui vous aidera à mieux comprendre et surtout réagir correctement en fonction des événements. Si vous le pouvez je vous proposer de vous rapprocher d’un centre spirite pour qu’on puisse vous aider à maîtriser votre médiumnité. Celle ci doit être utilisée au profit des nécessiteux. Dieu vous a donné un don pour vous permettre d’aider les autres. Il n’en tient qu’à vous.
Fraternellement,
Dominique

 

Le monde des Esprits et ses lois - Patrick - 10/03/2007

 

Bonjour,
J'ai la conviction qu'il existe une Vie après la Mort. Je ne souhaite pas pratiquer le spiritisme car il doit exister une raison profonde de la séparation des esprits avec les vivants. J'essaye autant que faire ce peut de vivre ma vie terrienne honnêtement.
J'ai néanmoins une question : mon papa est actuellement dans un service de réanimation, l'éventualité de son décès (que je souhaite de tout mon coeur le plus tard possible après sa guérison...) m'interroge sur sa future vie : Mon papa ne croit ni en dieu, ni aux esprits...c un cartésien pur et dur. Il a mené jusqu'à présent une vie exemplaire par son courage, son honnêteté, sa bonté, son humanité et sa joie de vivre malgré toutes les difficultés qu'il a rencontré.
Son déni du monde invisible durant sa vie terrienne sera t-il un handicap lors du passage dans l'au-delà ? Ne va t-il pas être perdu dans ce nouveau monde ?

Bonjour,
Ne vous inquiétez pas, même si dans cette vie votre père n'a pas cru en Dieu cela ne l'a pas empêché d'avoir une vie exemplaire, preuve que inconsciemment il croit très bien en l'existence de Dieu.
Lors de son passage dans l'autre monde, des amis viendront l'accueillir et lui rappelleront quel comportement il devra adopter quant à sa nouvelle situation.
Peu importe de ne pas croire en un Dieu, nous serons tous jugés avant tout sur nos actes et nos bienfaits.
Vous dites ne pas vouloir pratiquer le spiritisme en évoquant la possibilité de raison profonde de la séparation du monde des esprits par rapport au monde des vivants ; il n'y a pas de séparation entre ces deux mondes, puisque nous vivons au quotidien avec des esprits que nous ne pouvons voir de part notre vue limitée ; mais nous pouvons les sentir par notre propre sensibilité.
En espérant avoir répondu à vos questions.
Fraternellement,
Dominique

 

Epurer ma maison des mauvaises ondes - Nathalie - 03/02/2007

 

Bonjour,
peut-être pourriez vous m'aider ? J'ai entendu dire que chaque onde bonne ou mauvaise dépose son empreinte dans un lieu.
Aujourd'hui je vous parle de ma maison cela fait 7 ans que j'y vis, j'y ai vécu avec mon ex mari qui était alcoolique et me battait pour tout prétexte, ensuite j'ai rencontré un homme qui est venu vivre avec moi dans ma maison de la même façon, il me battait mais là je ne me laissais plus faire ; à présent, cela fait cinq ans que je vis avec un homme en or comme il en existe que de très rarement et depuis le mois de novembre, nous vivons une grosse crise, il a même décidé de quitter la maison, je sais que ce n'est pas que pour cette raison car il a bien d'autres problèmes mais il y a également le fait qu'il ne sais jamais senti bien dans cette maison et il ne sais jamais senti chez lui ici !
Pensez vous que toutes les ondes négatives sont restées empreints dans les murs de ma maison ce qui expliqueraient sans doute beaucoup de tous nos problèmes que nous avons pu affronter jusqu'ici ?
Pourriez vous me dire ou me donner le moyen de purifier ma maison, quelles prières, quels matériels utiliser ?
S’il vous plait merci d'avance pour votre aide ; j'attends votre réponse avec impatiente et encore mille fois merci.

Bonjour Nathalie,
En effet, un lieu peut être « habité ».
Certains esprits sont attachés à un lieu, une personne. Parfois ils sont incapables, ou ils ne souhaitent pas s’en séparer.
Bien sur, la crise endurée n’est peut être pas due à ce facteur uniquement.
On se rend compte facilement de la nature des impressions que l'on reçoit selon les milieux où l'on se trouve : Si une assemblée est composée de personnes animées de mauvais sentiments, elles remplissent l'air ambiant du fluide imprégné de leurs pensées. Les personnes, au contraire, ont-elles des intentions pures, on se trouve dans leur atmosphère comme dans un air vivifiant et salubre. L'effet sera naturellement le même dans un milieu rempli d'Esprits selon qu'ils sont bons ou mauvais.
Libérer ces esprits requiert beaucoup de patience, de persévérance et de dévouement ; elle exige aussi du tact et de l'habileté pour amener au bien des Esprits souvent pervers, endurcis et astucieux, car il en est de rebelles au dernier degré ; dans la plupart des cas, il faut se guider selon les circonstances ; mais, quel que soit le caractère de l'Esprit, il est un fait certain, c'est qu'on n'obtient rien par la contrainte ou la menace ; toute l'influence est dans l'ascendant moral. Une autre vérité, également constatée par l'expérience aussi bien que par la logique, c'est la complète inefficacité des exorcismes, formules, paroles sacramentelles, amulettes, talismans, pratiques extérieures ou signes matériels quelconques.
Aussi Nathalie, je vous conseille de prier avec ferveur, de demander de l’aide à Dieu pour purifier votre maison.
Demandez à votre guide d’aider l’esprit (les esprits) à comprendre qu’il vous fait du mal et qu’il est temps pour lui de la trêve, de s’élever et d’avancer.
Je choisirai une des prières de « l’évangile selon le spiritisme » d’Allan Kardec sur l’obsession.
Chaleureusement,
Céline

 

Que deviennent-ils - Maryline - 24/11/2006

Bonjour,
Je crois en l'après vie et ce qui nous attend de l'autre côté... Mais je m'interroge de savoir ce qui arrive à un être qui, de son vivant, a très mal agit comme des viols, meutres...
Je veux savoir si lorsqu'il va mourir, il va avoir les esprits de gens qu'il a connus de son vivant, membres de sa famille, amis décédés... ou alors il va rester dans le bas astral dans l'attente de son jugement ?
Par ailleurs va t’il voir sa vie défiler et ainsi se rendre compte du mal qu'il a répandu autour de lui, tout de suite ou bien plus tard ? Quand sortira-t-il du néant, du bas astral ?
J'aimerai que l'on m'éclaire sur ces questions, merci...

Bonjour Marilyne,
L'esprit impur, alourdi par ses fluides matériels, reste confiné dans les couches inférieures de l'atmosphère terrestre.
Les fluides dont ils sont enveloppés s'opposent à toute relation avec les esprits élevés, qui voudraient les arracher à leurs penchants, mais ne le peuvent, en raison de la nature grossière, presque matérielle de ces esprits et du champ restreint de leurs perceptions.
Là est le supplice du méchant, qui croyait ses mauvais désirs, ses actes coupables, profondément cachés, les voit réapparaître aux yeux de tous, ses crimes, ainsi que les victimes en pleurs, sacrifiées à ses instincts brutaux, repassent devant lui.Ni jugement, ni tribunal, rien que la Loi immuable, s'exécutant d'elle-même, par le jeu naturel des forces spirituelles et selon l'emploi qu'en fait l'âme libre et responsable.
La condition des esprits cruels, des criminels de tout rang, de ceux qui ont fait couler le sang est effrayante. Les plaintes, les malédictions de leurs victimes retentissent à leurs oreilles pendant un temps qui leur semble l'éternité. Des ombres ironiques et menaçantes les entourent, les poursuivent sans relâche. Il n'est pas pour eux de retraite assez profonde, assez cachée, et c'est en vain qu'ils cherchent le repos et l'oubli.
Aussi, certains d'entre eux, encore imbus de préjugés catholiques, se croient et se disent en enfer.
Le châtiment de l'esprit mauvais se poursuit, non seulement dans la vie spirituelle, mais aussi dans les incarnations successives qui l'entraînent sur des mondes inférieurs, où l'existence est précaire, où la douleur règne en souveraine. L'entrée dans une vie obscure, la misère, l'abaissement, l'esclavage peuvent seuls atténuer leurs maux.
Plus calmes sont ceux que le repentir a touchés, qui, résignés, voient venir le temps des épreuves et sont résolus à satisfaire à l'éternelle justice. Le remords, comme une pâle lueur, éclaire leur âme d'un jour vague, et permet aux bons esprits familiers de se glisser jusqu'à eux, pour leur prodiguer des encouragements et des conseils.
Fraternellement
Cyrille

 

 

Invocation - Max - 11/04/2006

 

Bonjour,
J'ai des amis qui veulent invoquer les esprits. J'essaye de me renseigner et je me suis dis que peut-être vous pourriez m'aider. Voici mes questions : Comment fait-on pour invoquer des esprits ? Quel(s) en est (sont) le(s) danger(s)? A quel moment faut-il casser le verre ? Y a-t-il un risque que ce soit Satan qui vient ? (car ils veulent le faire le 6 Juin 2006.
J'attends impatiemment vos réponses à mes questions...

Bonjour Max,
Tout d’abord on invoque Dieu et on évoque un Esprit. On invoque Dieu dans le sens où il s’agit d’une communication intérieure avec son créateur. C’est un lien Divin que l’on appelle aussi la prière. C’est le langage du cœur, de celui qui ne peut rien cacher, même au plus profond de son être, car Dieu peut lire en nous et nous connaît bien mieux que nous ne pouvons le faire nous même. Quant à évoquer un Esprit, il faut y réfléchir. Tout d’abord sommes-nous certains que l’Esprit soit disposer à se communiquer, soit parce qu’il ne le souhaite pas, soit parce que l’intention de cette demande n’est pas louable ou propice à ses yeux, soit parce qu’il est lui même occupé par une activité spirituelle et qu’il n’est, de ce fait, tout simplement pas disponible. Ensuite il faut que ses fluides puissent s’accommoder avec ceux d’un médium afin de créer cette atmosphère fluidique, support de la pensée, tout comme l’air permet au son de se propager. Il faut de plus qu’il en est l’autorisation supérieure.
Mais voyez-vous, le monde spirituel gravite autour du notre et il est peuplé d’Esprits de toutes natures, bonnes ou mauvaises. De ce fait vous pouvez vous trouver sous l’emprise d’Esprits mystificateurs qui n’hésiteront pas à se substituer à l’Esprit évoqué, ou pire encore entrer sous le joug d’un Esprit obsesseur qui pourra annihiler votre raisonnement, votre volonté et même vous contraindre physiquement.
Le spiritisme n’est pas un jeu, pas plus qu’une occupation. C’est un acte sacré qui ne doit être conduit que sous la protection d’Esprits supérieurs et dans une étique d’aide bénévole à son prochain. Il n’y a aucun rituel, mais une connaissance des lois spirituelles à acquérir par la lecture et la compréhension au travers d’une étude sérieuse dont le but doit être mûrement réfléchi. Je vous conseille de vous rapprocher d’un groupe médiumnique qui pourra vous conseiller et vous diriger dans cette démarche.
Je vous conseille la lecture du livre des Esprits et du livre des Médiums téléchargeables ou commandables depuis notre site.
Voilà, Max, j’espère que vous avez compris mon avertissement et que vous en tiendrez compte. Votre Guide est à vos côtés et il est bien plus important, pour vous, d’aller à sa rencontre que de vous lancer dans pratiques extrêmement dangereuses.
Avec toute mon amitié
Maxence

 

Ma chambre est hantée - Karine - 15/03/2006

 

Bonjour,
J'ai une histoire qui pourrait vous paraître stupide aux premiers abords, mais qui me tracasse quelquefois. Il y a un an, j'ai eu un petit animal de compagnie, un hamster, dont la cage restait dans ma chambre. Il n'avait même pas un an lorsqu'il est mort, ce qui est vraiment jeune. Il paraissait en parfaite santé, mangeait bien, et je m'en occupais bien... il est décédé subitement. Depuis, parfois, la nuit, j'entends des bruits, exactement les mêmes bruits qu'il produisait lorsqu'il "trottinait" dans sa cage, et je sens une présence.
Est-ce le fruit de mon imagination, une simple souris dans les murs, ou est-ce vraiment réel ?

Bonjour Karine,
Avant de chercher une explication provenant de la part des esprits, il veut s’assurer qu’il n’y a pas une cause purement physique, ce qui d’après vos explications me paraît être tout à fait le cas. En effet, il n’y a aucun lien entre la disparition entre la disparition de votre hamster et les bruits étranges que vous percevez dans la cage. Les animaux n’ayant pas la conscience de leur existence ne peuvent pas produire des phénomènes psychiques à effet physique de ce genre. Seul des esprits " humains " en sont capables.
Est-ce le fruit de votre imagination, dû à l’absence pesante de votre animal ? Possible mais je penserais plus à des phénomènes purement naturel : une souris dans les murs comme vous le suggérez, un courant d’air s’infiltrant à travers la cage ? Les éclaircissements peuvent être nombreux. Je vous propose cette expérience mettez la cage dans une autre pièce et remarquez d’où proviennent les bruissements s’ils se produisent toujours.
Fraternellement,
Ronnie.

 

Présence - Vanessa - 20/01/2006

 

Bonjour !
Tout d'abord, je vous souhaite une très bonne année.
Je me permets de vous écrire car j'ai quelques petits soucis. J'ai emménagé dans un appartement qui était habité avant par une dame âgée. L'agence m'a spécifié que cette dame était décédée dans une maison de retraite pour éviter de me faire fuir mais par la suite, des choses très perturbantes sont arrivées. J'ai commencé à me sentir observée... j'ai froid dans une pièce qui est surchauffée, des objets tombent sans raison, et j'ai une sorte d'angoisse perpétuelle qui prend forme dans ma poitrine... Je me suis donc renseignée auprès de l'état civil pour faire des recherches sur l'ancienne locataire. Cette dame est morte dans l'appartement et non dans une maison de retraite et la cause de la mort est une crise cardiaque.
Je ne veux pas me débarrasser de son esprit d'un coup sec car j'ai énormément de respect vis à vis des défunts mais j'aimerais pouvoir l'aider à partir doucement...
Comment puis-je m'y prendre ?
Merci d'avance...

Bonjour Vanessa,
La situation dont vous nous parlez nous montre que cet esprit cherche à communiquer et c’est au travers de votre sensibilité et à ce stade, il s’agit de la médiumnité, qu’elle le fait. On peut penser que cette personne décédée dans cet appartement se trouve encore attachée à la matière et qu’elle a du mal en s’en séparer. Les manifestations que vous ressentez sont des fluides lourds certainement dus à sa souffrance. Elle ne doit pas comprendre votre présence, pas plus qu’elle ne doit comprendre qu’elle a quitté son corps physique et cette angoisse que vous ressentez, c’est bien la sienne.
Je pense que la bonne attitude à avoir et que vous semblez déjà avoir compris, est de venir en aide avec bonté et bienveillance à cette personne, en mettant en oeuvre la force de la prière pour l'aider à gagner un plan vibratoire plus élevé ; demandez pour cela l’aide de votre guide spirituel ainsi que celui de cette personne pour qu'il lui vienne en aide. Je ne saurais trop vous recommander pour vous éclairer sur ce domaine, l'incontournable livre des esprits d'Allan Kardec, car en vous instruisant, vous l’instruisez aussi.
Michel

 

Peurs - Grégory - 24/11/2005

Bonjour
Voilà six ans que j'ai découvert la doctrine spirite, et ai beaucoup lu A.KARDEC. J'ai la chance d'avoir pu au fil du temps apprendre à communiquer intimement avec un esprit que je ressens comme proche de moi et qui me donne de bons conseils. Cet esprit n'est pas mon guide, il me le dit, il lui est inférieur, comme s'il était "de même niveau" que moi, et m'aide beaucoup au quotidien depuis ces 6 années où nous pouvons converser de manière très naturelle et simple ensemble. C'est même un peu lui qui m'incite à écrire ce message et m'aide à le formuler...
Mon problème est le suivant : je suis très gêné depuis que je m'intéresse au Spiritisme. Par exemple, je ne peux plus dormir seul dans le noir sans lumière : je suis capable d'hurler. Je ne sais pas si c'est parce que je ressens des choses ou si je m'illusionne, mais dans le noir je me braque et devient vite absolument terrorisé, au point d'avoir un stress et le coeur qui bat. Il en va de même lorsque j'entends ou vois une émission sur un quelconque sujet touchant à l'autre monde. Tandis que l'esprit avec qui je communique intérieurement ne me fait pas peur et au contraire lorsque je frissonne parce que je me sens entouré de sa présence, je me détends. Il a même des mots très gentils à mon égard.
Je voudrais souligner que je n'ai jamais eu peur du noir avant. Que me conseillez vous pour m'aider à me calmer et être plus serein ?

Bonjour Grégory,
Vous avez-eu la chance d’apprendre à communiquer intimement… Cette réflexion m’interpelle dans la mesure où chacun de nous possède son libre arbitre et de ce fait ne doit pas être guidé, conduit, dirigé par un Esprit aussi bon et dévoué soit-il. L’Esprit avec lequel vous communiquez semble vous être très familier, et ne semble pas vous importuner. Seulement voilà, sa présence vous empêche d’évoluer dans la mesure ou vos choix, vos décisions ne sont pas de votre fait. Cela signifie que ce n’est pas vous qui dirigez votre vie et que les décisions que vous prenez ne peuvent vous aider, en aucun cas, à grandir et évoluer spirituellement. D’autre part cet Esprit a également son propre chemin à suivre. Il doit également évoluer et il n’est pas bon qu’il s’attache ainsi à vous. Pour vous donner une image, vous vous bloquez mutuellement et ce lien qui vous attache l’un à l’autre ne vous est d’aucune utilité, contrairement aux apparences, mais bien au contraire est comparable aux amarres d’un bateau qui n’a de nom que ce terme puisqu’il ne peut pas prendre le large. Or la vie terrestre, cette phase d’incarnation est justement comparable à cette mer où l’on peut affronter des tempêtes ou découvrir de merveilleux couchers de soleil, c’est selon, mais tout concourt à s’aguerrir pour devenir encore plus fort de l’expérience vécue, c’est à dire à l’arrivée au port, ce qui correspond, en fait, à notre désincarnation et au retour dans le monde spirituel.
Ce qu’il faut également comprendre, c’est que votre désir de communiquer est aussi un appel perçu par d’autres Esprits qui peuvent, comme vous le constatez vous-même, être bien moins sympathiques. D’où cette terreur du noir que l’on vous inspire.
Communiquer avec des Esprits n’est ni un jeu, ni une distraction. C’est un acte grave et sérieux qui ne doit se faire que sous certaines conditions. A savoir ne jamais travailler seul, vous pourriez tomber sous le joug d’un Esprit peu évolué et atteindre le seuil de subjugation. Pour mémoire Livre des Médiums, Chapitre XXIII. Le travail s’effectue toujours en groupe et de plus avec la volonté d’aider son prochain. C’est uniquement dans ces conditions que vous pourrez être assisté par de bons Esprits.
Quant à votre Guide, sachez que vos préoccupations du quotidien l’indiffèrent. Ce qui lui importe au plus haut point c’est votre construction spirituelle et votre évolution. Ce n’est pas une communication quotidienne que vous aurez avec lui mais un long chemin d’accompagnement, d’aide, de protection et de soutien dans vos épreuves. Grégory c’est justement à lui qu’il faut maintenant faire appel afin qu’il éloigne de vous les Esprits malveillants. Mais c’est à vous de le vouloir et de le lui demander. Il ne fera jamais rien à votre place, car c’est votre chemin, votre parcours et c’est vous qui devez grandir, pas lui.
Grégory, j’espère avoir pu vous aider. Soyez prudent et essayez d’avoir une vision plus juste du monde des Esprits. Dieu vous a confié un Guide, dont la mission est de vous suivre à chacun de vos pas. Comprenez qu’une telle mission de peut aboutir sans l’amour immense qu’il vous donne et sans la confiance que vous devez lui accorder. Priez et ouvrez lui votre cœur. C’est peut être ce qu’il attend car sa noble mission ne peut se faire sans vous.
Avec toute mon amitié
Maxence

 

Esprits - Ali - 23/10/2005

 

Bonjour,
J'aimerais savoir si les esprits peuvent se voir.

Bonjour Ali,
Bien sûr que les esprits se voient et heureusement car sinon ils pourraient penser être seuls et le but de nos existences est de comprendre que nous avons besoin de l’autre et d’être attentif à l’autre. Les esprits se regroupent et se voient selon leur degré d’affinité et d’évolution.
Mais il y a des paramètres qui font que leur vision peut être faussée. En effet, si l’esprit a vécu égoïstement dans sa vie, il aura peu de chance de voir les esprits qui l’entourent, selon la loi juste divine, mais lorsqu’il se sera repenti, il s’apercevra qu’il n’est pas seul et verra les esprits autour de lui. Ceci, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, mais il est important de comprendre que la propre évolution de notre être influera également dans notre vie dans l’au-delà.
Fraternellement,
Sophie

 

Présence - Zahia - 23/03/2005

 

Bonjour,
A plusieurs reprises, j'ai ressenti près de la tête de mon lit, la présence d'une très forte énergie. Elle m'enveloppe, me paralyse complètement.
Je suis pourtant bien éveillée mais je n'arrive ni à parler, ni à bouger. Le phénomène s'est produit aussi un soir que j'étais assise devant mon micro ordinateur. avez-vous déjà eu ce type de témoignage ?
merci de me dire ce que vous en penser.

Bonjour Zahia,
Apparemment et au vu des expériences que vous avez vécues, il semblerait que la forte énergie que vous ressentez ne soit ni plus ni moins qu’en esprit perturbateur.
Il arrive que certains esprits, par leur volonté et par la médiumnité de la personne qu’ils approchent, provoquent ce phénomène de « paralysie » que l’on appelle catalepsie.
C’est à vous de faire cesser ces phénomènes par votre volonté, par la prière, simple avec des mots à vous, appelez votre guide (ange gardien), il est là pour vous protéger et avec l’action de votre volonté demandez que cet esprit s’en aille et cesse de vous perturber.
La médiumnité a différents aspects et les phénomènes peuvent être différents, mais cela ne justifie pas de tout accepter des esprits, en l’occurrence lorsqu’ils ne sont pas élevés.
N’hésitez pas à appeler votre guide tant que cela sera nécessaire pour faire partir cet esprit. Cette expérience vous aura permis de comprendre ce type de phénomène médiumnique ainsi que la pratique de la prière. N’oubliez pas de lire pour approfondir vos connaissances, bien évidemment je vous conseille de lire en premier le livre des esprits, puis intéressez-vous au livre des médiums qui traite plus particulièrement de la médiumnité.
Fraternellement,
Sophie

 

Jim Nolan - Alain - 02/02/2005

 

Bonsoir,
Aurez-vous entendu parler d'un certain esprit Jim Nolan ?
Cela a été reporté sur un livre théosophe et il est dit qu'il serait mort, il y a très longtemps à Chicago. Cet esprit très instruit nous aurait donné des informations choquantes sur l'enseignement spirite. Il dit que les médiums trichent lors des apparitions d'esprits et que les médiums perdraient beaucoup de vitalités, etc.... Je crois que vous en avez entendu parler.
Ma question est la suivante : qu'en pensez vous de cela ? Comment vous défendriez-vous votre enseignement à l'égard de cela ? Et pourriez-vous demandez aux esprits, s'il vous plait (et j'insiste) est-ce que c'est le médium qui a inventé ce nom et son enseignement ou c'est vrai ? S'il vous plait ,demandez-leur car je dois savoir.

Bonjour,
Non, hélas jusqu’à ce jour je ne connaissais point cet esprit. Après quelques recherches ,je n’ai trouvé qu’un seul site internet qui le mentionnait. Si vous avez à votre disposition d’autres précisions à rajouter, je serais heureux de les lire.
Je vais m’arrêter sur ces quelques points fondamentaux :
• Jim Nolan réfute complètement qu’un esprit puisse se matérialiser. Pour lui ce n’est qu’un assemblage de particules physiques produits volontairement par les entités désincarnées, sculptant pour ainsi la matérialisation qu’ils veulent effectuer. (un esprit pouvant alors s’y introduire et s’exprimer). Il explique d’autres processus de matérialisation tel des éléments chimiques puisés dans l’atmosphère. Bref toute matérialisation est de nature électrique et n’est jamais l’apparition de l’esprit qui le prétend.
• Le spiritisme serait un doctrine fondée sur l’intervention d’esprits menteurs
• Dans de nombreux cas, le visage d’un décédé ne serait qu’une illusion, une simple effigie puisé de la lumière astrale et réfléchi sur la surface électrochimique et magnétique auparavant préparée.
• Il demande que les médiums soient purs et n’ai aucune relation avec le monde
• Que l’on cesse le commerce sur le merveilleux
• Que l’on s’abstienne de poser des questions bassement matérielles. Et préconise que l’on pose des questions intelligentes.
Pour tous ses points je vous renvoie au Livre des Mediums d’Allan Kardec. Réfléchissez, analysez, critiquez chacun de ses points. Fiez-vous à votre intuition. A vous après d’en tirer les conclusions nécessaires Vous constaterez alors que les deux derniers points abordés sont loin d’être faux. Le spiritisme acquiesce totalement cette position.
Quant aux autres sujets nous pouvons affirmer, que nous avons affaire là à un Faux savant qui espère éblouir de part ses connaissances…Il parvient subtilement mêler le vrai du faux avec un vocabulaire emprunté à la science (surtout la chimie et la physique). Mélange de vrai et de faux qui au final il n’en ressort qu’aberrations, illogismes et absurdités.
Il en va des esprits comme des hommes. Toutes paroles émanant d’eux ne sont pas forcément vraie, ni même justifiée. D’où l’intérêt de passer chaque communication au crible de la raison. Si nous constatons par conséquent dans un discours quelques distorsions, quelques égarement alors cela ne fait aucun doute nous n’avons point en face de nous, contrairement à ce que prétendait ce Jim Nolan, à faire à un esprit instructeur.
Le spiritisme a été attaqué dès le départ, et en 150 ans d’existence aucune critique n’a ébranlé ses bases. Pourquoi cela ? Tout simplement ce qui est vrai, ce qui est profondément juste et sincère ne peut être ébranlé aussi facilement.
Que vaut la parole d’un seul esprit ? Si nous avions des centaines d’autres communications semblables allant dans son sens alors nous aurions rectifié notre jugement sans la moindre hésitation. Concernant la communication proprement dit,, il n’y a eu apparemment, aucun moyen de trucage et de supercherie. Le médium paraît de bonne foi. A-t-il a été abusé par cet esprit ? Manque de discernement de sa part ? Cela paraît fort probable.
Pour répondre à votre dernière question nous ne faisons pas d’évocation. De fait, je ne peux répondre favorablement à votre demande. Mais avez réellement besoin de passer par cette méthode pour savoir ce qu’il en est ? Ne serait-il pas plus simple d’interroger objectivement votre Raison ? J’espère vous avoir aidé quelque peu dans votre recherche.
Cordialement,
Ronnie

 

Esprits - T - 22/10/2004

 

Bonjour,
Il y a plusieurs années, quand j'avais 14 ans, je me suis amusée à faire du spiritisme. A ce moment, ma petite sœur, qui n’avait que 7 ans, ne cessait d'être harcelée par des "esprits" qui lui disaient qu'ils allaient l'emmener, l'attacher, et lui faire du mal (et toutes les nuits jusqu'à ce que ma mère entre dans la chambre).
Ces manifestations se sont arrêtées le jour où ma sœur leur a dit qu'elle n'irait pas avec eux et qu'elle resterait avec ma mère. Pourtant, il y a quatre ans, ça a recommencé (elle avait alors 11 ans). Ma mère en a donc parlé au médecin qui lui a conseillé d'éloigner ma sœur de la maison. En effet, en rentrant de ses "vacances", ma sœur n'était plus sujette à ces manifestations. Depuis, ma mère a déménagé, mais ces esprits l'ont apparemment suivi car ma sœur crie encore la nuit contre des gens. Elle a maintenant 15 ans !
Néanmoins, cette fois ma mère et les autres membres de la famille entendent tous des bruits de pas et des murmures. De plus, le chien de ma mère se met souvent à grogner dans le vide contre quelque chose. Y a t-il réellement selon vous des esprits ? Se peut-il qu'ils en veuillent à ma sœur ? Si oui, comment faire pour la protéger et l'en débarrasser pour toujours, eau bénite, crucifix ? aidez-moi, aidez-la ; comment chasser ses esprits ?

Bonjour,
Permettez-moi de renouveler encore une fois un conseil important, ne jamais faire d’évocation chez soi, c’est attiré des Esprits qui vous causeront des désagréments plus ou moins importants dans votre vie de tous les jours. Pour ce qui est de votre problème, je pense que votre petite sœur a une grande médiumnité qui sera latente ou se développera après l’adolescence. Les Esprits qui se communiquent peuvent avoir été connus d’elle dans une vie antérieure ou simplement être là sur son chemin et celui de votre famille aussi, pour être le levier d’une évolution commune.
Ils sont plus dérangeants que méchants. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des moyens tels que crucifix mais simplement celui de votre cœur. Changer vos sentiments vis-à-vis d’eux, voyez-les avec charité et compassion, ils ne savent pas ce qu’ils font.
Ensuite, réunissez-vous pour vous adresser à Dieu et priez mais priez bien ; ce doit être un appel qui vient du cœur et non des mots dits les uns derrière les autres, sans réelle profondeur.
Consultez sur notre site le livre d’Allan Kardec : « L’évangile selon le spiritisme » chapitre 27 « Demandez et vous obtiendrez » p 362. Vous aurez toute l’aide pour comprendre les qualités d’une bonne prière. Donnez-vous quelques temps, si votre problème reste présent, adressez-vous à un centre spirite, nous sommes là pour vous aider, il n’y a jamais de cas désespérés.
Tenez-moi au courant.
Amicalement,
Sylvie.

 

Evolution spirituelle et signes de l'au-delà - Elisabeth - 10/10/2004

 

Bonjour,
Merci infiniment Maxence pour votre réponse, je vais lire ces ouvrages ; j'en ai cependant quelques-uns à la maison comme « la vie après la vie » de Moody, « le livre des parents » de Karine, préface de Cauwelert sur les signes de l'au-delà, sur la transcommunication par magnétophone, "la mort est une renaissance" de Kübler Ross qui vient elle aussi de mourir... Par ailleurs, je désirais, cher Maxence, vous poser la question sur un phé nomène particulier qui s'est reproduit à plusieurs reprises.
Voilà : en travaillant sur des contrats avec des hommes d'affaires, subitement ils se sont effacés de mon ordinateur pendant que j'écrivais, c'est très étonnant et surprenant comme un signe : fais attention avec ces contrats, etc... je tiens à signaler que mon ordinateur fonctionnait très bien qu'il n'y avait pas de problème majeur etc.. et que d'autres travaux ont pu être effectués sans problème mais à chaque fois que je reprenais ces contrats, il y a vraiment eu un grave problème : noms changés, enregistrement de modification non sauvegardée (çà n'arrive jamais je suis vigilante..) etc.. qu'est ce que çà signifie : quitte le matériel pour le spirituel ? ou bien ne touche pas à ces contrats ils sont liés à des activités pas propres ou de l'argent sale ou ? Merci de me répondre et je rejoindrai rapidement un de vos cercles...
Elisabeth.

Bonjour Elisabeth,
Je ne connais pas le contexte dans lequel ce travail est effectué. Mais il est clair que l’on tente d’attirer votre attention. Oui, mais voilà qui « ON » ? Vous savez Elisabeth qu’en dehors de votre Guide, qui est un Esprit protecteur d’ordre élevé, vous avez près de vous, des Esprits dits familiers. Ce sont des Esprits qui se sont attachés à vous, soit par affection (liens d’une vie antérieure par exemple), soit parce qu’ils sont attirés par un trait de votre caractère que l’on appelle affinité. Ils peuvent donc être bons ou mauvais, c’est selon. Ces Esprits vous accompagnent dans la vie de tous les jours et tentent d’interférer dans le déroulement des évènements s’ils le peuvent, où alors essaient de vous faire comprendre par un rêve, un signe, afin d’attirer votre attention. C’est me semble-t-il votre cas.
Je vous livre une synthèse faite par Allan KARDEC « Livre des Esprits » questions 514 :
Des explications ci-dessus et des observations faites sur la nature des Esprits qui s'attachent à l'homme, on peut déduire ce qui suit : L'Esprit protecteur, ange gardien ou bon génie, est celui qui a pour mission de suivre l'homme dans la vie et de l'aider à progresser. Il est toujours d'une nature supérieure relativement à celle du protégé.
Les Esprits familiers s'attachent à certaines personnes par des liens plus ou moins durables en vue de leur être utiles dans la limite de leur pouvoir souvent assez borné ; ils sont bons, mais quelquefois peu avancés et même un peu légers ; ils s'occupent volontiers des détails de la vie intime et n'agissent que par l'ordre ou avec la permission des Esprits protecteurs.
Les Esprits sympathiques sont ceux qu'attirent à nous des affections particulières et une certaine similitude de goûts et de sentiments dans le bien comme dans le mal. La durée de leurs relations est presque toujours subordonnée aux circonstances.
Le mauvais génie est un Esprit imparfait ou pervers qui s'attache à l'homme en vue de le détourner du bien ; mais il agit de son propre mouvement et non en vertu d'une mission. Sa ténacité est en raison de l'accès plus ou moins facile qu'il trouve. L'homme est toujours libre d'écouter sa voix ou de le repousser.
Elisabeth, il ne vous sera pas demandé de quitter le matériel, nous sommes humains et de ce fait nous vivons dans la matière. En revanche, il ne faut pas lui accorder plus d’intérêt que le nécessaire. Le monde matériel n’est pas une fin en soi. Nous nous sommes incarnés pour progresser ce qui signifie nous élever spirituellement par un travail sur nous même tout en aidant ceux qui croisent notre chemin. Dans ce cas, s’attacher à la matière ne peut être qu’un handicap, un boulet que l’on traîne et qui nous gêne dans notre cheminement.
Pour en revenir à ce qui vous préoccupe, il y a sans doute quelque chose que vous devez comprendre. Quoi, je ne sais, mais je vous conseille de creuser votre dossier. Vous serez sans doute guidée dans vos investigations, vous serez mise sur la voie.
Mais le plus important dans tout cela, c’est que vous venez de communiquer avec ce monde spirituel. Vous avez perçu un signe, un message. Peu importe la forme, vous vous interrogez et de ce fait vous lui répondez. L’objectif est atteint.
Elisabeth, allez de l’avant dans votre démarche spirituelle et n’ayez pas peur d’appeler votre Guide. Il vous aime d’un amour sans borne, et n’en doutez pas une seconde, votre choix le comble de joie.
Avec toute mon amitié,
Maxence.

 

Dangereux ? - Orca métal- 14/07/2004

 

Bonjour,
Les Esprits peuvent-ils nous tuer et être dangereux ? Que se passe t-il quand on a peur d'eux ?

Bonjour,
Non, les Esprits ne peuvent pas nous tuer, ils peuvent nous influencer dans un premier temps, puis nous obséder et ensuite nous subjuguer. C'est le lot des esprits inférieurs, incapables d'aspirations élevées, se complaisent dans notre atmosphère. Ils se mêlent à notre vie et, uniquement préoccupés de ce qui captivait leur pensée durant l'existence corporelle, ils participent aux plaisirs ou aux travaux des hommes auxquels ils se sentent unis par des analogies de caractère ou d'habitudes. Ils dominent et subjuguent les personnes faibles qui ne savent pas résister à leur influence et dans certains cas, leur empire devient tel, qu'ils peuvent pousser leurs victimes jusqu'au crime et à la folie.
Quant on a peur d'eux, nous sommes à leur merci et c'est pour cette raison qu'il faut développer notre volonté.
Catherine.

 

Les entités - Nanou - 12/03/2004

 

Bonjour,
Depuis longtemps je m'intéresse au Spiritisme et je me suis abonnée à votre bulletin trimestriel que je viens de recevoir. Il y a une question qui me préoccupe, à savoir si dans l'intervention physique, auditive ou autre des entités, cela ne serait pas une projection de notre psychisme, car il y a une équipe canadienne qui a fait une expérience, ils ont inventé un fantôme, avec son histoire propre, son lieu d'habitation, etc.. en s'assurant que ce "fantôme" n'existait pas. Or, il s'est avéré que ce fantôme leur est apparu.
Qu'en pensez-vous ?
Autre question, je peux voir effectivement les auras, après tout ce que j'ai lu sur cette question, personne ne dit que si les êtres humains, animaux, plantes ont une aura, un pot de fleur ou une chaussure l'a aussi, qu'ensuite tout ce qui vole (avion, oiseaux) n'ont pas d'aura comme nous, mais plutôt un cercle qui les entoure.
Autre chose que je vois concernant les auras, lorsque quelqu'un bouge, l'aura ne reste pas autour de la personne mais elle suit la personne un peu comme une ombre claire (en général) pendant peut-être 1/2 seconde. Est-ce que je vois est bien l'aura ?
Il est vrai que l'on peut voir si une personne est en colère, malade ou a des problèmes psy, et que certaines auras sont plus "attirantes" que d'autres. Merci pour vos réponses et pardon d'avoir fait si long.

Bonjour Alexandra,
Vous dites que vous êtes dans le doute sur la vie après la mort mais vous attendez un signe de votre frère décédé, votre conscience s'est ouverte au monde spirituel, vous n'êtes donc pas totalement rangée auprès des scientifiques !

Il se peut que votre frère vous fasse des signes auxquels vous ne prêtez pas attention tels que par les rêves ou par le biais d'intuitions. Vous savez nous attendons toujours des preuves bien matérielles sous nos yeux pour croire alors qu'il suffit de prêter attention.
Il se peut aussi que votre frère ait besoin de temps pour se communiquer à vous. Sachez qu'après la mort, l'esprit désincarné a besoin de temps pour se reconnaître dans le monde des esprits, après cela il y a tout un cheminement à faire avant qu'il puisse être libre de se communiquer. Il est important qu'en tant qu'esprit incarné nous respections cet état de fait car lorsque nous avons le désir immédiat de communiquer avec nos proches décédés, nous les empêchons d'évoluer librement et les rattachons à notre monde matériel.
Je crois que pour approfondir vos connaissances sur le sujet, il serait souhaitable que vous lisiez le livre des esprits (que vous pouvez télécharger sur notre site) qui aborde dans son ensemble toutes les questions sur la vie après la mort.
Sachez que si votre frère veut se communiquer à vous, il le fera, cela ne vous empêche pas de vous adresser à un centre spirite pour de plus amples informations et peut être aurez-vous la chance lors d'une réunion spirite ouverte au publique de recevoir un message de votre frère.
Je vous souhaite bonne continuation dans votre parcours spirituel.
Fraternellement,
Sophie

 

Merci - Monique - 28/02/2004

 

Bonjour,
Tout d'abord, un très grand merci pour ce site irremplaçable et précieux. Merci également pour tous les documents que vous mettez à notre disposition gratuitement. Je ne sais si les vibrations se communiquent par le simple fait de lire, mais les messages reçus par vos médiums que j'ai téléchargés et lus, me procurent bien être et chaleur.
Ceci dit, je voulais vous demander plus égoïstement, pourquoi il m'arrive de voir quelquefois une lumière blanche (ou plutôt un point blanc lumineux) au-dessus de moi à droite, je ne sais jamais quand ça arrive mais c'est extrêmement rapide et je me demande toujours si je ne rêve pas ou si mon imagination me joue des tours, car lorsque je veux la regarder, elle s'en va aussitôt.
Cela m'est arrivé en priant une fois, pourtant j'avais les yeux fermés et l'éclat de cette lumière fut si vive et rapide que j'ai eu très peur et j'ai mis un moment à me calmer. D'autre part je ne suis pas médium, mais il me semble que je perçois des choses et des personnes, mais pour moi il n'y a ni voix, ni image, je dirai plutôt que c'est vibratoire, j'ai du mal à expliquer réellement, est-ce possible ?
Et enfin, je terminerai en vous demandant si je dois m'inquiéter des craquements qui se font régulièrement chez moi sans raison apparente, et tous les soirs quand je vais me coucher c'est la télé de ma chambre qui "craque".
Merci d'avance pour votre réponse si vous le pouvez car je vous demande pas mal de choses, peut-être que je me fais tout un "monde" pour rien. A bientôt de vous lire.

Bonjour Monique,
Vous me dites, Monique : " Je me fais tout un monde pour rien ". Quant à moi je vous réponds que vous ne pouvez vous faire un monde, tout simplement parce que ce monde EST.
Notre monde perceptible que nous pouvons appréhender avec nos sens grossiers, n'est en fait que le monde dans lequel, nous, êtres incarnés, pouvons évoluer pour subir les épreuves auxquelles nous devons être confrontés durant cette vie terrestre.
Il est un autre monde, qui est quant à lui peuplé d'Esprits, où si vous préférez, habité par nos frères et sœurs qui ont quitté cette terre après ce que nous appelons la mort. Les Esprits ont un corps fluidique qui n'est pas perceptible pour nous, êtres humains, sauf pour les médiums. La médiumnité permet en effet de percevoir certaines facettes de ce monde. Le livre des Médiums d'Allan KARDEC (téléchargeable depuis notre site) explique dans le détail les différents types de manifestations spirites utilisées par les Esprits pour se communiquer. Pour faire simple la médiumnité peut se manifester sous forme de vision, d'audition, de dessin, de musique, d'écriture, d'incorporation. Bien entendu ont peut aller de la perception diffuse jusqu'à la notion de concrétisation matérielle donc parfaitement palpable.
Tout ceci afin que vous compreniez bien que vos ressentis peuvent être tout simplement dus à votre médiumnité. Les perceptions de présences, de lumière ainsi que les craquements que vous entendez laissent penser que vous êtes apte à ressentir ce monde vibratoire qui nous entoure. Libre à vous de développer cette médiumnité. Mais quel que soit votre choix, n'oubliez jamais que ce n'est ni un jeu ni une distraction. C'est un acte Divin qui ne doit s'exercer que dans le but d'aider son prochain et dans le cadre du plus parfait bénévolat. De plus la médiumnité ne doit se pratiquer qu'au sein d'une structure spirite, où des médiums confirmés peuvent vous guider et surtout vous protéger.
Les manifestations que vous ressentez sont le fait d'un Esprit qui veut soit se communiquer, soit vous faire comprendre qu'il existe en tant que tel ou tout simplement s'amuser en vous perturbant. Je vous conseille, dans un premier temps d'appeler, par la pensée, votre guide spirituel ( c'est un Esprit qui vous conduit et vous aide tout au long de votre vie) et de lui demander de l'aide afin qu'il vous éclaire et vous protège. De plus priez Dieu avec vos mots et surtout avec votre cœur. En vous rapprochant de lui à travers cette vibration qu'est la prière vous grandirez spirituellement et en sortirez plus forte. Cette force vous est nécessaire pour ne pas vous laisser envahir et vous protéger pour évoluer et progresser dans ce monde fluidique dont l'accès vous a été donné.
J'espère vous avoir aidé. Le plus important dans tout cela est que vous ayez été confrontée avec la réalité de ce monde. C'est comme un appel du pied pour vous dire que tout dépendra du choix que vous ferez.
Dieu vous fait un signe. Il vous attend sur le bord d'un chemin, celui sur lequel votre Guide est prêt à vous conduire.
Avec toute mon amitié.
Maxence.