Octave Béliard : Magnétisme et Spiritisme

Retour à la bibliothèque

Biographie d'Octave Béliard

280x363

Il est né en 1876. Après des études à Ancenis et à Nantes, il devient médecin. En 1903, Octave épouse Jeanne Rabjeau. Ses inclinations le portent davantage vers la littérature que vers la médecine et il rédige régulièrement des articles pour la Revue du théâtre Graslin et pour le Nantes mondain.
En 1907, il publie avec son ami le Dr Léo Gaubert Le Périple, un ouvrage sur l'occultisme et ses différentes branches. Parallèlement à ses travaux de plume, il se passionne pour les mystères de l'occultisme.
En 1950, Octave Béliard revient vers l'ésotérisme en publiant À propos d'occultisme. Il y apporte une démarche plus scientifique en étudiant les faits et aborde l'étude des phénomènes psychiques en se situant dans la mouvance de la métapsychique.
Il meurt le 24 juin 1951 à Paris. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Le Périple (1907)
  • Le Passé Merveilleux (1909)
  • Aventures d'un Voyageur qui explora le Temps (1909)
  • Sorcières, Rêveurs et Démoniaques (1920)
  • Magnétisme et Spiritisme (1933)
  • Décapité Vivant et Autres Histoires d'Outre-Vie (1944)
  • A Propos d'Occultisme (1950)

Commentaires du livre : Magnétisme et Spiritisme

L'auteur explique avec détail le magnétisme depuis son origine à ses dernières découvertes ainsi que l'hypnose et les divers états de la suggestion. Il s'appuie sur les travaux de Charcot et aussi ceux de Rochas :"A l'aide de l'autosuggestion, de l'habitude de se concentrer en soi-même et de rassembler ses fluides, d’imposer le silence à sa pensée par un exercice quotidien, on fait sourdre la vie subconsciente dans la nuit de la conscience et naître des hallucinations qui, chose étrange, sont parfois, dit-on, des hallucinations vraies." Vous y trouverez une quantité d'exemples qui décrivent des manifestations de télépathie, de télékinésie ou de maisons hantées : "Tantôt des meubles sont, en effet, réellement transportés d'un endroit à un autre, des portes s'ouvrent et se ferment, etc. Tantôt la présence est marquée par la vision d'un fantôme, l'audition de bruits divers, des sensations d'attouchements, de chocs plus ou moins brutaux, annoncée par une certaine odeur ou par une inquiétude, un frisson."


Retour à la bibliothèque