Sorcellerie et spiritisme - Abel - 22/03/2002

 

Cela fait deux ans que je pratique la sorcellerie, je n’ai pas encore toucher au spiritisme mais je m’y intéresse très fortement. Je ne sais pas si vous connaissez les règles de sorcellerie, mais il m’est arrivé un truc étonnant ; j’ai des cicatrices, sept en tout, qui me parcourent le dos. Je n’ai aucune explication plausible. Serait-ce un esprit, ou serait-ce du à la magie, un retour de sort ? De plus vu mon jeune âge, 15 ans, j’ai découvert la magie de manière inconsciente à 12 ans sans aucune influence médiatique, je la pratiquais sans savoir que je la pratiquais. On m’a dit que c’était mon don, si c’est bien un don je souhaite l’exploiter et le developper.
Voici les questions : Avez-vous une petite idée de la provenance de mes cicatrices ? La magie est-elle un don ? J’ai lu que le pouvoir de bouger les objets par la pensée ou lire dans les pensées existe est-ce vrai ? Je compte communiquer avec mon ange-gardien au cours d’une séance de spiritisme ; est-ce une bonne chose ? Est-ce qu’un groupe peut se composer que de deux personnes pour communiquer avec les Esprits ? Faut-il un nombre de personnes minimum ? La sorcellerie est-elle condamné par Dieu ? Merci de votre patience et cela m’éclairera beaucoup.

Bonjour Abel,
Tu es très curieux et tu veux tout savoir avant d’apprendre ! Mais la fougue de tes 15 ans risque de te pousser à faire de grosses bêtises. Alors, soit très attentif et très prudent : à jouer avec le feu, on finit par se brûler les ailes. Tu poses tellement de questions qu’il faudrait tout le site pour y répondre ! Aussi, excuses- moi d’être très bref dans mes réponses.
Comme tu l’imagines, le monde des esprits est semblable à celui des vivants : il y en a de bons et il y en a de mauvais. La magie est une science de l’illusion et il existe dans les cirques des écoles ; elle demande donc une formation comme l’acrobatie ou autres disciplines… quand à la sorcellerie, elle repose sur les mauvais Esprits et le Spiritisme repose sur les bons. Si tu veux des résultats sur la matière, les mauvais Esprits seront ravis de te servir, mais très rapidement c’est toi qui seras à leur service. Tu pourrais alors être dangereux pour toi-même ou pour les autres. Les faits divers sont remplis de personnes qui agissent sous l’emprise de pulsions qui les poussent à réaliser l’irréparable.
Je n’ai aucune idée sur l’origine de tes cicatrices. Le spiritisme enseigne qu’il n’y a pas d’effet sans cause. Si tu as ces cicatrices, c’est que tu les tiens soit d’une vie antérieure (elles sont gravées dans la matrice de ton périsprit ), soit de cette vie par tes agissements hors de ta conscience.
La médûmnité n’est pas un don en elle-même, mais elle repose sur la capacité d’un être vivant à communiquer avec des Esprits. En l’occurrence dans la sorcellerie, c’est un don mal utilisé. Tu comprends mieux maintenant pourquoi Montaigne a dit : Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
Certaines personnes peuvent déplacer des objets par la pensée et lire dans la pensée des autres. Mais cela est exceptionnel. Si Dieu le permet, c’est uniquement à des fins utiles, soit pour aider quelqu’un à accomplir sa mission (exemple : Jeanne d’Arc et la reconnaissance du Dauphin de la couronne de France), soit pour punir quelqu’un (exemple : un sorcier qui, par définition, utilise mal les dons qui lui ont été donnés, va pouvoir, par ce biais, exprimer sa vanité ce qui le conduira à devoir expier sa faute pendant plusieurs incarnations).
C’est une très bonne chose de communiquer avec ton ange gardien. Pas besoin de séance de spiritisme pour cela. il suffit de prier Dieu quotidiennement pour élever tes pensées. En effet, tu ne pourras communiquer avec ton ange que si tes pensées sont élevées. Mais, si ton souhait est de le visualiser, il faudra que tu patientes encore un peu, car, en général, on ne le voit qu’entre deux incarnations.
Deux personnes, c’est déjà un groupe. Mais tout dépend ce que tu veux faire. Si c’est pour avoir des réductions dans les musées, il faut être dix ! Blague à part, je pense que tu poses cette question par ce qu’on dit, sur ce site, qu’il ne faut pratiquer le spiritisme qu’en groupe. Quand nous parlons de groupe, cela ne veut pas dire seulement qu’il faut être nombreux, cela veut dire surtout qu’il faut travailler avec des gens qui ont de l’expérience et la conscience du caractère sacré de ce qu’ils font. A défaut de cela, tu risques de te mettre au service de n’importe qui pour faire n’importe quoi et c’est malheureusement ce que tu as commencé à faire d’autant que nous le conseillons guère lorsque l’on est mineur.
Dieu ne souhaite pas que tu pratiques la sorcellerie. Ton Père du ciel préfère que tu fréquentes de bons Esprits plutôt que de mauvais comme ton père sur cette terre préfère que tu fréquentes des copains honnêtes plutôt que des malhonnêtes.
Pour terminer, j’aimerais te raconter une histoire du Bouddha. Le Bouddha marchait avec ses disciples au bord d’un lac, lorsqu’il rencontra un ascète qui disait marcher sur l’eau. Fier du pouvoir qu’il avait obtenu au prix de plusieurs années de travail et d’abnégations, il demanda au Bouddha :
- Maître, combien me donnerais-tu pour que je traverse le lac?.
- Je n’en sais rien, répondit le Bouddha, qui passa son chemin.
A quelques lieues de là, le Bouddha vit un passeur qui faisait traverser le lac avec un bac. il lui demanda :
- Combien coûte la traversée?
- Cinq roupies, Sahib.
Alors Bouddha rebroussa chemin et lorsqu’il vit l’ascète qui savait marcher sur l’eau, il lui dit :
- Maintenant je sais combien je te donnerais pour que tu traverses le lac en marchant sur l’eau ; je te donnerais cinq roupies.
Marc