Spiritisme - Corinne - 07/09/2000

 

J'ai 39 ans et mon mari est décédé suite à un accident cardiaque ce 21 août 2000. J'ai beaucoup de chagrin, cependant je crois à la vie après la mort. Mon mari et moi-même étions très adeptes du spiritisme, nous en parlions souvent et lors de nos conversations, nous nous sommes promis que le premier qui partirait viendrait se manifester à l'autre pour l'aider à réaliser sa mission sur terre. Mon mari avait 52 ans, nous étions très unis et tous les gens qui m'entourent me répètent qu'il m'adorait infiniment. Depuis le décès de mon mari, je me culpabilise car je n'étais pas à la maison quand c'est arrivé. Je ressens des impressions étranges telles que frissons, odeurs qui se dégageaient au Funérarium. Bizarement, alors que je n'ai jamais eu de chance, mes démarches aboutissent et mon frère qui était très lié avec mon mari se voit recevoir une promotion inespérée. Est-ce possible que mon mari se manifeste de la sorte ? Et combien de temps après la mort peut-on entrer réellement en contact avec l'esprit de cette personne ? Merci d'avance de bien vouloir m'aider dans mon grand désarroi.

Nous comprenons votre peine et votre désarroi. Surtout, ne vous culpabilisez pas pour votre absence, tout cela s'est produit suivant le plan divin. Ce n'est pas parce que l'enveloppe terrestre de votre mari a disparu qu'il n'est plus avec vous. Il a maintenant sa propre vie spirituelle à accomplir de son côté.
Il est certainement très peiné de vous voir triste, ce qui peut l'empêcher d'accomplir à bien sa nouvelle vie. Prier pour lui, et prier aussi pour vous, pour demander le courage de supporter cette épreuve.
Vous trouverez une aide précieuse par la lecture d'ouvrages spirites tels que « Après la mort » de Léon Denis et le « Livre des Esprits » d'Allan Kardec. Vous y trouverez la compréhension de la vie terrestre et spirituelle, ainsi que l'espoir.
Si certains médiums peuvent entrer en contact avec l'Esprit des désincarnés, mais attention, les charlatans et les Esprits farceurs sont légions. Les vrais médiums qui pourraient vous venir en aide sont bénévoles, ne donnez pas d'argent à un médium, vous seriez à coup sûr déçu. L'aide d'un psychothérapeute compétent est possible pour traverser cette période de deuil.