Le périsprit - Alain - 20/01/2005

 

Bonjour et bonne année à vous tous,
Je veux savoir si on perd son périsprit quand on atteint la perfection ? Autre chose, l'âme, comment s'appelle son corps, car les philosophes ont dit dans l'Antiquité que ce principe est un corps ?

Bonjour Alain,
Il est vrai que selon le langage usuel, les termes sont assez abstraits, alors pour aller au plus simple on peut dire que dans le langage courant, on désigne l'âme comme l'esprit incarné (principe pensant). Ame (ou esprit) = C'est l'Etre (ou principe intelligent, qui pense, qui raisonne) Périsprit = corps enveloppant l'esprit (Dans la Bible, St J?an l'appelle ”le corps spirituel”)
Mais communément on parle de l'âme sans citer son corps, mais c'est l'évidence, car lorsqu'on dis communément : ” il a rendu l'âme”, on se doute qu'il est parti avec un corps ! (les communications spirites, les manifestations et les religions l'attestent). Car on ne peut imaginer vos facultés, votre intellect, vos sentiments en somme tout ce qui vous défini (l'esprit) sans quelque chose qui vous entoure. Comment ferait alors les êtres qui vous entourent pour vous identifier ? Comment votre personnalité s'affirmerait, communiquerait ? d'une façon totalement abstraite ?…
Selon certaines religions, la perfection n'est-elle pas représentée par un ange, ne sont-ils pas représentés ayant un corps ?
OUI, nous gardons toujours un corps, mais oh combien il va changer d'aspect, de densité et de subtilité à travers les innombrables incarnations et les mondes qu'il habitera !
Evidemment comme la glace, devient liquide puis depuis vapeur en se réchauffant, le périsprit de même subit des changements qui transformeront sa nature, mais non par la chaleur, mais de par son évolution spirituelle.
Aussi éthéré soit-il sur nôtre terre, il est éminemment grossier, lourd et opaque si on le compare aux hauts esprits. Tel un manteau qu'il faut adapter aux saisons, le périsprit, selon les mondes s'adapte et se modifie selon l'évolution. Vous voyez que notre ordre d'idée est encore très loin d'imaginer sa consistance, et longue est la route de la perfection !
Fraternellement,
Christophe
P.S : je vous conseille pour parfaire vos connaissances sur le sujet de lire sur notre site dans ”bulletin” : fiche du mois de Septembre 2002 Thème : Corps physique/âme/périsprit + fiche du mois de Mars 2004 - Thème : Le Périsprit