Les revenants reviennent

le .

Les revenants reviennent

Ce mois-ci, nous vous présentons Les revenants reviennent. Service public, émission matinale de France Inter, nous a proposé une discussion autour du thème de la mort. Le journaliste Guillaum Erner avec ses invités nous font part de leurs réflexions.

 matérialisation d'un fantôme

Notre correspondante de Laval, une spirite de la première heure, nous a fait part d’une émission sur France internet, intitulé service public ; elle est présenté par Guillaume Erner. Elle a lieu tous les matins durant la semaine à 10h00 et ce mardi 13 novembre le thème débattu était : « Les revenants reviennent ».

Après une présentation rapide du thème du jour, le journaliste présente les invités de son émission. M. Guillaume Cuchet, maitre de conférences d’histoire contemporaine, qui publie un livre Les voix d'outre-tombe : Tables tournantes, spiritisme et société au XIXe siècle aux éditions du Seuil.
Monsieur Cuchet nous explique qu’Allan Kardec est le fondateur au 19ème siècle du mouvement spiritisme et qu’à l’heure actuelle, ce mouvement est presque une deuxième religion au Brésil.
Il nous rapporte que l’évolution du mouvement spirite s’est fait à partir des phénomènes d’Hydesville, puis, qu’il s’est ensuite étendu en Europe. Il nous rappelle qu’Allan Kardec est né à Lyon, une ville qui a toujours cohabité avec un certain ésotérisme. Celui-ci a fait une synthèse des différents phénomènes pour mettre en place une doctrine qui s’installera surtout dans les villes et plus difficilement dans les campagnes.
Monsieur Cuchet insiste sur l’orientation politique très socialiste de la majorité des spirites, qui à l’époque correspondait aux idées de charité et de fraternité que l’on trouve dans la doctrine spirite. Beaucoup de liens se tissent entre des hommes comme Jean Jaurès et des spirites comme Bodin ou Fournier. Il explique qu’un fort mouvement anti-spirite s’est mis en place pour se moquer et ridiculiser le spiritisme.
Deux autres invités sont là : Monsieur Jacques Peccatte, président du cercle spirite de Nancy. Celui-ci précise qu’il n’est pas médium mais qu’il travaille avec des médiums dans son cercle. Il nous met en garde contre le travail isolé du médium et les risques que le médium encourt comme l’obsession. Il nous raconte sa démarche personnelle vers le « paranormal » suite à une apparition qu’il a eue avec un ami au cours d’un trajet en voiture.
Le dernier invité est Monsieur Stéphane Allix, il est directeur de l’INRESS. Monsieur Allix, journaliste, explique sa démarche vers l’inconnu qu’est la mort à partir d’un évènement personnel qu’il a vécu. Il a écrit notamment l’ouvrage « Manuel clinique des expériences extraordinaires » Il constate que beaucoup de choses changent surtout dans notre perception de voir les évènements. Il recherche des évènements anormaux comme les NDE. Il rassemble des preuves sur la médiumnité et des témoignages humains surtout sur les phénomènes de prémonition. Il écrit un journal « L’inexploré »

L’émission était intéressante, l’approche simple et claire, on en redemande…

Source

Service public