Décès - Sylvie - 30/05/16

 

Bonjour,
Le 18 juillet 2015, mon époux succombait à un cancer. Je n'arrive toujours pas à réaliser qu'il n'est plus là et je sens que ma vie s'éteint à petit feu. Je ne sais pas vers qui me tourner pour avoir des réponses sur notre devenir après la mort et s'il est toujours à mes côtés. Le monde des médiums et autres est peuplé de personnes peu srupuleuses et qui ne s'intéressent qu'à la détresse des gens dans un but lucratif, et c'est pour cela que je fais appel à vous pour m'aiguiller. Je suis en train de lire "le Livre des Esprits " d'Allan KARDEC et "le test" de Stéphane Allix. J'avoue que c'est troublant. Je souhaite faire partie d'une séance de spiritisme mais j'ai peur d'être mal conseillée. Je souhaite que vous prendrez ma démarche en considération. Merci encore à toute l'attention que vous y porterez.

Bonjour Sylvie,
Nous comprenons votre douleur et vous adressons nos plus sincères condoléances. La mort d'un être aimé nous oblige souvent à nous poser des questions sur notre devenir après la mort, mais il n'est pas toujours facile de trouver des réponses simples et adaptées face à cet "ouragan" qui a dévasté notre vie.
Prenez, comme vous l'avez fait, le temps de lire, à votre rythme, quelques ouvrages qui pourraient non seulement vous éclairer, mais aussi vous consoler. Nous vous conseillons, à cet égard, la lecture du livre Après la mort de Léon Denis, dont le titre évocateur, la grande sagesse et le style irréprochable devraient pouvoir éveiller en vous les saines émotions qui vous aideront à reprendre pied. Pour vous en convaincre, vous pouvez aller lire ou écouter, sur le site des éditions Philman, dans la série "des livres et des anecdotes", ce que ce livre a pu susciter comme réactions positives, espoirs retrouvés et consolations apportées.
Accordez-vous ce temps de deuil et de compréhension et, lorsque vous vous sentirez prête, vous pourrez vous adresser à un centre spirite proche de chez vous dans lequel vous devriez pouvoir trouver une douce consolation, évidemment toujours gratuite. Reprenez courage et dites-vous, pour commencer, que vous n'êtes pas aussi seule que vous ne le pensez...
Fraternellement,
Coralie

 

besoin d'aide pour évoluer - Danielle - 20/05/16

 

Bonjour,
Tout d’abord veuillez m'excuser pour les fautes. Je viens vers vous car mon papa qui est décédé depuis le 16/06/2004 m'a conseillé de me tourner vers vous afin d'avoir l'aide que je n ai pas autour de moi car je suis seule a être spirite. Il faut vous expliquer depuis le début, bien avant son départ.
Papa n'était pas quelqu'un qui disait qu'il nous aimait. Il était pudique et maladroit, comme il me le dit maintenant. Pendant qu'il était alité, j'ai veillé sur lui et je l'aidais. Il ne voulait pas une personne étrangère et surtout ne pas être a l’hôpital pour ses derniers jours. Nous avons beaucoup parlé, on s'est pardonnés tous les deux, pour le mal qu'on s'est fait, c’était beau mais on s'est promis de se parler après son départ, par n'importe quel moyen .Après de grandes souffrances, un soir, je lui tenais sa main et là, j'avais envie d'aller aux toilettes. Une énergie m'a empêchée de sortir de la chambre. J'ai ressenti qu'il fallait lui reprendre la main, qu'il allait partir, chose faite. J'ai crié à ma maman qu'il partait et c'est là que j'ai vu son dernier souffle, un sourire est apparu sur ses lèvres. Pour notre promesse, j ai essayé diverses techniques, surtout informatique, car papa était passionné d'informatique, en vain. J'ai laissé tomber. En 2014, j'ai eu la visite de deux Esprits, un enfant et un adulte, vêtus de blanc. N’étant préparé à rien, j'ai eu peur. J'ai alors beaucoup lu de livres et j ai commencé l'écriture automatique, sans grande réussite, peur toujours peur. J'ai trouvé sur internet une dame qui pratiquait l’écriture automatique gratuitement. Je lui est demandé si mon papa avait un message pour moi et bien oui, le 16/07/2014, j ai bien eu un long message de sa part. Je ne peux tout vous remarquer, car il y a 3 pages, je résume juste l'essentiel : il est bien venu me voir a plusieurs reprises et m'a fait des signes mais qui n'aboutissent pas à cause de ma peur. Depuis, j'ai réessayé, le seul message que j'ai a été "le mérite", un mot que que je ne comprenais pas mais qui" au fil de mes lectured, me parle mieux. Papa m'a demandé de lui faire confiance et que je demande que ce soit lui qui m’entraîne pour arriver a communiquer.je vous ecrit un passage de son message
Tu peux y arriver toi aussi, mais il faut que tu me fasses confiance et si tu demandes à ce que ce ne soit QUE MOI qui t'entraine, avec toi ON Y ARRIVERA. Tu dois d'abord arrêter d'avoir peur et t'exercer un peu de temps en temps, car il faut s'adapter et ce n'est pas toujours facile. Quelque fois, c'est à cause de moi aussi, car je ne sais pas encore DOSER L'ERNERGIE. Ça s'apprend et si tu as la patience on y arrivera. ( message reçu le 16/07/2014 par MTHE)
Mon courrier est long et je m'en excuse. Aujourd'hui, le 01/07/2016, j ai refais un contact avec papa qui a très bien marché, qui nous servait d'entrainement pour canaliser nos énergies. Il m'a demandé de m'ouvrir comme une fleur, de ne plus avoir peur et, au fil de notre conversation, cette peur avait disparue et s'est transformée en une grande émotion et surtout il m'a conseillé de me tourner vers vous tous et de vous écrire ce courrier qu'il m'aide à écrire. Je le sens à côté de moi. J'habite assez loin pour venir vous rencontrer et échanger mais surtout, mes proches ne comprendraient pas. J'ai abordé le sujet sur le monde spirite et ils croyent à une secte, désolée, je les aime et je respecte leurs opinions. Je ne manquerai pas de venir parmi vous un soir et sûrement plus, en attendant que pouvez-vous me conseiller pour ouvrir mes pétales, comme papa me l'a demandé.

Bonjour Danielle,
Nous sommes désolés mais le spiritisme ne peut pas servir à ne communiquer qu'avec une seule et même personne, surtout pour des questions qui ne sont souvent que personnelles. Le spiritisme est beaucoup plus large puisqu'il nous amène à étudier, d'une façon bien plus générale, les interactions entre nos deux mondes et la manière de les améliorer pour progresser ensembles.
Il est normal que votre père veuille vous protéger en vous déconseillant de vous adresser à d'autres que lui. De notre côté, nous vous déconseillons de pratiquer l'écriture seule chez vous, même en n'appelant que votre père, car il ne pourra pas vous empêcher de devenir le jouet d'Esprits farceurs. C'est ce que vous ressentez vous-même avec cette peur, que vous pouvez prendre comme une mise en garde inconsciente.
Prenez donc plutôt le temps de lire quelques ouvrages de base d'Allan Kardec ou de Léon Denis afin de comprendre les liens entre le monde visible et le monde invisible. Lorsque les choses seront plus claires, vous aurez alors moins de peur à communiquer avec l'au delà en profitant de votre sommeil. Vous pouvez aussi aller voir, sur notre site, s'il y a un centre spirite proche de chez vous pour qu'on puisse répondre directement à vos questions.
Fraternellement,
Brigitte

 

Elevage - Severine - 15/05/16

 

Bonjour,
je suis agricultrice et me pose beaucoup de questions sur la tournure que prennent les choses notamment concernant l'élevage, aujourd'hui, on nous parle de bien-être animal et je me demande si l'élevage, l'un des plus vieux métiers (et pour moi le plus beau et le plus vrai ) a encore de l'avenir ?... est-ce que je fais mal d'envoyer des bêtes élevées avec amour à l'abattoir pour nourrir les gens où suis-je un bourreau ?...j'ai lu le livre des Esprits qui pour moi m'a conforté dans ma façon de penser depuis toujours mais aujourd'hui, je me demande si c'est nous (agriculteurs) qui ne nous comportons pas bien ou si c'est le monde qui en fait trop vis à vis du monde animal ?...

Bonjour Séverine,
Au fur et à mesure que l'homme évolue, ses besoins se modifient et son alimentation s'y adapte en conséquence. Nos habitudes alimentaires diffèrent, malgré tout, d'un individu à l'autre en fonction de sa culture, de son environnement, de son budget ou même de sa santé.
C'est ainsi que certains ne se nourrissent que de produits industrialisés à outrance, avec souvent un excès de protéines animales, pendant que d'autres prônent le retour à la nature et vont jusqu'à éliminer tout produit animal pour se nourrir exclusivement de végétaux et de céréales.
Par votre métier, vous êtes proche de ceux qui apprécient les produits naturels, même si l'apport en viande ne convient pas à tous. Comme vous aimez votre profession, vous remplissez vos tâches avec amour et cela vous permet certainement de fournir des produits de belle qualité. Vous saurez donc toujours vous adapter aux modifications alimentaires, qui ne se font que doucement, si vous arrivez à accepter l'idée que vous ne ferez, de toute façon, jamais l'unanimité.
Puisque vous avez lu le chapitre du Livre des Esprits concernant les animaux, vous aurez peut-être plaisir à aller plus loin dans votre réflexion en lisant ensuite Les manifestations métapsychiques chez les animaux d'Ernest Bozzano (aux Éditions Philman) ou le numéro 11 du magazine Vignes de lumière, que vous pourrez consulter sur notre site, à l'onglet Bibliothèque, suivi de l'onglet Fascicules.
En espérant que vous y trouverez de quoi alimenter votre noble réflexion,
Bonne continuation,
Fraternellement,
Ghislaine

 

Rêve étrange - Martin - 28/04/16

 

Bonjour,
j'ai 16 ans et je m'intéresse au paranormal et à la spiritualité depuis 3-4 ans. Alors que j'avais d'autres problèmes plus importants en ce début d'année, il m'est arrivé quelque chose d'étrange un dimanche après-midi. En effet, après avoir dormi 1 heure, je me suis réveillé en plein milieu d'un rêve. Encore fatigué, je referme les yeux et subitement, je me sens repartir en sommeil très profond. Intrigué, je rouvre mes yeux et je surprend comme assis, à quelques centimètres au-dessus de mon lit et fixant une sorte de "trou" lumineux en face de moi. Alors que je m'en rapproche de plus en plus, je sens va vision se brouiller et finalement, je me réveille définitivement.
Mes quelques connaissances en science du sommeil m'ont conduit à conclure à une paralysie du sommeil hypnagogique (induite à l'endormissement) suivie d'une entrée consciente. Cependant, la relecture du Livre des Esprits m'a amené à une question : ai-je rêvé du scénario que je décris ci-dessus ou alors ai-je vraiment vécu une sortie hors-du-corps ?

Bonjour Martin,
Des sorties hors du corps, nous en faisons régulièrement la nuit, lorsque nous dormons, mais nous n'en gardons que rarement le souvenir. De ce fait, vous avez très certainement véritablement vécu cette sortie hors du corps.
La question est donc plutôt de savoir si vous étiez réveillé ou pas lors de cette expérience. Dans le doute, vous pouvez toujours "couper la poire en deux", en vous disant que vous étiez, à ce moment-là, dans un demi-sommeil...
Fraternellement,
Hélène

 

Vies antérieures - Bambi - 16/04/16

 

Bonjour,
j'ai quelques petites questions concernant des "visions". Depuis quelques années, j'ai une aptitude à avoir des visions de l'avenir (du passé, du présent aussi) concernant les autres. Je vois des événements, des situations qui se sont réellement produites ou qui vont se produire. Cela ne fonctionne pas forcément à la demande, cela se fait au feeling. Je voulais savoir si ces visions sont liées à des "esprits" ou si elles peuvent juste venir de moi. La grande majorité de ces visions se confirment à chaque fois. Depuis quelques temps, je n'y arrive plus et j'ai moins envie de le pratiquer.
Je me suis intéressée un peu aux vies antérieures et faisant des séances de médiation "perso", juste pour me relaxer, j'ai commencé à voir des situations de vie qui semblent tout à fait réalistes. Par exemple, je me suis vue enfant et assassinée (jetée dans un puits), ou retrouvant un homme qui revient d'une bataille/guerre, ou encore jeune femme envoyée au couvent, j'ai aussi entendu des voix criant un prénom suite à une attaque dans un quartier ressemblant un peu à Harlem (Stefany ; j'étais comme étendue sur le sol, j'entendais des gens qui criaient autour de moi dont une personne qui semblait très affectée et qui criait ce prénom), etc.
Je crois au fait qu'on peut voir le passé et l'avenir puisque je l'ai vécu et que j'ai eu des preuves. Pour ce qui des vies antérieures, j'attends une... preuve ;-) personnelle. Je me demande s'il est possible d'avoir des visions "éclairs", par brides de nos vies antérieures ou est-ce que ces visions peuvent n'avoir aucun lien avec moi ? Serait-il possible que ce soit de réelles visions (ou l'imagination ?) qui surviennent un peu n'importe comment ? Existe t-il un moyen de faire le tri ?
La seule expérience "spirite" que j'ai eu remonte à plusieurs années, j'ai vu un "esprit" m'avertir d'un accident qui s'est produit. J'ai ressenti un froid glacial pendant cette "rencontre". Depuis, plus rien... Je ne cherche pas non plus à entrer en contact avec quelque chose, je cherche surtout à travailler les capacités que j'ai mais je n'arrive pas à en comprendre la finalité.

Bonjour,
Si cela vous intéresse, vous pourriez travailler sur certaines techniques qui vous aideraient dans la régression de la mémoire, comme la sophrologie, le rebirth, le lying ou encore le rêve éveillé libre. A vous de voir ce qui vous conviendrait le mieux et vous permettrait de ramener les preuves personnelles que vous attendez.
Les visions ont toujours une raison d'être, qu'elles proviennent de notre passé ou qu'elles émanent d'un Esprit qui cherche à se communiquer. Le tri est difficile à faire et nécessite expérience, patience et détermination, quelle que soit la situation.
Comment pourriez-vous bien travailler des capacités sans en comprendre la finalité ? Prenez le problème dans l'autre sens, cherchez des raisons valables pour développer vos capacités et cela vous motivera pour trouver le moyen d'apprendre à les développer
Fraternellement,
Hélène

 

Développer ma médiumnité - Isabelle - 07/04/16

 

Bonjour,
je pensais qu'on pouvait rencontrer des médiums dans votre centre spirite pour nous conseiller, comment développer ma médiumnité car j'ai des différentes capacités à développer. Depuis mon vécu paranormal et toutes les manifestations paranormales chez moi comme des empreintes de mains inconnues sur mon mur ou mes vitres ou des griffures d'1 cm à 16 cm sur mon corps ou sur mon matelas ou objets déplacés, jetés chez moi et autres... Et j'ai des entités différentes francaises, étrangères, des enfants, des soldats, des animaux, des inconnus. Je lis des livres pour comprendre ce qui se passe. Mais j'aimerais avoir l'avis d'un médium de ce que je dois développer le plus tout en aidant ces entités à aller dans la lumière sans aller à des cours sur 4 ans à Lyon. Est-ce que c est possible ?

Bonjour,
Pour développer une bonne médiumnité il faut avoir de l’amour pour son prochain et cultiver la pardon. Un brin d’humilité, de la rigueur, de la discipline ainsi que beaucoup de patience et de persévérance. Les intentions du médium et son comportement social et moral sont primordiaux dans la maîtrise d’une médiumnité mise au service des autres incarnés ou désincarnés, car l’exemple est le meilleur moyen mis à notre service pour montrer le chemin à suivre. L’instruction que acquerrez par les livres est également indispensable et je vous conseille de lire notamment « l’Evangile selon le spiritisme « à haute voix à l’attention des désincarnés. Et bien sur le travail en commun dans un groupe expérimenté est souhaitable.
Fraternellement,
Gilles

 

Questions - B - 29/03/2016

 

Bonjour,
Je suis à la recherche de tous principes liés à la spiritualité et c'est naturellement que je découvre le spiritisme avec un regard neutre et sans préjugés. J'ai deux questions :
- la spiritisme et le livre des Esprits sont très marqués par le christianisme ; les principes spirites ne sont-ils liés qu'à la religion chrétienne ou trouve-t-on une universalité de ses principes avec d'autres religions (le bouddhisme par exemple)
- question plus pragmatique: les cours à télécharger constituent-ils une formation libre ou doit-on suivre une formation assurée par des intervenants et sanctionnée par un "diplôme" ?

Bonjour,
Il serait toujours plus sage de s'arrêter sur les puissants et nombreux points communs qui unissent les religions plutôt que d'insister sur les détails secondaires qui les différencient et qui amènent certains hommes à prôner la division. Ce n'est pas vraiment dans le choix de la religion mais plutôt dans la manière de la pratiquer que l'homme se révèle "meilleur" que l'autre.
Léon Denis disait :"En réalité, dans leur principe, dans leur but élevé, toutes les croyances sont sœurs, elles convergent vers un centre unique. De même que la source limpide et le ruisseau jaseur vont finalement se rejoindre dans la vaste mer, de même brahmanisme, bouddhisme, christianisme, judaïsme, islamisme, et leurs dérivés, sous leurs formes les plus nobles et les plus pures, pourraient se rejoindre en une vaste synthèse, et leurs prières s'unissant aux harmonies des mondes se changer en un hymne universel d'adoration et d'amour !
C'est en m'inspirant de ces sentiments d'éclectisme spiritualiste qu'il m'est arrivé, maintes fois, de m'associer aux prières de mes frères des différentes religions. Ainsi, sans m'attacher aux formules en usage dans ces milieux, j'ai pu prier avec ferveur, aussi bien dans les majestueuses cathédrales gothiques que dans les synagogues et même dans les mosquées. Cependant ma prière acquiert encore plus d'élan et d'ardeur au bord de la mer, lorsqu'elle est bercée par le rythme des vagues, sur les hauts sommets, devant le panorama des plaines et des monts, sous le dôme imposant des forêts et sous la voûte constellée des nuits. Le temple de la nature est le seul vraiment digne de l’Éternel."
Vous pouvez librement utiliser les cours que nous mettons à disposition sur notre site mais il est important de noter que, plus encore que dans d'autres domaines, ces cours théoriques ne remplaceront jamais une formation concrète avec interaction des élèves et des professeurs ainsi que mises en situation pratiques et régulières. Le spiritisme n'étant pas une pratique solitaire, ces cours peuvent servir de base à certains centres spirites qui les utilisent au cours de leur formation. N'hésitez donc pas à rechercher un centre où vous pourriez vous former en groupe : c'est infiniment plus agréable, efficace et sérieux.
Pour une bonne pratique du spiritisme, il faut une remise en question constante qui ne permet pas de sanctionner une fin de formation avec un diplôme. Il ne faut surtout pas se sentir "arrivé" mais toujours chercher à aller plus haut ou plus loin. Ici aussi, le groupe se révèle d'une importance capitale pour durer dans le temps à la recherche du juste équilibre entre pratique vers le bien et recherche d'une amélioration continue.
Fraternellement,
Hélène

 

Manifestation - T - 25/03/2016

Bonjour,
j'ai perdu mon beau père d'un infarctus il y a 5 ans. Il était la sagesse même, il lisait des livres sur l'au delà, pratiquait le pendule etc.. et la raison de son décès soudain et brutal pour nous, m'est apparue quelques semaines plus tard comme un flash, une évidence...
On lui a posé une question et il y a répondu par son décès, pour préserver son fils et mes filles d'un accident de voiture qui aurait dû se dérouler. En effet, après réflexion, que les enfants prévoient ce voyage ou qu'ils descendent dans le sud pour l'enterrement de mon beau père. Ils se seraient retrouvés au même endroit, à la même heure dans ces deux cas. C était ma fille qui conduisait et mon petit frère qui avait l'attention détourné par son tel, a levé la tête en ressentant un danger et a braqué le volant pour éviter la voiture arrivant en face. Malgré une sensibilité à ces phénomènes, je ne sens pas spécialement de signes de lui dans mon quotidien.
Cependant, cette nuit j'ai senti qu'on me touchait une épaule plusieurs fois, comme pour me dire "ça va aller !". Je me suis forcée à me réveiller pensant que cela pouvait être ma petite fille, mais non.
Le lendemain n'y pensant plus, j'ai trouvé le petit cadre de son portrait tombé, cette chute a fait un trou sur un carton où je range des papiers "sécu +mutuelle", alors que bizarrement la punaise qui le tenait est toujours en place.
J'ai fait un lien "sécu+mutuelle= santé " avec un concours infirmier que j'ai passé et dont je ne connaîs pas le résultat. Personne n'est au courant que j'ai passé ce concours....sauf peut-être lui ?! Pensez vous que ce soit possible ?

Bonjour,
Un Esprit peut effectivement se manifester de cette manière sa présence. Comme vous mentionnez qu'il avait quelque connaissances de la vie dans l'au-delà, il peut se montrer dans un rêve, se rapprocher de vous durant le sommeil et déplacer des objets. C'est tout à fait réalisable. Il suffit de volonté et de connaissance des fluides.
Fraternellement,
Julien

 

 

Passeur d'âme - J - 16/03/2016

Bonjour,
Je ne suis pas spirite de conviction mais j'ai de la sympathie pour vos enseignements. Je suis médium à pressentiments, et de temps en temps je passe des âmes récemment désincarnés mais ce sont les esprits qui se sont manifestés à moi.
Ma question : est-il bénéfique ou autorisé d'appeler un esprit récemment désincarné pour le faire passer à la lumière ? ( dans la mesure ou j'ai connaissance de son nom et prénom )

Bonjour,
Lorsqu'un Esprit se désincarne, il lui est toujours agréable de se sentir porté par des prières qui l'aident à se dégager des liens de la matière et à se reconnaître.
Nos prières sollicitent des Esprits supérieurs qui se chargent de libérer et de soutenir celui qui vient de quitter physiquement le monde terrestre pour l'accompagner dans sa nouvelle demeure. Juste après la désincarnation, l'Esprit est encore entre les deux mondes. L'appeler le ramène en arrière, dans le monde terrestre, ce qui est donc l'inverse de l'effet recherché, c'est à dire d'un soutien pour l'aider à partir. Ainsi, ce n'est pas en l'appelant, mais plutôt en priant pour lui, qu'on peut le plus efficacement l'aider à se détacher de la matière.
Vous trouverez des exemples de prières pour celui qui vient de mourir dans l’Évangile selon le Spiritisme d'Allan Kardec (aux éditions Philman)
Fraternellement,
Justine

 

 

Data limite - Jean - 13/03/2016

Bonjour,
Je souhaiterais savoir ce que vous pensez de "date limite" de 2019 de Chico Xavier prédisant que les "puissances célestes" et "frères venus d'autres planètes" se montreront au grand public ? Par ailleurs, sans transition ni rapport Chico Xavier a-t-il écrit des livres enseignant des pratiques pour développer ses qualités ? c'est à dire des méditations par exemple ou autres ? et si oui lesquels ? Je vous remercie par avance pour vos réponses. Amicalement, Jean

Bonjour Jean,
Lorsqu'Allan Kardec interroge les Esprits supérieurs sur la pluralité des mondes, voici la réponse, sans équivoque, qui lui est faite (Question 55 du Livre des Esprits) :
"L'homme de la terre est loin d'être, comme il le croit, le premier en intelligence, en bonté et en perfection. Il y a pourtant des hommes qui se croient bien forts, qui s'imaginent que ce petit globe a seul le privilège d'avoir des êtres raisonnables. Orgueil et vanité ! Ils croient que Dieu a créé l'Univers pour eux seuls."
Puis il ajoute :
"Dieu a peuplé les mondes d'êtres vivants, qui tous concourent au but final de la Providence. Croire les êtres vivants limités au seul point que nous habitons dans l'Univers serait mettre en doute la sagesse de Dieu qui n'a rien fait d'inutile ; il a dû assigner à ces mondes un but plus sérieux que celui de recréer notre vue. Rien d'ailleurs, ni dans la position, ni dans le volume, ni dans la constitution physique de la Terre, ne peut raisonnablement faire supposer qu'elle a seule le privilège d'être habitée à l'exclusion de tant de milliers de mondes semblables."
La date limite de 2019 n'est pas une date fixe mais correspond au délai de 50 ans (à partir de 1959), pendant lequel l'humanité doit montrer qu'elle est digne de passer un nouveau plan. C'est donc plutôt une période d'observation minimum. En effet, en fonction de nos dispositions, de nos avancées, le cap pourra être passé plus ou moins rapidement ensuite.
Tous les livres de Chico, sans exception, ont pour but de nous aider à prendre conscience de l'interaction constante entre le monde visible et invisible et à mieux comprendre le but de notre vie sur Terre. La compréhension du sens de notre existence doit nous amener à développer nos qualités morales et spirituelles. Vous trouverez partout des exercices de méditation qui vous aideront à calmer votre esprit afin d'écouter un peu mieux votre petite voix interne. Mais le véritable travail, la plus grande difficulté à vaincre, est dans la recherche constante de notre amélioration, de notre perfectionnement.
C'est donc sur ces points qu'il nous faut concentrer nos efforts. Les livres de Chico se révèlent alors d'un grand soutien pour trouver et maintenir la motivation nécessaire. Vos lectures ne sont réellement profitables que si elles vous incitent à modifier vos comportements.
Fraternellement,
Hélène

 

 

Judas Iscariot - Christian - 10/03/2016

 

Bonjour,
j'aimerais savoir si Judas Iscariot a été le personnage qui a permis à Jésus de quitter son enveloppe charnelle ? Qu'est devenu l'esprit de Judas ? Jésus l'a-t-il aidé après son suicide ? L'a-t-il installé dans une des nombreuses demeures de l'au delà ? merci de me répondre.

Bonjour,
Dans l'ouvrage Je te pardonne qui raconte le parcours d'un Esprit pendant plusieurs incarnations de Socrate jusqu'au 16ème siècle, on découvre une partie de l'histoire de Jésus et aussi celle de Judas. Je vous conseille de le lire, vous apprendrez ainsi que Judas s'est réincarné auprès de Thérèse d'Avila et qu'il était son frère.
Ce livre est écrit par un médium Amalia Domingo Soler, une spirite espagnole. Sur notre site, vous pouvez trouver biographie dans l'onglet bibliothèque spirite/fascicule/centre spirite lyonnais Allan Kardec/ Amalia Domingo Soler.
Pour répondre à vos questions, Judas avait un choix à faire et il l'a fait et il en a subi les conséquences. Si Jésus devait quitter son enveloppe terrestre, il pouvait le faire autrement. Il a certainement aidé Judas après sa désincarnation par la prière et des conseils comme Il le fait toujours pour ceux qui en font la demande. Il est certainement maintenant dans une demeure dans l'au-delà.
Fraternellement,
Catherine

 

Spiritisme - Thibault - 9/03/2016

 

Bonjour,
Je viens d’être initier au spiritisme grâce à la lecture du Livre des Esprits et je peux désormais comprendre ce que c'est d'avoir foi. Mais malgré l'irréfutable philosophie qui est passé sous mes yeux, j'ai en moi une dualité due au fait de mon conditionnement à une tout autre réalité depuis mon enfance, et je cherche a faire taire la voix du doute et à renforcer ma foi.
Je suis certain que vous connaissez mon problème et que vous pouvez surement m'apporter de la lumière sur ses doutes qui dépassent la raison et qui relève du conditionnement de mon éducation au "réel".

Bonjour Thibault,
Il faut du temps pour, comme vous le disiez, vous déconditionner de tout ce que vous avez appris depuis l'enfance. C'est bien normal ! On a des habitudes de pensée et puis, soudainement, tout est désordonné et l'on ne retrouve plus les chemins de raisonnements habituels. Il est alors logique de se rattacher aux repères, toujours restés en place depuis l'enfance, et de vérifier leur solidité, leur durabilité.
Pour vous aider à "remettre de l'ordre" dans vos idées, lisez, instruisez-vous, méditez, raisonnez, priez. Prêtez une oreille attentive à vos ressentis intimes, laissez-vous vibrer pendant vos lectures, en un mot, laissez parler votre cœur, et l'ordre se fera doucement de lui-même. Accordez-vous simplement ce temps d'éveil à une autre vérité.
Bonne continuation,
Hélène

 

Médiumnité - E - 9/03/2016

 

Bonjour,
Je refais des seances de spiritisme que ce soit avec quelqu'un que je connais ou pas, souvent je tombe sur un esprit que je ne connais pas personnellement mais qui fait partie de la famille autour de la séance, le verre m'ecrit quelquefois en desordre le passé et ensuite me dit le futur(date , nom ...) previent d'un danger, le precise et a chaque fois ceci se realise, je n'ai pas peu , je precise que j'avais arreter de faire des seances car malheureusement le verre avait dit a une personne que je connais de faire attention a son fils tel jour tel heure pourquoi, malgre cet avertissement la personne na pas fait attention et son fils est decede, je ne pose pas de questions, ca vient tout seul.
J'aimerais aider les gens et venir assister a une seance pour savoir pourquoi ca m'arrive, je precise que cet plus fort que moi cet ma passion de communiquer avec les entités, existe t'il des cas comme le mien ,je signale que je veut evoluer, je precise que je ne demande pas d'argent.
Pourrais je rencontrer quelqu'un pour m'aider à evoluer, au fait je ne suis pas fatiguée lors des seances ni avant ni apres, merci pour votre reponse.

Bonjour
Au risque de vous déplaire, nous vous rappelons que nous déconseillons formellement de pratiquer le spiritisme seul et sans avoir reçu un enseignement moral et spirituel suffisant.
En effet, vous n'avez alors aucune protection contre des Esprits farceurs qui pourraient vous pousser jusqu'à l'obsession.
Il vaut mieux ne pas appeler des Esprits avec légèreté, sans préparation ni instruction, sous peine de se mettre en danger. Le simple fait que vous précisiez "c'est plus fort que moi", est un signe inquiétant, indiquant que vous n'avez déjà plus tout à fait la main. Prenez-en conscience et arrêtez-vous dès que possible, ne serait-ce que pour vous démontrer que c'est bien vous qui décidez de ce que vous avez à faire, à dire ou à penser.
Si c'est l'envie d'aider les autres qui vous motive réellement, vous trouverez aisément le moyen d'être charitable et bienveillante, sans passer par la médiumnité, au moins le temps que vous appreniez à gérer vos capacités.
Une bonne maîtrise médiumnique demande des années d'efforts, de persévérance et de volonté. Nos centres sont ouverts à tous et vous trouverez toujours quelqu'un pour vous conseiller et vous guider dans cette voie d'efforts.
Fraternellement,
Agnès

 

Médiumnité - Sandrine - 8/03/2016

Bonjour,
Je me cherche un peu car parfois je reçois des messages, et je sais qui je dois appeler. C'est parfois un peu perturbant car cela va être une date, des lettres.... et parfois ça va être super clair. J'ai cherché plus d'une fois des réponses à mes questions, j'essaie d'apprendre et d'évoluer afin de permettre d'aider. mais, je me retrouve seule face à tout cela alors que j'ai besoin de partager, et apprendre.
J'ai vu que vous faisiez des cours mais vous êtes loin de chez moi. J'ai beaucoup de questions, que dois-je faire afin de servir mon prochain dans de bonnes conditions ?

Bonjour Sandrine
L'apprentissage de la médiumnité est une chose, l'amélioration de sa moralité en est une autre. Il est effectivement conseillé de ne travailler sa médiumnité qu'en groupe, afin de pouvoir mutuellement se surveiller et s'épauler. C'est un critère très important sur lequel il vaut mieux ne pas déroger.
Pour répondre à votre envie immédiate de partager et d'apprendre, vous pourriez monter un petit groupe d'études et de prières dans votre quartier. Ce n'est que lorsque le groupe sera solidement constitué, qu'il aura su montrer sa volonté, sa détermination et son sérieux que vous pourrez éventuellement envisager un apprentissage médiumnique. Les rencontres nécessaires se feront en temps voulu.
De toute manière, ne soyez pas trop impatiente : l'aide à autrui ne passe, heureusement, pas forcément par la médiumnité, vous pouvez donc vous y consacrer dès à présent...
Bien amicalement
Gilles

 

 

Médiumnité - Sylviane - 29/02/2016

Bonjour,
J'ai des manifestations chez moi et je ressens des présences. Je pense que j'ai de la médiumnité, avec d'autres personnes, on essaye de faire passer des Esprits dans l'au-delà. J'habite loin et je n'ai pas le temps de suivre vos cours, est-ce que je peux le faire à distance ?

Bonjour,
Pour développer une bonne médiumnité il faut avoir de l’amour pour son prochain et cultiver la pardon. Un brin d’humilité, de la rigueur, de la discipline ainsi que beaucoup de patience et de persévérance.
Les intentions du médium et son comportement social et moral sont primordiaux dans la maîtrise d’une médiumnité mise au service des autres incarnés ou désincarnés, car l’exemple est le meilleur moyen mis à notre service pour montrer le chemin à suivre. L’instruction que vous acquerrez par les livres est également indispensable et je vous conseille de lire notamment l’Evangile selon le spiritisme à haute voix à l’attention des désincarnés. Et bien sur le travail en commun dans un groupe expérimenté est souhaitable.
Fraternellement,
Gilles

 

 

Esprits - M - 12/02/2016

 

Bonjour,
Pourquoi nos proches ont-ils autant de mal à se détacher de la matière ? Je pensais que l'on se sentait plus léger sans notre enveloppe terrestre. Je pensais que l'on ne ressentait plus de sensations désagréables et plus de douleurs. J'ai l'impression qu'il y a des paliers avant d'arriver dans les voies célestres.
Est-ce que l'on est entre deux mondes quand on quitte notre enveloppe ? Pourquoi tant de personnes souffrent ? Ils n'entendent pas les guides qui veulent les aider ? J'ai vu le film Nosso Lar et je suis terrorisée par ce monde du seuil.

Bonjour,
La lecture du livre, Dans l'invisible, devrait vous apporter déjà plusieurs réponses aux nombreuses questions que vous nous posez. Vous devriez lire aussi Après la mort, toujours de Léon Denis qui explique bien que notre détachement du corps après la désincarnation est plus ou moins long selon différents critères dont, par exemple, notre attachement à la matière, notre foi, la manière dont on meurt, etc.
Vous pouvez aussi retourner lire, dans le Livre des Esprits d'Allan Kardec, aux questions 155 et suivantes, comment il nous est expliqué que les liens qui unissent l'Esprit au corps se dénouent mais ne se brisent pas. Laissez ces lectures mûrir en vous, songez-y, méditez-les, observez autour de vous et vous verrez que le monde des Esprits et celui des incarnés se ressemblent beaucoup ! Par exemple, vous vous étonnez que les Esprits, alors qu'ils sont si malheureux, n'écoutent pas les Esprits guides qui veulent les aider. Ne croyez-vous pas que ce soit la même chose sur Terre ?
Sans être guide vous-même, est-ce que vous ne vous êtes jamais désespérée de voir un de vos proches aller "droit dans le mur" malgré de nombreuses mises en garde ? Le libre arbitre existe et permet que la leçon n'en soit que mieux acquise un peu plus tard. Il faut parfois se brûler pour comprendre que le fer est chaud...
Bonne continuation dans vos lectures, mais n'hésitez pas à vous rapprocher d'un centre pour aller un peu plus loin.
Fraternellement,
Gilles

 

Blocage - K. - 19/01/2016

Bonjour,
Je viens vers vous afin d'avoir un éclairage. J'ai longuement hésité car il s'agit d'un blocage matériel alors je ne savais pas si cela pouvait être évoqué sur ce site.
Suite au décès de ma mère survenu récemment, avant qu'elle ne disparaisse, je lui ai fait la promesse d'aller vivre dans sa maison cela était très important pour elle et pour moi aussi.
Je souhaiterais accomplir cette promesse mais avant cela je dois vendre mon appartement pour tout simplement avoir les moyens de réaliser ce vœux. La conjoncture actuelle étant difficile à ce niveau là j'ai énormément de difficulté à le vendre et j'ai le sentiment que cette situation est bloquée et par voie de conséquence je suis dans une situation où je ne peux rien faire j'ai l'impression de stagner.
Une amie m'a dit qu'il y avait une légende qui disait qu'il fallait trouver une statuette de St Joseph et de l'enterrer à l'envers dans un pot de terre sur le balcon le visage tourné vers le bien à vendre. D'allumer une bougie en le priant d'intervenir pour que cet appartement se vende rapidement. Une fois vendu le sortir de son endroit et le placer dans un coin privilégié de sa nouvelle maison. Avec beaucoup de dévotion j'ai rempli ce rituel. Cela dit, je me demande si c'est correct de faire ce genre de chose avec un Saint je culpabilise et cela malgré toutes les bonnes intentions que j'ai.
Je pratique la spiritualité depuis très longtemps habituellement j'ai l'habitude de me relier aux entités du monde divin qui me donnent toujours une solution à mes problèmes divers et variés mais là j'avoue que face à ce blocage le ciel reste muet. Comment dois-je interpréter cela et quel conseil pourriez-vous me donner ?

Bonjour,
Plus un rite est compliqué, long, fastidieux, plus la personne qui le réalise passe du temps et de l'énergie à mobiliser sa volonté dans le sens de ce qu'elle veut obtenir. Les rites ne servent ainsi que de prétexte à concentrer sa pensée.
La prière, elle, s'adresse à Dieu ou à des Esprits bienveillants à qui on peut demander aide et soutien et qui chercheront toujours à nous accompagner dans ce qui est bon pour nous.
La crise du logement fait qu'il n'est pas toujours facile de vendre certains biens actuellement. Concentrez vos pensées dans la prière, afin d'être soutenue et guidée dans votre projet, et... laissez-leur le temps d'agir sans tout remettre forcément en cause !
Fraternellement,
Alexis

 

Nephilim - Bertrand - 19/01/2016

Bonjour,
J'ai découvert, au cours de récentes recherches, que des ossements humains géants avaient étaient découverts.
En cherchant une explication, seule la Bible en donne en affirmant que les anges déchus ayant rejoint Satan avaient engendrés ces "Nephilims" avec des femmes humaines afin de brouiller la semence d'Abraham et de ne pas faire revenir le Messie.
Mais cela est en totale contradiction avec les enseignements des Esprits qui nous disent que Satan n'existe pas. Comment expliquer la nature de ces géants alors ?

Bonjour Bertrand,
De manière générale, il faut veiller à ne pas prendre "à la lettre" tout ce qui est écrit dans la Bible, souvent sous forme allégorique. La lecture de livres comme l’Évangile selon le Spiritisme ou encore le Ciel et l'Enfer d'Allan Kardec devraient vous aider à faire la part des choses. Vous y trouverez des démonstrations claires réfutant l'existence de Satan ou d'anges déchus.
En voici, à titre d'exemple, un extrait tiré du livre Le Ciel et l'Enfer.
"Si Satan et les démons étaient des anges, c'est qu'ils étaient parfaits ; comment, étant parfaits, ont-ils pu faillir et méconnaître à ce point l'autorité de Dieu, en présence de qui ils se trouvaient ? On concevrait encore que, s'ils ne fussent arrivés à ce degré éminent que graduellement et après avoir passé par la filière de l'imperfection, ils aient pu avoir un retour fâcheux ; mais, ce qui rend la chose plus incompréhensible, c'est qu'on nous les représente comme ayant été créés parfaits.
La conséquence de cette théorie est celle-ci : Dieu avait voulu créer en eux des êtres parfaits puisqu'Il les avait comblés de tous les dons, et Il s'est trompé ; donc, selon l’Église, Dieu n'est pas infaillible."
D'autre part, si des géants avaient vécu sur Terre, pourquoi voudriez-vous que la seule explication en soit "satanique" ? La différence ne devrait pas vous faire peur à ce point...
Quoi qu'il en soit, pour vous rassurer, si vous faites référence aux photos de découvertes d'ossements humains géants, elles sont issues d'un concours de trucage photo dont le thème était "anomalies archéologiques".
Vous retrouverez aisément, pour plusieurs de ces clichés, les 2 photos d'origine et la photo truquée qui les mélange. D'ailleurs, sur ces photos, il y a des géants de vraiment toutes les tailles !
A notre époque de communication à outrance, il est, peut-être, encore plus essentiel qu'avant de passer chaque information par le crible de la raison, comme nous le recommandait, déjà à son époque, Allan Kardec.
Fraternellement,
Hélène

 

Les Esprits - Audrey - 14/01/2016

 

Bonjour,
Depuis un mois environ ma vie se trouve chamboulée. Pour moi, cela a commencé par un rêve difficile qui s'est révélé prémonitoire. Puis une amie, qui a du magnétisme, m'a dit que j'avais des capacités moi aussi. C'est après ça que j'ai ressenti des présences chez moi.
Je suis parvenue non sans mal et sans une grande peur à comprendre certains messages qui m'ont été envoyé (en rêve notamment). Ce qui m'a le plus perturbé c'est que ma mère qui est décédée depuis 10 ans s'est manifestée en "utilisant mon corps" pour embrasser ses petits enfants et a parlé à mon mari. Cette expérience a été assez plaisante pour moi même si le fait d'observer des mains et des yeux dans le miroir qui n'étaient pas les miennes est resté "étrange".
De plus, durant plusieurs nuits j'ai été "assaillis" par des esprits qui m'ont sollicités, tant que je n'ai pas fermé l’œil durant plusieurs jours. Aujourd'hui, ça va mieux mais ceci est tellement irréel même si je les vécu et que je crois que j'ai toujours su qu'il y avait une vie après la mort, cela reste très perturbant! Et après ces messages, que ce passe t-il en fait ?

Bonjour Audrey,
Il est clair que vivre une expérience médiumnique sans y être préparée peut être assez impressionnant, surtout si l'on a aucune maîtrise de ce qui se passe, ni aucun éclairage pour comprendre les raisons de ces manifestations et donc pour trouver les pistes qui permettraient de les faire cesser, voire de les éviter ensuite.
Après ces messages, il se passe la même chose qu'ici, sur Terre, après une parole dite ou une parole entendue : de multiples possibilités qui dépendent de chacun ainsi que des circonstances du moment...
Vous devriez lire le Livre des Esprits d'Allan Kardec qui vous éclairera sur les bases essentielles de l'interaction entre le monde visible et l'invisible. Cet ouvrage devrait aussi vous aider à déterminer si vous êtes prête à offrir votre médiumnité pour aider charitablement votre prochain. Vous auriez alors tout loisir d'apprécier le sens et l'utilité des messages donnés.
Fraternellement,
Sylvie

Rêve - T. - 08/01/2016

Bonjour,
Pour commencer, je suis, si on peut dire une adepte de la philosophie spirite. J'y crois, j'y crois, j'y crois ! Même si ça ne me rassure pas toujours car j'ai beaucoup de défauts et le chemin me semble bien long encore.
Ces temps ci, je suis en conflit avec mon papa. Le mois passé, un soir, triste et fâchée de la situation, je me suis dit que je ne voyais pas comment on pourrait un jour se reparler (décidée à ne pas faire le premier pas) et j'ai demandé à mon guide que si ça devait arriver, à en voir la raison dans mon rêve car ça me semblait IMPOSSIBLE.
Et là dans mon sommeil (je ne suis pas sûre que ce soit le même soir),j'ai rêvé que je me disais, tu veux savoir alors? j'ai dit oui, puis je me suis retrouvée à un enterrement où j'apprenais la mort d'un ami à mon frère de 18 ans dans un accident de voiture. On ne me disait pas son nom, mais qu'il avait le permis. Mon frère a un seul ami que je connais qui a le permis. Je me suis alors dit dans le rêve que ça ne changerait rien pour mon papa qui ne se remettrait pas en question avec ça et j'ai voulu alors annoncer ma propre mort à l'enterrement... (je suis bizarre...) Mais personne ne m'écoutait et tout le monde parlait de l'ami de mon frère. Puis je me suis dit "c'est quoi ce rêve où je ne peux pas me faire mourir si j'en ai envie" et puis pour faire bref j'ai pensé "tu vas changer d'avis quand tu vas voir que c'est vrai" ce qui m'a fait peur et m'a réveillée.
Bien évidemment... au réveil, j'ai pensé à un gros cauchemar ridicule même si cela me tracassait un peu comme tout bon cauchemar. J'étais persuadée que ça arriverait le dimanche. Le week end est passé et rien. Je me revois lundi devant la machine à café au travail en train de me dire que je me suis inquiétée pour rien comme d'habitude et que Dieu merci, il va bien. J'avais même appelé la maman de mon petit frère pour lui demander si je devais lui en parler, elle m'a dit non, tu vas l'inquiéter pour rien. Dans la semaine j'ai même prié pour lui du coup, je m'en voulais de l'avoir rêvé mort et j'ai prié pour qu'il se rapproche de mon petit frère (qui ne s'entoure pas toujours au mieux) et l'aide. Puis le lundi suivant, soit environ 2 semaines après mon rêve, j'apprends que le garçon en question est décédé d'un accident de voiture la veille (soit dimanche). Ça m'a choquée. Je fais pas le lien avec mon père même si j'ai été tellement bouleversée que j'ai pris la peine de lui écrire pour tenter une réconciliation.
Pourquoi ai-je vu ça en rêve ? Est-ce une simple coïncidence ? Quel intérêt mis à part m'angoisser au possible ?
Je demande souvent à avoir des messages ou autres pour m'aider, ce qui n'est jamais arrivé. Est-ce une "punition" pour me montrer ce que ça fait d'avoir vu une telle nouvelle avant? J'ai du mal a m'en remettre... Je me demande sans cesse pourquoi j'ai fait ce rêve depuis ? Et j'ai honte de ma réaction dans le rêve. Merci par avance pour votre réponse, même si je sais que vous ne voulez pas trop vous prononcer sur les rêves.

Bonjour,
Ce rêve était certainement destiné à vous faire comprendre que la vie, même pour un jeune, peut s'arrêter brutalement et les motifs de querelles qui paraissent "invivables" deviennent tout à coup secondaires. La preuve : vous avez écrit à votre père pour tenter une réconciliation, signe que vos valeurs se sont trouvées remises en cause par le décès (qui vous a d'autant plus touchée que vous en avez rêvé avant). Donc, que votre père connaisse ou non l'ami de votre frère, il sera certainement lui aussi marqué par ce départ proche et soudain au point d'adopter, à son tour, une attitude différente vis-à-vis de vous.
Le fait de rêver à une mort accidentelle, avant la date, indique simplement que l’événement était écrit, prévu, et le fait de le savoir devrait vous permettre de consoler ceux qui pleurent leur proche parti trop tôt et se demandent inévitablement ce qu'ils auraient dû faire pour empêcher ce décès. Ce sont les continuels "et si..." qui suivent un départ et retardent d'autant la résignation.
La leçon de ce rêve était donc double :
1 - Vous montrer que vos disputes ne sont rien d'assez important pour justifier de vous "effacer" de la vie de votre père, autrement dit d'être morte pour lui. Vous ne l'êtes pas et vous pouvez donc agir pour chercher à améliorer les tensions qui vous lient, malgré vous, l'un à l'autre.
2 - S'il est des éléments, comme vos liens, sur lesquels vous pouvez agir, il en est d'autres, comme une mort écrite dans la destinée, où vous ne le pouvez pas.
Appliquez-vous donc à améliorer ce qui peut encore l'être...
En espérant vous avoir aidée,
Fraternellement,
Hélène