Blocage - K. - 19/01/2016

Bonjour,
Je viens vers vous afin d'avoir un éclairage. J'ai longuement hésité car il s'agit d'un blocage matériel alors je ne savais pas si cela pouvait être évoqué sur ce site.
Suite au décès de ma mère survenu récemment, avant qu'elle ne disparaisse, je lui ai fait la promesse d'aller vivre dans sa maison cela était très important pour elle et pour moi aussi.
Je souhaiterais accomplir cette promesse mais avant cela je dois vendre mon appartement pour tout simplement avoir les moyens de réaliser ce vœux. La conjoncture actuelle étant difficile à ce niveau là j'ai énormément de difficulté à le vendre et j'ai le sentiment que cette situation est bloquée et par voie de conséquence je suis dans une situation où je ne peux rien faire j'ai l'impression de stagner.
Une amie m'a dit qu'il y avait une légende qui disait qu'il fallait trouver une statuette de St Joseph et de l'enterrer à l'envers dans un pot de terre sur le balcon le visage tourné vers le bien à vendre. D'allumer une bougie en le priant d'intervenir pour que cet appartement se vende rapidement. Une fois vendu le sortir de son endroit et le placer dans un coin privilégié de sa nouvelle maison. Avec beaucoup de dévotion j'ai rempli ce rituel. Cela dit, je me demande si c'est correct de faire ce genre de chose avec un Saint je culpabilise et cela malgré toutes les bonnes intentions que j'ai.
Je pratique la spiritualité depuis très longtemps habituellement j'ai l'habitude de me relier aux entités du monde divin qui me donnent toujours une solution à mes problèmes divers et variés mais là j'avoue que face à ce blocage le ciel reste muet. Comment dois-je interpréter cela et quel conseil pourriez-vous me donner ?

Bonjour,
Plus un rite est compliqué, long, fastidieux, plus la personne qui le réalise passe du temps et de l'énergie à mobiliser sa volonté dans le sens de ce qu'elle veut obtenir. Les rites ne servent ainsi que de prétexte à concentrer sa pensée.
La prière, elle, s'adresse à Dieu ou à des Esprits bienveillants à qui on peut demander aide et soutien et qui chercheront toujours à nous accompagner dans ce qui est bon pour nous.
La crise du logement fait qu'il n'est pas toujours facile de vendre certains biens actuellement. Concentrez vos pensées dans la prière, afin d'être soutenue et guidée dans votre projet, et... laissez-leur le temps d'agir sans tout remettre forcément en cause !
Fraternellement,
Alexis

 

Les extraterrestres - Sabrina - 26/01/2014

Bonjour,
j'aimerais savoir où est la place des ovnis par rapport à la réincarnation. On entend parler d'ovnis, d'enlèvements, d'examens médicaux mais je suis un peu perdue, j'ai même du mal à y croire mais ce n'est pas pour autant que cela n'existe pas. Je n'ai jamais été confrontée à ce genre de phénomènes mais les gens qui en parlent, ont l'air sincère et perturbé par ces rencontres.
J'ai été confrontée à des esprits, c'est pas pour autant que tout le monde croit que ce monde existe en gros ce n'est pas parce qu'on ne voit rien qu'il n'y a rien.

Bonjour,
Il n'y a aucun rapport entre la réincarnation et les ovnis. Les ovnis, objets non identifiés, restent des manifestations, certains les voient, d'autres pas. L'univers est vaste, il peut y avoir des apparitions et des manifestations d'autres formes de vie. Quels sont leurs buts ? Je ne peux vous répondre.

Bien amicalement
Marthe

 

 

La sorcellerie - Linda - 05/10/2007

 

Bonjour,
Est-ce que la sorcellerie est possible ? Peut-on envoyer un esprit détourné la route de quelqu'un ou faire en sorte de ramener à nous un amour perdu ?

Bonjour,
Si vous avez perdu un compagnon et que cette porte s’est fermée sur vous ; il faut savoir être patiente, il y a forcément une autre porte qui va prochainement s’ouvrir !
Si votre ami a été détourné de sa route c’est qu’il en a fait le choix ; il avait son libre arbitre. Dites vous bien que cette situation va vous ouvrir es yeux et grâce à cela votre vie pourrait bien prendre un tout autre chemin.
La seule chose que vous pouvez faire si vous souhaiter réellement son retour c’est prier Dieu pour qu’il revienne à vous mais avec de bonnes intentions de conduite sinon qu’il continue son chemin sans vous.
Vous trouverez ce bonheur en vous rapprochant de Dieu ; en le priant tous les jours et en lui demandant de vous aider dans la démarche qui est la vôtre.
Fraternellement
Dominique

 

Forces paranormales - Cindy - 04/12/2006Forces paranormales - Cindy - 04/12/2006

 

Bonjour,
J’ai 20 ans et je voudrais me renseignée ! En fait j'ai une très grande famille et depuis des années dans d'autres générations nous sommes comme pourchasser par des phénomènes étranges qui se passent souvent, comme par exemple chez ma grand-mère étant encore vivante nous étions plusieurs à vivre ce phénomène.
A toutes les fenêtres de l'appartement, on entendit des tocs comme si quelqu’un frappait pour entrer mais il n'y avait personne ou encore une vieille dame assez âgée qui était polonaise, a menacé ma grand-mère de la détruire peu à peu en commençant par les pieds.
Avec le temps, ma grand-mère ne pouvait plus utiliser ses pieds, elle marchait avec des béquilles ! Il y a 4 ans, elle est décédée et la veille de sa mort une personne l'a appelé au téléphone on lui disant : "on a enfin réussi". Nous pensons qu'il y a des mauvaise personnes pratiquant la magie noire qui travaillent depuis des générations sur notre famille !
Mais comment savoir ? Comment se protéger de leurs attaques ? Comment faire pour que cette malédiction cesse enfin ?
Je vous en prie donner moi une réponse au plus vite, on a tout essayé, n’y a t’il pas des rituels de protection et de guérison à faire ? Et lesquelles ? Pourriez-vous m'en donnez quelques-uns ?
SVP à cause de cette force maléfique qui nous poursuit nous avons déjà eu beaucoup de décès !
aidez-moi je vous en prie, merci d'avance cordialement.

Bonjour Cindy,
A la question " Un homme méchant peut-il, à l'aide d'un mauvais Esprit qui lui est dévoué, faire du mal à son prochain ? " Les esprits nous disent " Non, Dieu ne le permettrait pas. "
Quand à la magie noire ou du pouvoir de jeter des sorts, il est vrai que certaines personnes ont un pouvoir magnétique très grand dont elles peuvent faire un mauvais usage si leur propre Esprit est mauvais, et dans ce cas elles ne peuvent être secondées par d'autres mauvais Esprits ; mais ne croyez pas à ce prétendu pouvoir magique qui n'est que dans l'imagination des gens superstitieux, ignorants des véritables lois de la nature. Les faits que vous citez sont des faits naturels mal observés et surtout mal compris.
Ceux que vous appelez sorciers sont des gens qui sont doués de certaines facultés, comme la puissance magnétique ou la seconde vue et alors, comme ils font des choses que vous ne comprenez pas, vous les croyez doués d'une puissance surnaturelle.
Dieu n'écoute point une malédiction injuste et celui qui la prononce est coupable à ses yeux.
La prière sincère est un moyen simple de vous protéger, des mauvaises influences de ces personnes ne négliger jamais le pouvoir immense de la prière.
Fraternellement,
Cyrille

 

Dons - Vanessa - 19/08/2005

 

Bonjour,
J'aimerais tout d'abord vous posez des questions ! Dans les oeuvres d'Allan Kardec, il parle beaucoup de Dieu pourquoi ? ...Moi je suis athée et je pense avoir des dons... J'ai 16 ans et demi ! Depuis que j'ai l'âge de 8 ans, je pratique la magie blanche ! A environ 12 ans, j'ai commencé à pratiquer la magie noire et faire du spiritisme... Nous sommes tombés sur des esprits de psychopathes ou meurtriers...Mais après la mort de mon meilleur ami, je le vois très peu, mais je communique avec lui sans faire du spiritisme ! De plus, je fais des rêves prémonitoires et j'ai des visions... Ai-je des dons ? Comment les améliorer ? Y a t-il des inconvénients ?
Merci de me répondre au plus vite... Amicalement et bravo pour ce que vous faites

Bonjour Vanessa,
Je sens dans votre message une fougue due à votre jeune âge. Dieu vous gêne et parallèlement vous semblez très à l’aise avec les communications d’Esprits. Vous êtes-vous demandé ce que sont ces Esprits qui se communiquent, je veux parler de leur nature. D’où viennent-ils, que font-ils, ont-ils un lien avec les êtres de notre monde. Voyez-vous Vanessa, les Esprits ne sont que des êtres comme vous et moi qui n’ont plus d’enveloppe corporelle et qui sont en cours d’évolution. Vous qui avez lu Kardec vous devez le savoir. Nous progressons tous, nous évoluons pour nous améliorer que nous soyons incarnés ou désincarnés et ce, dans un seul but, nous rapprocher de l’amour que Dieu nous réserve. C’est la loi des incarnations successives, chacune d’elle apporte sa retouche, nous façonne un peu plus, nous poli tout comme on le fait sur une pierre précieuse afin de découvrir sa véritable couleur et son éclat.
Naître , mourir et renaître encore, telle est la loi.
Lorsque vous dites faire de la magie, que faites-vous ? Vous évoquez les Esprits, c’est à dire vous les appelez et c’est là le réel danger. Le monde des Esprits est tout comme le nôtre peuplé d’êtres évolués mais aussi d’êtres moins évolués qui sont loin d’avoir compris et acquis les valeurs nécessaires pour pouvoir nous aider. Vous vous exposez donc au premier Esprit qui veut se communiquer et, croyez-moi, ils sont légions.
Ce que vous devez bien comprendre et, je tiens à vous mettre en garde, c’est que parmi ceux-ci il y a des Esprits extrêmement dangereux qui peuvent vous conduire directement à l’obsession, voire la subjugation. Votre Guide vous protège mais il vous laissera faire vos choix et ce sera à vous de les assumer puisqu’ils conditionnent non seulement cette vie terrestre mais aussi ce que sera votre prochaine incarnation.
Le fait de faire des rêves prémonitoires et d’avoir des visions dénote chez vous une prédisposition à certaines facultés médiumniques. Ces facultés sont précieuses à condition de les développer, de les canaliser et surtout de les utiliser à bon escient, c’est à dire de les mettre bénévolement à disposition de nos frères et sœurs en souffrance. C’est seulement selon cette éthique que vous serez entourée de bons Esprits qui vous aideront, si vous en avez la volonté, à progresser et rendre cette incarnation fructueuse pour votre propre évolution spirituelle. Je vous engage vivement à cesser vos pratiques car vous travaillez sans protection et à rejoindre un centre spirite où des médiums confirmés vous aideront et vous conseilleront dans ce travail.
Vanessa vous êtes à l’aube d’une vie qui peut se révéler pleine de richesses si vous ouvrez votre cœur à celui qui vous aime. Tournez-vous vers lui, parlez-lui, et si vous essayez de lui dire pourquoi vous l’ignorez, il vous répondra par son amour. Il s’appelle Dieu.
Avec toute mon amitié
Maxence

 

Chance, mauvais oeil et magies - Elisabeth - 16/11/2004

 

Bonjour,
Je me demandais si la chance existait car il se trouve que lorsque je voyage ou même lorsque je suis avec une personne qui me dit qu’elle "a la poisse" ; effectivement, ça ne tarde pas, ils nous arrivent toujours des aventures particulièrement désagréables qui ne m'arrivent pas avec d'autres personnes.
Cela se passe sous forme de ratages, actes manqués : trains manqués, occasions manquées, que des aventures, je dirais, négatives. On se trompe de route, on se fait voler ou la banque ferme juste quand nous arrivons, plus de place à l’hôtel, nous nous faisons "rouler" sur les prix etc...
Je me demande si la personne est dans un tel état d’esprit qu’elle provoque la malchance et éclabousse ainsi les autres de sa déveine ou si effectivement elle attire, par sa personnalité ou sa façon d'être, le mauvais œil ? Le mauvais oeil existe-t-il ou a-t-elle subi un mauvais sort que quelqu'un lui aurait jeté ? La magie noire existe-t-elle ? A-t-elle vraiment un impact sur les gens et comment ? et par antagonisme qu'est-ce la magie blanche ? Encens, bougies etc... Quelles formules peuvent-ils nous protéger effectivement du mauvais oeil la malchance etc...? Comment s'en défaire ou se protéger lorsqu'on voyage avec cette personne ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Elisabeth

Bien le bonjour Elisabeth,
Peut-être et très certainement la personne avec qui vous vous trouvez, et qui prétend « avoir la poisse » s’attire à elle, soit consciemment soit inconsciemment par son attitude, des esprits provenant du bas astral et cherchant à l’influencer en lui donnant de mauvais conseils. Esprits follets qui se rient des mauvais tours joués : trains en retard, banques qui ferment, hôtel occupé. Vous conviendrez que même si ces tracas demeurent déplaisants, ne portant pas à conséquence, il n’y a pas lieu de s’alarmer.
Ainsi à la question 469 du Livre des Esprits d’Allan Kardec :
« - Par quel moyen peut-on neutraliser l’influence des mauvais Esprits ». La réponse faite, demeure sans ambiguïté : « En faisant le bien, et en mettant toute votre confiance en Dieu, vous repoussez l’influence des Esprits inférieurs, et vous détruisez l’empire qu’ils voulaient prendre sur vous.
Gardez-vous d’écouter les suggestions des Esprits qui suscitent en vous de mauvaises pensées, qui soufflent la discorde entre vous, et qui excitent en vous toutes les mauvaises passions. Défiez-vous surtout de ceux qui exaltent votre orgueil, car ils vous prennent par votre faible. Voilà pourquoi Jésus vous fait dire dans l’oraison dominicale : Seigneur ! ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal »
Dès lors il va de soit qu’une prière sincère et quotidienne peut contribuer à apaiser et atténuer ces désagréments. Mais le regard que vous portez sur ces événement ne contribue-t-il pas à s’attacher uniquement sur ces « ratages », sur cette « malchance » ? Je vous répondrais d’un non catégorique concernant votre question sur l’existence de la magie noire ! Il y a une loi bien réelle, celle de l’affinité, que nous avons tous tendance à négliger parfois. De part notre attitude, de part notre évolution morale et spirituelle nous nous attirons par nos qualités et nos défauts des esprits proches de notre état. Je vais toujours vous citer les réponses formulées dans le Livre des Esprits :
- Question 551 : Un homme méchant peut-il, à l’aide d’un mauvais Esprit qui lui est dévoué, faire du mal à son prochain ? « Non, Dieu ne le permettrait pas »
- question 552 : que penser de la croyance au pouvoir qu’auraient certaines personnes de jeter des sorts :
« Certaines personnes ont un pouvoir magnétique très grand dont elles peuvent faire un mauvais usage si leur propre Esprit est mauvais, et dans ce cas elles peuvent être secondées par d’autres mauvais Esprits ; mais ne croyez pas à ce prétendu pouvoir magique qui n’est que dans l’imagination des gens superstitieux, ignorants des véritables lois de la nature. Les faits que l’on cite sont des faits naturels mal observés et surtout mal compris »
Afin d’aiguiser votre réflexion et d’approfondir votre question je vous invite à consulter leLe Livre des Esprits d’Allan Kardec et plus particulièrement vous reporter sur les thèmes suivants :
- Chapitre 9 (du livre 2) Intervention des esprits dans le monde corporel (soient pages 180 à 212 dans les Editions Philman) où les sujets de « pouvoir occulte, Talisman, sorciers », de « Bénédiction et malédiction » sont par exemples traités.
- Consultez également la fiche du mois « Epreuves, libre arbitre et fatalité » de notre bulletin trimestriel N°19, décembre 2004, pp 9-10)
Avec toute ma considération
Ronnie

 

Religions africaines - Az - 10/11/2004

 

Bonjour,
Connaissez-vous et que pensez-vous des religions ancestrales d'origines africaines (notamment d'origine Yoruba comme la règle d'Ifa à Cuba, le Candomblé ou l'Umbanda au Brésil, malgré des interprétations religieuses, utilisent des médiums pour communiquer avec les orixas (ou orichas) ?
L'umbanda en particulier tend à éliminer les moyens traditionnels matériels et superstitions pour invoquer les entités, et ne garde que des effets festifs et folkloriques type tambours.

Bonjour, 
L'umbanda est d'origine africaine, en fait. Elle est la résultante d’ une fusion (on appelle "syncrétisme"), d’un mélange de plusieurs religions, notamment la religion catholique avec les religions africaines. L'Eglise et l’État ont interdit par le passé colonial du Brésil les pratiques des autres cultes que le catholicisme. Donc, les esclaves ont caché ses rites sous des noms catholiques et ses dieux, les Orixás, ont opté pour des noms de saints. Par exemple, une déesse comme Yemanjá était appelée Notre Dame et c’est une habitude du peuple aujourd’hui, au passage de l’année, d’aller à la mer, habillés de vêtements blancs, et d’y lancer une rose pour faire un cadeau à Yemanjá, même les catholiques le font !
Les pratiquants de cette religion utilisent des tambours pour évoquer les Esprits des Orixás et les médiums les reçoivent en dansant habillés de blancs. Les médiums fument des cigares et boivent l’« aguardiente » pour contenter les entités. Pendant la séance, les gens font des demandes aux Esprits communicants. Ces demandes ont pour principal thème de trouver un emploi, de gagner de l’argent, de trouver l’amour, d’envoûter son ennemi et bien des choses dans le même genre. Donc, c’est très folklorique.
Néanmoins, les spirites qui suivent la doctrine codifiée par Allan Kardec n'aiment pas beaucoup ces pratiques religieuses. Il y a deux sortes de problèmes pour cette mésentente. Le premier est dû au fait que l’on fait des offrandes aux Esprits pour obtenir quelque chose. Par exemple : si quelqu'un veut avoir de l’argent ou autre chose de matériel, les Esprits demandent tas d’objets comme de la boisson, du poulet, un cigare, ou du parfum, des fleurs et des jupes rouges, pour les Esprits féminins suivant la volonté du demandeur. En tant que spirite, je pense qu’il n'y a pas besoin de donner des choses matérielles aux Esprits pour avoir ce que l’on veut, puisqu’en demandant de choses matérielles ou sentimentales, les incarnés et désincarnés s'attachent à notre plan de vie et payent pour une chose qui doive être gratuite : la médiumnité est un don de Dieu. La seconde est dû au fait que les Esprits qui s’expriment, pensent être des dieux africains, mais en faite, ils ne sont pas tout de bons Esprits. Ils font ce qu’on les demande mais ils font aussi du mal : si quelqu’un veut qu’une personne ait des problèmes au travail, par exemple, elle « paye » un Orixá pour le troubler la vie de cette personne.
Fréquemment, dans les centres spirites, on doit travailler pour « défaire ces travaux » (anciennement, on appelait ça « macumba ») pour aider et soigner ces Esprits. L’autre jour, au centre, j’ai discuté avec un Esprit qui pensait être un Esprit d’un vieil africain, une entité très commun, il se faisait appeler : "petit vieux noir ". Il faisait des choses contre des personnes qu’il n’aimait pas, cela veut dire qu’il fabriquait des choses à l’aide de la matière ectoplasmique pour troubler quelqu’un. Les Esprits dirigeants ce travail m’ont fait voir qu’en fait l’esprit était un ancien savant qui avait été dans son avant-dernière vie un humble et pauvre homme d’origine africaine. Les choses qu’il faisait comme esprit, il les a apprises pendant cette avant-dernière vie. Quand il nous a compris son erreur et qu’il a demandé de l’aide, celle de son guide, les Esprits guides l’ont permis de revoir ces anciennes vies et de comprendre son erreur.
Chez nous, on rencontre très souvent pendant nos travaux de désobsession.
En conclusion, il faut faire très attention à ces pratiques religieuses. Elles donnent une mauvaise réputation au Spiritisme chez nous, au Brésil parce que beaucoup de gens mélangent l’Umbanda avec le Spiritisme et pensent que nous faisons du mal en communiquant avec les Esprits ainsi que des sorcelleries.
Fraternellement,
André, Un spirite du Brésil.

 

Ma question - Marie - 06/11/2004

 

Bonjour à toutes et à tous !
Je vous adresse tout d'abord toutes mes félicitations pour votre site et la pertinence de vos réponses : la lecture de certaines d'entre-elles me donnent de bonnes pistes de réflexion... A mon tour aujourd'hui de vous soumettre ma question.
Depuis 1996, je vis un fait pour le moins étrange. Je n'en n'ai parlé à mon mari que cette année, tant je craignais de l'importuner. Et il est hors de question d'en parler à quelqu'un d'autre : on me prendrais peut-être pour une demeurée.
Je vois le nombre 46 un peu partout : je regarde l'heure, par exemple, il est 10 : 46... je suis un véhicule sur la route, et il y a le 46 dans son immatriculation... j'écoute de la musique à la maison ou en voiture et le temps d'écoute en est à X minutes...et 46 secondes... mes yeux se portent sur le compteur de ma voiture, et le fameux 46 s'affiche encore...
L'autre jour dans un magasin à la caisse, j'étais derrière une personne qui avait pris un article dont le prix n'était pas affiché : la caissière lui annonce : 46 euros ! Et les exemples ne manquent pas. Chaque jour de mon existence, depuis 1996, je vois ce nombre plusieurs dizaines de fois par jour. Au début, j'étais plutôt amusée, ensuite cela m'a agacée. Maintenant je me pose des questions. Mon état mental est-il altéré ? Je précise que je n'ai jamais touché à la drogue sous quelque forme que ce soit, que je bois très peu, que je ne fume pas et que je ne prends aucun traitement médicamenteux.
Une personne m'a suggéré qu'il pouvait s'agir d'un esprit en erracité qui s'amuserait à mes dépends... Pourquoi pas ? Mais si c'est le cas, pourquoi m'imposer ce 46 à longueur de journée ? Y a t’il une explication ? Cet esprit chercherait-il à me faire comprendre une quelconque évidence ? Parfois je me surprends à penser que j'ai bientôt 44 ans : peut-être vais-je mourir à 46 ans ? Mais suis en droit de penser à une chose pareille ?
Je souligne qu'il ne me semble pas être dans l'obsessionnel, en tout cas je ne le vis pas de cette façon. J'attends de lire vos suggestions avec impatience. Je vous souhaite une bonne journée !

Bonjour,
Cela commence ainsi quelquefois, puis notre attention est attirée et on a l’impression de ne voir plus que ça. D’autre part, un Esprit peut en effet attiré votre attention sur ce nombre 46 et s’amuser ainsi à vos dépends. Mais ne voyez là aucune prémonition bonne ou mauvaise sur votre avenir.
Progressivement, n’accordez plus d’importance à ce nombre, et puisque vous vous intéressez au Spiritisme, le soir avant de vous endormir, lisez quelques pages de « l’évangile selon le spiritisme » et dans la journée, élevez vos pensées vers le monde spirituel.
Fraternellement,
Gilles

 

Fautes irrémissibles et Diable - Vanessa - 26/09/2004

 

Bonjour,
Quels genres de fautes sont irrémissibles. De plus le diable existe t'il ?

Bonjour,
Non le diable n’existe pas, mais c’est la manifestation des esprits inférieurs et moins évolués qui l’on fait prendre pour tel. Car le diable selon la définition qu’on lui donne, serait un être dévoué au mal ETERNELLEMENT mais aucun être n’est voué au mal éternellement. Dieu ayant la prescience de toutes choses, n'aurai pu laisser un être éternellement mauvais exister. Cela serait opposé aux attributs de Dieu ainsi qu’à la loi d’évolution omniprésente dans l’univers. L’âme, faisant partie intégrante de l’univers, elle n’échappe pas non plus à cette loi de progrès.
Nous sommes tous enfants de Dieu partant tous du même point en tant qu’ esprit simple et ignorant, vierge de tout, c’est à dire sans science, ni morale, d’égal à égal entre esprits. C’est ce qui justifie la notion de justice de Dieu qui donne à chacun le même potentiel au départ pour TOUS les êtres. Ainsi peu à peu en évoluant, l’être se développe et son imperfection, n’est simplement que la preuve évidente du chemin qu’il a à parcourir encore. Ainsi chacun pourra arriver au plus haut degrés de l’évolution, il suffit pour cela qu’il se donne la peine de travailler à son amélioration pour raccourcir ce temps jusqu’à la perfection.
Certains s’obstinent à traîner les pieds et aiment à se maintenir dans le mal, on les appelle communément esprits mauvais, inférieurs, légers. Ce ne sont simplement que les âmes des hommes une fois désincarnés.
La souffrance et le mal dans lequel ils vivent et qu’il entretiennent leurs servent de professeur. Usés par ce mal qui ne mène à rien et ne leur procure aucun bonheur en retour, leur conscience se développera, et petit à petit, à travers de longues vies successives, ils évolueront et se rapprocheront peu à peu d’une conscience plus haute. D’ autres, ayant plus vite intégré la notion d’amour et compris que la route du mal n’était pas la voie, évolueront d’une façon plus rapide, ils accéderont plus vite à l’état de bons esprits. Puis dégagés de toute matérialité, et arrivés à un degré absolue en science comme en morale, il deviendront ce que l’on appelle des esprits purs. Ils vivent alors d’un bonheur inaltérable, mais jamais dans l’inactivité.
Il faut donc bien comprendre que ces esprits purs ou mauvais ont tous la même origine, ils ont tous pris une direction différente en science et en morale, à des rythmes d’évolution différents, mais tous arriveront un jour à la perfection. C’est ce qui donne cette diversité qu’est l’humanité, une des étapes de transition vers la perfection.
Dieu a voulu qu’il en soit ainsi, car il porte le plus grande amour et le plus grand respect envers les êtres qu’il a créés et leur laisse le libre arbitre d’avancer à leur rythme, tout en les aidant des bons esprits qui nous entourent et qui contribuent à nous pousser sur le chemin du bien. L’utilité de la prière et d’une confiance totale en Dieu et de ses messagers prend alors tout son sens. Nous voyons qu’il n’y a aucun diable dans tout cela.
Concernant les fautes irrémissibles : non, il n’y a pas de type de faute auquel il n’y a pas de pardon, si on est profondément sincère et prêt au repentir. Car Dieu tient compte des fautes selon le degré d’évolution où l’on se place. La faute est dépendante de la conscience que l’on a de l’acte engendré. Dieu pardonne car il aime d’une façon infinie, mais cela n’empêche pas pour autant qu’il faudra réparer ces fautes. En premier, c’est par le repentir totalement sincère (car Dieu ayant accès à tout, on ne peut rien lui cacher). Ensuite viens la réparation par l’expiation, en s’incarnant et en subissant les épreuves de la vie qui effacent nos actes négatifs, qui nous corrigent et nous ouvrent les portes de l’avenir en nous enrichissant de nouvelles conceptions en connaissances et en moralité. Le mal n'est réparé que par le bien. Car c’est par la réparation, que notre conscience s’éclaire sur ce que l’on faisait mal, et nous permet donc d’évoluer en intelligence et de mieux comprendre ainsi progressivement la morale du bien comme une loi évidente et naturelle. Car une faute qui serait pardonnée sans que la personne n’ait pu comprendre comme la corriger, ni ne puisse l’aider à progresser, serait sans but, ni sens et la couperait de la possibilité d’évoluer en intelligence. L’amour de Dieu envers ses enfants est bien supérieur à cela.
Je vous conseille de lire «le Livre des Esprits» d’Allan Kardec. Toutes les bases s’y trouvent pour une meilleur compréhension de tous ces thèmes.
Fraternellement
Christophe.

 

Magie, religion, ésotérisme, que doit-on penser ? - Annette - 20/08/2004

 

Bonjour,
Nous pouvons constater que dans la Bible dans l'ancien testament surtout, il nous est interdit d'invoquer les morts, les Esprits et d'en faire commerce ou de faire la voyance, art divinatoire ! Que toute personne fréquentant ou pratiquant de soi même sera déshérité du paradis et jetez dans les flammes ! Alors que le christ dit être venu nous sauver et racheter nos péchés ! Que devons nous penser ? Comment connaître la vérité ? Puisque la Bible a beau être écrite par des saints, elle a été modifie par un homme !
Si nous devons pratiquer ceci pour sauver des vies, retrouver des êtres chers qui sont morts ou disparus dans le monde, ou tout autre chose, cherchant à faire le bien, est-ce que ça nous coûtera notre vie ? Peut-être que oui car au fond de nous, nous le faisons par égoïsme ! Moi-même car je dis vouloir aider des Esprits sur terre que je ne peux voir ou aider les vivants, éviter des malheurs si Dieu le veut mais je désire toujours savoir ce que me réserve ma vie ! Et la plupart du temps, ils disent ce que je veux savoir au lieu de répondre vrai car il lise dans nos pensés !
Selon mes études et de nombreux tests que j'ai effectués ! Faites donc attention car les réponses ne sont que très peu vraies et préfèrent vous conforter dans vos idées que dans le vrai ! Des fois, cela peu coûté cher votre âme, votre relation sentimentale.
Pensez au risque de la possession, au risque du bannissement si c'est vrai. Je n'arrive pas à invoquer seul au Oui-ja, ni au verre à pied et j'ai perdu mon don de voyance, je n'arrive plus à lire l'avenir. Conseillez-moi et aidez-moi ! Apportez-moi des réponses !
D'autre part, je recherche des gens pour avoir des témoignages sur leurs expériences diverses dans le monde occulte.

Bonjour,
Vous semblez avoir compris les risques d'une pratique isolée du spiritisme, alors pourquoi ne pas arrêter là vos expériences et repartir sur des bases saines.
Instruisez-vous par de bonnes lectures et commencez par " l'évangile selon le spiritisme " d'Allan Kardec. Lisez , comprenez et rapprochez-vous de gens sérieux et bénévoles pratiquant la doctrine spirite depuis plusieurs années.
Amicalement,
Gilles.

 

Rituels - Furious - 15/02/2004

 

Bonjour,
J'ai 16 ans et ma copine me fait vraiment peur avec certaines histoires qui se sont produites au sein de sa vie, des histoires que je ne peux m'empêcher de croire et qu'elle a vécu plusieurs fois.
Je m'explique : je connais cette fille depuis environ 8 mois, nous sommes vraiment amis mais elle m'a confié quelque chose qu'elle n'a jamais dit à part dans sa famille... Il y a 1 an et demi, son meilleur ami est mort sur un accident de la route, cela faisait presque de 7 ans qu'ils se connaissaient et cet ami lui a révélé le jour de sa mort. Elle était à côté de lui en lui tenant la main lorsqu'il était mourant et qu'il lui dit ceci. Dans la famille de cet ami, depuis des générations sa famille pratique le Spiritisme et sa grand-mère a fait une sorte de rituel avec elle.
La nuit, elle a allumé la radio et a mis une cassette vierge dans le lecteur, elle a enregistré la radio toute la nuit et lorsque le matin elle écouta la cassette, tout à la fin elle entendit la voix de son ami mourant et lui dit qu'il tenait à elle et qu'il la protégerait. Troublée, mon amie prit peur et brûla la cassette.
Je n'en connais pas davantage mais cela me suffit pour me demander ce qu'elle a vraiment et quelles sont ces sortes de rituels qui me font si peur ? Mon amie a aussi d'autre "dons" très étranges, lorsqu'elle touche quelqu'un, elle a une vision de l'avenir et sait ce qui se passera avec cette même personne dans les années à venir... Le pire, c'est que tout cela s'est produit jusqu'à maintenant, cela me trouble vraiment.
Autre chose, dans sa famille, toutes les personnes ont rêvé du jour de leur mort, du mois, de l'année et de l'heure, jusqu'à maintenant, leurs prédictions étaient complètement exactes et d'après son rêve, mon amie mourra le 11 Août 2017 à 14h39 précise... Dois-je vraiment la croire ?
Je me pose un tas de questions et j'ai l'impression que cette fille a bouleversé ma vie, que dois-je penser de tout ceci ? Répondez-moi, SVP, c'est vraiment important de savoir certaines choses pour moi !
Je vous remercie et bon courage pour ma réponse SVP !

Bonjour,
Premièrement, je tiens à souligner que le terme de rituel ne fait pas vraiment partie du vocabulaire spirite. Dans les séances spirites il s'agit de réaliser les conditions favorables à la communication d'esprit (de préférence assez élevé) et cela se passe d'élément purement de forme que sont formules, rituels et autres grigris qui sont sans effet sinon peut-être pour attirer l'attention d'esprits légers que tout cela amusera beaucoup.
Concernant l'expérience pratiquée avec sa grand-mère, il s'agit de ce qu'on appelle TCI (Trans Communication Instrumentale), c'est-à-dire tenter de communiquer avec un esprit au moyen d'un support matériel, généralement une cassette audio car elle présente l'avantage de conserver un enregistrement, en comptant sur la capacité des esprits à agir sur la matière en présence d'un médium doté des facultés nécessaires (que ce médium soit conscient ou non du rôle qu'il joue). L'intérêt de ce type d'expérience est d'obtenir un résultat objectif, toutefois nous ne les pratiquons pas au centre (cela viendra peut-être un jour qui sait mais pour le moment ce n'est pas le cas) et je ne saurais donc vous en dire grand-chose.
Concernant les autres "dons" de votre amie, ils semblent relever d'une sorte de seconde vue (je vous renvoie pour plus de précisions au livre des médiums et au chapitre 8 "Emancipation de l'âme" du livre des esprits, ouvrages que vous pouvez télécharger gratuitement sur notre site (ainsi qu'un grand nombre d'autres ouvrages tout aussi intéressants sur le spiritisme).
Concernant le rêve de votre amie, voici un extrait du livre des esprits:
"411. L'esprit incarné, dans les moments où il est dégagé de la matière et agit comme Esprit, sait-il l'époque de sa mort ?
- Souvent il la pressent; quelquefois il en a la conscience très nette, et c'est ce qui, dans l'état de veille, lui en donne l'intuition; de là vient que certaines personnes prévoient quelquefois leur mort avec une grande exactitude."
"451. D'où vient que la seconde vue semble héréditaire dans certaines familles ?
- Similitude d'organisation qui se transmet comme les autres qualités physiques; et puis développement de la faculté par une sorte d'éducation qui se transmet aussi de l'un à l'autre."
Je ne peux pas vous affirmer que votre amie mourra bien au moment qu'elle a indiqué, d'autant qu'une telle précision a de quoi laisser perplexe (car après tout des esprits légers peuvent s'amuser aux dépends de ceux qui, ayant de la médiumnité, n'exercent pas suffisamment leur discernement).
Mon grand-père avait prédit sa mort, mais à l'année près, et quelques semaines avant sa mort, il avait vu en rêve son beau-père, mort 4 ans plus tôt et avec qui il s'entendait très bien, qui lui a dit qu'il le rejoindrait bientôt. Par conséquent je ne peux vous dire de n'en tenir aucun compte, surtout si les autres membres de sa famille ont prédit leur mort avec raison. Si cela se produit toutefois, vous aurez un élément d'un poids non négligeable en faveur de la survie de l'esprit à la mort et par conséquent des raisons de ne pas dramatiser.
Vous avez l'impression que cette fille a bouleversé votre vie et je peux vous assurer que si vous cherchez plus loin dans la voie qu'elle vous a ouverte, ce sera bien plus qu'une impression, après c'est à vous de voir ce que vous souhaitez faire, vous avez votre jugement et votre libre-arbitre.
J'espère avoir répondu à vos interrogations et vous souhaite un bon courage pour la suite.
Fraternellement,
Olivier.

 

Le Diable - Monique - 15/10/2003

Bonjour,
Voilà, il y a de cela plusieurs années alors que je découvrais le monde des Esprits, je suis couchée, je dors et je fait ce rêve : mon lit commence par se séparer en deux, au niveaux de mon dos et je sens que je vais tomber dans ce creux, je me réveille. devant moi, il y a le visage d'un homme qui porte un chapeaux noir, il a le visage rouge, je le vois de profil puis il se retourne et me regarde. Il est à environ un pied devant moi, puis je referme les yeux car j'ai trop peur et je demande de l'aide intérieurement pour qu'il disparaisse.
Environ 6 mois plus tard, encore une fois, j'ai fait un rêve et à mon réveil, il y a un homme qui flotte dans ma chambre. Il a une grande cape noir et je me sens attirer vers lui ; il me dit : " viens ! " et je sens une forte attraction vers lui je doit vraiment me forcer pour ne pas être attirer vers lui et je dit très fort intérieurement non en me servant de mon énergie pour le repousser.
Qui était cet homme ? Que me voulais t'il ? Le diable existe t'il vraiment ? ou simplement des esprits qui voulaient s'amuser car à ce moment de ma vie je suis très inconsciente du danger et je m'amuse à voir touts sortes de choses simplement en me fermant les yeux.
En ouvrant grand mon troisième oeil, je fais toutes sortes de rêves, et il y a des manifestations dans ma maison : objets qui bougent, sensations de présences, flashs, rêves prémonitoires etc...
J'espère avoir une réponse, ça me préoccupe depuis maintenant 15 ans.
Merci à vous.

Bonjour Monique,
A jouer avec le feu, on finit par se brûler car "ouvrir son troisième oeil " est la porte ouverte à des esprits errants dont le niveau moral n'est pas très évolué.
Commencez par ne pas chercher des phénomènes du monde invisible, priez Dieu, demandez à votre guide (ou ange gardien) de vous aider à élever vos pensées. Progressivement, si votre intention est sincère, un grand ménage se fera autour de vous et en vous. La motivation, la pratique régulière de la prière, ainsi que les pensées positives et nobles vous mèneront sur un chemin de vie plus confortable car vous serez accompagnée par de bons esprits. Vos rêves n'en seront que meilleurs et profitables.
Le diable et les démons n'existent pas, il n'y a que des mauvais esprits ( qui se distraient à nos dépens ) et que nous attirons par le manque de qualité de nos actes et pensées.
Je vous conseille de consulter " le livre des Esprits ":
- chapitre 8 : le sommeil et les rêves.
- question 131 : sur l'existence des démons.
- le reste du livre est également très intéressant et vous permettrait de vous instruire.
J'espère avoir suffisamment répondu à vous courrier et je vous souhaite une bonne continuation de votre vie.
Joëlle.

 

Entrez dans le corps d'un autre - Monique - 04/09/2003

 

Bonjour,
Il y a plusieurs années, j'ai découvert que j'avais de la facilité pour l'ésotérisme mais je n'y connaissais rien et je n'étais aidée de personne, donc j'y ai pris plaisir et dans mon insousiance, j'ai essayé toutes sortes de choses. C'était pour moi un jeu, jusqu'à ce que j'ai eu tellement peur de m'éloigner de Dieu.
Voilà je m'amuse à regarder dans un bol d'eau et ça fonctionne, je vois toutes sortes de choses.
Je suis à l'extérieur d'une maison, je regarde à l'intérieur et j'y voie quatre hommes assis autour d'une table et qui jouent aux cartes. Par la pensée, je traverse la fenêtre et les rejoint et je me demande s'il serait possible d'entrer dans l'un deux. (dans leurs corps) - En même temps que j'y pense, une force m'attire vers l'un deux, puis j'ai pris peur. Je me suis dit si je ne reviens pas et j'ai utilisé la pensée pour ne pas y entrer car une force m'attirait à lui. Est-ce possible !
Pouvons nous vraiment entrer à l'intérieur d'un corps d'une autre personne ? Si j'avais laissé faire, qu'aurait-il pu arriver ?
Merci à l'avance.

Bonjour Monique,
Vous dîtes avoir de la facilité pour l'ésotérisme. Qu'entendez-vous par là ? Voulez-vous parler de médiumnité ? Si tel est le cas, le meilleur moyen de la développer est d'étudier sérieusement le spiritisme (je vous renvoies pour cela aux nombreux ouvrages téléchargeables sur ce site dont notamment le "Livre des Esprits" d'A. Kardec) et de chercher un groupe sérieux où l'on peut recevoir l'aide et les conseils de médiums plus expérimentés. En employant la médiumnité de manière frivole, on attire à soi des esprits peu évolués qui prennent plaisir à se jouer de nous et le fait d'agir seul ne nous ôte une aide précieuse en cas d'obsession (cf. "Le livre des médiums" d' A. Kardec, et notamment le chapitre XXIII, "De l'obsession").
De toutes façons, quels que soient les risques, les facultés que Dieu nous confie doivent être employées dans le but de notre évolution et de celle des autres et non gaspillées par légèreté. Aussi vous avez bien fait de cesser d'utiliser vos facultés pour vous amuser.
Cela dit, il nous faut également exercer notre discernement et nous méfier de notre imagination. Si l'on considère ce que vous avez vu dans votre bol, avez-vous vérifié ce que vous avez vu? Êtes-vous sûre de ne pas avoir été le jouet de votre imagination? Par exemple, dans le cas que vous citez avec les hommes qui jouent aux cartes, avez-vous vu ces hommes de vos yeux?
Pour répondre à votre question, il faut d'abord expliquer la manière dont l'esprit agit sur le corps. L'homme est composé (en gros) de 3 éléments, d'une part l'âme, immortelle et immatérielle, siège de notre être, le corps, matériel et temporaire, auquel l'âme est liée le temps d'une incarnation par l'intermédiaire de périsprit, corps spirituel semi-matériel. L'union de l'âme et du périsprit est ce que nous appelons esprit.
Lors de l'incarnation, l'esprit est lié à un corps dont la mort entraîne son détachement plus ou moins rapide d'avec l'esprit. L'inverse est également vrai: Le détachement de l'esprit d'avec le corps entraîne la mort de celui-ci. Ainsi, il est impossible de prendre la place d'un esprit dans son corps. Cependant, il est possible pour un esprit d'avoir un certain contrôle sur le corps d'un autre esprit en agissant sur son périsprit avec sa coopération (dans le cas d'une incorporation par exemple) ou sans (dans le cas d'une forte obsession).
J'ignore si un incarné terrestre peut provoquer une incorporation mais quoi qu'il en soit vous ne l'auriez certainement pas fait involontairement et il s'agissait probablement (si ce n'était pas votre imagination) d'un mauvais tour joué par des esprits légers voulant vous faire peur.
J'espère avoir répondu à votre question.
Fraternellement,
Olivier.

 

Savoir pratiquer le Spiritisme - Romain Delair - 27/10/2002

Bonjour,
J’aimerais savoir pratiquer le Spiritisme. Pouvez-vous m’aider en m’envoyant un e-mail pour tout me dire sur les invocations ? Paroles ? Techniques ? Pratiques ? Merci d’avance, c’est très important pour moi.

Bonjour Romain
Désolé de te décevoir mais le spiritisme tel que nous le pratiquons, c’est à dire selon Allan Kardec, ne comporte pas de pratiques à base d’invocations, incantations et autres techniques plus ou moins compliquées. Ceci s’applique à la magie.
Le spiritisme est un chemin d’évolution spirituelle combinant un dogme, une morale et la possibilité de communiquer avec des guides spirituels. Il a pour but de permettre à l’être d’assumer pleinement son destin, dans l’amour de Dieu, de ses esprits familiers et de ses frères humains. Il sait qu’en tant qu’Esprit il ne mourra pas mais devra reprendre le chemin terrestre au cours de nombreuses incarnations pour se purifier.
Je te conseille de lire les ouvrages d’Allan Kardec ( Livre des Esprits, livre des Médûms, Evangile selon le spiritisme tout particulièrement.) Bonne route.
Michel

 

Spiritisme et pratique des sciences magiques - Falcor - 18/09/2002

Bonjour,
J’aimerais beaucoup savoir ce que dit la doctrine spirite à propos de la pratique de la magie et plus particulièrement de la wicca (philosophie païenne fondée sur l’ amour du dieu et de la déesse qui représentent à eux deux l’ ensemble de l’ univers). Elle-même se fonde sur la capacité d’évolution de l’homme. Merci beaucoup d’avance de bien vouloir prendre le temps de lire mon message et d’ y répondre.

Bonjour Patrick,
Je vais certainement vous décevoir, mais la doctrine spirite ne souffle mot de la wicca et je doute fort que cette philosophie ait été connue par nos maîtres tout particulièrement A Kardec. Elle est basée sur la dualité ce que l’on retrouve dans le manichéisme ou chez les cathares (dualité entre le masculin et le féminin, entre le bien et le mal).
Quant à la magie, tout dépend ce qui est sous-entendu par ce mot. S’il s’agit de pratiques occultes compliquées, effectuées dans des buts égoïstes alors le spiritisme les condamne car elles ne peuvent que faire appel à des esprits inférieurs ou méchants qui tôt ou tard prendront le pouvoir. Par contre si l’âme agit pour retrouver sa patrie spirituelle et ses frères qui y habitent, alors on peut dire que le spiritisme est magique.
Le spiritisme est très simple. Basé sur les principes christiques d’amour de Dieu et d’amour et de solidarité entre les humains ainsi que sur la responsabilité individuelle, il admet l’alternance de séjours terrestres et de séjours dans le monde spirituel, sans vraiment de coupure, mais toujours avec solidarité. Cette alternance est nécessaire à l’évolution de l’homme, Etre qui doit devenir de moins en moins grossier en se spiritualisant jusqu’à ne plus avoir besoin de s’incarner sur notre planète. L’homme évolue donc par ses efforts, avec l’aide de ses guides spirituels, d’incarnations en incarnations, selon le plan Divin et la justice Divine. La médûmnité est une sorte de canal qui permet la communication entre les deux états : incarné ou désincarné.
Notre philosophie spirite est avant tout une pratique au quotidien. L’étude est nécessaire, indispensable mais elle conduit à l’acte.
Bien à vous
Michel

 

 

Exorciste - Cameleon - 30/05/2002

Comment exorciser les Esprits en un lieu ? La méthode complète, s’il vous plaît...

Bonjour Cameleon,
Au risque de vous décevoir, nous ne vous livrerons pas la méthode complète pour exorciser les esprits en un lieu. Pourquoi ? parce que chez nous, il n’en existe pas !
Les Esprits sont présents en tout lieu, ils nous accompagnent en grand nombre dans notre vie quotidienne. En plus de notre guide, notre ange gardien, nous avons des Esprits protecteurs qui nous aident et selon l’endroit où nous sommes, selon ce que nous faisons, nous sommes en contact sans le savoir, avec une foule d’Esprits. Certains peuvent être ignorants ou farceurs et essayer de s’amuser à nos dépends. Très peu, heureusement sont franchement mauvais. Souvent les Esprits inférieurs, qui étaient trop attachés à la matière et qui de ce fait n’ont pu évoluer vers la lumière, restent à proximité des lieux qu’ils ont fréquentés de leur vivant et peuvent interférer avec les personnes fréquentant ces lieux, surtout si certaines ont des facultés médûmniques méconnues ( histoires de maisons hantée avec souvent une adolescente).
Alors comment procéder ?
D’abord reconnaître la présence d’un esprit inférieur dans un lieu déterminé. Ensuite, pouvoir communiquer avec lui pour lui faire comprendre l’erreur qu’il commet à ne pas vouloir évoluer. Son intérêt est d’abandonner cet endroit pour poursuivre son évolution. Ceci est difficile et se fait par l’intermédiaire d’un médûm confirmé, assisté d’autres médûms expérimentés, qui se rendent sur place. Souvent plusieurs séances sont nécessaires. il faut être rempli de compassion pour cet esprit malheureux qui ne comprend pas son destin et qui parfois ne sait même pas qu’il s’est désincarné ! Avec patience, avec amour, avec fermeté il faut lui ordonner de quitter le monde matériel et de s’ouvrir au monde des Esprits pour recevoir aide et guidage. Alors il sera pris en charge par des Frères plus évolués.
Si votre question correspond à un problème personnel, de grâce, n’essayez pas de le résoudre seul, les risques d’obsession existent. Vous pouvez contacter un centre spirite qui vous apportera aide et assistance.
N’oubliez pas la prière et demandez de l’aide à votre ange gardien.
Nous aussi, un jour prochain, seront dans le monde des Esprits.
Michel

 

 

La cartomancie - Yann - 14/04/2002

Bonjour à tous,
Je tiens tout d’abord à féliciter les membres de toutes les associations Spirites ALLAN KARDEC. C’est un travail immense que de maintenir un tel dynamise dans vos travaux et notamment dans la tenue de ce site.
Je viens d’avoir 19 ans, je suis encore très jeune, mais je me suis découvert une passion pour le Spiritisme et pour sa philosophie, ainsi que pour tout ce qui est attaché aux phénomènes étranges.
J’ai lu beaucoup d’ouvrages concernant le domaine spirite, notamment les magnifiques Livre des Esprits et Livre de Médûms qui sont disponibles sur ce site. Ayant une famille particulièrement portée sur l’occultisme, dont ma mère qui est médûm écrivain, depuis déjà longtemps, j’assiste à des séances de Spiritisme.
Depuis un certain temps, ma mère s’adonne au tarot, et j’aimerais savoir si cette science (la cartomancie) est belle et bien exacte ou alors n’est que le pur fruit du hasard. En effet, d’après ce que j’ai lu à ce sujet, les cartes sont sensées donner réponse à des questions.
Pour répondre à ces questions, les cartes seraient-elles douées d’une intelligence ou alors seraient-elles en fait maniées par des Esprits ?
Ou peut-etre le magnétisme joue-t-il un rôle ? Dans ce cas, le magnétisme serait doué d’intelligence et parlerait par le biais des cartes...?
Je vous serait très reconnaissant de répondre à ces quelques questions. Je vous remercie de la part de tous ceux qui suivent vos travaux et vous souhaite autant de bonheur et d’amour qu’il soit possible. A bientôt.

Bonjour Yann,
Je te remercie pour tes félicitation adressées aux associations Allan Kardec. Leur but est de témoigner de la révélation faite aux hommes par les Esprits supérieurs afin de les conduire vers plus de spiritualité pour qu’ils retrouvent l’essence divine qui est inscrite au plus profond d’eux-mêmes.
Aussi seras-tu très déçu que le Spiritisme ne donne pas de réponse aux questions que tu poses. Au contraire, il met en garde les personnes qui font appel aux Esprits pour répondre à des questions concernant le passé, le futur ou demandent des solutions clé en main pour des problèmes d’ordre matériel.
Exemple de réponse d’un Esprit concernant ce type de question : Encore une fois, notre mission est de vous faire progresser ; nous vous aidons autant que nous pouvons. Celui qui demande aux Esprits supérieurs la sagesse ne sera jamais trompé ; mais ne croyez pas que nous perdioçns notre temps à écouter toutes vos niaiseries et à vous dire la bonne aventure ; nous laissons cela aux Esprits légers qui s’en amusent, comme des enfants espiègles. Voir le livre des médûms, seconde partie, questions 289-290-291-293.
Yann, tu peux consulter notre site, le sujet 20 intitulé : La chiromancie selon Allan Kardec. Le support divinatoire n’est pas le même mais le principe est identique et repose vraisemblablement sur les mêmes mécanismes.
A titre personnel, je répondrais qu’à recourir régulièrement à des personnes pratiquant la divination, il y a grand danger d’être instrumentalisé. La voie la plus sage pour connaître ce qui nous est nécessaire est la pratique de la prière et de la méditation. Elles seules filtrent la nature des Esprits qui nous assistent.
Un dernier conseil : Yann, ne cherche pas le sensationnel, cherche l’essentiel. Et l’essentiel se trouve rarement dans les choses ronflantes, mais le plus souvent dans les petites choses. Jésus n’a-t-il pas dit : De la pierre que les bâtisseurs rejettent, je ferai ma pierre angulaire.
Bonne chance dans ta quête de Vérité.
Marc

 

 

Satan - Frédérique - 02/04/2002

Bonjour à tous,
Je viens de lire le dernier message ou plutôt la dernière réponse et je m’étonne de lire que Satan n’existait pas ! il est mentionné dans la Bible, le nouveau testament, l’Apocalypse et se manifeste sous diverses formes occasionnant divers maux. il est vrai que nous avons le libre arbitre mais Jésus lui-même lors de son jeûne de 40 jours dans le désert a été tenté par lui. D’accord, il a résisté et dans l’Evangile selon St Luc je crois il est dit que Satan est entré dans Judas et lui a suggéré de trahir Jésus ! Cette négation remettrait en question la notion de péché originel et le fondement de toute notre croyance car si le tentateur, le serpent, l’ange déchu n’existaient pas ils n’auraient pu entraîner l’humanité hors du paradis et la condition de l’homme serait différente. Jésus n’aurait eu besoin de venir racheter nos fautes etc... Quel est l’argument de votre affirmation ? Le mal existe bel et bien.

Bonjour,
Eh oui, le mal existe bel et bien mais c’est l’homme qui en est la cause. il semblerait que vous ayez bien étudié la doctrine catholique et je vous invite maintenant à faire de même avec la philosophie spirite.
Lisez attentivement les ouvrages d’Allan Kardec, de Léon Denis et de Gabriel Delanne, vous y trouverez un trésor de connaissances et toutes les réponses à vos interrogations !
Satan est un symbole, il n’existe pas ! il représente toutes les mauvaises pensées et les mauvaises actions que nous avons faites. Satan rentrant dans Judas représente les mauvaises pensées que la jalousie, l’envie et l’orgueil lui suggèrent et qui l’amène à trahir Jésus.
La notion de péché originel est aussi symbolique... le paradis représente les lieux où nous irons lorsque nous aurons atteints une certaine évolution, lieu d’harmonie et de bien-être mais qui c’est certes pas le cas de la terre qui reste un lieu peu évolué.
Jésus n’est pas venu sur terre pour racheter nos fautes car nous le faisons nous-mêmes en nous réincarnant, mais il est venu pour nous dire de nous aimer les uns et les autres et pour nous donner l’exemple d’une vie au service de son prochain et quel exemple !
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre article sur Satan. Vous trouverez aussi d’autres informations sur cet extrait du Ciel et l’Enfer
Amicalement,
Gilles.

 

 

Dieu et Satan - M - 13/03/2002

Bonjour,
Je veux savoir si le Maître, qui est au-dessus de Dieu et de Satan, existe ! Merci de me répondre très vite.

Bonjour,
il n’y a rien au-dessus de Dieu, c’est lui le créateur de toutes choses et de tout ce qui existe dans l’univers. Satan n’existe pas, c’est une invention des hommes et des religions. L’homme est responsable de tous ses maux selon sa conduite. Dans sa vie actuelle, il prépare sa vie future, car nous devons sans cesse évoluer, c’est une loi divine.
Fraternelles pensées.
Bernard.

 

Chance - Frédérique - 18/02/2002

Bonjour,
Mon fils me parle souvent de malchance et au cours de nos discussions, il me dit que l’endroit où il habite actuellement, une maison d’étudiants, est chargé de mauvaises énergies.
Est-ce possible ? il me dit également qu’avec un ou deux copains ensemble ils se sentent poursuivis par la malchance et cela se caractérise à mon avis par des détails : par exemple, une accumulation de ratages dans une journée, un rendez-vous manqué, un train manqué, une situation bizarre et insatisfaisante etc...
Mais pour eux, c’est flagrant ils ont la poisse comme ils disent ou bien il y en a un qui porte la poisse ou c’est le lieu où ils habitent !
Qu’en penser ? Je lui dit que ça n’existe pas que personne, ni rien, ne porte la poisse, que je n’y crois pas mais qu’à force de le dire, d’y croire, d’en parler ou de s’y soumettre leurs comportements feront qu’ils susciteront ou attireront des situations qui feront qu’ils se croieront malchanceux !
Qu’en pensez-vous ? D’autre part ce qui m’a fait vous écrire c’est qu’il m’a dit qu’ils allaient pratiquer la magie blanche pour s’en défaire tellement ils se sentent poursuivis. Et j’ajoute que d’ordinaire mon fils ne croit pas au surnaturel, il est informaticien, il a les pieds sur terre, très rationnel, scientifique etc... et pas parano pour un sou !
Par ailleurs, il est vrai et je dois l’admettre que lorsqu’il est venu la dernière fois nous avons eu droit à une suite de coincidences étranges : plusieurs ratages dans une même journée, train manqué et retard du train suivant impossibilité de maintenir l’heure du rendez-vous à cause de cela etc... ce qui a fait que lorsqu’il était là et suite à ces évènements je me suis sentie extrêment nerveuse et frustrée et me demandant ce qui se passait ? Comme si nous n’avions plus prise sur le temps, l’emploi du temps et les évènements.
Qu’en pensez-vous ? Je suis croyante, je vais à l’église, je prie beaucoup habituellement.
Les copains de mon fils sont étudiants, bien élevés pas malsains du tout, ils font du sport et ont des activité culturelles etc... Alors ? Frédérique.

Bonjour,
Tout d’abord, le mauvais sort, la malédiction... cela n’existe pas !
Dieu est infiniment bon mais l’individu a malheureusement un mauvais discernement et il accuse facilement tous les saints de la terre et Dieu de ses infortunes ! Facile, très facile et combien plus difficile de s’interroger et de comprendre là où il commet l’erreur !
Examen de conscience nécessaire avec l’aide de son guide surtout lorsque les situations se multiplient. Rendez-vous manqué, train manqué... dites-vous, il n’a qu’à partir à l’heure ou en avance... Votre fils peut être brillant dans sa matière mais manquer d’un total sens pratique dans la vie de tous les jours !
Dans la situation actuelle qu’il évite de pratiquer la magie blanche, cela ne sert à rien, qu’il prie, qu’il demande l’aide de Dieu afin de retrouver confiance en lui !
Qu’il élève ses pensées, qu’il se spiritualise et tous ces Esprits perturbateurs qui l’environnent et s’amusent de lui le laisseront tranquille.
Pensées fraternelles.
Catherine.