Les gens que l'on tue par maléfisme - Fred - 28/07/2011

 

Bonsoir,
j'ai eu la chance internétiquement (sur internet) de découvrir "le livre des Esprits" et celui du maitre Samael aun weor "le livre des morts" qui ont tous nourri ma curiosité. Cependant anthropologiquement et ethnologiquement, il y a bien des choses qui ne sont pas claires.
Prenons par exemple des gens que l'on tue par mystification et que l'on maltraite, qu'arrivera t-il de leur âme et de leur esprit ? Qu'en est-il des personnes enlevées par des mauvais Esprits ?
Les descriptions faites par les auteurs des livres mentionnés s'accordent aux personnes qui sont mortes dans le vrai sens du terme et non maléfiquement.

Bonjour,
Ce qui se passe après la désincarnation dépend avant tout de l'élévation morale de l'incarné et ce, quelque soit la façon dont il se désincarne. Certaines façons de se désincarner peuvent apporter un traumatisme à l'Esprit, ce qui peut rallonger le temps que met l'Esprit à se dégager de son corps et de se détacher son ancienne incarnation.
Cependant, si vous prenez le livre des Esprits aux questions concernant l'intervention des Esprits sur notre monde, vous apprendrez dans le passage sur le pouvoir occulte, question 551, que Dieu ne permet pas qu'un mauvais Esprit associé à un incarné puisse faire du mal à son prochain. Nous avons tous un discernement à développer et quelque soit les idées que peuvent souffler des Esprits inférieurs, nous nous devons de réfléchir.
Fraternellement,
Josiane