Théodore Flournoy : Des Indes à la planète Mars

Retour à la bibliothèque

Biographie de Théodore Flournoy

280x363 Flournoy

Il est né le 15 août 1854 à Genève. Elève brillant, il est diplômé, en 1872 en philosophie, puis en mathématiques en 1874 et en sciences naturelles en 1875. Après sa thèse de médecin, il se spécialise en psychologie. En 1891, il occupe une chaire de psychologie expérimentale à l’université.
Comme il s’intéresse au courant spirite, il crée différentes expériences portant sur l'être humain, l'âme, la pensée en utilisant le somnambulisme. Il écrit de nombreux articles sur ce sujet. Il voulait intégrer les phénomènes médiumniques dans la recherche psychologie et il tente à plusieurs reprises sans succès de les présenter à ses confrères. Il désincarne le 5 novembre 1920.

Ses ouvrages sont :

  • Métaphysique et psychologie (1890)
  • Genèse de quelques prétendus messages spirites (1899)
  • Des Indes à la planète Mars (1900)
  • Nouvelles Observations sur un cas de Somnambulisme avec glossolalie(1892)
  • F.-W.-H. Myers et son oeuvre posthume (1903)
  • Archives de psychologie (1902 à 1915)
  • Esprits et Médiums (1911)
  • Une mystique moderne (1915)

Commentaires du livre : Des Indes à la planète Mars

Dans cet ouvrage, l'auteur publie le fruit de ses six années de recherches où il étudie le cas de Catherine Elise Müller, médium xénoglosse (parlant en langue étrangère) durant de nombreuses séances spirites. La médium est plongée dans un somnambulisme qui l’amène ensuite dans un état de transe. Elle raconte alors des scènes de ses vies antérieures. L’auteur analyse trois périodes : le cycle martien, où elle communique avec des habitants de la planète mars et écrit dans un autre alphabet ; le cycle hindou, où elle est la réincarnation d'une princesse indienne, fille d'un cheikh arabe et parle le sanscrit et enfin le cycle royal, où elle prend la personnalité de la reine Marie-Antoinette.
Ce travail a été beaucoup critiqué car, en effet, il y a de l'animisme de la part du médium mais aussi des mystifications d’Esprits légers et trompeurs et certainement une partie juste. Cette expérience illustre bien le travail d’un médium et du discernement qu'il faut avoir en matière de communications que seule l'expérience peut donner.


Retour à la bibliothèque