Traitements médicaux – Françoise – 13/02/2018

 

Bonjour,
En lisant des articles et des livres de votre site je vois que les Esprits dit supérieurs révèlent pour nous faire évoluer beaucoup de choses comme nous pouvons le voir dans le livre de l’Évangile selon le spiritisme et le livre des Esprits. Ces livres sont très intéressants et complet, permettant d’avoir beaucoup d’explications et de révélations sur le monde des Esprits et les Évangiles. Certes, je n’ai pas encore tout lu, mais je n’ai pas encore trouvé réponse à ma question. J’ai perdu plusieurs amis, morts de maladies graves. Récemment, une amie d’un cancer. Ma question est pourquoi les Esprits ne nous révèlent-ils pas des traitements qui nous permettraient de guérir de certaines maladies graves potentiellement mortelles comme le cancer qui décime des millions de personnes chaque année ?

Bonjour,
Le but des manifestations spirites est de montrer que tout ne finit pas après la mort et d’apporter des idées plus justes sur l’avenir. Les bons Esprits nous apportent une instruction utile pour notre amélioration et notre avancement, mais pas pour nous révéler ce que nous ne devons pas encore savoir ou ce que nous devons apprendre que par notre travail. C’est uniquement par le travail que nous développons notre intelligence et que nous pouvons évoluer. Si les Esprits nous révélaient tout, ils ne nous aideraient en final, pas. Nous serions entièrement dépendants d’eux, nous n’aurions aucun mérite dans notre apprentissage de la vie, nous aurions un savoir que nous ne comprendrions pas et que nous ne pourrions pas utiliser efficacement sans leur aide permanente. De plus, avoir des révélations sans effort encourage à la paresse. Tout cela va à l’encontre du principe même de la recherche et de l’évolution humaine que sont l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et développer des connaissances et en vue d’être autonome.
Par contre, lorsque le temps d’une découverte est arrivé, les Esprits aident les hommes capables dans leurs travaux de recherche, à la mener à bonne fin. Ils le font par inspiration occulte afin de leur en laisser le mérite.
Les Esprits peuvent quand-même donner des conseils pour la santé d’un malade à la hauteur bien sûr de leurs connaissances personnelles, parfois aussi limitées que le médecin qu’ils conseillent. Mais retenons qu’en dehors de ce qui peut aider au progrès moral, il n'y a qu'incertitude dans les révélations que l'on peut obtenir des Esprits. Les conséquences peuvent être fâcheuses, être mystifié par des Esprits trompeurs, tomber sous l’empire de ces mêmes Esprits et perdre, après la vie terrestre, le fruit de la connaissance du spiritisme.
Du point de vue spirituelle, la maladie incurable porte en elle de nombreux bienfaits pour l’homme encore imparfait. Par exemple, elle réprime le vaniteux par la tristesse qu’elle procure, l’orgueilleux et l’égoïste par la constante menace d’une chair fragile et tourmentée, elle pousse à de précieuses méditations quand l’homme se retrouve alité.
Pour plus de renseignement vous pouvez lire le livre des médiums d’Allan Kardec parties 2, chapitre 26, paragraphe numéro 293 et 294 aux pages 388 à390, sous-titres « Questions sur la santé » et « Questions sur les inventions et les découvertes ». Le livre « Qu’est-ce que le spiritisme » d’Allan Kardec, chapitre 2, « Notions élémentaire de spiritisme », sous titre « But providentiel des manifestations spirites » pages 110 et 111. Et le livre consolateur dicté par l’Esprit Emmanuel et psycographié par Chico Xavier, chapitre 5, paragraphe 101, pages 69 et 70.
Fraternellement,
Julie