Vous trouverez dans cette rubrique l'ensemble des Bulletins "Le Spiritisme"du CSLAK.
Si vous désirez vous abonner à cette revue trimestrielle et recevoir l'exemplaire chez vous, remplissez ce formulaire.

Tout internaute peut télécharger nos articles du bulletins, ils sont libres d'accès cependant si vous les diffusez sur internet sur votre blog, sur votre site ou facebook, twitter, etc, merci d'indiquer que vous les avez téléchargés à partir de notre site internet. Ainsi, vous contribuerez à la diffusion de la cause spirite en nous aidant à nous faire connaître.

Bulletin 18

Bulletin 18 - Septembre 2004
Sommaire

Editorial

Le 2ème symposium franco belge s'est déroulé cette année à Paris. Cette confraternité semble avoir remplacée désormais le traditionnel symposium national. Il nous a permis de voir où en est le mouvement spirite en France et de parler de l'évènement de l'année 2004 : le bicentenaire de la naissance à Lyon d'Hyppolite, Léon, Denisard Rivail alias Allan Kardec. Cet événement sera dignement honoré.
A Paris, au palais de la mutualité, se déroulera le 4ème congrès spirite mondial qui accueillera, pendant 4 jours, plusieurs centaines de spirites du monde entier.
A Lyon, du 15 octobre au 31 décembre, se tiendra une exposition sur le spiritisme dans l'espace patrimoine de la bibliothèque municipale de la Part Dieu. De nombreux objets seront exposés à cette occasion. Et enfin, en septembre, nous devrions voir aboutir, avec l'accord de la municipalité, les démarches qui mèneront à la pose d'une plaque commémorative à la mémoire d'Allan Kardec, tout près du lieu où il naquit rue Sala.
Augurons que ces manifestations donneront une dynamique au spiritisme français afin qu'il se renouvelle en profondeur.

Gilles

1804-2004: Bicentenaire de la naissance d'Allan Kardec

Hippolyte Léon Denisard Rivail est né dans une famille issue d'une certaine notoriété au barreau et dans la magistrature.
Il ne suivra pas cette voie, et ce seront la pédagogie, les sciences et la philosophie qui l'attireront. Ayant fait ses premières études à Lyon, il les complétera en Suisse, sous la direction du célèbre Professeur Pestalozzi, connu pour son système d'éducation, dont il deviendra le plus proche collaborateur. En devenant Bachelier des lettres et des sciences et ayant pour bagage 4 langues parlées couramment, il publiera plus tard 6 ouvrages éducatifs ainsi q'une thèse qui lui vaudra d'être couronné de l'Académie Royale d'Arras. C'est de par tous ses acquis et sa méthodologie de travail que les esprits lui confieront la mission que l'on lui connaît. Il deviendra alors Allan KARDEC. Mais qu'est ce qui caractérisait cet homme, pour que l'Esprit de Vérité lui confie cette mission de faire découvrir la doctrine spirite ?...

 Allan Kardec

Allan Kardec était l'homme qui a su douter, qui a su remettre en question ses propres conceptions scientifiques et approfondir un sujet où les railleries et les sarcasmes sont la réponse courante de la plupart en y opposant l'analyse, la méthode, l'expérimentation, ainsi que la confrontation des résultats. Il a mis en pratique ce que la science doit avoir comme objectif : expérimenter sans à priori, sans idée fondée, ni dogme, ni oeillères quitte à revenir sur des vérités que l'on croyait établies et indéracinables.
Combien peuvent se targuer d'avoir ce courage, ce déterminisme, cette foi ardente et cette conviction profonde qui jamais n'a faibli durant sa vie pour mener à bien l'instruction pour le bien de l'humanité. Toujours, il aura poussé en avant ses recherches pour avoir une vision plus précise de ce qu'est la vérité. Cette vérité qui ne s'acquiert pas sans peine, et cette notion était bien acquise au fond de lui.
Ce travailleur acharné aura poussé la mission auquel il s'était destiné jusque dans son dernier souffle dans le travail. Lui qui 12 ans après "Le Livre des Esprits" avait encore en vue de nouvelles réalisations.
Il aurait pu continuer paisiblement un chemin tout tracé dont la magistrature le prédestinait à une situation confortable et bien établie ; ce qu'il ne fit pas en faisant passer l'intérêt de la science, puis de la vérité. N'y a t-il pas plus belle mission d'expliquer l'âme, son passé, son présent et son devenir, ainsi que d'amener des réponses sur le sens de l'existence ? Lui qui faisait toujours l'effort de régler sa conduite sur ses principes, qui enseignait aux autres en les pratiquant lui-même. Ne sont-ce pas toutes ces qualités qui font la carrure, l'aura et le panache des Grands Hommes ?
Nous voyons que tous ses écrits, malgré plus d'un siècle qui nous en sépare n'ont pas vieilli et ont gardé toute cette vigueur, cette gravité et cette limpidité qui en fait un homme intemporel car les vérités traversent les siècles et imprègnent les consciences. Oui, ses écrits sont plus que jamais d'actualité ainsi que cette doctrine qui peut beaucoup en ces temps où le matérialisme et l'égoïsme sont toujours aussi dominants.
Rappelons-nous alors un instant, par ces quelques citations tirées de la revue spirite, quelle volonté et quelle mission animait ce grand réformateur des consciences.

Revue Spirite - 1859 : " Quoi qu'il m'arrive, ma vie est consacrée à l'œuvre que nous avons entreprise, et je serai heureux si mes efforts peuvent aider à la faire entrer dans la voie sérieuse qui est son essence, la seule qui puisse assurer son avenir. Le but du Spiritisme est de rendre meilleurs ceux qui le comprennent, tâchons de donner le bon exemple et de montrer que, pour nous, la doctrine n'est pas lettre morte, en un mot soyons digne des bons Esprits, si nous voulons que les bons esprits nous assistent. "

Revue Spirite - 1865 : " Jamais aucune doctrine philosophique des temps modernes n'a causé tant d'émoi que le Spiritisme, jamais aucune n'a été attaquée avec tant d'acharnement, c'est la preuve évidente qu'on lui reconnaît plus de vitalité et des racines plus profondes qu'aux autres, car on ne prend pas la pioche pour arracher un brin d'herbe. Les Spirites, loin de s'en effrayer, doivent s'en réjouir, puisque cela prouve l'importance et la vérité de la doctrine. Si ce n'était qu'une idée éphémère et sans consistance, une mouche qui vole, on ne tirerait pas dessus à boulets rouges, si elle était fausse, on la battrait en brèche avec des arguments solides qui en auraient déjà triomphé, mais puisque aucun de ceux qu'on lui a opposés, n'a pu l'arrêter, c'est que personne n'a trouvé le défaut de la cuirasse, ce n'est cependant ni le talent ni la bonne volonté qui ont manqué à ses antagonistes."

 

4ème Congrès Spirite Mondial

Le 4ème congrès spirite mondial aura lieu à Paris les 2, 3 4 et 5 octobre 2004 au palais de la mutualité. Il coïncide avec le bicentenaire de la naissance d'Allan Kardec le 3 octobre 1804 à Lyon. Les congrès spirites internationaux se déroulent tous les 3 ans. Les précédents congrès se sont tenus au Brésil en 1995, au Portugal en 1998 et au Guatemala en 2001.
Le congrès est promu par le Conseil Spirite International et la décision de son organisation en France a été prise lors de la réunion ordinaire du CSI en octobre 1997. Rappelons que le CSI représente 24 pays à travers le monde, son secrétaire général Nestor Massoti est également président de la puissante Fédération Spirite Brésilienne.
Le thème central du congrès est " Allan Kardec, l'édificateur d'une nouvelle ère pour la régénération de l'humanité ". Il sera développé par l'examen des aspects universels du spiritisme tels que: philosophie, scientifique, religieux, éthique, moral, spirituel, éducatif, culturel et social.
Ce 4ème congrès mondial a de multiples objectifs. La date 2004 et le lieu la France n'ont pas été choisi au hasard mais pour rendre hommage au codificateur de la doctrine spirite à l'occasion du bicentenaire de sa naissance. Cette grande réunion sera l'occasion d'une rencontre fraternelle entre les spirites et les sympathisants du Spiritisme de nombreux pays et permettra l'échange des connaissances et des expériences entre spirites de tout horizon. Les liens qui se créent à ces occasions fortifient l'unification du mouvement spirite au niveau mondial.
Et bien sûr, une des grandes espérances de cette manifestation est de pouvoir diffuser et faire connaître la culture spirite au peuple français. Des rencontres seront organisées avec des professionnels et étudiants universitaires, des hommes de sciences et des philosophes. Les médias seront également conviés pour une meilleure connaissance de la doctrine spirite en France, en Europe et dans le monde.

Le Programme

Le congrès se déroulera sur 4 jours et aura pour base les ouvrages d'Allan Kardec.

Samedi 2 octobre

Réception des congressistes, cérémonie d'ouverture et conférence sur Allan Kardec l'éducateur et le codificateur de la doctrine spirite.

Dimanche 3 octobre

Table ronde sur " le livre des Esprits " et les principes philosophiques et spirituels pour une nouvelle société. Les exposés mettront en évidence les bases de la doctrine spirite et les conséquences de l'acceptation de la réalité de l'être spirituel et immortel.
L'après-midi : table ronde sur " le livre des Médiums " et les échanges médiumniques suivant la doctrine spirite. Nous y apprendrons le but des manifestations spirituelles et les orientations pour la pratique de la médiumnité sur la base de la doctrine spirite ainsi que le rôle de cet échange dans la vie des personnes et des familles, comme une conséquence naturelle de la connaissance spirite.

Lundi 4 octobre

3 tables rondes se succéderont dans la journée et les fondements éthiques et moraux de la doctrine spirite qui montreront l'importance de la pratique de l'aspect moral dans les relations interpersonnelles et sociales. Sur " le ciel et l'enfer ", l'immortalité de l'âme, les conséquences sur l'éducation, la culture de la société. Nous étudierons les conséquences psychologiques et sociales, sur la base de la connaissance des états de l'âme dans le monde spirituel.
La journée se terminera par l'étude de " la genèse " et l'interaction entre la doctrine spirite et la science.
Les évidences scientifiques qui suggèrent la véracité des échanges spirituels et de la réincarnation y seront mis en valeur.

Mardi 5 octobre

Table ronde sur l'évolution du mouvement spirite international. Il nous sera donné une version panoramique du développement du mouvement spirite international à partir des coordination du C.S.I.
Une conférence sur la revue spirite, son historique et ses objectifs terminera la matinée. L'après-midi sera consacré à la diffusion de la doctrine spirite et son rôle dans l'avenir, et se terminera par la cérémonie de clôture. Toutes les conférences seront traduites en simultané en français, portugais, anglais et espéranto.
Une contribution de 120 euros est demandé aux participants pour l'organisation de ce congrès. Vous pouvez encore vous inscrire pour cet événement unique en France auprès de l'association Kardec domicilié : 1, Rue du Docteur Fournier à Tours.

Le Deuxième Symposium franco-belge

 Le symposium franco-belge

Le 22 et 23 mai à Paris, s'ouvrait le deuxième symposium franco-belge sous la présidence de Jean-Paul Evrard, président de l'union spirite belge et Roger Perez, président de l'union spirite française. Etaient invités Nestor Masotti, le président de la fédération brésilienne : la FEB, Marlène Nobre, conférencière et César Peri.
Ce symposium débuta sur la présentation de divers centres français mais aussi ceux de Belgique, du Luxembourg, du Québec, de Suède, d'Angleterre et d'Italie.
Chaque centre présenta le travail réalisé au cours de l'année pour la diffusion du Spiritisme au sein de son groupe. Des sujets comme l'analyse des messages, le développement de la médiumnité, l'accueil des personnes en deuil, désobsession, études des ouvrages furent commentés. Ensuite, on aborda les activités extérieures que chaque centre a entrepris pour faire connaître le Spiritisme auprès du grand public. Pour certains des conférences furent faites, des traductions de livres spirites, des numérisations d'ouvrages pour le nouveau site : l'encyclopédie spirite ont été leur principale action.
La journée du dimanche fut consacrée aux deux principaux projets de l'Union Spirite Française et Francophone :
- l'Encyclopédie Spirite
- le Congrès Spirite Mondial de 2004 à Paris.
Jérémie du centre de Nantes et Mickael du centre de Lyon ont exposé le projet de site Internet de l'Encyclopédie Spirite déjà disponible sur www.spiritisme.net Ils ont invité tous les membres de l'U.S.F.F.à se joindre à ce projet afin de réunir le maximum d'informations dans cette Encyclopédie.
Jean-Luc de l'IFRES, qui s'occupe activement depuis plus d'un an du futur Congrès Spirite Mondial, a ensuite exposé les préparatifs. Mille personnes provenant de 26 pays sont inscrites actuellement. Pour amortir le coût de l'organisation, il faudrait 1500 inscriptions. Jean-Luc a donc insisté pour que tous les spirites français qui ne soient pas encore inscrits se manifestent : " C'est certainement le seul Congrès Mondial auquel ils assisteront dans leur vie ".

Rencontre avec nos amis Québécois

 Rencontre avec les québécois

Suite aux journées du deuxième symposium franco-belge, nous avons organisé une rencontre inter-groupe avec nos amis québécois autour d'une séance d'aide spirituelle. Elle s'est déroulée le mercredi à partir de 18 heures et a commencé par une lecture initiatique, puis une prière inspirée afin d'harmoniser l'ensemble des médiums. C'est une occasion pour se retrouver et d'échanger. Ensemble, on comprend combien la prière est universelle et combien l'aide à son prochain est une nécessité pour l'individu et de surcroît pour un spirite. Dans la soirée, discussions autour de projets pour mieux diffuser sur Internet notre chère doctrine, et partager nos expériences. Des deux côtés de l'océan les objectifs sont les mêmes. L'enseignement, le développement et la pratique de la médiumnité doivent s'adapter aux coutumes et aux mentalités parfois différentes de nos deux peuples.

CouscouSpirite

Ils sont venus, ils sont là.. En effet, nous étions 29 à faire honneur au plantureux couscous cuisiné avec art par Bernadette.
A l'aube du dimanche 2 mai 2004 (lendemain de la fête du travail !) l'équipe des éplucheuses Marie-Claire, Monique, Marie-Odile se retrouve au domicile de notre grand chef (Bernadette) à Meyzieu. Avec célérité mais dans la joie et la bonne humeur la merveille s'élabore, les légumes épluchés, coupés, mis à cuire dans le jus des viandes (bœuf, agneau, poulet) tournés et retournés. Le tout : assaisonné avec des épices dosées parfaitement donnent des arômes subtiles qui se répandent autour de nous dans la cuisine où règne une atmosphère "concentrée - décontractée" tendue vers le but ultime et puis c'est le départ pour le 23 rue Jeanne Collay, lieu de la dégustation.
Les immenses casseroles sont calées dans le coffre de la voiture de Bernadette et posées sur des tissus absorbants pour parer à d'éventuelles fuites. Nous arrivons, cherchons des bras d'hommes... pour transporter les marmites jusqu'à la pièce de réception, aménagée, affrétée pour la circonstance. Bienvenu après toutes ces émotions l'apéritif nous est servi sans délai... Il faut dire notre grande chance d'avoir parmi nous Gaëlle et Gérard : vignerons, producteur, éleveur d'un beaujolais fameux. Bravo Justine tu as fais le bon choix. Il est environ 13 h 30 lorsque nous nous mettons à table dans un grand chahut d'amitié...
Le roi soleil tous rayons déployés nous contemple...attendri... un peu... en dessous, les protecteurs du centre "bien disposés" dans leur cadre, participent aux agapes. Imperceptiblement un silence religieux s'installe, nous communions, le temps est suspendu... Nous nous régalons... Nous prenons notre temps, les conversations "fleurissent" et les rires fusent... la table de la jeunesse rayonne... Chacun peut découvrir plus en profondeur des personnes rencontrées "rapidement" au cours de nos réunions, ainsi que les conjoints, et leurs enfants. Après la dernière distribution de "Rabe" presque repus, voilà une salade de fruits qui se présente à nous colorée, oeuvre de Catherine.
Et puis tranquillement nous débarrassons les tables, certains vont à l'extérieur continuer leurs conversations et les plus jeunes courent sur le gazon. C'est par des jeux de sociétés que l'après-midi se poursuit, ponctuée de services bonbons, papillotes... encore !! Enfin, c'est le constat d'une belle journée qui se termine, avec promesse d'une prochaine fois. Je vous ai conté, mon vécu mais cette journée fut réussie grâce à toutes les bonnes volontés qui ont participé aux divers achats et préparatifs, tâches annexes mais indispensables.

Marie-Odile

Expo à la bibliothèque Part-Dieu "Lyon, cœur du spiritisme"

1. L'exposition

L'exposition "Lyon, cœur du spiritisme" aura lieu à l'Espace Patrimoine, situé au quatrième étage de la Bibliothèque de la Part Dieu. Elle se déroulera du mois d'octobre 2004 à janvier 2005.
Une première partie présente Allan Kardec, ses ouvrages, ses passages à Lyon et sa reconnaissance envers les nombreux spirites de sa ville natale ainsi que son rayonnement international, notamment au Brésil.
Une seconde partie retrace l'histoire du mouvement spirite à Lyon avec les premiers groupes apparus vers 1860, la presse spirite, les œuvres sociales et les rapports du spiritisme avec ses contradicteurs (catholiques, scientifiques et occultistes), les autorités et la police.
Dans une dernière partie sont exposées les productions de médiums lyonnais de la fin du 19ème siècle (dessins médiumniques) ainsi que les photographies des expériences menées par Gustave Geley avec Eva C.
Les pièces exposées proviennent de la Bibliothèque Municipale de Lyon, des Archives Municipales de Lyon, des Archives Départementales du Rhône, du Musée Gadagne de Lyon, du Centre Spirite Allan Kardec de Bron, de la Société Jeanne D'Arc de Lyon, de la Société d'Etudes Psychiques de Lyon, du Musée d'Art Brut de Lausanne, de l'Institut Métapsychique International de Paris, de la bibliothèque de la Faculté Catholique de Lyon et de collections privées.

 Acte de naissance Allan Kardec

Acte de naissance de Denis Hypolite Léon Rivail (Allan Kardec)

 Crèche spirite

Crèche spirite à Lyon

2. Le projet

Titulaire d'une maîtrise d'histoire, j'ai intégré un DESS " Chargé de développement territorial : Tourisme et Culture " à l'ESTHUA de l'université d'Angers.
Cette formation permet de faire un stage de 9 mois minimum en alternance avec des cours dispensés à Angers, une semaine par mois.
Lyonnais d'origine, j'ai décidé d'effectuer mon stage avec Michel Chomarat, chargé de mission " Mémoire " à la ville de Lyon.
Depuis le culte de Cybèle jusqu'au maître Philippe, Lyon a vu naître et a accueilli un ensemble de personnages et de courants maçonniques, ésotériques, ou mystiques. Cet aspect de Lyon est mal connu, en proie à tous les fantasmes et à toutes les erreurs d'interprétation.
Mon projet de stage visait donc à mettre en valeur ces courants ou personnages par le biais d'actions culturelles (expositions, conférences…). Le bicentenaire de la naissance d'Allan Kardec fut donc l'occasion de mettre en place une exposition retraçant l'histoire du spiritisme à Lyon.

Fleurot Vincent

Fiche du mois : La désincarnation

Pour télécharger la première page de la fiche du mois : cliquez ici.
Pour télécharger la deuxième page de la fiche du mois : cliquez ici.