Le spiritisme - Claire - 1/04/2001

Bonjour,
je suis Claire, j’ai 15 ans. Je fais un exposé sur le spiritisme vendredi 6 avril. J’aurais aimé avoir la définition simple du spiritisme et si possible à quoi ressemble un oui-ja. Merci

Nous vous conseillons de trouver sa définition dans le fascicule d’Allan Kardec, disponible sur ce site : Le Spiritisme a sa plus simple expression. En ce qui concerne le oui-ja, il s’agissait d’une planchette, montée sur roulettes, qui se déplaçait devant des lettres sous l’impulsion d’un médium. Ce procédé est tombé en désuétude au profit du verre, deux pratiques que nous condamnons également.
Christian. 
 

un père en quête d’une solution - Papa - 31/03/2001

Je voudrais qu’on m’aide à trouver le moyen de débarrasser mon fils agé de 26 ans de ses obsessions qui le font souffrir depuis bientôt 20 ans. Indépendamment de ces souffrances, il écrit automatiquement des textes de type mystique et sans que sa réflexion entre en ligne de compte.

Bonjour,
Nous pouvons effectivement aider votre fils par la priére que nous pratiquons le mercredi lors de nos séances d’aide spirituelle. Cependant, il serait nécessaire de savoir comment se concrétise ses obsessions. S’il a un comportement particulier dans sa vie de tous les jours. Nous soulignons qu’écrire de façon individuelle c’est-à-dire pratiquer seul la médiumnité entraîne trés souvent des obsessions. Comment peut-on distinguer seul les bons Esprits des mauvais ? Ecrit-il depuis longtemps ? A-t-il une culture spirite ? Comprend-t-il ce phénoméne ? Autant de questions, autant de réponses qui aménent à comprendre le pourquoi du comment.
Catherine.

 

L’oeuvre "Le Spiritisme est-il une religion ?" - Iso - 23/03/2001

Bonjour,
J’aimerais savoir quand Allan Kardec a écrit l’oeuvre "Le spiritisme est-il une religion?". Cela est-elle une oeuvre autonome? Excusez-moi les erreurs dans la langue française, je suis brésilien. Merci. Iso Jorge Teixeira.

Bonjour,
Le « spiritisme est-il une religion ? » est bien un texte d’Allan Kardec. Vous trouvez à la fin de l’ouvrage « L’obsession », il s’agit d’un discours qu’Allan Kardec a prononcé le 1er novembre 1868. Fraternellement.
Catherine.

 

Quelques ennuis - Cristal - 23/03/2001

 

Bonjour,
Je voudrais vous parler d’un trés grave probléme qui me touche depuis bientôt un an. Tout d’abord, je précise deux ou trois choses : déjà, je suis assez lourdement handicapée et de ce fait, mon cerveau, malade m’a déjà joué quelques tours (hallucinations, crises de tétanie...). Mais aujourd’hui 16 ans, rien de ce qui est lié à l’histoire que je vais vous raconter ne ressemble à des problémes liés au cerveau.
Comme je vous l’ai dit, tout a commencé il y a un an, du moins pour les ennuis, je communiquais avec des Esprits inferieurs. Mais depuis un certain temps, un esprit mauvais ne cesse de se manifester. Je lui ai demandé pourquoi : il me réponds simplement : Il veut vivre. Or je n’arrive pas à lui faire comprendre l’inutilité de ce désir. Je me tire d’une confrontation avec cet "être" avec des bleus (mouvements incontrolés et "possession" momentanée de mon cerveau") ou des objets dangereux dans les mains. Je n’en peux plus car je n’assume pas le fait ! Y a-t-il un moyen de le faire partir pour de bon ? Merci d’avance

Bonjour,
Pour faire partir un mauvais Esprit, il faut prier avec force et avec son cœur. Il faut demander l’aide de votre guide. Prier pour vous afin que cet Esprit cesse de vous importuner ; pour lui afin qu’il s’éléve, quitte le monde terrestre. Peut-être ne sait-il pas qu’il est mort ? Peut-être qu’il ne sait où aller ? Il a besoin d’aide ! Cependant, il se peut que vous n’y arriverez pas tout seul car si l’Esprit est trés inférieur, il faut une forte élévation pour le dégager ; c’est ce que nous faisons dans le cadre de nos réunions d’aide spirituelle où tous ensemble, médiums et guides du centre, nous moralisons et aidons ces fréres perdus. Et c’est pour cette raison que nous ne cesserons de dire qu’il ne faut pas évoquer les Esprits, encore moins tout seul, la médiumnité n’est pas un amusement. Tout pratique isolé a toujours conduit à de l’obsession puis de la subjugation, comme dans votre cas. Nous vous proposons de vous inscrire sur fiche dans le cadre de nos réunions d’aide spirituelle.
Catherine.

Sorcellerie et spiritisme - Abel - 22/03/2002

 

Cela fait deux ans que je pratique la sorcellerie, je n’ai pas encore toucher au spiritisme mais je m’y intéresse très fortement. Je ne sais pas si vous connaissez les règles de sorcellerie, mais il m’est arrivé un truc étonnant ; j’ai des cicatrices, sept en tout, qui me parcourent le dos. Je n’ai aucune explication plausible. Serait-ce un esprit, ou serait-ce du à la magie, un retour de sort ? De plus vu mon jeune âge, 15 ans, j’ai découvert la magie de manière inconsciente à 12 ans sans aucune influence médiatique, je la pratiquais sans savoir que je la pratiquais. On m’a dit que c’était mon don, si c’est bien un don je souhaite l’exploiter et le developper.
Voici les questions : Avez-vous une petite idée de la provenance de mes cicatrices ? La magie est-elle un don ? J’ai lu que le pouvoir de bouger les objets par la pensée ou lire dans les pensées existe est-ce vrai ? Je compte communiquer avec mon ange-gardien au cours d’une séance de spiritisme ; est-ce une bonne chose ? Est-ce qu’un groupe peut se composer que de deux personnes pour communiquer avec les Esprits ? Faut-il un nombre de personnes minimum ? La sorcellerie est-elle condamné par Dieu ? Merci de votre patience et cela m’éclairera beaucoup.

Bonjour Abel,
Tu es très curieux et tu veux tout savoir avant d’apprendre ! Mais la fougue de tes 15 ans risque de te pousser à faire de grosses bêtises. Alors, soit très attentif et très prudent : à jouer avec le feu, on finit par se brûler les ailes. Tu poses tellement de questions qu’il faudrait tout le site pour y répondre ! Aussi, excuses- moi d’être très bref dans mes réponses.
Comme tu l’imagines, le monde des esprits est semblable à celui des vivants : il y en a de bons et il y en a de mauvais. La magie est une science de l’illusion et il existe dans les cirques des écoles ; elle demande donc une formation comme l’acrobatie ou autres disciplines… quand à la sorcellerie, elle repose sur les mauvais Esprits et le Spiritisme repose sur les bons. Si tu veux des résultats sur la matière, les mauvais Esprits seront ravis de te servir, mais très rapidement c’est toi qui seras à leur service. Tu pourrais alors être dangereux pour toi-même ou pour les autres. Les faits divers sont remplis de personnes qui agissent sous l’emprise de pulsions qui les poussent à réaliser l’irréparable.
Je n’ai aucune idée sur l’origine de tes cicatrices. Le spiritisme enseigne qu’il n’y a pas d’effet sans cause. Si tu as ces cicatrices, c’est que tu les tiens soit d’une vie antérieure (elles sont gravées dans la matrice de ton périsprit ), soit de cette vie par tes agissements hors de ta conscience.
La médûmnité n’est pas un don en elle-même, mais elle repose sur la capacité d’un être vivant à communiquer avec des Esprits. En l’occurrence dans la sorcellerie, c’est un don mal utilisé. Tu comprends mieux maintenant pourquoi Montaigne a dit : Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
Certaines personnes peuvent déplacer des objets par la pensée et lire dans la pensée des autres. Mais cela est exceptionnel. Si Dieu le permet, c’est uniquement à des fins utiles, soit pour aider quelqu’un à accomplir sa mission (exemple : Jeanne d’Arc et la reconnaissance du Dauphin de la couronne de France), soit pour punir quelqu’un (exemple : un sorcier qui, par définition, utilise mal les dons qui lui ont été donnés, va pouvoir, par ce biais, exprimer sa vanité ce qui le conduira à devoir expier sa faute pendant plusieurs incarnations).
C’est une très bonne chose de communiquer avec ton ange gardien. Pas besoin de séance de spiritisme pour cela. il suffit de prier Dieu quotidiennement pour élever tes pensées. En effet, tu ne pourras communiquer avec ton ange que si tes pensées sont élevées. Mais, si ton souhait est de le visualiser, il faudra que tu patientes encore un peu, car, en général, on ne le voit qu’entre deux incarnations.
Deux personnes, c’est déjà un groupe. Mais tout dépend ce que tu veux faire. Si c’est pour avoir des réductions dans les musées, il faut être dix ! Blague à part, je pense que tu poses cette question par ce qu’on dit, sur ce site, qu’il ne faut pratiquer le spiritisme qu’en groupe. Quand nous parlons de groupe, cela ne veut pas dire seulement qu’il faut être nombreux, cela veut dire surtout qu’il faut travailler avec des gens qui ont de l’expérience et la conscience du caractère sacré de ce qu’ils font. A défaut de cela, tu risques de te mettre au service de n’importe qui pour faire n’importe quoi et c’est malheureusement ce que tu as commencé à faire d’autant que nous le conseillons guère lorsque l’on est mineur.
Dieu ne souhaite pas que tu pratiques la sorcellerie. Ton Père du ciel préfère que tu fréquentes de bons Esprits plutôt que de mauvais comme ton père sur cette terre préfère que tu fréquentes des copains honnêtes plutôt que des malhonnêtes.
Pour terminer, j’aimerais te raconter une histoire du Bouddha. Le Bouddha marchait avec ses disciples au bord d’un lac, lorsqu’il rencontra un ascète qui disait marcher sur l’eau. Fier du pouvoir qu’il avait obtenu au prix de plusieurs années de travail et d’abnégations, il demanda au Bouddha :
- Maître, combien me donnerais-tu pour que je traverse le lac?.
- Je n’en sais rien, répondit le Bouddha, qui passa son chemin.
A quelques lieues de là, le Bouddha vit un passeur qui faisait traverser le lac avec un bac. il lui demanda :
- Combien coûte la traversée?
- Cinq roupies, Sahib.
Alors Bouddha rebroussa chemin et lorsqu’il vit l’ascète qui savait marcher sur l’eau, il lui dit :
- Maintenant je sais combien je te donnerais pour que tu traverses le lac en marchant sur l’eau ; je te donnerais cinq roupies.
Marc

 

Les Esprits - Bonjean - 13/03/2001

bonjour,
je suis de prés de Grenoble et je vois partout des Esprits mauvaix mais aussi des bons, c’est mélangé. Qu’est-ce que je peux faire pour les repousser quand ils sont autour de moi ? J’attends votre réponse.

Pour éloigner de vous les mauvais esprits, il faut prier et prier avec votre cœur. Nous vous ne demandons pas de réciter notre Pére mais de demander l’aide de Dieu et de votre guide spirituel ou votre ange-gardien. Surtout soyez ferme avec ces esprits, expliquez-leur qu’ils ne font plus partie du monde terrestre et que leur travail est dans l’au-delà avec les esprits désincarnés.
Marie-Claude.

Ange-gardien - Rafael - 13/03/2001

J’ai lu que nous avions tous un ange protecteur qui nous guide durant toute notre vie terrestre. Maintenant, j’ai plusieurs questions qui me viennent à l’esprit. Je suppose que cette "fonction" d’esprit protecteur fait partie de son évolution spirituelle. Admettons que je sois un être malfaisant ne vivant que pour faire le mal, cela revient à dire que mon ange gardien a échoué dans sa mission de me guider vers le bien. Comment ressent-il cet échec ? Ou alors est-ce une épreuve supplémentaire pour lui ?


Bonjour,
Notre but sur terre en s’incarnant est l’évolution et notre ange gardien ou notre guide est là pour nous aider, il nous parle souvent sans que l’on s’en rende compte par des intuitions ou des idées qui nous viennent, même si nous sommes un être malfaisant, il est toujours là, présent et donne de bons conseils. Le libre-arbitre de chacun permettait de choisir la bonne ou la mauvaise voie et si nous choisissons une autre voie que le bien, le guide se retire car il ne peut obliger son protégé à changer d’orientation. Il attend un meilleur moment pour lui insuffler de meilleures pensées. Il n’a pas échoué dans sa mission, il a seulement une mission difficile, celle d’aider un être incarné à aller dans la bonne voie même si celui-ci ne l’écoute. Il sait compte tenu de son évolution supérieure à la notre, qu’il faut être patient et que ce qui ne peut s’apprendre dans une vie, s’apprendra dans une autre. Ce n’est pas un échec pour lui car il a une vision des choses plus étendues que nous. Il sait quelle vie passée nous avons et quelle vie future nous aurons si nous ne nous corrigeons pas Le plus pénalisé, c’est l’être incarné qui fait la sourde oreille aux bons conseils. 
 

Ange-gardien - Denis - 9/03/2001

Bonjour,
Il existe des ouvrages concernant le nom des anges gardiens...en fonction de l’année de naissance... Avons nous un seul ange gardien? ou changons-nous d’ange gardien dans notre vie terrestre en fonction de notre évolution spirituelle? Par avance merci. Cordialement

Nous ne pouvons pas vous conseiller de lecture concernant le nom des anges gardiens car le spiritisme enseigne que les anges gardiens ou les guides spirituels sont des Esprits qui se sont incarnés maintes fois pour arriver à un certain degré de perfectionnement qui leur permet d’aider des êtres incarnés sur notre terre. Il en découle qu’ils ont dû avoir logiquement plusieurs noms. Lequel vous donneraient-ils aujourd’hui ? Et croyez-vous qu’un nom a réellement une importance pour eux ? Croyez-vous qu’une prière; ou un appel à son guide soit plus sincère; et plus profond si elle est accompagnée d’un nom ? Nous avons tous un ange gardien. Chaque être humain est appelé à évoluer et à se perfectionner grâce à son aide et ses conseils. Nous avons aussi des Esprits, qu’on appelle familiers, qui s’occupent de nous, ce sont des Esprits que nous avons connus dans d’autres vies ou dans cette vie, comme une grand-mére ou un grand-pére. Il arrive en effet, suivant notre évolution spirituelle, que nous changeons de guide mais cela reste rare.
Jacques. 
 

Invoquer les Esprits - Arnaud - 7/03/2001

Bonjour.
J’aimerais communiquer avec les Esprits des personnes décédées dans ma famille. Y a-t-il des conditions spéciales à respecter (lieu, objet,...) Comment faut-il s’y prendre, quelles sont les priéres ? On m’a parlé d’un verre avec une table et des lettres, est-ce utile ? Merci de me répondre le plus vite possible.

Il est formellement déconseillé d’appeler les Esprits même si ce sont des esprits familiers car vous risquer d’avoir plutôt des communications d’Esprits du bas astral. Ils risquent de vous perturber gravement : obsession allant jusqu’à la subjugation.
Quelque soit la maniére dont vous vous y prenez, un verre avec des lettres posées sur une table, ou un crayon avec du papier, si vous évoquez les Esprits, vous risquez de ne pas vous en sortir indemne.
La seule chose à faire est de prier avec votre cœur pour les personnes de votre famille et de vous instruire, on ne dérange pas inutilement les Esprits. Peut-être un jour, avec la permission divine, il vous sera donné à travers un rêve des nouvelles de vos chers disparus.
Bernard. 
 

Homosexualité et Spiritisme - Chantal - 20/02/2001

Je souhaiterais savoir comment le Spiritisme explique l’homosexualité masculine et féminine. Allan Kardec en a-t-il parlé dans ses écrits. Merci par avance pour vos réponses.

Expliquer l’homosexualité masculine et féminine que certains hommes ou femmes vivent dans leur vie, reviendraient à expliquer leur histoire, celle de cette vie et aussi souvent celle d’une vie antérieure. Pour cela, il faut considérer chaque individu isolément, chaque homme a sa propre histoire, son propre cheminement. 

Spiritisme et Bouddhisme ? - Marielle - 17/02/2001

Bonjour à vous,
C’est une question toute simple. Je viens de lire l’art du bonheur (entrevues avec le Dalai Lama écrites par un sphychiatre) Je connais beaucoup plus intimenent le spiritisme que le boudisme. Je fut pourtant surprise de constater de n’y voir accune différence apparente avec le point de vue spirite. Bien sur! ce livre se voulait conviviale et accessible à tous et n’entre pas dans les détails du boudisme. C’est pourquoi je voudrais que vous m’expliquiez en quoi ils sont différent. Merci, Marielle

Le spiritisme est parfaitement compatible avec le bouddhisme, comme il l’est avec toutes les religions.
De nombreux points communs les réunissent, telle que l’idée de réincarnation ou de Karma, encore que nous préférons la notion moins passive de loi de cause à effet.
La devise d’Allan Kardec : " Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse » qui définit parfaitement le spiritisme se retrouve en d’autres termes dans le Bouddhisme. Une étude comparative des deux philosophies dépasserait largement le cadre de ce forum, mais nous pensons développer prochainement cette étude dans notre " sujet du mois ».
Christian

 

La transcommunication - Letizia - 8/02/2001

Bonjour,
Depuis toujours je m’intéresse à la transcommunication. J’ai essayé et j’ai des messages trés beaux par le magnéto. Est-il impératif de faire du bruit avec par exemple une feuille de papier pour que ça marche mieux ? Parait-il qu’ils s’appuient sur ça pour nous parler. Merci de me répondre

Nous ne pratiquons pas la transcommunication au sein de notre centre. Madame Simonet, qui pratique la transcommunication depuis de nombreuses années, a édité un livre : « A l’écoute de l’invisible » aux Editions Fernand Lanore. Elle explique à la page 111 de son ouvrage la maniére dont elle procéde. Elle fait tourner son magnétophone à vide sans aucun bruit dans la piéce, elle utilise aussi un récepteur radio que l’on branche sur une longueur d’onde libre entre deux émetteurs. Comme autre support, elle a essayé un dialogue dans une autre langue, l’allemand ou le russe et l’arabe sur une cassette passée en lecture sur un deuxiéme magnétophone. Elle a utilisé aussi le bruit de l’eau qui tombe en pluie dans un récipient. Il semblerait qu’il n’y a pas une méthode particuliére pour obtenir des communications mais dans tous les cas de pratiques, nous préconisons de faire une priére en invoquant l’aide de bons esprits surtout si vous pratiquez seul.  

Communication avec l’au-delà - Vanessa - 01/02/2001

Bonjour,
Ma nièce, âgée trois ans, est décedée il y a trois mois des suites d’un cancer. Ma soeur, sa mère, a tenté depuis d’enregistrer des messages au magnétophone sans grande conviction, je l’ai laissé faire car je ne crois pas en dieu et pourtant, nous avons reçu 2 messages clairs de sa part qui disait : maman et je t’aime. Je n’en crois pas mes yeux. Y a-t-il des méthodes à suivre pour enregistrer des messages sur un magnétophone, je ne suis pas sûre que notre méthode nous permette de tout entendre. Merci.

Bonjour,
Nous vous donnons ci-joint la réponse à une question concernant la transcommunication à partir d’un magnétophone faite en 2001 :
Nous ne pratiquons pas la transcommunication au sein de notre centre.
Madame Simonet, qui pratique la transcommunication depuis de nombreuses années, a édité un livre : « A l’écoute de l’invisible » aux Editions Fernand Lanore. Elle explique à la page 111 de son ouvrage la maniére dont elle procéde.
Elle fait tourner son magnétophone à vide sans aucun bruit dans la piéce, elle utilise aussi un récepteur radio que l’on branche sur une longueur d’onde libre entre deux émetteurs. Comme autre support, elle a essayé un dialogue dans une autre langue, l’allemand ou le russe et l’arabe sur une cassette passée en lecture sur un deuxiéme magnétophone.
Elle a utilisé aussi le bruit de l’eau qui tombe en pluie dans un récipient. il semblerait qu’il n’y a pas une méthode particuliére pour obtenir des communications mais dans tous les cas de pratiques, nous préconisons de faire une priére en invoquant l’aide de bons esprits surtout si vous pratiquez seul.
Bonne poursuite.
Catherine.

 

 

Rêves - Txutxena - 12/01/2001

Je me permet de vous ecrire car je recherche une explication a mes "phenomenes". trés frequement, je revis des situations que j’ai dejà vecues, je pense que c’est lors de mon sommeil que j’accede a mon futur ou a celui des autres ce qui me permet d’en avoir memoire, mais ce que je ne comprend pas c’est qu’a mon reveil je n’en ai pas le souvenir, la memoire me reviens juste quelques minutes avant la situation. je voudrais egalement vous posez une autre question, est ce que le fait d’avoir plus ou moins quelques apprehensions a entrer en contact avec les etres de lumiere peu bloquer totalement cette communication? je tenais egalement a vous feliciter pour ce merveilleux site capable d’apporter a chacun la reponse a ces demandes, que la lumiere divine soit avec vous et protege votre travail, ce dont je ne doute point. priscilla

Il faut savoir que lorsque l’on dort, notre esprit va se promener dans l’astral où nous rencontrons d’autres esprits, et souvent à notre réveil, nous n’en gardons aucun souvenir. Cela permet, selon notre évolution et notre envie de progresser, de converser avec son guide. Parfois d’anciens événements qui nous ont particuliérement marqués nous apparaissent, cela arrive à bon nombre de personnes et cela doit nous pousser vers la progression. Nous sommes tous médiums et cette médiumnité se travaille par la connaissance livresque mais aussi par la pratique dans des centres spirites où avec d’autres médiums on apprend à éviter les écueils. Les esprits de lumiére que vous parlez sont des esprits plus évolués que nous, ils ne sont pas à notre disposition, dans l’astral, ils ont aussi une occupation et ne viennent que par autorisation divine pour nous donner des messages d’espoir et de réconfort. Ils viennent parfois dans les réunions spirites pour apporter un encouragement, ils y viennent parce qu’ils trouvent une assemblée de personnes désireuses de s’instruire, de se perfectionner.
Bernard

 

Cheminement vers la spiritualité - Edmonde - 12/01/2001

Depuis 1992 j’ai découvert le spritisme, Allan Kardec et ses oeuvres, j’ai fait mon cheminement à travers les livres et mes expériences, peu à peu des guides familiaux, amis, et parfois des signataires célébres, m’ont initiés, avec prudence j’ai étudié, et parfois attendu de voir si les événements prédits arrivés, si les textes, objets ou autres existaient, car avec les esprits il faut être trés prudents et nez pas tout prendre à la lettre.
Au début ce fut ma grand mére, que j’avais tant adoré, des souvenirs qu’elle me remémorait, et cette joie immense d’avoir retrouvé un être cher.
Puis d’autres sont venus, avec des écritures différentes de la mienne selon leur personnalité, parfois difficile à relire, et des testes de bible avec pages et numéro de versets qui étaient exactes, une bible arménienne avec une gravue en relief datant de 189... retrouvée à 900 kms de là dans la valise d’un oncle décédé, des écrites magnifiques sur la vie aprés la vie, sur la situation de certains désincarnés, puis ce fût les prédictions, pour la plupart qui se révélent dans le temps, et parfois un signataire qui parlait de mission sur terre, de prédiction et dont la signature dégageait un parfun de violettes et fleurs indéfinissable et qui embaumait tous la piéce ou j’écrivais et dont les prédictions ne mentaient, l’eau la pluie, les inondations, séismes, et un renouveau pouur l’humanité. Vint un temps ou je puis mettre en contact des amies avec leurs défunts, mais afin de ne pas être influencée par leurs questions, celles-ci se faisaient mentalement et je recevais les réponses par écrit, le magnétisme un peu dévoloppé, et surtout la solitude, car comment expliquer tout cela, nous sommes parfois isolés dans nos expériences et nos croyances. Le travail et la routine. Le fait d’avoir découvert votre site me redonne confiance en moi et l’envie de continuer à apprendre .
Un esprit m’a écrit,"la mort n’est pas une fin mais le début d’une autre vie" cette phrase ne me quitte pas car pour moi elle résume le pourquoi et l’aprés vie. Voilà j’habite en Seine et Marne, et aujourd’hui j’ai eu envie de vous faire part de mon expérience.
J’oubliais, des vies antérieures m’ont été révélées, et aprés des recherches j’ai pu retrouver des écrits et savoir pourquoi j’en était là et le chemin que j’aurais à faire, mais seule on baisse parfois les bras quand il n’y a pas d’appui et la vie quotidienne. A tous les spirites, je souhaite une bonne année spirituelle et mon soutien à ceux qui oeuvre pour l’Esprit de Vérité. Edy Etienne

Vous devez, en effet, vous sentir bien seule. Il n’est pas recommandé de travailler seule mais au sein d’un groupe spirite sérieux. Ce qu’il faut, c’est " mettre le spiritisme » dans votre quotidien. Ce ne sera plus la routine et la solitude. En participant à la vie d’un centre à Paris. Vous pouvez entre autres :
- Partager vos connaissances avec d’autres médiums, vous occupez de jeunes médiums,
- Aimer en aidant, par votre médiumnité vos fréres incarnés et les esprits désincarnés.
Evoluer chaque jour en vivant ce que vous avez appris dans vos lectures : Allan Kardec, Léon Denis, Gabriel Delanne, La revue spirite, soit par la priére et l’examen de conscience. Et pourquoi pas, lorsque vous serez prête, former un centre
Eve 
 

Prémonitions - Gwena - 09/01/2001

bonjour,
Voila, j’aimerais avoir quelques renseignements sur la démarche que je dois suivre:il m’arrive souvent des prémonitions, et il n’y a pas une seule journée sans que je sois " persécutée » par celle-ci. Je n’arrive plus à mener ma vie comme avant et je dois dire que cela commence à me faire peur. C’est pourquoi j’aurais besoin d’un conseil pour essayer de mener à bien toutes ces prémonitions. Merci d’avance pour votre réponse. Gwena.

Concernant vos prémonitions, il n’y a rien d’étonnant : nous sommes tous médiums à des degrés différents. Pour arriver à retrouver le calme en vous, nous vous conseillons de prier Dieu, ainsi que votre guide (ou ange gardien). Nous en avons tous un depuis notre naissance, il est là pour nous aider et nous protéger, il ne faut pas hésiter à lui demander de l’aide et à être attentif.
Amicalement à vous.
Bernard

 

Appeler les Esprits - Leeloo - 25/12/2000

J'aimerais savoir si appeller les Esprits chez soi est dangereux ou s'il y a des conséquences. Merci de me répondre.

Si vous vous adressez à nous, c’est que vous souhaitez une réponse sérieuse. Certains ne vous interdiront pas d’appeler les esprits chez vous, mais saurez-vous apprécier les erreurs dans lesquelles les esprits farfelus ou perturbateurs risquent de vous faire « tomber » ?
Dans nos séances spirites, nous n’appelons jamais les esprits, aucune évocation ! Les esprits viennent à nous suivant autorisation divine et l’aide de notre guide spirituel. Pour cela, nous pratiquons une prière qui se trouve dans l’Evangile selon le Spiritisme d’Allan Kardec où nous demandons la protection du guide du centre et celles des bons Esprits.
Ainsi, guider par des Esprits supérieurs, nous recevons des messages, des conseils. Ce travail se fait toujours en groupe, il y a des médiums débutants, ils sont aidés par des médiums plus confirmés, mais ce travail ne se fait jamais isolément.

 

Satan - P - 24/12/2000

Je pratique depuis peu le "jeu des esprits", une personne avec qui je le pratique pour sauver sa mère a fait un pacs avec Satan qui la hante maintenant ; j'ai du mal à le croire et vous devez me prendre pour un fou mais svp aider moi, contactez-moi sur mon mail.

Pratiquer le « jeu des esprits » n'est pas un amusement ! Allons soyons sérieux, voilà plus d'un siècle que nous nous battons pour expliquer que le Spiritisme n'est pas qu'une affaire de tables tournantes, de verre baladeur et autres.
L'ouvrage d'Allan Kardec, le « Livre des Esprits » n'est pas assez édifiant pour expliquer qu'il s'agit d'abord d'une philosophie parlant d'une vie après la mort et que l'homme vient s'incarner sur terre dans le but de s'améliorer !
Nous sommes désolés mais Satan n'existe pas ! Pure invention humaine pour terroriser les humains ! Alons soyons plus sérieux et si vous désirez progresser dans cette voie, instruisez-vous !

 

La vie - Carlos - 18/12/2000

J'ai enfin donné un nom à toutes mes pensées concernant le monde invisible : le spiritisme. Je souhaiterais rencontrer des personnes à Paris qui voudraient évoluer dans la logique de cette doctrine. De plus, comment puis-je faire pour enfin être en accord avec cette loi universelle et devenir utile par mon aide ?

Vous avez la chance d'habiter Paris où se trouvent quelques associations dont les adresses sont disponibles sur notre site. En participant à la vie d'une association, par vos lectures, par votre désir d'évoluer, de se corriger sans cesse, d'être dans « l'Amour », bref, de vivre le Spiritisme au quotidien, vous serez en accord avec cette loi universelle. Bonne route. Eve.

 

Crucifix - Yves - 18/12/2000

J'ai à peu près 250 crucifix,ils sont tous différents J'ai remarqué que la tête est sur un à gauche sur l'autre à droite et que les pieds sont différents ils sont soit le pied gauche sur le dessus, soit le pied droit sur le dessus ou encore les pieds ne sont pas croisés du tout. J'aimerais savoir si c'est possible la position des pieds et de la tête de Jésus sur la croix? merci ! yves dodier

La peinture et la sculpture offrent les mêmes variations, mais faut-il vraiment s'attacher à ces détails, dus à notre sens uniquement à l'inspiration et l'interprétation de l'artiste ? Ne faut-il pas plutôt approfondir le symbole du Christ et celui de la crucifixion ?