Du spiritisme - Lilian - 11/07/2007

 

Bonjour,
très intéressée par le spiritisme, ayant beaucoup de livres d'Allan Kardec ou Chico Xavier, ce courant m'a beaucoup apporté et m'apporte beaucoup au quotidien.
Toutefois, je ressens depuis pas mal de temps le sentiment d'aller vers d'autres idées de spiritualistes que le spiritisme et peut-être même aller dans un courant religieux différent, pour moi l'Islam.
Je ressens que le spiritisme pour moi est terminé, que ce que j'ai lu, su et intègre m'est suffisant et qu'à présent, il me faut aller voir ailleurs pour continuer d'évoluer. Je me demande tout de même si je ne fais pas une erreur. J'ai comme l'impression de laisser tomber le spiritisme mais je ressens le besoin d'aller vers un courant avec plus de rituels, plus terre à terre, plus de prescriptions pour le croyant....
Qu'en pensez-vous ?

Bonjour Lilian,
J'espère que je ne vous fâcherais pas en vous disant cela, mais on ne finit jamais d'apprendre, quelque soit notre façon d'aborder la spiritualité. Si l'on reprend les idées du spiritisme, je ne vous apprendrais rien en mentionnant le fait que nous nous incarnons sur Terre pour nous améliorer, et évoluer. Et croyez-moi quelque soit la personne, si elle a du se réincarner sur Terre, que ce soit vous, moi ou tout autre incarné, c'est qu'on est encore loin de "la perfection".
Ceci dit, je comprends votre message lorsque vous dites avoir l'impression d'avoir intégré déjà beaucoup d'information.
Cela peut être une bonne chose de se documenter sur d'autres types de spiritualités, mais je ne pense pas qu'il soit nécessaire pour cela d'abandonner tout le travail que vous avez fourni dans le spiritisme. Il est tout a fait possible de concilier les deux.
Il y a une question que je me pose concernant votre situation. Cette envie d'aller vers un autre courant vous est elle venue toute seule? Est ce après avoir fait une lecture sur la religion? Ou après en avoir discuté avec des connaissances ou des amis?
Je vous demande ça car vous savez que l'on attire à nous des esprits en fonction de notre état, de nos pensées, et de l'entourage spirituel des personnes que l'on fréquente. Il est déjà arrivé dans notre centre que des spirites, découvrant une religion, attirent à eux des esprits de "prêtres" qui les ont influencé pour abandonner complètement le spiritisme afin de se consacrer pleinement à la religion.
Je n'ai pas la prétention de dire que c'est une mauvaise chose, mais en général, si une personne est orientée vers le spiritisme, c'est qu'elle a beaucoup de chose à en apprendre (pour sa propre évolution), mais aussi à faire (médiumnité pour aider son prochain etc...).
C'est pour cela qu'il me semble important que vous ne laissiez pas tomber vos efforts de lecture et d'apprentissage dans le spiritisme. Toutefois, cela ne vous empêche pas de découvrir et de vous investir dans une religion, quelque qu'elle soit. En ce qui me concerne, je pense que les deux peuvent très bien se compléter et ne sont pas du tout opposés (il n'y a que dans la tête de certaines personnes que c'est le cas).
J'espère avoir pu vous éclairer un peu. A bientôt
Cordialement,
Claire