Religion – Axel – 19/11/2018

 

Bonjour, je suis un jeune novice qui ne connait du spiritisme que la théorie que j'ai pu recueillir à travers certains ouvrages d'Allan Kardec. Je sais qu'originellement le spiritisme embrasse le christianisme avec une nouvelle interprétation des Evangiles et de la Genèse mais je voudrais savoir si on va également plus loin en incluant d'autres cultes comme le bouddhisme, le chamanisme, le judaïsme et l'Islam. En vous remerciant.

Bonjour,
Le spiritisme n'est pas une religion, c'est une doctrine philosophique, basée sur des faits scientifiques ayant des conséquences morales. Il n'apporte pas une nouvelle interprétation des Evangiles, il apporte des éclaircissements à des propos qui étaient obscurs. Voyez l'Evangile selon le spiritisme. Il s'appuie sur le christianisme primitif, celui enseigné par Jésus.
Le spiritisme révise, restaure, complète et vivifie le christianisme parce que la doctrine enseignée par Jésus est actualisée ; elle devient compréhensible, sans les formulations allégoriques. Le spiritisme confirme les actes de Jésus et explique les phénomènes qui s’y rattachent comme la puissance de Jésus sur les fluides, la télépathie, la voyance, les visions, les guérisons, les faits extraordinaires tels que la pêche miraculeuse. Il complète les enseignements de Jésus en y ajoutant de nouvelles révélations. Il n'a pas de dogmes, ni de cultes et par conséquent, il ne peut établir de comparaison avec le bouddhisme, le chamanisme, le judaïsme ou l'Islam. Il enseigne la charité que l'on retrouve aussi dans divers cultes.
Vous trouverez chez Léon Denis dans Christianisme et Spiritisme, une étude dans ce sens.
Fraternellement,
Andrée