La médiumnité – Flo – 27/03/2018

 

Bonjour,
La pratique de la médiumnité est-elle conseillée ? Y a-t-il quelque danger ou inconvénient dans la pratique de la médiumnité ?

Bonjour,
Oui, elle est conseillée parce que son exercice nous apporte d’innombrables et grands bénéfices. Le premier, c’est la preuve de l’existence de l’Esprit, de son immortalité et de son individualité dans l’au-delà. En exerçant la médiumnité, nous pouvons nous informer de ce qui existe et se passe dans le plan spirituel, comme la continuité de la vie terrestre et comme conséquence de nos actes dans ce monde.
Nous pouvons recevoir l'aide des bons Esprits, des enseignements, des consolations et parfois des guérisons. Nous pouvons aider les bons Esprits dans l'assistance et les éclaircissements spirituels aux incarnés et aux désincarnés. Nous pouvons développer et éduquer nos facultés médiumniques et élargir puis perfectionner la relation entre incarnés et désincarnés, notre grande famille universelle, jusqu'à contacter parfois des êtres chers désincarnés, lorsque les lois divines le permettent dans un but nécessaire et opportun.
Lorsque cette pratique est mal orientée, il y a des inconvénients. Lorsque nous offrons les meilleures dispositions et de très bonnes conditions à l’échange médiumnique, les Esprits viennent en plus grand nombre que lors de conditions normales. Ils peuvent ainsi exercer beaucoup plus leur influence sur les médiums et sur les participants de la réunion. Ils viennent, attirés par la loi d'affinité, leurs pensées et leurs sentiments sont similaires à ceux du groupe et agissent à travers les pensées et leurs actions fluidiques ne sont pas toujours perçues par les participants.
Si le groupe n'est pas vigilant, ni préparé pour l’échange médiumnique, il pourra attirer des Esprits inférieurs et subir des dégâts. L’action fluidique maléfique des mauvaises vibrations amènent des perturbations psychologiques et même physiques (violences, désordres) sur les personnes et l'ambiance. Les mauvaises orientations spirituelles créent des mystifications ou une obsession individuelle ou collective.
Les assistants, outre les dégâts déjà mentionnés, peuvent devenir incrédules face à des erreurs et à des absurdités entendues ou vécues lors de réunions mal orientées ou à l’inverse devenir fanatiques en étant totalement crédules face à ces mêmes erreurs ou absurdités parce qu’ils ne sont pas capables de les reconnaître.
Les médiums sans formation, possédant une médiumnité non maitrisée, peuvent être les victimes de ces dégâts par des suggestions, de l'animisme. Ils peuvent même frauder.
Fraternellement,
Pierre