Question - Pascal - 03/08/2006

Bonjour,
Je suis surpris et heureux de voir le nombre de questions et de réponses présentes sur votre site. Il y a quelques années, je me suis rendu sur votre site et j’y ai puisé l’ensemble des ouvrages d’A. Kardec et de L. Denis. A la recherche de réponses, je les ai lus jusqu’au dernier. J’ai sûrement dû lire les réponses que je cherchais sans les voir.
D’où mon intervention sur votre site. Si vous me le permettez, j’en aurais une : Je ne comprends pas pourquoi, les images, les nuages, les visages, les chinés des sols, etc. me laissent entrevoir, la plupart du temps, des gargouilles et rarement autres choses. Comme si cet environnement était peuplé de... Cela fait près de 25 ans que cela persiste et j’en ai presque 40...
Je suis de l’école où il n’y a pas de question sans en connaître la réponse.
Mais j’avoue que je suis perdu. Et pourquoi cette envie frénétique de tout lire pour tout comprendre et de cette manière ? Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ces quelques lignes et je vous félicite encore pour la réalisation de votre site.
Bien à vous.
Pascal.

Bonjour Pascal,
Je pense que dans votre cas, il y a une explication en raison d’une vie antérieure. Analysez-vous, cherchez à savoir si vos centres d’intérêt se trouvent vers des abbayes, des couvents, peut-être y trouverez-vous ce goût pour l’étude, les livres, l’architecture remplie de gargouilles…
Je ne vois pas d’autres explications. Priez pour demander à votre guide, dans le sommeil, un complément d’informations, il ne peut vous le refuser, et peut-être dans un rêve, vous aurez alors une intuition pour comprendre ces images.
Fraternellement,
Catherine.