Entrez dans le corps d'un autre - Monique - 04/09/2003

 

Bonjour,
Il y a plusieurs années, j'ai découvert que j'avais de la facilité pour l'ésotérisme mais je n'y connaissais rien et je n'étais aidée de personne, donc j'y ai pris plaisir et dans mon insousiance, j'ai essayé toutes sortes de choses. C'était pour moi un jeu, jusqu'à ce que j'ai eu tellement peur de m'éloigner de Dieu.
Voilà je m'amuse à regarder dans un bol d'eau et ça fonctionne, je vois toutes sortes de choses.
Je suis à l'extérieur d'une maison, je regarde à l'intérieur et j'y voie quatre hommes assis autour d'une table et qui jouent aux cartes. Par la pensée, je traverse la fenêtre et les rejoint et je me demande s'il serait possible d'entrer dans l'un deux. (dans leurs corps) - En même temps que j'y pense, une force m'attire vers l'un deux, puis j'ai pris peur. Je me suis dit si je ne reviens pas et j'ai utilisé la pensée pour ne pas y entrer car une force m'attirait à lui. Est-ce possible !
Pouvons nous vraiment entrer à l'intérieur d'un corps d'une autre personne ? Si j'avais laissé faire, qu'aurait-il pu arriver ?
Merci à l'avance.

Bonjour Monique,
Vous dîtes avoir de la facilité pour l'ésotérisme. Qu'entendez-vous par là ? Voulez-vous parler de médiumnité ? Si tel est le cas, le meilleur moyen de la développer est d'étudier sérieusement le spiritisme (je vous renvoies pour cela aux nombreux ouvrages téléchargeables sur ce site dont notamment le "Livre des Esprits" d'A. Kardec) et de chercher un groupe sérieux où l'on peut recevoir l'aide et les conseils de médiums plus expérimentés. En employant la médiumnité de manière frivole, on attire à soi des esprits peu évolués qui prennent plaisir à se jouer de nous et le fait d'agir seul ne nous ôte une aide précieuse en cas d'obsession (cf. "Le livre des médiums" d' A. Kardec, et notamment le chapitre XXIII, "De l'obsession").
De toutes façons, quels que soient les risques, les facultés que Dieu nous confie doivent être employées dans le but de notre évolution et de celle des autres et non gaspillées par légèreté. Aussi vous avez bien fait de cesser d'utiliser vos facultés pour vous amuser.
Cela dit, il nous faut également exercer notre discernement et nous méfier de notre imagination. Si l'on considère ce que vous avez vu dans votre bol, avez-vous vérifié ce que vous avez vu? Êtes-vous sûre de ne pas avoir été le jouet de votre imagination? Par exemple, dans le cas que vous citez avec les hommes qui jouent aux cartes, avez-vous vu ces hommes de vos yeux?
Pour répondre à votre question, il faut d'abord expliquer la manière dont l'esprit agit sur le corps. L'homme est composé (en gros) de 3 éléments, d'une part l'âme, immortelle et immatérielle, siège de notre être, le corps, matériel et temporaire, auquel l'âme est liée le temps d'une incarnation par l'intermédiaire de périsprit, corps spirituel semi-matériel. L'union de l'âme et du périsprit est ce que nous appelons esprit.
Lors de l'incarnation, l'esprit est lié à un corps dont la mort entraîne son détachement plus ou moins rapide d'avec l'esprit. L'inverse est également vrai: Le détachement de l'esprit d'avec le corps entraîne la mort de celui-ci. Ainsi, il est impossible de prendre la place d'un esprit dans son corps. Cependant, il est possible pour un esprit d'avoir un certain contrôle sur le corps d'un autre esprit en agissant sur son périsprit avec sa coopération (dans le cas d'une incorporation par exemple) ou sans (dans le cas d'une forte obsession).
J'ignore si un incarné terrestre peut provoquer une incorporation mais quoi qu'il en soit vous ne l'auriez certainement pas fait involontairement et il s'agissait probablement (si ce n'était pas votre imagination) d'un mauvais tour joué par des esprits légers voulant vous faire peur.
J'espère avoir répondu à votre question.
Fraternellement,
Olivier.