Léon Denis : Le spiritisme et les forces radiantes

Retour à la bibliothèque

Biographie de Léon Denis

280x363 Denis

Léon Denis est né à Foug le 1er janvier 1846. Il découvrit le Spiritisme à 16 ans à travers le « Livre des Esprits ». Après la guerre de 1870, il prit la décision d’instruire le peuple.
Orateur éloquent et chaleureux, il entreprit plus de 300 à conférences à travers la France et l’Europe. Salomon Jugie écrira : « Les privilégiés qui ont eu la douce joie d’entendre jaillir de ses lèvres une inspiration vers le ciel, n’oublieront jamais l’élan vers l’infini qui les faisait tressaillir. Il était bien de là-haut ! »
Ecrivain tout aussi éloquent, ses ouvrages seront traduits dans la plupart des langues et lus aux quatre coins du globe. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Giovanna (1880)
  • Le pourquoi de la vie (1885)
  • Après la Mort (1889)
  • Christianisme et Spiritisme (1898)
  • L’au-delà et la survivance de l’être (1901)
  • Dans l’Invisible : Spiritisme et médiumnité (1903)
  • Le Problème de l’être et de la destinée (1905)
  • Jeanne d’Arc médium (1910)
  • La Grande Enigme (1911)
  • La Guerre et le monde invisible (1919)
  • Esprits et Médiums (1921)
  • Synthèse doctrinale et pratique du Spiritisme (1921)
  • Le spiritisme et le clergé catholique (1923)
  • Le Génie Celtique et le monde invisible (1927)

Commentaires du fascicule : Le spiritisme et les fluides radiantes

Après une longue étude sur l'art, Léon Denis, en cette année de 1922, réalise une longue étude sur les forces radiantes en se servant de communications qu'il a eues durant des séances : « La science des vibrations n'est pas seulement révélatrice de force et de beauté, expliquait le Maître. Non seulement elle révèle les secrets de la communion des âmes sur tous les plans, mais elle réserve à l'homme une initiation à la Vie. »


Retour à la bibliothèque