Télépathie - P - 25/02/2020

Bonjour, pour être déjà venu assister à certaines de vos séances, j'ai pu constater à chaque fois le sérieux de leur déroulement. Je me demandais s'il vous arrivait de faire quelque expérience en dehors des communications avec des esprits désincarnés ?
Le sujet qui me préoccupe actuellement serait de tenter de communiquer à distance avec une personne vivante mais endormie (pour permettre un dégagement aisé de son périsprit), qui serait atteinte de la maladie d'alzheimer. Afin de vérifier le passage suivant du livre de Gabriel Delane " L'Ame est Immortelle " où il est écrit :
" On peut évoquer également l'esprit d'un crétin ou d'un aliéné, et se convaincre expérimentalement que le principe pensant n' est pas fou. C'est le corps qui est malade et qui n'obéit plus aux volontés de l'âme, de là une situation douloureuse et terrible produisant une épreuve des plus redoutables "

Bonjour,
Pour communiquer à distance avec un incarné, il faut établir un accord de synthonie et je pense qu'il sera difficile à obtenir avec une personne qui perd certaines aptitudes. Même dans son sommeil, le périsprit se trouve altéré, c'est une épreuve pour elle et sa famille.
Fraternellement,
Hélène