Angoisses, obsession - 4/11/2014

Bonjour,
Je vous contacte car je m'intéresse de très près à la doctrine spirite et j'ai lu plusieurs livres d'Allan Kardec ou bien de Francisco Candido Xavier. Seulement, malgré le fait que je cherche à m'instruire et même à évoluer, je suis très angoissée pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, suite à une dépression que j'ai faite en 2008 j'ai l'impression de ne plus avoir d'émotions positives et surtout, j'ai l'impression de me rendre compte que je n'ai pas de cœur, car je réagis comme un robot qui fait les choses parce qu'elle veut évoluer mais pas par amour. Et j'en souffre beaucoup car je me sens très loin de Dieu de ce fait alors que devant un film je suis capable d'avoir des émotions. Alors pourquoi pas dans la réalité...?
De plus, je suis sujette à des attaques de paniques et des angoisses qui me paralysent, qui m'empêchent d'avancer comme je le voudrais. J'ai peur constamment de la mort et de la vie qui m'attend de l'autre côté tout ça car je n'arrive pas à dominer ma peur et je me dis ces angoisses vont me suivre après sachant que les choses paraissent plus réelles dans le monde spirituel. Enfin, bien que je suis habituée à faire des cauchemars, il y en a un qui revient souvent. Où du moins un château qui revient dans mes rêves, d'un vampire qui veut me séquestrer. Ce château est le même à chaque fois. Seulement, la première fois, j'étais vraiment séquestrée et aucune façon de m'en sortir, la deuxième fois, je ne me rappelle plus de la scène et là, la nuit dernière, je me suis retrouvée devant ce château effroyable et lorsque j'ai voulu prendre la fuite tellement j'avais peur, je suis passée devant cette ombre toute noire qui se trouvait être ce fameux vampire. Je ne voulais tellement pas retourner dans ce château que je me suis suicidée dans mon rêve, ce qui m'a réveillé en tremblant.
Alors j'ai plusieurs questions à vous poser :
- Peut-on être hyper angoissé sur terre mais pas dans le monde spirituel ? Où sinon qu'est-ce que cette peur irraisonnée peut bien vouloir dire ?
- Comment puis-je savoir si c'est un esprit qui m'obsède et qui se vange de quelque chose que je lui aurai fais subir dans une autre vie à travers mes cauchemars ou mes angoisses ?
- Le fait de ne plus avoir de sentiment profond, cela veut il dire que je n'ai pas d'amour pour mes semblables ? Je sais que j'ai un naturel, si je ne fais pas d'effort, à être égoïste et centrée sur mon bien être mais malgré tout je veux le bien des gens et la paix et je travaille à mon rythme pour évoluer. Quel peut être la raison de ce blocage des émotions ? est-ce une expiation ?
D'autre part, j'ai eu 3 IVG dans ma vie et j'ai pu voir que la punition est lourde lorsqu'on fait un IVG car on va à l'encontre les desseins de Dieu. Mais je ne savais pas avant. Mes problèmes peuvent ils être une punition ? Qu'est-ce qu'il peut m'attend dans une autre vie à cause de ces trois gros pêchés ?

Bonjour Muriel,
Ne vous en faites pas, votre message est très clair.
Pourquoi menez-vous votre vie comme un robot ? Le spiritisme vous aurait donné l’impression qu’une ligne de conduite obligatoire est à tenir ?
Il existe de nombreuses cause à la dépression. Toutefois, il semble évident que faire constamment les choses « à contrecœur » n’est pas une méthode de vie respectueuse pour vous-même. Le spiritisme enseigne l’amour. L’amour pour soi, en acceptant nos choix d’incarnation et nos bagages, quels qu’ils soient. C’est une doctrine de progression en effet, dans le sens ou lorsque l’on a pu regarder au fond de soi pour voir ce qui causait nos difficultés à apprécier la vie, nous sommes encouragés à modifier certaines habitudes. Cela peut se faire très naturellement. Dans votre cas, il semble que vous êtes forcée et contrainte. De cela, rien de positif ne peut naître. Il est compréhensible que des anxiétés et une absence de satisfaction soient présents en vous.
Apprenez à regarder vos envies, à écouter vos penser, et à les accepter entièrement, au plus profond de vous. Car c’est ce que vous êtes actuellement. Le spiritisme nous enseigne que nous pouvons devenir ce que nous voulons devenir, en nous appuyant sur la prière et notre guide. Je ne saurais vous dire si votre état actuel est en lien avec vos 3 IVG. A la lumière de la croyance en la réincarnation, vous pouvez avoir des pensées de pardon et de compassion pour ces trois candidats à la réincarnation. Courage et confiance,
Fraternellement,
Josué

 

Dépression - Samantha - 05/04/2013

 

Bonjour,j'ai deja posté sur l'agora,et la,j'en ai plus que besoin...
en effet je suis victime de pensées obsédantes venant de moi seulement ou d'autre esprits,je ne sais pas... Je vous explique : - Tout va bien,j'ai une famille géniale,un boulot géniale,bref tout baigne.Et le spiritisme donne un sens a ma vie.
Bien sur je ne pratique pas (du moins tant que je ne connais pas de mediums) meme si j'ai deja fait de l'ecriture auto il y a deja presque un an,sans repercussion grave sauf tremblement de mains/engourdissement mais très gerable.
Malgrè la situation très positive,je suis victime d'une crise existensielle qui moblige a aller voir un psy chaque semaine : Malgrès le spiritisme,et justement a cause des doctrines spirites tel que la réincarnation,je suis très perturbé : en effet il faut passer par des epreuves et par plusieurs vies pour etre pur esprit et connaitre le bonheur véritable et eternel.Cela devrait etre une motivation.
Malgrè les souffrances,on sera un jour ou l'autre esprit parfait et heureux ! oui mais... Je me dis : J'aimerais n'avoir jamais exister,j'aimerais retourner au néant,car vivre une seconde de plus loin de mon Père (Dieu) dans un monde matériel et assez négatif comme la Terre,c'est trop dur.
C'est trop de sacrifices a faire si on a pas la motivation.Et savoir qu'après cette vie j'aurais encore pleins de vies a subir c'est TRES decourageant et ca fait l'effet inverse du soulagement que devrait procurer la doctrine de la réincarnation...
Ne peut on pas etre libre et avoir la permission de cesser d'exister completement ? Et puis je vais tellement mal que je pense a prendre des medicaments pour en finir mais c'est plus des pensées obsédantes qu'une envie je vous rassure...ca fait parti de la depression.
Et j'ai très peur si on me dis que peut etre des esprits m'influencent sur mon morale,ca me tetanise rien qu'a l'idée et je n'aurais pas la force de lutter contre moi-meme + un ou des esprits...aidez moi

Bonjour Samantha,
La terre est notre plan d’accueil pour cette incarnation. Cette nouvelle vie nous est offerte par Dieu, juste et bon, pour nous essayer à la vie, en pratique. Les bonnes paroles sont toujours simples à donner ; il est plus facile de prononcer ce mot « Courage » que de tendre la main à celui qui est à terre et de l’aider à se relever ; car cela vous demande du temps, de la persévérance, de l’oubli de vous-même au profit d’un autre. Voici ce qu’est la charité. Elle se pratique tous les jours, au travers de petits gestes quotidiens avec nos frères incarnés comme désincarnés. L’amour et l’affection peuvent être partout et c’est ce qui rend notre vie douce et agréable avec nos semblables !
Croire en la réincarnation vous crée un stress à cause de l’idée d’épreuves et d’amélioration sur plusieurs vies que cela dégage. Votre guide est conscient de vos capacités, il ne demandera pas à un enfant de savoir lire avant d’avoir appris à marcher. Ayez confiance en lui, il a confiance en vous.
Fraternellement,
Céline

 

Spiritualité - Jean - 11/12/2012

 

Bonjour,
heureux de tomber sur cette page, entre temps j'avais fait le christianisme céleste après une maladie sorcière et un cours de mon séjour dans l'église.
Le chargé spirituel paroissial le nommé Fanou François m'a arraché mon don de rêve : comment faire pour faire revenir ce don ?
Par quelles manières pourrais-je parvenir à être spirituellement puissant, chasser les démons, le mal, m'attirer le bien, communiquer sans danger avec les esprits et surtout les anges ? Aidez-moi je vous en prie !
parlez-moi des ouvrages simples et sans danger à cet effet.

Bonjour Jean,
Dans son livre Obsession, Allan Kardec écrit : " Avec un Esprit, il faut lutter non corps à corps mais d'esprit à esprit, et c'est encore le plus fort qui l'emporte ; ici la force est dans l'autorité que l'on peut prendre sur l'Esprit et cette autorité est subordonnée à la supériorité morale.
La supériorité morale est comme le soleil qui dissipe le brouillard par la puissance de ses rayons. S'efforcer d'être bon, de devenir meilleur si l'on est déjà bon, se purifier de ses imperfections, en un mot, s'élever moralement le plus possible, tel est le moyen d'acquérir le pouvoir de commander aux Esprits inférieurs pour les écarter, autrement, ils se moquent de vos injonctions."
Comme vous le voyez, pour devenir "spirituellement puissant", vous n'avez qu'une chose à faire : vous élever moralement pour réussir à avoir de l'ascendant sur les Esprits. Autrement dit, il vous faut commencer la lutte en chassant vos propres démons internes. Ce n'est qu'après les avoir vaincus que vous pourrez vous tourner vers les Esprits qui sont moins proches de vous.
La lecture d'ouvrages spirites (particulièrement Allan Kardec ou Léon Denis) ainsi que la prière vous seront d'un grand secours.
Si vous le pouvez, n'hésitez pas à vous rendre dans le centre spirite de votre choix.
Fraternellement,
Hélène

 

Personne possédée - Since - 22/05/2012

 

Bonjour,
je me permets de vous écrire ce message car je ne sais plus quoi penser, et comment sortir des images de ma tête... Une de mes meilleures amie a été possédée, et il y a de cela une bonne année, elle a subi un exorcisme très long qui a fini par porter ses fruits.
Je l'ai vue possédée, mais je ne l'ai jamais vue en "crise"... je ne sais pas trop comment le dire, pardonnez moi. Ce week end, quelque chose est à nouveau entré en elle. Mes amies sont restées deux jours presque avec "la chose" en elle, et j'ai vu de mes yeux comment elle était possédée. Depuis qu'elles sont parties, j'ai peur pour elle, pour sa compagne aussi.
Je sens que c'est bien à l'intérieur. Nous avons prié comme nous avons pu, un moment son petit corps tout frêle ne répondait plus à rien, pas même à la douleur, alors qu'elle était comateuse depuis 2h30, et que sa tension était bonne.
Il y eu des râles, les yeux et le visages changés, une respiration étonnante, un corps plein de force étonnamment aussi, j'en passe et des meilleures! Je suis bouleversée. J'ai peur que cette chose ne s'en aille pas d'elle, et je me demande comment l'aider. Je me demande aussi pourquoi elle? Comment l'aider à ce que cela n'arrive pas?
C'est tout de même la seconde fois... et la dernière fois, ça a duré tellement de mois! J'ai peur qu'elle n'en puisse plus physiquement et moralement, et que sa vie, et son entourage non plus...
Toutes ces questions sont en vrac, car je ne sais pas comment les exposer. Aussi, comment faire pour que j'arrive à me sortir ces images de la tête?
Je vous remercie de m'aider et de l'aider, si vous le pouvez...

Bonjour,
Le plus simple serait de proposer à votre amie de se rendre dans un centre spirite où elle trouvera gratuitement l'aide, le réconfort et l'instruction nécessaire pour se défaire de ses attractions négatives.
Dans notre centre de Bron, à côté de Lyon, l'aide spirituelle se pratique le mercredi, à 18h, toute l'année (juillet et août compris), mais il faut prévoir de venir une demi-heure avant la séance pour avoir un temps d'échange qui nous permet de déterminer la meilleure aide à apporter selon la situation.
Si notre centre est trop loin de chez vous, vous trouverez d'autres coordonnées de centres spirites sur notre site.
Dans l'attente de votre visite dans un centre, la prière, lorsqu'elle est sincère, qu'elle vient du cœur, sans rituels ni artifices, reste votre meilleure alliée.
Fraternellement,
Emmanuel

 

Entité - Magali - 10/02/2012

 

Bonjour,
à plusieurs reprises depuis mon enfance, il m'est arrivé pendant la nuit de ressentir comme une sorte "d'attaque" ou quelque chose essayait de rentrer en moi, me paralysant complétement les membres, et en même temps, j'entendais des bruits qui ressemblaient à un grognement assez effrayant.
Me situant à l'intermédiaire du sommeil et du réveil, j'ai toujours pu me débattre en réussissant à dire "va t'en" jusqu’à ce que cela cesse. Une fois réveillée complétement, étant à l'époque athée et très cartésienne j'ai toujours essayé d'interpréter cela comme une émanation de mon psychisme, un espèce de rêve à moitié éveillée, bien que troublant de réalisme...
Puis, j'ai eu mon premier enfant, avec qui j'ai été très fusionnelle. Et lorsqu'il était bébé, ce phénomène s'est reproduit, et pendant l'attaque, pendant que je me débattais, j'ai clairement visualisé la main de mon fils qui prenait la mienne, comme un tableau éclairé d'une vive lumière jaune presque dorée.
Cette attaque a alors cessé et cela ne s'est plus jamais reproduit depuis maintenant 6 ans. Dois-je interpréter que j'ai été attaqué par un Esprit malveillant qui tentait de s'introduire en moi et que mon fils est venu à mon secours ?
Qu'est-ce que cela signifie ?
Je vous remercie pour votre réponse et le temps que vous nous donnez.

Bonjour Magali,
Lorsque nous sommes sur le point de nous endormir, nous nous trouvons alors dans une sorte d'état second où notre esprit commence à se détacher du corps et nous permet ainsi de percevoir plus aisément le monde invisible.
Il est alors très difficile de faire la différence entre cauchemar éveillé et réalité fluidique.
En effet, nous sommes continuellement entourés d'une multitude d'Esprits même si nous ne les percevons que rarement.
Ces Esprits ne sont pas tous toujours bien intentionnés.
Certains peuvent avoir envie de vivre des sensations à travers nous ou peuvent vouloir nous tourmenter pour se venger du mal qu'on leur aurait fait personnellement subir, parfois même dans une vie passée.
Mais ils ne peuvent pas s'installer dans notre corps sans notre accord car nous sommes toujours maîtres de nous-même. Votre fils est, peut-être, venu vous aider dans une de ces luttes et il est possible qu'il continue de veiller sur vous, si son évolution lui permet de tenir à distance respectable les Esprits qui pourraient chercher à vous nuire.
Ce sont les qualités morales qui permettent de prendre le dessus sur les entités perturbatrices. La prière permet de compenser, en partie, ces vertus manquantes en attirant des Esprits qui viennent à notre secours. Et parfois, ces Esprits protecteurs peuvent choisir de s'incarner à nos côtés afin de mieux veiller sur nous.
Nous n'avons pas assez d'éléments ici pour affirmer que c'est le cas de votre fils mais c'est effectivement une possibilité. Et, si tel est la cas, l'avenir vous le confirmera...
Fraternellement,
Hélène

 

Esprits imparfaits - Qat - 08/02/2012

 

Bonjour,
comment puis-je aider/tenir à distance un Esprit tourmenté qui me challenge et cherche prise dans mes éventuelles faiblesses ou celles de ceux que j'aime ?
Se débarrasser de ses mauvaises pensées suffit-il ?

Bonjour,
Il vous faut une atmosphère calme qui vous permette de vous recueillir pour prier et demander de bons fluides calmants à votre guide.
Prier, c'est faire un réel effort pour élever vos pensées pour vous dégager des pensées néfastes et envahissantes. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous rendre au centre spirite un mercredi, nous pourrions prier pour cet Esprit avec vous. Sachez, qu'un esprit peut être attaché à vous par synthonie de pensées mais également par des liens d'autres vies.
Si cet esprit est tourmenté et a besoin d'aide, la charité s'applique, tendez-lui la main en priant pour lui comme vous souhaiteriez qu'on le fisse pour vous, si vous vous étiez égarée en chemin.
Fraternellement,
Céline

 

Me sauver - Gannelon - 22/01/2012

Bonjour,
je fais appelle à vous car j'ai un souci, je viens d'acheter une maison, cette maison est hantée, j'entends les personnes parler, marcher et rentrer dans la maison, j'ai senti aussi de vilainse odeurs, vu un gros crapaud dans ma cour. Je ne dort plus car j'ai très peur que ce soit du mal.
Que me conseillez-vous, merci de me répondre rapidement.
Serait-il possible de faire venir un médium à la maison pour me raconter ce que veulent ces spectres ?

Bonjour,
Lorsqu'il y a un phénomène de hantise dans une maison, c'est que l'un de ses habitants, par ses pensées ou ses actes, attire des Esprits et leur permet de se manifester.
Vous devez donc effectuer un travail spirituel sur vous-même pour rechercher la véritable cause de ses manifestations en sachant que le meilleur moyen de vous en débarrasser durablement ne peut partir que de vous...
Nous pouvons, bien sûr vous guider, vous épauler dans cette démarche en vous accueillant, gratuitement, lors de nos séances d'aide spirituelle, le mercredi à 18h. Prévoyez de venir 1/2h avant le début de la séance afin que nous ayons le temps d'en parler avec vous et de voir ce qu'il convient de faire.
Dans le Livre des Médiums, Allan Kardec écrit que le meilleur moyen de chasser les mauvais Esprits c'est d'attirer les bons. Aussi, en attendant votre visite, soyez bon et charitable, chassez vos idées noires et remplacez-les par des pensées d'amour, de paix, d'harmonie et lisez des livres spirites afin de vous instruire, d'élever vos pensées et de fortifier votre âme.
Fraternellement,
Hélène

 

Demande de conseils - Aude - 12/01/2012

 

Bonjour,
j'habite dans le vaucluse, je suis une jeune femme de 27 ans. Je vis sous une emprise spirituelle depuis ma petite enfance. Je suis aidée par des soeurs carmélites missionnaires du saint esprit. Malheureusement, je n'arrive pas à sortir de cette emprise, je suis très faible. De plus il me semble que j'ai de nombreux travers dans ma personnalité que je n'arrive pas à combattre, malgrès que je sois paradoxalement assez douce et gentille. J'espère que vous pourrez me conseiller.
Je vous remercie.

Bonjour
L'obsession est le plus grand mal de notre vie d'incarné sur Terre. Nous pouvons tous être sous l'emprise d'idées ou d'une personne qu'elle soit incarnée ou désincarnée. Parfois les liens sont si intimes qu'il faut plus d'une vie terrestre pour s'en détacher, l'homme, en souffrance se tourne alors vers Dieu et la prière pour recevoir de l'aide. Cette lutte sans relâche n'est pas inutile, nous ne mesurons pas la portée de nos efforts quotidiens
Courage dans vos démarches et foi ; voilà ce que je vous conseille et également de vous appuyer sur l'aide dont vous bénéficiez.
Il faut du temps pour se connaitre, écoutez bien les conseils de votre guide, sa voix est presque celle de la raison, de la conscience.
Vous avez tout notre soutien,
Fraternellement,
Céline

 

Ame errante - Martine - 04/01/2012

 

Bonjour,
je vis dans une maison ayant appartenu à l'un de mes oncles qui s'y est suicidé (empoisonnement) en 1970. Au tout début de mon emménagement (1982), j'y ai entendu des bruits étranges la nuit et très vite, j'ai vu la silhouette d'un homme portant un chapeau et un grand manteau qui se tenait face à mon lit. Cela me réveillait en sursaut car je sentais sa présence et j'avais très peur. Lui, quittait alors calmement la pièce en empruntant la porte (souvent fermée) ou descendait l'escalier.
Sa démarche était fluide et je ne voyais pas le bas de son corps. Il ne semblait pas me vouloir de mal. Mon compagnon, que je réveillais systématiquement, ne le voyait pas. Aussi, ai-je pensé longtemps qu'il s'agissait d'illusions d'optique (!).
Mais après avoir lu de nombreux ouvrages relatifs à la vie après la vie, je pense qu'il s'agissait bien de lui. Par contre, je ne savais pas qu'il m'était possible de l'aider à partir par la prière et n'ai donc rien fait concrêtement pour lui.
Les faits ont toutefois cessé depuis environ 6 ans. Non que je le regrette, mais je me demande pourquoi.
- Ai-je perdu ma faculté à le voir ?
- A-t-il "suivi" mon père qui est décédé il y a 5 ans ?
- A-t-il fini par apercevoir, sans aucune aide, la lumière qui lui a permis de continuer sa route ?
- Ou a-t-il eu la possibilité de lire les ouvrages (Kardec, Père Brune, le livre des morts tibétains...) que j'ai dans ma petite bibliothèque ? En effet, durant une assez longue période, je trouvais les portes de ce meuble systématiquement ouvertes alors que je les refermais à chaque fois (elles restent maintenant fermées sans problème).
Est-il possible qu'une entité errante puisse s'instruire à travers la lecture et trouver ainsi la lumière ?
Peut-être pourriez-vous m'éclairer à mon tour ?

Bonjour Martine,
Je ne pense pas que vous aillez perdu votre faculté de voir.
Si vous avez des ouvrages et que vous ou une personne de votre entourage les lis, un Esprit peut tout à fait s'instruire à travers vous et ainsi être aidé pour avancer et poursuivre son chemin de l'autre côté.
D'autre part, nous ne sommes jamais seuls de l'autre côté. Et il est possible qu'avec les années, votre oncle ait prié et ait pu ainsi retrouvé des proches ou entendu les conseils d'esprits guides/protecteurs pour l'aider à avancer. Le fait que vous retrouviez systématiquement les portes du meubles ouvertes peut signifier qu'il commençait à s'interroger et à entamer une démarche pour avancer.
Donc oui dans les faits que vous me décrivez, il semble fort probable que votre oncle ait réussi à comprendre sa situation et ainsi à sortir, à se dégager des liens qui le retenait à son ancienne vie. Après vous décrire exactement comment, je ne saurai vous l'affirmer. Il y a probablement une partie liée à sa volonté de comprendre et d'avancer et une autre liée à l'aide qu'il a pu recevoir d'Esprits guides et protecteurs ou de proches décédés comme votre père par exemple.
Si vous vous faites encore du souci pour lui, vous pouvez toujours priez pour lui, cela ne pourra aucunement lui faire du mal, et s'il a déjà commencé à trouver son chemin, votre prière se traduira comme une douce pensée et ne pourra que lui donner encore plus de baume au cœur.
Fraternellement,
Claire

 

Victime d'Esprits méchants - Nassera - 24/11/2010

Bonjour,
ma fille Sarah a 2 ans. Depuis l'âge de 6 mois, elle voit des Esprits ; elle tendait les bras vers le plafond, gazouillait en regardant en l'air... très vite, je me suis rendue compte qu'elle communiquait avec un Esprit.
Dès qu'elle a commencé à parler, elle me la décrit en disant la dame est gentille, le monsieur est gentil... En septembre, on a emmenagé dans une nouvelle maison et depuis peu nous vivons un véritable enfer. Ma fille voit des gens méchants, qui l'empêchent de dormir, elle nous dit que la femme la tape, les enfants aussi, le monsieur aussi... Elle regarde toujours les plafonds de chaque pièce et à priori les Esprits la suivent. J'ai demandé de l'aide à Dieu, aux anges gardiens, aux guides...
Mais ça empire chaque jour. J'ai peur pour ma fille, mon compagnon aussi. Nous allons déménager mais dans 2 mois. Faut-il en attendant dormir ailleurs ou ça ne servira à rien ? Un curé exorciste doit venir à la maison et nous allons voir un chaman la semaine prochaine. QUE FAIRE, aidez-nous je vous en supplie.
Nous avons tous un don dans la famille du côté de ma mère. Je sens les présences mais je ne les vois pas. Je sais tirer les cartes et je devine souvent les évènements...
Mais ça s'arrête là, je ne l'ai jamais développé car je ne le désirais pas. A priori ma fille est médium.
Faut-il la faire baptiser car je suis de confession musulmane et mon compagnon catholique.

Bonjour,
Tout d'abord, il faut comprendre qu'il n'est pas rare que les enfants soient en contact avec le monde des Esprits. En effet, pendant l'enfance, les liens qui nous relient à notre corps sont encore en train de se former et de se renforcer tranquillement jusqu'à l'adolescence. Le fait que les liens ne soient pas encore bien finalisés font que l'enfant ressent bien les Esprits, peuvent les voir, les entendre etc. Il est aussi possible que votre fille ait également une médiumnité relativement développée.
Le déménagement ne servira à rien si ces Esprits sont attachés à votre enfant. Nous ne pensons pas non plus qu'un exorcisme ou qu'une autre cérémonie religieuse chassent les Esprits.
La seule différence entre les Esprits et nous c'est qu'ils n'ont plus de corps, mais ils gardent leur libre arbitre. Ces Esprits sont soient liés à votre fille de par les vies antérieures, soient attirés près d'elle car elle est médium.
Dans les deux cas, si ces Esprits sont perturbés, il convient avant tout de les éduquer, de les aider à comprendre qu'ils doivent poursuivre leur chemin.
Pour que ça aille mieux, il faut que vous et votre conjoint compreniez comment fonctionne le monde des Esprits pour mieux gérer les rapprochements qui se produisent près de vous ou de votre fille.
Ensuite il faut expliquer à votre fille que ce n'est pas grave, la rassurer. Il faut qu'elle comprenne avec des explications simples qu'elle ne doit pas en avoir peur, que si les personnes qui viennent la voir sont méchantes ou ne vont pas bien, il faut qu'elle demande de l'aide pour elle et pour ces Esprits. Le moyen le plus simple serait que tous les trois ensemble vous priez tous les soirs afin d'aider ces Esprits à retrouver des proches et à être aidés, afin que la situation se calme.
En lecture, je vous conseille le livre des Esprits d'Allan Kardec, cela vous permettra de mieux comprendre. Sinon, cherchez à vous rapprocher d'un centre spirite afin d'avoir les conseils de médiums avisés et habitués à ce genre de situation
Fraternellement,
Marie

 

 

Une personne méchante - Véronica - 10/10/2010

 

Bonjour,
je suis en train de travailler dans une organisation pour l’aide humanitaire, néanmoins il y a une personne très particulière parce qu'elle est méchante avec tout le monde que je suis en train de croire que cette personne a un problème avec quelque chose plus grande qu'elle. Je crois qu'elle est un peu bipolaire, parce qu'elle t'aime et après elle te déteste. Au bureau, nous avons plein de problèmes avec cette personne, que nous pouvons faire pour elle ?
Personne n’a pas le courage pour parler avec le chef, elle a beaucoup de pouvoir sur lui. Des fois travailler ici est vraiment difficile.

Bonjour,
Lorsque vous êtes confrontée à ce genre de situations, la meilleure solution pour arriver à mieux la vivre reste la prière. Prier régulièrement et sincèrement avec tout votre cœur (peu importe la forme de la prière) en demandant l'aide de Jésus et de votre guide, afin d'être conseillée et encouragée. Vous pouvez également prier pour cette personne pour qu'on l'aide à comprendre que ce type de comportement n'aboutira à rien de positif.
Fraternellement,
Daniella

 

Possession ? - Laurent - 04/08/2009

 

Bonjour,
Depuis que mon père est mort en 1990, je n'arrive plus à rien faire. C’est comme si une autre personne vivait en moi. Croyez-moi, c'est une véritable catastrophe, de plus je vis dans la maison où il est mort. Je cherche en tout vain de me débarrasser de cet Esprit, j'ai lu Allan Kardec et tout ce qu'il décrit est exactement ce qu'il se produit en ma personne.
Que dois-je faire? Aidez-moi.

Bonjour,
Si vous pensez que c’est votre père, vous devez bien le connaître, alors doucement avec patience, priez pour lui ;des mots simples pour lui expliquer qu’il n’est plus du monde terrestre, qu’il doit s’en dégager. Comme un enfant, vous l’accompagnez avec des conseils dans l’au-delà, vous l'encouragez à retrouver des membres de sa famille ; faites cela tranquillement avec patience tous les jours. Souhaitez-lui avec bonheur ce détachement vers la paix après une vie de travail sur terre. En pensée et avec votre cœur, soyez un fils aimant qui désire le bonheur pour cet homme qui a œuvré sur Terre et qui doit maintenant s’en détacher.
S’il n’arrive pas à comprendre, lisez des passages des livres de Kardec en pensant à lui ou des livres de Léon Denis. Normalement, au bout d’un moment, il partira, sinon, tenez-nous au courant.
Fraternellement,
Catherine

 

Désobsession - Jino - 06/06/2009

 

Bonjour,
je me suis beaucoup instruit sur différentes choses du spiritisme, dont l'obsession. L'église catholique affirme qu'un Esprit inférieur habite dans le corps d'un être humain, ce que le spiritisme réfute, et Allan Kardec a nommé cela comme étant de l'obsession, et non d'une possession comme certains pensent.
Bon, c'est ce que je comprends. Et je voudrais bien que vous m'expliquiez ce qui se passe lors de l'exorcisme des prêtres, lorsqu'ils commandent les Esprits mauvais à libérer leur victime, bien sûr en comparant cela avec le spiritisme.
Merci encore. fraternellement.

Bonjour,


Lorsqu'un prêtre pratique un exorcisme, il exige que l'Esprit quitte le corps de la personne possédée mais la première chose à savoir est de connaître la raison pour laquelle l’Esprit se trouve là, ensuite de dialoguer ou de prier afin de le dégager de la matière.
En matière de Spiritisme, nous pouvons définir l’obsession ainsi : pour une raison due soit à une vie antérieure, soit une action réalisée dans la vie présente, un Esprit perturbateur va se rapprocher d'un incarné. Par le biais des fluides, il va se rapprocher de sa "victime" et se mettre sur "un même niveau vibratoire", à ce stade, les fluides s’accordent. Il y a donc toujours affinité entre l’obsesseur et l’obsédé. Cette influence se fait selon l’habileté et la connaissance que possède l’Esprit à manipuler les fluides. Cela peut aller de la manipulation des pensées jusqu'à la manipulation corporelle. Cependant, la personne obsédée a toujours la possibilité de reprendre le dessus, elle possède pour cela la volonté et le discernement. Si la subjugation est trop importante, il reste à l’obsédé l’instinct de conservation, il ne sera donc pas possible à l’Esprit compromettre de la vie de l’incarné.
La prière et les efforts personnels de la personne obsédée peuvent l'aider. La compréhension de la situation aussi. On ne commande pas les Esprits, on cherche à comprendre pour que chacun s’améliore.
Fraternellement,
Claire

 

Phénomènes étranges - Irène - 16/07/2008

 

Bonjour,
Suite à des phénomènes étranges dans ma famille, je m'intéresse à votre site.
J'aimerais avoir une réponse de votre part si vous pensez qu'il y en a une. Une personne proche de moi prétend qu'un esprit veut prendre possession de son corps.
Elle a vu des personnes d'église qui font des prières pour elle. Elle a un comportement étrange. Dernièrement après avoir vu un prêtre elle dit avoir des claques invisibles dans le visage et des coups dans l'estomac.
Elle se tape aussi la tête dans les murs. Dites-moi si vous connaissez ce genre de phénomènes et s'il y a une explication.
J'attends avec impatience une explication car je me fais beaucoup de soucis pour cette parente.

Bonjour,
La personne que vous connaissez a effectivement quelques problèmes de comportement. Il peut y avoir obsession d’un esprit mais nous rencontrons aussi des cas d’auto-obsession. Dans tous les cas, il faudrait lui apprendre à prier et à élever ses pensées. Aidez-la dans cette démarche. Si cela n’est pas suffisant et que les phénomènes sont toujours présents ; je vous propose de venir avec elle au centre Allan Kardec de Bron. Nous proposons d’aider des personnes nécessiteuses tous les mercredis à partir de 17h30. Cette aide est gratuite, tous les médiums pratiquants sont bénévoles.
Fraternellement
Dominique

 

Qui se cache dans le noir - Sophie - 20/07/2007

 

Bonjour à vous,
Depuis toute petite, j'ai des pressentiments, je fais des rêves prémonitoires où des parents défunts viennent même quelquefois me révéler des événements à venir, je vois également des choses mais toujours très vite, du coin de l'oeil Et en vieillissant, je sais les choses, je les devine, ne me demandez pas comment je sais, je le sais, c'est tout!
Je n'ai jamais eu peur de tout cela bien au contraire mais une chose me fait peur, le noir !!!
Quelquefois ça va mais le plus souvent ; je ressens des présences qui me font peur, me terrifient même et l'autre jour j'ai même vu (toujours du coin de l'oeil) une masse noire qui descendait du mur de ma cuisine. Je me suis toujours fiée à mes ressentis alors je me pose cette question : qu'y a t'il dans le noir ? Si c’est ce que je ressens, c’est un sentiment de peur, est-ce que ces présences ne sont pas alors de mauvaise augure ?
Merci par avance pour le temps que vous me consacrerez. Bien à vous.

Bonjour Sophie,
Vous semblez assez sensible aux présences des esprits. Ces esprits qui vous entourent sont un peu comme vous et moi, certains sont assez élevés spirituellement et d'autres le sont moins. Dans ce deuxième cas, soient ils sont simplement "imparfaits" sans être mal intentionnés, soit ils sont assez mal intentionnés à notre égard. En général ce sont ces esprits qui profitent de notre appréhension du noir (qui signifie beaucoup l'inconnu avec lequel on associe toujours la peur, c'est dans notre culture) pour nous faire peur et accentuer notre appréhension. Je sais à quel point cela peut être déroutant... Ne leur accorder pas d'importance, ils aiment se rire de nos craintes. S'ils vous effraient quand même, priez pour que votre guide vous aide à surmonter vos craintes et vous dégage de leur présence, de leur influence. En ce qui concerne ces esprits qui s'amusent de votre peur, vous pouvez aussi prier pour eux afin qu'ils trouvent un passe-temps un peu plus noble.
En espérant avoir pu vous être utile.
Bien à vous
Claire

 

Les esprits - Melissa - 14/07/2007

 

J'aimerais vous faire part d'une expérience qui s'est passé hier soir même le Vendredi 13 Juillet 2007.
Moi et ma famille sommes rentrés en contact avec l'esprit de mon oncle qui est mort le 21 Mai 2007. Nous avons parlé et l'avons reconnu par quelques questions que nous l'avions demandé de répondre.
Mais le plus effrayant dans tout ça c'est qu'il revenait tout le temps sur la même chose en disant que ma cousine Anne allait mourir. Du moins c'est ce qu'on a compris. Il disait : "Anne mouri" à la lettre "i" on s’est arrêté tout le temps parce qu'elle était là et qu'on ne voulait pas qu'elle s'inquiète. Mais moi des fois, je me demande si c'est pas un message qui voulait faire passer du genre : "Anne mourir n'est pas si terrible" enfin je ne sais pas. Parce que le reste du temps, il disait des phrases qui avaient du sens comme quand on lui a demandé s’il disait la vérité tout le temps et il a répondu : "Je mens des fois".
Mais moi j'aimerai savoir si un esprit comme mon oncle peut prédire l'avenir parce que maintenant je commence à me tracasser pour ma cousine. Et s’il avait raison et qu'il pouvait prédire l'avenir ?
S'il vous plait répondez-moi vite.

Bonjour ,
Etes vous bien certaine que c’est votre oncle qui se manifeste. Nous pensons souvent communiquer avec un être cher mais malheureusement des esprits joueurs prennent la place de nos chers disparus et jouent avec nos sentiments.
Pensez vous que si c’était réellement votre oncle il oserait vous annoncer la mort de votre cousine ; je pense que non !
Ne vous fiez donc pas à ce genre de propos qui vous déstabilise, de même nous vous conseillons fortement de ne pas organiser ce genre de séance non protégée qui ne peuvent vous apporter que des manifestations perturbatrices. Ces séances ne doivent être réalisées que dans des centres expérimentés qui ont la protection nécessaire.
En cas où cet esprit se manifeste de nouveau, je vous conseille de faire une prière à Dieu pour que cet esprit joueur rejoigne la lumière et se rapproche des esprits instructeurs.
Fraternellement.
Dominique

 

Vaincre la peur - Malala - 05/07/2007

 

Bonjour à vous et merci pour ce site de témoignages...
Je suis une Malgache de 32 ans qui a un vécu assez particulier par rapport à tout ce qui attrait à la sorcellerie ou au paganisme, puis à la religion à outrance. Tout dépend en fait de quel point de vue l'on se place, car je dois dire que dans mon pays, ces choses-là sont très courantes.
Beaucoup ici s'appuient sur les croyances, les charmes, gris-gris, talismans et autres. Et en ce qui me concerne, je me sens un peu désorientée. Bien que je sois croyante, j'ai récemment pris connaissance de l'ésotérisme et d'une autre manière de vivre sa spiritualité...
Mais avec ces choses qui me sont arrivées et qui me perturbent encore par moments, je ne sais par où commencer ni comment m'y prendre : voyez-vous, j'ai subi il y a très longtemps de cela (20 ans) un "envoûtement" malgré moi où j'ai été "possédée" par un très mauvais esprit.
J'ai bien sûr été "soignée" à la Malgache puis "exorcisée". Mais par la suite, il m'est souvent arrivée d'être visitée par des forces que je perçois comme "négatives" durant mon sommeil. Lorsque je suis en phase d'endormissement, j'ai l'impression qu'alors que mon esprit laisse mon corps se reposer, quelqu'un ou quelque chose s'introduit dans ma chambre et veut s'imposer à moi... C'est extrêmement désagréable.
Ces derniers temps pourtant, j'ai l'impression qu'il s'agit de personnes que je connais, cela peut être par exemple, mes parents qui vivent en France ou mon mari qui regarde la télévision dans le living. A chaque fois, je réalise que ce n'est pas possible, ou refuse que cela soit, et proteste vigoureusement en mettant "l'intrus" à la porte. Mais quand je récupère mes esprits, je suis toujours un peu sonnée...
Un ami magnétiseur qui pratique le massage par les méridiens et qui s'y connaît un peu en ésotérisme me dit que "ce n'est rien dont je devrais avoir peur. Ce serait plutôt mes souvenirs précédents qui m'empêchent de vivre une quête spirituelle plus avancée..." J'ai suivi une psychothérapie qui m'a déjà permis de me sentir plus sûre de moi et positive.
Je voudrais pourtant vaincre l'incertitude et la peur qui m'incitent souvent à tourner le dos aux signes, aux voix et voies qui se dressent devant moi et dont je suis pourtant persuadée qu'ils peuvent me faire du bien.
Ici, il n'existe pas de centres qui pourraient m'orienter, que me conseillez-vous ?
Merci de votre compréhension et de la sérénité que votre réponse ne manquera sûrement pas de m'apporter.

Bonjour,
La prière à Dieu et à son guide est le plus sûr moyen pour ramener la paix et la sérénité à son âme. Une médiumnité certaine et une méconnaissance du monde spirituel vous poussent doucement vers la peur et un dérèglement psychologique. L'influence des esprits sur notre monde est réelle et constante pour chacun de nous. C'est poue cela qu'il devient nécessaire de comprendre et d'accepter ces présences qu'elles soient bonnes ou perturbatrices. C'est par notre comportement et notre évolution morales que nous arrivons à nous modifier ou à faire évuluer ou s'éloigner ceux qui nous entourent.
Vous devez retrouver confiance en vous et faire que vos actes et vos pensées soient dirigées vers le bien , la charité , le pardon. Ne vous laissez pas impressionnermais apprenez à connaître ce monde invisible par les nombreuses lectures que nous proposons sur notre site. Vos pensées vous dirigent, dirigez vos pensées avec foi et conviction vers l'amour de votre prochain. Ne laissez pas prise à ceux qui voudraient vous influencer et vous installer dans la peur.
fraternellement,
Gilles

 

Fatigue constante ou possession - Michel - 08/08/2006

 

Bonjour,
Depuis l'âge de 4 ou 5 ans, je n'ai plus aucune énergie. Aujourd'hui, j'en ai 52... Toute ma vie, j'ai dû conjuguer avec cette situation. Les examens médicaux n'ont jamais rien trouver d'anormale. J'ai eu une enfance très difficile (parents violents, jaloux, tortures psychologiques et physiques etc.) bien qu'issue d'un milieu bourgeois aisé.
Il m'est impossible d'effectuer aucune tâche sans que soudain, une fatigue énorme m'envahit. Je peux tout de même bouger mais avec d'énormes difficultés.
Lorsque je cherche du travail ou que je désire relever quelques défis, il y toujours cette fatigue qui se déclenche, comme un obstacle à une vie normale. À quelques reprises cependant je suis passé très près de me réaliser pleinement.
Mais invariablement, une maladie, un accident ou l'intervention spécifique d'une personne que je ne connais pas m'empêche d'atteindre mon but. Statistiquement cela ne peut être le hasard. Je pourrais vous décrire en détail toutes les malchances que j'ai eues mais cela prendrait des dizaines de pages...
Je soupçonne une force invisible qui me rend la vie impossible. Je n'ai jamais rien fait de mal à ma connaissance bien que je sois un humain avec des qualités et défauts.
Suis-je possédé ? Il y a-t-il une force obscure qui me vide de mes énergies ? J'aimerais tant avoir une vie normale !
Salutations

Bonjour Michel,
Il est toujours difficile de se rendre compte par écrit si une personne est obsédée par un à esprit, et de juger de la gravité qui en résulte. Je vous invite donc à vous rendre le plus rapidement possible au centre spirite le plus proche de chez vous afin de solliciter une permanence. Les personnes qui vous recevront pourront, grâce à une discussion plus approfondie, vous orienter convenablement ; ce que je ne peux hélas pas faire avec un message posté sur le forum de l’Agora.
Je ne puis par conséquent que vous émettre un avis imparfait.
A une conséquence non physique il faut donc chercher un effet moral. Allan Kardec, dans Le Livre des Esprits, s’intéresse à la question 984 sur les épreuves de la vie :
- question 984 : Les vicissitudes de la vie sont-elles toujours la punition des fautes actuelles ?
Non : nous l’avons déjà dit : ce sont des épreuves imposées par Dieu, ou choisies par vous-mêmes à l’état d’Esprit et avant votre réincarnation pour expier les fautes commises dans une autre existence ; car jamais l’infraction aux lois de Dieu, et surtout à la loi de justice, ne reste impunie ; si ce n’est dans cette vie, ce sera nécessairement dans une autre ; c’est pourquoi celui qui est juste à vos yeux est souvent frappé pour son passé.
Si c’est un esprit qui constitue la cause de cette fatigue, il vous a été délégué pour vous permettre de vous racheter d’une précédente existence. Soit celle-ci a été immergée par les inconduites de la mollesse et de l’apathie ; soit au contraire, jouissant d’une certaine position sociale vous avez exigé que vos subordonnés ne travaillent plus que de raisons (Cf question 684 à titre indicatif).
Je vous invite, pour plus de précisions à vous reporter également aux la questions 393.
Fraternellement
Ronnie

 

Les Esprits imparfaits - Antoine - 25/05/2006

 

Bonjour,
J’aurais une question en ce qui concerne les groupes d'esprits imparfaits qui agissent dans le plan spirituel afin d'influer sur les esprits incarnés. Une majeure partie des gens agit sous leur influence mais sans la savoir.
Que pensez-vous de quelqu’un qui connaissant le spiritisme sait que les esprits imparfaits l'influencent et qui choisit de répondre favorablement à leur demande donc consciemment. Un peu comme image, le cas de figure dans STAR WARS de ceux qui choisissent le côté obscur par choix.
Question singulière mais qui me vient à l'esprit tout bêtement.

Bonjour Antoine,
Les Esprits peuvent influer sur nous dans la mesure où la teneur de nos pensées trouve une certaine résonance avec ce qui est leurs valeurs. On appelle syntonie le fait que deux Esprits, incarnés ou pas, ont les mêmes pensées, les mêmes sentiments et les mêmes idées. Donc pour « s’allier », pour reprendre votre expression, avec des Esprits imparfaits, il faut que l’être incarné possède une composante similaire au type d’Esprit qui l’approche. Lorsque vous dites qu’une partie des gens agissent sans le savoir, il faut bien comprendre qu’au plus profond d’eux même vibre un accord en phase avec le niveau d’évolution spirituelle des Esprits. Ainsi, quelqu’un qui est imprégné de vengeance ou de haine trouvera écho avec une multitude d’Esprits dont la préoccupation majeure est emprunte de sentiments similaires. Mais la même loi s’applique également à son contraire, à savoir que tout sentiment de bonté ou d’aide envers son prochain trouve immédiatement le secours nécessaire auprès de frères désincarnés. Je vous engage à lire l’article sur la pensée de notre bulletin du mois de juin.
Que penseriez-vous de quelqu’un qui, ayant soif de gloire et de possessions matérielles, fait alliance avec des brigands? Il sait manifestement que pour atteindre son but, il devra transgresser les lois et, à fortiori, commettre des délits ou peut-être des crimes pour satisfaire son envie. Que deviendra sa conscience quand le remord des faits accomplis viendra hanter ses jours et ses nuits? Que ne donnerait-il pas pour oublier, pour retrouver la paix de l’Esprit, la sérénité. Ses ambitions d’en temps lui sembleront alors bien futiles au regard des conséquences et des souffrances engendrées. Il lui faudra comprendre, et recommencer cette épreuve jusqu’à ce que le choix qu’il fasse soit le bon et le conduise vers une évolution spirituelle toujours croissante. La loi de cause à effet et immuable et régit le monde spirituel.
Quant à sa part de responsabilité elle va de paire avec son niveau de connaissance. On pardonne à un petit enfant ignorant de toute chose, mais on ne pardonnerait pas à un adulte une conduite similaire tout simplement parce qu’il sait. Tout est fonction du niveau d’évolution spirituelle qui va de paire avec la connaissance.
Antoine j’espère avoir pu vous aider. Il est des chemins apparemment sans ronces ni épines, mais avant que de vous engager, réfléchissez toujours en ayant fait la paix en vous. Votre Guide spirituel vous parlera dans votre cœur et alors seulement vous pourrez avancer d’un pas serein car vos pensées auront rejoint ses vibrations qui sont les seules qui peuvent vous conduire vers celui qui est notre Père à tous. N’oubliez jamais que votre Guide déborde d’amour pour vous.
Avec toute mon amitié
Maxence

 

Energie - Diane - 07/02/2006

 

Bonjour,
j'aimerais savoir pourquoi certaines personnes ont un effet pompe à énergie ?
Je suis particulièrement sensible à mon environnement, lieux et gens ; ils peuvent modifier particulièrement et sans raison apparente mes sentiments et mon énergie. J'ai actuellement autour de moi des gens que j'affectionne mais chaque fois que je les vois ou leur parle au téléphone, l'effet qui suit est le même : sentiment de vide, de fatigue, particulièrement perte de volonté et d'énergie, parfois même détresse alors que ce que nous nous sommes dit est tout à fait trivial et agréable et ne devrait avoir aucune incidence sur mon bien-être. J'ai l'impression d'être perméable à mon insu et que ce sont de véritables éponges ou sangsues. Je les aime vraiment mais je commence à douter des bienfaits de cet entourage.
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous une explication ?

Bonjour Diane,
Pour répondre à vos questions, il existe effectivement des personnes qui nous vident de toute notre énergie, qui nous « vampirisent » ; on le constate notamment auprès des malades, des personnes âgées.
Cela provient de la loi d’entraide qu’il existe entre tous, les plus forts aident de leurs fluides, les plus faibles mais aussi de la loi d’affinité qui unit les uns avec les autres, de l’écoute que l’on a pour son prochain. Inversement, il arrive que l’on se sente très bien en compagnie d'autres personnes et que l’on sente un affluent d’énergies, ce sont elles qui nous aident et nous nous sentons comme « regonflé ».
Dans votre cas, quand cette action se passe lorsque vous êtes au téléphone, cherchez à être moins « parti prenant » du discours que l’on vous donne, prenez une certaine distance mais cela ne veut pas dire un manque d’intérêt ; il en est de même lorsque vous discutez en face d’une personne, n’adhérez pas systématiquement à leurs problèmes ou leurs difficultés ; prenez du recul : soyez attentive mais ne tomber pas malade.
Le recours à la prière reste toujours une très bonne protection et peut vous apporter le discernement qui vous manque dans les discussions.
Michel