Présences - ML. - 26/11/2015

Bonjour,
Depuis mon plus jeune âge, je subis les Esprits (ceux ci disent être des anges rebelles / déchus...), ma vie n'est que ruine... Il y a à peu près 4/5 ans, j'ai eu la révélation de la présence continue de ces êtres près de moi, agissant dans ma vie et sur moi... et je n'en peux plus étant de plus en plus seule, isolée... J'ai cherché de l'aide sans en trouver réellement.... et souvent au bord du gouffre... je ne sais plus a quel Saint me vouer pour m'en sortir... Ils m'ont plongée dans la misère tant affective que financière et santé... Ne pouvant, faute de moyens, me déplacer vers vous , j'ai cherché sur le net a savoir s'il y avait un centre spirite dans ma région ou dans un département limitrophe et n'en ai pas trouvé... Pouvez-vous m'aider, me conseiller...

Bonjour Marie-Claire,
Il n'y a pas besoin de chercher à quel saint se vouer pour s'en sortir : vous avez, comme nous tous, un guide chargé de vous guider, bien sûr, mais aussi chargé de vous conseiller, vous consoler, vous protéger.
Rapprochez-vous de lui, demandez-lui aide et assistance et montrez-lui votre bonne volonté de vous en sortir en élevant vos pensées, en ne faisant rien qui pourrait appeler des Esprits (aucune technique de divination entre autre) et en chassant, immédiatement, au fur et à mesure, toute pensée sombre ou négative. Des actions charitables et désintéressées vous aideront à avoir l'Esprit sainement occupé ce qui limitera les intrusions mentales. Enfin, lectures et prières achèveront de lasser les Esprits qui vous entourent. Nous vous conseillons, entre autre, les livres d'Allan Kardec ou de Léon Denis, surtout si vous ne les avez pas encore lus, et la prière aussi souvent que possible. Il faut absolument que vous preniez conscience que nul ne pourra vous aider si vous n'y mettez pas du vôtre. Mettez en œuvre ces quelques conseils et recontactez nous dans quelque temps pour nous dire comment vous avez évolué, c'est à dire ce que vous avez fait de positif pour vous en sortir et les résultats que ça a donné. Nous verrons alors comment vous accompagner au mieux dans votre reconstruction. 
Fraternellement,
Branka