Saints - D - 06/11/2004

 

Bonjour,
J'apprécie beaucoup le travail et les réponses que vous donnez, toutefois après avoir lu plusieurs ouvrages d'Allan Kardec, j'ai une petite question qui subsiste : Comment le Spiritisme explique-t-il que des personnes ayant une vie très proche de Dieu, aient leur corps en parfait état alors qu'ils sont morts depuis plusieurs années ? Je n'ai pas d'exemples concrets à part peut-être le corps d'un bouddhiste dont les cheveux et les ongles continuaient à pousser...
Merci d'avance pour votre réponse !

Bonjour,
Avoir un corps en parfait état après sa mort même plusieurs mois après le décès ou avoir des émanations agréables pendant de longues années, cela existe effectivement et ces cas s’appellent les myroblytes.
Nous avons l’exemple du père Charbel Makhouf, qui se trouve décrit dans la revue spirite n°6 de 1988. Celui-ci après sa mort, a connu une grande notoriété. En effet, son corps, plusieurs mois après le décès constaté, n’a subi aucune détérioration, la peau avait conservé toute son élasticité et une sudation rosâtre se produisit. Pendant plusieurs années, les moines de ce monastère sont même contraints de changer les habits de l’ermite qui exsude constamment du sang mélangé avec de l’eau.
« Qui donna l’ordre d’éviscérer le corps afin, pensait-on, de couper l’exsudation du sang, les informations sur ce point sont troubles, le fait est là ; malgré cette éviscération, le sang ne s’arrêta pas pour autant de couler. Le défi lancé à l’énergie spirituelle se résumait par un simple et pur échec. Comment pouvait-il en être autrement, puisque pour nous Charbel Makhlouf du monde spirite continuait par autorisation divine à produire un travail. »
En 1921, soit vingt-trois ans après sa mort, le corps est toujours en parfait état et des guérisons et des miracles se produisent. Preuves pour nous qu’il existe un monde où des entités provoquent des phénomènes qui nous semblent prodigieux ; des Esprits qui manipulent les fluides universels avec des lois qui nous sont inconnues.
L’intérêt de ces phénomènes est dans la démarche que l’on peut avoir de se poser de nouvelles questions quant aux lois de la Nature dont nous ne connaissons qu’une infime partie. Se tourner vers le monde des Esprits et essayer de comprendre comment il fonctionne, nous aide à répondre à un certain nombre de questions mais pas toutes, loin de là.
Travaillez à son évolution, développez la fraternité, progressez dans la foi vers Dieu, permet d’ouvrir de nouveau horizons, celui de la connaissance des fluides et de l’aide à son prochain, comme dans le cas de Charbel, qui de son vivant, avait été un homme d’une grande charité et d’une grande humilité.
Cordialement,
Catherine.