Médiumnité – G – 22/06/2019

 

Bonjour, je me permets de vous adresser ce message afin d'obtenir quelques explications. Je suis âgée de 51 ans et depuis près d'une année, je sens les âmes. Ces présences peuvent se manifester de différentes façons de jour comme de nuit : je peux avoir chaud ou froid, entendre des bruits comme des craquements de meubles ou un robinet qui coule alors que personne utilise le robinet ou alors sentir des odeurs (généralement du parfum ou du café). Je peux aussi avoir des douleurs physiques comme des maux de tête, des nausées, des vertiges, des insomnies ou des réveils toutes les nuits vers 2h du matin enfin la liste est longue…
Je me suis un peu renseignée sur Internet et j'ai découvert qu'il existait des médiums sensitifs. Pourriez-vous s'il vous plaît m'en dire davantage sur ce genre de médiums et pensez vous que je sois une médium sensitive ? Faut-il que je développe cette faculté et comment la développer ?
Pour information, lorsque j'avais une vingtaine d'années, je faisais des rêves prémonitoires et surtout je pouvais sentir les douleurs des personnes que j'avais en face de moi. Je pense que j'ai laissé longtemps tout ceci de côté et on dirait qu'il y a quelque chose de nouveau qui arrive. Qu'en pensez vous ?

Bonjour,
Ce sixième sens qu'est la médiumnité se manifeste souvent aux personnes par des ressentis, puis toutes les sensations que vous décrivez. Pour ne pas rester uniquement dans les sensations qui vous prouvent que quelque chose se passe en vous et autour de vous, si vous le pouvez rapprocher vous d'un centre spirite afin d'échanger et de vous instruire.
Si vous êtes trop éloignée, lisez les ouvrages de Kardec, Léon Denis, Chico Xavier pour mieux comprendre le monde de l'au-delà et ne pas vous arrêter à ces manifestations qui ne vous apporteront pas plus que des questionnements.
Comprenez le but de la médiumnité, le sens de la communication des incarnés qui se rapprochent des incarnés, pourquoi. Vous trouverez sur notre site à lire Abc de la médiumnité également.
Fraternellement,
Jean