Recherche - Jean - 24/11/2000

Bonjour, Je suis ,depuis pas mal d'années intrigué et attiré par la philosophie d'Allan Kardec . Toutefois et pour suivre le conseil que souvent vous donnez, je souhaiterais , dans le but de pratiquer la recherche de contacts avec des esprits et éviter déboires et désillusions, "adhérer" à un groupe de recherche spirite . Métropolitain d'origine, j'habite l'île de la Réunion où pour les créoles "ces pratiques" sont, associées localement à des rites malsains, tabous
Pouvez-vous m'aider ? Et me communiquer l'adresse de personnes sérieuses sur cette île ? Je ne suis pas de nature pessimiste mais je n'ai pas grand espoir quant au résultat de ma démarche . Toutefois confiant et naif indécrottable , j'aurai essayé et qui sait ?... Soyez, quoiqu'il en soit, remercié pour l'indulgence que vous aurez montré à la lecture de mon message

Nous n'avons malheureusement pas de contact à l'île de la Réunion. Nous souhaitons que vous puissiez rencontrer quelqu'un grâce à cet espace.

 

Groupes de prière - Emmanuel - 13/11/2000

Bonjour, J'aimerais savoir s'il existe des groupes de prières spirites. J'ai fait l'expérience des groupes charismatiques oû tout ce joue sur la vibration emotionnelle. Jésus à dit « quand 2 ou 3 se réunissent en mon nom , je suis avec eux...» J'aimerais que le centre spirite développe des groupes de prières où l'on peux obtenir de nombreuses grâces. Encore faut il que les participants aient une grande ouverture de coeur et aient un taux vibratoire assez élevé.

Nous organisons tous les mercredis à 18 h une réunion de prière, appelée aide spirituelle, pour aider des personnes en difficulté.

 

Où est ma mère ? - eauvive - 12/11/2000

Ma mere est décéder en fev 1999, J,ai eu la chance de pouvoir communiquer avec elle jusqu'en janvier 2000 (ou mars) La dernier fois quelle a communiquer avec moi elle m'avais dit que bientot elle devrais partir.....depuis ce temps...plus de nouvelle ! Elle communiquait avec moi soit par mon intérieur,soit pas des écris,soit par des etre humains mis sur ma route... Elle n'avais jamais été aussis présente ! N'ayant plus de nouvelle D'elle, je me demande si elle reviendra...... (Des fois j'ai l'impression quelle est la mais ce sentiment n'est plus aussis fort qu'avant...alors je ne peut etre sur quelle est de retour !) Et de plus je n'ai aucune connaissances dans ce dommaine et pas de gens pour en parler (surout pour etre cru !!) Je vous remercie d'avance..... eauvive

La vie spirituelle n'est pas une vie oisive, sans activité ; les Esprits ont eu aussi des travaux, des missions à effectuer et ils ne peuvent pas toujours être disponibles. Nous supposons que c'est le cas de votre mère.

 

Séance de Spiritisme - Marie - 11/11/2000

Je fais des séances de spiritisme chez moi de temps en temps. Nous sommes 5 et jusqu'a présent tout se deroule bien.y a t il réellement un risque ? Si oui lequel ? est il dangereux de le faire chez sois ? Je vous remercie par avance de la réponse. Votre site est tres intéressant.

Nous avons consacré le sujet 6 de mai 2000 aux dangers du Spiritisme.

 

Question sur un Esprit - Matt - 01/11/2000

J'ai essayé le spiritisme il y a quelques jours avec des amis et je suis tombé sur un Esprit se nommant HHH. Pouvez-vous m'en dire plus sur celui-ci ?

Il s'agit certainement d'un Esprit farfelu. Les noms que donnent les Esprits n'ont aucune importance : Les Esprits peuvent bien dire le nom qu'il leur plaît de dire. Ce n'est pas parce qu'un Esprit dit se nommer Socrate, Voltaire, Hitler ou tout autre personne, qu'il s'agit bien de ces personnages. Nous vous conseillons la lecture du Livre des Médiums et plus particulièrement du chapitre XXIV sur l'identité des Esprits.

 

Problèmes de communications - Jean François - 29/10/2000

Avec une médium, nous avons commencé il y a environ 3 ans à faire des séances spirites dont le but était d'aider les âmes égarées. Nous n'étions donc que 2. Nous avons pu aider, et avons connu des cas particuliers. Personnellement, j'ai même été contacté 2 ou 3 fois lorsque j'étais seul, en train de méditer, afin d'aider un Esprit perdu. Il s'agissait dans ces cas de gens qui savait que leur corps était mort, mais se demandait quoi faire. Je pense avoie pu les aider aussi.
Cependant, nous avons cesser TOUTE PRATIQUE SPIRITE parce que nous avons été l'objet d'attaques, à 2 reprises, et la dernière fois relativement grave. Nous sommes en train d'en sortir, conscients de ce qui nous est arrivé. Celà veut dire que le groupe d'esprit qui travaillait avec nous n'a pas su nous protéger, ni même nous prévenir, ni nous aider. C'est en tout cas l'impression que nous avons. Comment se peut-il, qu'ayant été "appelés" de ce travail, le faisant dans l'unique but d'aider, dans le respect des Esprits, la prière et le recueillement, nous ayant dû arrêter ?
Par ailleurs, je me pose une question subséquente. Les bons Esprits expliquent qu'en toutes circonstances,ils doivent respecter notre libre arbitre et nos choix. C'est bien vrai. Mais où est ce libre arbitre lorsqu'on est sujet d'attaques répétées, virulentes, sans protection, sans avertisssement, et sans aide de l'Au-delà ? ...

Ici, de toute évidence, vous avez affaire à des Esprits farfelus qui s'amusent de votre ignorance ; cela arrive souvent lorsqu'on débute, et c'est pourquoi nous conseillons sans cesse de se rapprocher de groupes spirites ayant de l'expérience. Il ne suffit pas d'être animé de bons sentiments pour pratiquer le Spiritisme, il faut aussi avoir une bonne connaissance du phénomène spirite.

 

Peur du Spiritisme - Philippe - 27/10/2000

Bonjour. Je vous écris ce message, car je suis quelqu'un qui est trés interressé par le Spiritisme, je lis les ouvrages d'Allan Kardec. Je crois aux Esprits, mais c'est quelque chose qui m'attire, mais me fait trés peur. Je n'est jamais pratiqué n'y table tournante, n'y écriture automatique mais j'aurais aimé faire de l'écriture automatique. Mais quelque chose en moi me refuse à le faire. S'il y a des réactions à mon sujet, je serait trés content de le savoir. Merci. Philippe

Il est normal d'avoir peur du Spiritisme lorsqu'on ne le connaît pas ; cette peur disparaît avec la connaissance. Nous sommes heureux que vous n'ayez pas pratiqué seul l'écriture automatique. Nous recommandons vivement de travailler en groupe où vous acquéreriez confiance, condition indispensable pour développer une bonne médiumnité.

 

Médiumnité - Christelle - 20/10/2000

 

Je traverse depuis plusieurs mois la solitude de la mediumnite dans le sens ou j'ai decouvert l'ecriture automatique, entre autre, et me sens terriblement seule !!! Je n'arrive pas a joindre mon guide spirituel, at aurais besoin d'aide afin de suivre mon initiation. Je réside près de Bordeaux merci. ?

Il est déconseillé de travailler seule, et surtout de pratiquer l'écriture automatique car vous risquez d'attirer des Esprits peu évolués. Cela peut provoquer des désordres physiques, voire psychiques. Nous conseillons de développer sa médiumnité dans un centre spirite lors de réunions d'initiation dirigé par un président de séance (médium confirmé). Tout ce qui est reçu par les médiums est alors contrôlé. Pour joindre votre guide spirituel, il suffit de le prier avec son coeur, il est là près de vous en permanence.

Les Vierges Célestes - Christopher - 19/10/2000

Connaissez vous ce type d'Esprits ? Quel est leur Fonction ? Dans quels cas interviennent ils ? Je sais que leur symbole est L'EAU Et puis connaissez vous plus précisément la Vierge africaine ?

Il s'agit de sujet traité par les sciences occultes. Le Spiritisme n'est pas une science occulte, il provient de l'observation d'un ensemble de faits et d'expériences qui ont donné naissance au Spiritisme ; il n'a aucun rapport avec l'astrologie, la tarologie, la numérologie, etc...

 

Séances spirites - Delphine - 14/10/2000

Bonjour
Voilà, j'ai toujours été attirée par le monde de l'au-delà dés ma plus tendre enfance. J'ai rencontré une personne qui a les même idées que moi, c'est pourquoi nous avons fait des scéances de spiritisme à deux. Plusieurs fois nous avons obtenues des réponses parfois assez violentes! Mais apparemment, les esprits ne se manifestent qu'en présence de médiums, alors que nous n'avons pas de telles facultés. Alors pourquoi se sont ils manifestés? Et, est ce que c'était dangereux de notre part d'avoir tenté de telles expériences? D'ailleurs, j'ai l'impression que depuis ces expériences, il y a une présence chez moi. Merci de bien vouloir me répondre

Tous les hommes sont médiums mais avec des sensibilités différentes mais il est fort déconseillé de travailler seul ou à deux car cela peut être dangereux, vous risquez des problèmes psychiques pouvant aller jusqu'à l'obsession.
En effet, les esprits qui se manifestent, sont ceux qui ont du mal à se détacher de la planète terre et des contingences matérielles, avec tous leurs défauts qu'ils avaient lors de leur incarnation. Les bons esprits ne se manifestent qu'avec la permission divine.

Sciences occultes - Alexandre - 05/10/2000

Salut à tous ! je voudrais avoir, si cela est possible, des adresses de sites où les différents types de démons, vampires...sont décris. Un genre de site où les infos contenues dans les vieux livres poussiereux des rares bibliothèques soit sur le net. Merci

Nous ne pouvons pas vous aider dans cette recherche. Le spiritisme ne s'apparente en rien avec votre demande.

 

Problème avec les Esprits - Mat - 17/09/2000

J'habite à Montpellier et dans cette ville, il n'y a pas de centre spirite et je ne connais personne pouvant m'aider. J'ai essayé, il y a un an, de pratiquer l'écriture automatique. Ca n'a pas marché la première fois mais au bout de 3 jours, je suis rentré en contact avec un Esprit qui s'est avéré être malin. Depuis il n'est jamais loin de moi et me fais picoté la main quand il veut me parler. Je ne cherche pas à communiquer avec des Esprits malins, mon seul but est de m'instruire et de parler à mon ange gardien. Comment parler à mon ange gardien ou à un bon Esprit ? Merci de me répondre et bravo pour votre site.

Tant que vous n'aurez pas la possibilité de travailler en groupe, nous vous déconseillons de pratiquer l'écriture automatique seul. Vous pouvez être en contact avec votre ange gardien par la prière et le recueillement, sans pratique de l'écriture automatique.

 

Spiritisme - Corinne - 07/09/2000

 

J'ai 39 ans et mon mari est décédé suite à un accident cardiaque ce 21 août 2000. J'ai beaucoup de chagrin, cependant je crois à la vie après la mort. Mon mari et moi-même étions très adeptes du spiritisme, nous en parlions souvent et lors de nos conversations, nous nous sommes promis que le premier qui partirait viendrait se manifester à l'autre pour l'aider à réaliser sa mission sur terre. Mon mari avait 52 ans, nous étions très unis et tous les gens qui m'entourent me répètent qu'il m'adorait infiniment. Depuis le décès de mon mari, je me culpabilise car je n'étais pas à la maison quand c'est arrivé. Je ressens des impressions étranges telles que frissons, odeurs qui se dégageaient au Funérarium. Bizarement, alors que je n'ai jamais eu de chance, mes démarches aboutissent et mon frère qui était très lié avec mon mari se voit recevoir une promotion inespérée. Est-ce possible que mon mari se manifeste de la sorte ? Et combien de temps après la mort peut-on entrer réellement en contact avec l'esprit de cette personne ? Merci d'avance de bien vouloir m'aider dans mon grand désarroi.

Nous comprenons votre peine et votre désarroi. Surtout, ne vous culpabilisez pas pour votre absence, tout cela s'est produit suivant le plan divin. Ce n'est pas parce que l'enveloppe terrestre de votre mari a disparu qu'il n'est plus avec vous. Il a maintenant sa propre vie spirituelle à accomplir de son côté.
Il est certainement très peiné de vous voir triste, ce qui peut l'empêcher d'accomplir à bien sa nouvelle vie. Prier pour lui, et prier aussi pour vous, pour demander le courage de supporter cette épreuve.
Vous trouverez une aide précieuse par la lecture d'ouvrages spirites tels que « Après la mort » de Léon Denis et le « Livre des Esprits » d'Allan Kardec. Vous y trouverez la compréhension de la vie terrestre et spirituelle, ainsi que l'espoir.
Si certains médiums peuvent entrer en contact avec l'Esprit des désincarnés, mais attention, les charlatans et les Esprits farceurs sont légions. Les vrais médiums qui pourraient vous venir en aide sont bénévoles, ne donnez pas d'argent à un médium, vous seriez à coup sûr déçu. L'aide d'un psychothérapeute compétent est possible pour traverser cette période de deuil.

Christianisme - Florence - 31/08/2000

J'aimerais savoir si le Spiritsime se réfère au Christianisme ? Merci de me répondre. Meilleurs sentiments. Florence.

Celui qui ne connaît du spiritisme que le préjugé erroné des tables tournantes peut se demander en toute franchise : « quel rapport peut-il y avoir entre ce passe-temps macabre et le Christianisme ? » Le phénomène des tables tournantes a eu son utilité : il a permis d’attirer l’attention sur tout un ensemble de phénomènes qui, observé par la méthode expérimentale, ont permis de constater la survivance de l’esprit après la mort. Les communications qui s’échangèrent entre les deux mondes eurent des conséquences philosophiques et morales remarquables.
Les êtres qui nous ont précédés dans l’autre monde nous présentent un tableau de la vie future éminemment juste, où chacun « récolte ce qu’il a semé ». Le bonheur futur n’est pas en raison de notre croyance, ou de notre observance de tel ou tel rite ; seul notre comportement envers les autres ici-bas a une influence. La patience, l’humilité, la bienveillance, la charité sont la source des plus grandes félicités. La morale du spiritisme n’est donc pas différente de celle du Christ. Allan Kardec écrit dans l’Evangile selon le Spiritisme « de même que Christ a dit : « je ne suis point venu détruire la loi, mais l’accomplir », le spiritisme dit également : « je ne viens point détruire la loi chrétienne, mais l’accomplir ». Il n’enseigne rien de contraire à ce qu’enseigne le Christ, mais il développe, complète et explique, en termes clairs pour tout le monde, ce qui n’avait été dit que sous la forme allégorique. »
Par la certitude qu’offre le Spiritisme que la vie ne s’arrête pas à la tombe, que toutes nos épreuves en ce monde seront justement récompensés, il apporte la consolation. Il est une nouvelle révélation que Christ lui-même avait annoncé : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements ; et je prierai mon Père, et il vous enverra un autre consolateur, l’Esprit de Vérité,…, qui vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. »
Les Esprits nous enseignent que Dieu n’a pas créé de créature avantagée ou parfaite, toutes les âmes ont été créées simples et ignorantes. Et, de vie en vie, toutes s’ouvrent à la conscience, à la connaissance, à la perfection. Si Jésus est certainement l’Esprit le plus évolué qui se soit incarné sur cette terre, il n’est pas, pour les spirites, le fils de Dieu, ou plutôt nous sommes tous les fils de Dieu.
Les premiers chrétiens croyaient à la préexistence de l’âme et à la survivance de l’âme dans d’autres corps. Ils se livraient aussi aux évocations et communiquaient avec les esprits des morts. Les Actes des Apôtres fourmillent d’indications sur ce point, Saint Paul décrit, sous le nom de dons spirituels, tous les genres de médiumnité dans sa première épître aux Corinthiens. Dans le texte grec des Evangiles on trouve presque toujours isolé le mot esprit. Saint Jérôme, le premier, y ajoute celui de saint, et ce sont les traducteurs français de la vulgate qui en ont fait le Saint-Esprit.
L’Eglise naissante entra en conflit avec ceux qu’on appelait alors les hérésiarques. Ceux-ci, inspirés par les Esprits, combattaient le faste des évêques, les dogmes imposés comme un défi à la raison. Les Esprits, en enseignant le rachat des fautes commises par les vies successives et reniant l’autorité sacerdotale devirent une véritable menace pour l’Eglise. Celle-ci ne tarda pas à condamner les communications avec les Esprits, les attribuant à Satan. Elle se prétendît l’unique interprète de Dieu : l’obscurantisme et la superstition voilèrent les enseignements si simples de l’Evangile, ainsi que Jésus l’avait prédit : « Le Ciel et la Terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas ».
Comme les autres grandes religions, le Christianisme fût déformé, voilé. Dépouillées des dogmes, des rites, de tout ce qui est de source humaine, les religions sont toutes différentes facettes de la vérité. Ayant toutes pour origine des phénomènes médiumniques, le Spiritisme est une clef qui permet de retrouver, de comprendre et de revivifier le message profond des religions. Lorsqu’on abandonnera la lettre pour l’esprit, les religions se fondront toutes en une religion supérieure qui sera, écrit Léon Denis, « définitive, universelle, au sein de laquelle se fondront, comme des fleuves dans l’Océan, toutes les religions passagères, contradictoires, causes trop fréquentes de division et de déchirement pour l’humanité. »

 

Esprit Malin - Jouan Julie - 27/08/2000

J'ai fait une séance de spiritisme avec une amie et nous avons eu un Esprit malin. Celui-ci avait déjà communiqué avec elle auparavant et maintenant il nous dit qu'il nous veut du mal. Que peut-on faire ?

Il est fortement déconseillé d'entrer en contact avec les Esprits seul ou avec une personne qui n'a pas l'expérience et le discernement nécessaire pour se protéger des Esprits malins comme cela s'est produit pour vous. Le meilleur moyen pour qu'ils ne vous causent aucun mal est de les laisser tranquilles et de ne pas pratiquer de spiritisme dans ces conditions.

 

Appel des Esprits - Okapi - 16/08/2000

Salut ! Moi et mes amis aimerions trouver un rituel, une formule pour contacter les Esprits et plus particulièrement un de nos proches décédé... Nous avons un peu peur de tenter cela, mais il semble capital pour nous de le faire... Connaissez-vous un moyen pour parvenir à le contacter... Répondez-moi vite... Merci d'avance. Okapi

L'espace est peuplé des êtres du monde invisible, bons ou mauvais. La pratique du Spiritisme demande beaucoup de discernement et d'expérience pour déjouer les ruses des Esprits trompeurs. Nous ne pouvons jamais être certain de l'identité d'un Esprit qui se présente et les Esprits trompeurs sont légions à se faire passer pour d'autres. Nous vous conseillerons dans un premier temps de vous instruire par la lecture attentive du « Livre des Esprits » et du « Livre des Médiums » d'Allan Kardec

 

Rêves - Laure - 22/07/2000

Je vous écris pour vous poser une petite question... Il y a quatre mois, j'ai perdu un être cher et cela m'a beaucoup affecté. (j'ai du mal à « croire » à la disparition de cette personne) Je suis surtout inquiète car je souhaite de tout coeur qu'elle ne souffre plus et soit heureuse.
Il y a quelques semaines - alors que mes nuits étaient de plus en plus tourmentées - cette personne m'est apparue dans un rêve pour me dire qu'il fallait que j'arrête d'être aussi malheureuse et que désormais « elle était bien et apaisée »....
Depuis, plus de rêve au sujet de cette personne. L'autre matin, à moitié réveillée, je l'ai entendue m'appeler (et ce, très dinstinctement) et je suis sûre de l'avoir réellement entendue...
Je voulais savoir s'il était possible que les personnes disparues « interviennent » dans les rêves et le fassent aussi verbalement ou si ce n'est que pure affabulation de ma part et que mon désir d'entrer en contact avec elle est si fort que je crois des choses qui ne sont pas « réelles ». Par ailleurs, j'aurais aimé lui parler mais n'ayant ni la connaissance ni solidité nécessaire pour entreprendre une communication, je voulais savoir à qui m'adresser.

Il faut d'abord faire son deuil de la personne chère que l'on a perdue. Puis il faut prier pour elle et l'assurer de votre profonde affection.
Les Esprits peuvent bien sûr se manifester dans les rêves ou par des manifestations plus matérielles.
Si vous voulez lui parler, voici un conseil de Léon Denis :
« Souvent, des âmes humaines en détresse se sont adressées à moi pour solliciter, de l'au-delà, des avis, des conseils, des indications qu'il ne m'était pas possile de leur procurer. Je leur recommandais alors l'expérience suivante, qui, parfois, réussissait. Repliez-vous sur vous-même, leur disais-je, dans l'isolement et le silence. Elevez vos pensées vers Dieu ; appelez votre esprit protecteur, ce guide tutélaire que la Providence attache à nos pas dans le voyage de la vie. Interrogez-le sur les questions qui vous préoccupent, à la condition qu'elles soient dignes de lui, dégagées de tout intérêt ; puis, attendez ! écoutez attentivement en vous-mêmes et, au bout d'un instant, dans les profondeurs de votre conscience, vous entendrez commme l'écho affaibli d'une voix lointaine, ou plutôt vous percevrez les vibrations d'une pensée mystérieuse, qui chassera vos doutes, dissipera vos angoisses, vous bercera, vous consolera. »

 

Spiritisme "Kardécique" ? Les êtres incarnés - Benjamin - 04/07/2000

Je voudrai savoir pourquoi parle-t-on de Spiritisme Kardécique. (je ne suis pas sûr du terme) Une chose est ce qu'elle est, même si la vision que l'on en a est peu différé. Pour l'instant, je n'ai lu que le livre des Esprits et des médiums. Les réponses étant donné par les Esprits eux-mêmes, pourquoi spiritisme et spiritisme « kardécique » ?
J'ai lu que l'on pouvait communiquer avec les Esprits des êtres vivants. A l'heure actuelle, quelle peut en être l'utilité ? J'en profite pour vous féliciter pour votre site et vous remercie de mettre autant d'ouvrage traduit à disposition.

Le terme exact est spiritisme « kardéciste ». Comme vous le remarquez si justement, l'emploi de ce mot est une erreur, car il ne s'agit pas de l'enseignement d'un homme, mais bien des Esprits. Ce terme a été utilisé par des spirites pour se démarquer des nombreux amalgames dont a été victime le spiritisme ; on peut ainsi croire à la manifestation des Esprits sans pour autant croire à leurs enseignements, sans coire par exemple à la réincarnation. Le terme « kardéciste » est notamment employé au Brésil pour se démarquer du spiritisme « d'Umbanda » qui est un mélange entre spiritisme et cultes afro-brésiliens.
La communication avec des Esprits désincarnés est rare (il faut que l'Esprit incarné qui se manifeste soit en train de dormir) et ne présente pas d'utilité concrète. Elle a toutefois permis de constater la présence d'un cordon fluidique, appellée couramment « corde d'argent » qui relie l'Esprits incarné à son corps et dont les Esprits désincarnés sont dépourvus. Nous vous conseillons de lire les communications extraites de la revue spirite de deux Esprits incarnés : janvier 1860 et mars 1860

 

Phénomènes - Aurélie - 02/07/2000

Depuis pas très longtemps un phénomène étrange se passe chez moi s'en que je puisse en déterminé la raison ou le pourquoi : la nuit (seulement la nuit) à chaque fois que je rentre dans une pièce, 1/2 heure à une heure plus tard la porte que je n'avais pas complètement fermée s'ouvre et ceci à chaque fois alors que toutes les autres portes et fenêtre de la maison sont complètement fermées, donc la porte s'ouvre sans courant d'air. J'ai aussi l'impression de ne pas être seule, que quelqu'un est tout près de moi constamment.
Cette chose m'intrigue et je ne sais pas comment savoir « qui » me rend visite, si j'avais organisé des séances de spiritisme chez moi je comprendrai, mais il n'en ait rien. J'attend impatiemment votre réponse, je vous remercie d'avance de bien vouloir vous penchez sur mon cas.

Nous ne pouvons pas par simple courrier déterminer s'il s'agit effectivement d'une action spirituelle. Si vous désirez que ce phénomène s'arrête, nous vous conseillons de ne pas y prêter attention. Si l'Esprit qui s'amuse ainsi voit qu'on ne fait pas attention à lui et que ses manifestations ne provoquent chez vous aucune réaction, il s'arrêtera surement de lui-même. De plus, nous vous conseillons aussi de prier pour cet Esprit et pour que cessent ces manifestations.

 

Esprits célèbres - GP - 28/06/2000

J'aurais aimé savoir s'il était possible de contacter des esprits de personnes célèbres. Une fois, lors d'une séance, nous avons demandé à l'esprit présent s'il pouvait nous mettre en contact avec Charles Baudelaire. Il a accepté, et nous avons commencé à discuter avec lui. Pour être sûr de son « authenticité », nous lui avons posé quelques questions. Il a répondu correctement mais quelques minutes après, l'esprit « en faction » a avoué que c'était lui qui nous faisait marcher. Pouvez-vous m'éclairer sur le sujet ? Merci d'avance !

Le témoignage que vous apportez est intéressant car l'Esprit, plus facétieux que méchant, avoue de lui-même vous avoir tromper. Cette expérience vous donne la preuve qu'il ne faut pas croire les Esprits sur parole.
Il est de plus bien difficile d'obtenir une preuve d'identité d'un personnage célèbre mais que nous n'avons jamais connu. Comme vous le dites vous-même l'Esprit qui se faisait passer pour Charles Baudelaire a répondu correctement à vos questions, car n'ayant pas connu intimement Charles Baudelaire, vous ne pouviez lui poser une question qui ne serait connu que de lui et de vous.
Si les Esprits peu évolués n'hésitent pas à se parer de grands noms pour mieux s'amuser à nos dépens, les Esprits avancés préfèrent, quant à eux, cacher leurs identités sous des noms d'emprunts courants. De plus, certains Esprits utilisent des noms connus de personnages auxquels ils s'identifient par leur caractère. On parle alors de « famille spirituelle ».
Les noms que donnent les Esprits ont donc peu d'importance, seul leur langage et leur enseignement permet de juger le degré d'évolution de l'Esprit : « le style, c'est l'homme ».
Pour plus d'informations, un chapitre du livre des médiums est consacré à l'identité des Esprits.