Dons d'organes - Gabriel - 04/03/2010

 

Bonjour,
une personne de ma famille a reçu un organe de quelqu’un qui s’est suicidé. Pendant un certain temps, il s’est senti mal et a même nourri quelques idées suicidaires.
Peut-il être imprégné par les vibrations du donneur qui l’influencent ?

Bonjour,
Dans le principe, peut-être mais cette influence peut être rapidement surmontée au fur et à mesure que l'imprégnation se dissout, car l’organe n’est plus sous l’influence de son donneur.
Fraternellement,
René