Sir Oliver Joseph Lodge

le .

Sir Oliver Joseph Lodge

Ce mois-ci, nous vous présentons Sir Oliver Joseph Lodge. Homme de science, il s'intéressa à la spiritualité à l'âge de 32 ans et l'étudia à travers les médiums de l'époque comme Eusapia Paladino ou Mme Piper.

 Oliver Lodge

Sir Oliver Lodge était un grand physicien d'origine britannique. Parmi ces nombreux travaux, il améliora la sélectivité et l'efficacité des émetteurs et des récepteurs radiotélégraphiques grâce à l'utilisation de circuits oscillants résonnants accordés sur la même fréquence, principe appelé syntonie (brevet en 1897).
Il étudia également les effets de la foudre, les cellules photovoltaïques et l'électrolyse.
Il est lauréat de la Médaille Rumford en 1898, médaille attribuée à certains scientifiques pour leurs travaux.
Il a été l'un des rares scientifiques à rendre publique ces croyances concernant le spiritisme. Sir Oliver Lodge a été l'un des membres fondateur de la société d' études psychiques en Angleterre. Il était très ami avec un autre des piliers de cette société : F.W.H. Myers.
Oliver Lodge ne voyait aucun conflit entre les sciences « traditionnelles » et la recherche psychique. « En ce qui me concerne, je ne pense pas que la physique et le psychique soit entièrement détachés. Je pense qu' il y a un lien entre eux, aucun n'étant complet sans l' autre. »

A la découverte du spiritisme 

Il commença à s' intéresser à la spiritualité en 1883, rejoignant à Liverpool Mr Malcolm Guthrie dans ces investigations sur le transfert de pensée.
« La vérification du fait de la télépathie, indiquant comme une sorte de décalage, de dislocation entre l'esprit et le corps, a été sans aucun doute impressionnant, il m' a ainsi semblé probable, que les deux : esprit et corps ne sont pas inséparablement connectés que je le pensais auparavant ». Oliver Lodge écrira plus tard : « Je commence à penser qu' il y a une possibilité de survie de la personnalité ».
Il affirma, avec une grande conviction, que la vie est l' essence suprême et persistante de l' univers. Qu'elle remplit les vastes espaces interstellaires et que la matière composant le monde physique est une condensation particulière d' éther dans le but de manifester la vie dans une forme individuelle et consciente.

Médiumnité à effets physiques 

Il s'intéressa à la médiumnité à effets physiques comme le déplacement d'objets à distance, notamment avec la célèbre médium Eusapia Paladino. Les expériences avec Eusapia commencèrent en 1884 où il assista à 4 séances et rapporta ces observations dans le « Journal of the society Psychical Research ».
« Ceci, j'en ai été maintenant été témoin plusieurs fois ; la réalité du déplacement à la fois garanti visuellement et auditivement, parfois également par le touché, et l'objectivité du déplacement démontré par les sons entendus pas des observateurs/témoins extérieurs et par la modification permanente de la position des objets ».

Médiumnité à effets intelligents

  Il poursuivit ces investigations dans le champ de la médiumnité à effets intelligents. Il reçut ces premières communications en 1889, par l' intermédiaire de Mlle Leonore Piper dont il étudia la médiumnité avec Frederic Myers. Ces messages probants de proches décédés le convainquirent de la subsistance de l'esprit après la mort du corps. Il publia ces recherches en 1890. Il poursuivit par la suite ces investigations dans ce domaine avec différents médium, reçut de nombreuses communications et publia plusieurs ouvrages.

La mort de son fils Raymond, un autre tournant 

lodge

A la suite de la mort de son fils (tué en service) en 1915, Oliver Lodge rentrera plusieurs fois en communication avec lui et recevra par ce biais de nouvelles preuves. Bien que Sir Lodge ait eu de nombreuses preuves de survie après la mort avant, les séries de communications de son fils Raymond furent certainement les plus significatives pour lui du fait du lien qu' il avait avec cet esprit et du sentiment de perte liée à son deuil.
Pourtant, les écrits qu'il basa sur les communications reçues de son fils furent critiqués par la communauté scientifique, les chercheurs affirmant qu'il était trop personnellement touché pour être objectif dans ces observations et ces évaluations.

Témoignage d' une des communications de son fils

Deux mois après la mort de Raymond, un médium : Alfred Vout Peters parla d'une photographie d' un groupe d'officier où figurait Raymond. Peu de temps après, la famille Lodge fut contactée par Mlle Cheves, une étrangère, qui leur expliqua qu' elle avait une photographie du régiment dans lequel Raymond était second lieutenant et offrit de la leur envoyer. A la suite de cela, la famille Lodge reçut une communication de Raymond au cours de laquelle il décrivit en détail la photographie où il était assis sur le sol, avec un officier derrière lui, sa main posée sur l' épaule de Raymond. Quelques jours plus tard en décembre 1915, la famille Lodge reçut la photographie par courrier et put vérifier l'exactitude de la description de la photographie donnée par leurs fils au niveau de chaque détail.

Bibliographie, livres écrits par Sir Oliver Lodge

Man and the Universe, 1908
Survival of Man, 1909
Reason and Belief, 1910
Life and Matter, 1912
Modern Problems, 1912
Science and Religion, 1914
The War and After, 1915
Raymond, or Life and Death, 1916
Christopher, 1918
Raymond Revised, 1922
The Making of Man, 1924
Ether and Reality, 1925
Relativity, 1926
Evolution and Creation, 1926
Science and Human Progress, 1927
Modern Scientific Ideas, 1927
Why I Believe in Personal Immortality, 1928
Phantom Walls, 1929
Beyond Physics, 1930
The Reality of a Spiritual World, 1930
Conviction of Survival, 1930
Past Years, 1932
and My Philosophy, 1933

Sources


First spiritual temple
wikipédia

Pour aller plus loin 
Incredible people
Vous trouverez sur ce site une biographie assez détaillée sur la vie d'Oliver Lodge. Site en anglais.