Charles Lancelin : L'au-delà et ses problèmes

Retour à la bibliothèque

Biographie de Charles Lancelin

280x363 Lancelin

Il est né en janvier 1852, dans la commune de Dreux, dans le département d'Eure-et-Loire. Il fait des études de médecin et pratique.
C'est un esprit brillant et curieux, il s’intéresse rapidement aux manifestations des Esprits et devient un disciple du colonel Albert de Rochas. Il s’occupe de somnambulisme, d’hypnose et de régression. Il explore toutes les facettes de ces rencontres avec l’au-delà en faisant faire à ses médiums des voyages astraux.
Homme de lettres aussi, il laisse une abondante production littéraire suite à toutes ces recherches.
Il rejoint le monde de l’au-delà en 1941. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • L’Humanité Posthume et le Monde Angélique (1903)
  • La Fraude dans la Production des Phénomènes Médiumniques (1912)
  • Comment on Meurt, comment on Naît (1912)
  • Méthode de Dédoublement Personnel (1912)
  • Introduction à quelques Points de l'Occultisme Expérimental (1912)
  • L’Au-delà et ses Problèmes (1914)
  • L'Evocation des Morts (1920)
  • L'Ame Humaine (1921)
  • Les Cinq Dernières Vies antérieures (1922)
  • L’Occultisme et la Vie (1928)
  • L’Occultisme et la Vie (1928)

Commentaires du livre : L'au-delà et ses problèmes

Cet ouvrage, écrit comme un roman, est très curieux avec ses diverses parties, il fait aussi penser à une pièce de théâtre. L'auteur nous parle des manifestations de l'au-delà et par le biais des questions/réponses, il explique les évocations des morts, les apparitions du fantôme des vivants, la psychométrie, la télépathie, la clairvoyance, etc...
Le livre se poursuit avec une deuxième partie nettement plus intéressante sur l'au-delà : "Par les évocations de défunts, il suffit de se rendre compte que l’humanité posthume ne diffère pas de l’humanité terrestre dépouillée de son corps matériel ; les conditions sont sensiblement les mêmes qu’il s’agisse de l’évocation d’un défunt ou de l’appel d’un vivant." Les informations données ne suivent pas forcément le raisonnement spirite, elles sont cependant instructives.


Retour à la bibliothèque