Alexandre Aksakof : Animisme et Spiritisme

Retour à la bibliothèque

Biographie d'Alexandre Aksakof

280x363 Aksakof

Il est né en Russie à Repievka le 27 mai 1832. Très jeune, il s’intéressa au monde spirituel et les questions sociales le préoccupaient. Après de longues années d’études, il obtient le titre de docteur en philosophie.
Alexandre démontra rapidement des qualités d'investigateur méticuleux ce qui lui permit de réussir dans sa recherche vers la connaissance. Il devint professeur à l'académie de Leipzig, puis conseiller d'état auprès de l'empereur Alexandre III, tzar de Russie.
Ses interrogations concernant l'âme et le monde des Esprits l’amenèrent vers l’étude des phénomènes spirites et il devint directeur du journal Psychische Studien, édité en Allemagne. En 1891, il publia à Moscou une revue d'études psychiques sous le nom de Rebus, une première dans son genre en Russie.
Aksakof réalisa de nombreuses expériences grâce au médium Eusápia Paladino, ainsi qu’au médium Madame d’Espérance.
Il se désincarna à Saint-Pétersbourg le 4 janvier 1903.
Le spiritisme doit beaucoup à Aksakof par sa précieuse contribution à démontrer la réalité des phénomènes spirites. Pour en savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Un Cas de Dématérialisation Partielle du Corps du Médium
  • Animisme et Spiritisme (1890)

Commentaires du livre : Animisme et Spiritisme

Ce livre n'a pas été écrite dans le but spécial de défendre la cause spirite, mais plutôt pour préserver cette doctrine contre les attaques sérieuses auxquelles elle était indubitablement exposée à cette époque.
Suite à la parution de l'ouvrage du docteur Hartman "Le Spiritisme", Alexandre Aksakof réplique vertement à celui-ci en publiant "Animisme et Spiritisme" afin de démontrer la véracité des phénomènes de matérialisation.
Son ouvrage se divise en quatre chapitres, il dissèque chaque cas, chaque manifestation et en explique les détails afin de démontrer qu'il existe bien un principe intelligent qui provoque les phénomènes spirites.
On trouve donc des articles sur la matérialisation et la dématérialisation d'objets inanimés, ainsi que de formes humaines. Il développe également l'action animique que possède chaque médium et qui provoque la télépathie mais aussi des dédoublements et tous les phénomènes de fantômes de vivants.
Une bible en matière de faits.


Retour à la bibliothèque