Conseils - Victor - 25/01/2009

 

Bonjour.
J’ai 18 ans et je suis un adepte du spiritisme depuis environ 10 mois. J’ai voulu entré en communication avec les esprits depuis le début, mais, avec mes lectures, j’ai vu que le spiritisme est une science très sérieuse, qui demande beaucoup d’études sérieuses, ce que je fais en ces moments. Souvent, j’essaie de pratiquer l’écriture, mais depuis il n’ya pas de résultats.
Je ne connais ma médiumnité, ni un médium qualifié qui pourrait me le dire, ni un groupe spirite.
Donc, je me suis dit que ce que j’ai juste à faire, c’est juste de continuer à m’instruire, car peut être que c’est pas le bon moment pour moi, car je me vois un peu trop jeune.
Je voudrais juste que vous me conseillez sur la démarche à suivre, car, je risque un peu m’embrouiller. Merci encore pour votre aide précieuse.

Bonjour Victor,
Je voudrais savoir ce qui vous pousse à vouloir développer votre médiumnité. Vous l'avez compris par vous même le spiritisme n'est pas un jeu, c'est pourquoi je me permets de vous poser la question. Est ce que parce que vous souhaitez avoir des communications avec des esprits? Est ce que c'est parce que vous souhaitez vous mettre au service des frères spirituels et aider les autres grâce à ce "don"?
Je ne souhaite pas vous froisser en disant celà, bien au contraire, car je pense que si vous avez de l'intérêt pour le spiritisme et que vous lisez des ouvrages, c'est que votre guide vous pousse à vous instruire, donc continuez à le faire et poursuivez vos efforts dans ce sens. Par contre, pour ce qui est de développer votre médiumnité, il vous faut faire le point avec ce que vous souhaitez en faire. Les frères spirituels qui nous guident ne souhaitent développer une médiumnité que chez les personnes qui souhaitent s'engager à mettre leur "don" au service de leur prochain et à les aider à apporter soit des preuves de la vie après la mort à des personnes qui ne connaissent encore pas cette facette du monde, soit, et je dirais même surtout à apporter du soulagement aux esprits perturbés en les guidant et à soulager les souffrances et les maladies des incarnés. Si vous souhaitez vous engager là dedans, continuer de vous instruire et prenez contact avec un centre spirite proche de chez vous. Si ce n'est pas le cas, persister à vouloir pratiquer risque de vous mettre en contact avec des esprits peu élevés qui risquent de vous malmener, c'est pourquoi je me permets de vous prévenir. La seule entité que vous pouvez appeler sans crainte, c'est votre guide. Mais pour celà, vous n'avez pas besoin de l'écriture automatique.
Je ne pense pas que vous soyez trop jeune pour développer votre médiumnité, toutefois, la développer seul n'est pas une bonne idée. Le fait de former un groupe avec d'autres médiums peut parfois faire penser à une secte, mais c'est l'harmonie des fluides du groupe qui permet de nous protéger contre l'influence d'esprits perturbés ou tourmentés. Protection que vous aurez du mal à mettre en place tout seul. De plus, le fait d'être plusieurs permets de discuter, si vous souhaitez développer votre médiumnité pour aider les autres, celà ne va pas plaire à certains esprits qui vont tenter de vous mettre des batons dans les roues ou de vous subjuguer pour vous éloigner de votre but. Le groupe apporte également une protection contre celà, que ce soit à travers les fluides ou par le biais de l'échange entre les médiums.
J'espère avoir répondu à vos questions, si vous en avez d'autres, que vous ne comprenez pas quelque chose, ou que vous souhaitez savoir s'il éxiste des centres près de chez vous, n'hésitez pas à nous écrire à nouveau.
Bien à vous,
Claire