Quelques pistes pour assumer - David - 14/02/2010

 

Bonjour,
tout d'abord merci pour votre site et pour vos éclairages sur divers sujets. Depuis quelques années, sans trop comprendre pourquoi au début, j'ai lu les différents ouvrages d’Allan Kardec. Ces derniers m'ont apporté un regard complètement différent sur la vie.
Toutefois, une question me préocupait, que faire de cette connaissance ? Aujourd'hui, je pense avoir compris le sens de cette somme de connaissances car depuis quelques temps, je peux soigner par magnétisme. Cependant, j'ai du mal à parler ouvertement de mes ressentis et je ressens souvent les douleurs de certaines personnes mais je n'ose pas proposer mes services par peur de choquer ou par peur du regard et du jugement des autres.
Seule une petite partie de mon entourage étant au courant de cette situation. Je me permets donc de vous solliciter pour avoir un avis sur la façon la plus pertinente d'assumer cette situation et de permettre de la mettre au service des autres. Dans certains cas, les ressentis peuvent parfois être relativement lourds physiquement comme par exemple hier, durant environ 1h de temps, je ressentais un souffle glacé dans mes mains et une sorte d'oppression.
Cela était-il lié aux personnes présentes dans la même pièce que moi ? Je ne le sais pas, mais ce fut un moment plutôt difficile pour moi car je sentais que j'avais quelque chose à faire pour évacuer ce ressenti mais je ne savais pas quoi.

Bonjour,
Si vous êtes au fait des lectures d'Allan Kardec, vous n'êtes pas sans savoir que Dieu nous dote à la naissance de capacités voire de "dons" à exploiter durant notre incarnation.
Il apparait que vous avez la possibilité de magnétiser soit de canaliser du fluide pour le redistribuer et aussi de percevoir les Esprits. En somme, vous disposez de capacités médiumnités acquises lors de vies antérieures dont vous avez repris conscience au fur et à mesure de vos lectures. Néanmoins, comme beaucoup de médiums cette médiumnité peut-être envahissante et prendre le pas sur le quotidien. Vous pouvez ressentir les Esprits environnants et avec eux leurs lots de souffrance. D'où des désagréments qui peuvent s'accentuer si vous ne canalisez pas cette médiumnité et si vous ne l'utilisez pas à bon escient.
Vous êtes maître de votre vie et le choix vous appartient de savoir quoi faire de cette médiumnité. Une partie de votre entourage vous soutient et cela est un atout indéniable pour vous épauler dans votre démarche.
A notre niveau,nous pouvons simplement vous conseillez de vous rapprocher du centre spirite le plus proche de chez vous pour que vous puissiez rencontrer et échanger avec d'autres médiums et aussi pour que vous vous formiez à davantage maitriser cette médiuminité si vous souhaitez la mettre au service de votre prochain. Nous pouvons aussi aisément vous accueillir au centre de Bron par exemple lors d'une séance du samedi après-midi.
Fraternellement,
Marie Laure