Découverte du spiritisme - des étudiantes - 06/02/2000

Nous sommes des étudiantes de l’université de paris 13 qui venant pour la premiére fois d’invoquer les esprits. Vu qu’aucune d’entre nous n’avait jamais pratiqué le spiritisme, nous aimerions avoir des conseils en ce qui concerne la maniére de procédé, de pouvoir arrêter l’esprit au cas où cela se passerait mal et pourquoi pas des gens qui seraient prêts à pratiquer l’expérience avec nous (à l’université de villetaneuse).

Il est bon tout d’abord de faire la différence entre évoquer et invoquer les Esprits. Evoquer l’Esprit de quelqu’un n’est pas conseillé car les risques d’imposture sont élevés et de plus cela risque de déranger l’Esprit appelé. Nous ne procédons jamais à des évocations dans notre centre, mais à des invocations : nous prions Dieu de nous envoyer de bons Esprits pour nous instruire mais nous n’appelons pas d’Esprit en particulier ; seuls ceux qui ont la permission viennent à nous.
De plus il faut savoir POURQUOI l’on veut invoquer les Esprits ; si nous les appelons pour des questions frivoles ou par curiosité, nous attirerons à nous des Esprits frivoles eux aussi qui n’auront aucun scrupule à mentir, à s’amuser avec nous, et voir même nous perturber durant la séance, et par la suite....

 

Interrogation - Denis - 19/01/2000

Désolé d’être si direct mais d’un premier abord, votre site me fait assez peur. Je suis attiré par le monde des médiums mais votre site me laisse perplexe. Vous semblez même être un petit groupe peu ouvert vers l’extérieur ressemblant même à une secte car vous ne faites que idyller votre allan kardec. Répondez moi car je m’interroge réellemnent et je l’espère, merci de votre franchise.

Votre jugement à l’emporte-pièce et qui me semble bien hâtif est fondé sur quoi ?
Bien sûr notre site parle d’Allan Kardec puisque nous sommes spirites et qu’il est le codificateur du Spiritisme.
Il n’est pas comme ont pu le dire certains médias le « Pape du Spiritisme » ou autre superlatif sensationnel. Nous étudions ses ouvrages, remplis de bon sens et de culture et nous le respectons en tant qu’Esprit avancé (je vous renvoie à sa biographie) tout comme nous étudions et respectons, entre autres, Léon Denis et Gabriel Delanne.
Chez nous, pas de gourou mais une étude raisonnée et le bon sens avant tout ! Votre allégation que nous sommes une secte renfermée sur elle-même me semble tout à fait gratuite, pour ne pas dire diffamatoire.
Je vous invite à vous rendre compte « de visu » dans un groupe de l’union spirite que nous sommes en fait le contraire d’une secte.
Christian L., président de l’Association

 

Un net baptême - Marielle - 19/01/2000

Juste un petit mot pour votre Baptême sur le Net. Longue vie à vous, beaucoup de plaisir et de patience : Je me sens comme une marraine fée...
J’aurais quand même une question... Mon fils de 11 ans m’a fait la surprise de me dire tout de go qu’il a vu un fantôme dans sa chambre assis sur le fauteuil et il me l’a décrit avec beaucoup de détails (veston, cravate à pois, etc.)
Depuis ce temps là il a peur de le revoir bien qu’il m’a dit que l’esprit en question n’avait rien fait de plus qu’un geste de la main avant de disparaître, qu’il semblait sympatique et il n’est jamais revenu...
Cela fait déjà quelque mois que c’est arrivé mais il ne me l’a dit que depuis quelques semaines. J’avoue que je suis embêté de savoir quoi lui dire... Je suis en contact avec des spirites et j’ai certain échange avec les esprits sans que cela ne me pose de problème... Mais j’avoue que comme parent c’est plus compliqué! Est-ce que le fait d’avoir un parent sensible à ses choses là expose plus les enfants. Je suis très discrète sur ce « don » et n’en ai pas encore parlé avec eux. Ca me dérange qu’un petit garçon qui n’avait peur de rien devienne si inquiet et en perde le sommeil. Qu’est-ce que je peux faire ?

Nous vous conseillons dans un premier temps de prier le soir avec votre enfant, de demander à son guide le repos et la paix de l’esprit pour la nuit. Lorsqu’il aura retrouver le sommeil et une certaine sérénité, vous pourrez lui expliquer qu’il existe une vie après la mort avec des mots d’enfants. Il faut éviter de développer la médiumnité chez les jeunes enfants car ils n’ont aucun discernement et cela les perturberaient.

 

Possession - Mathide - 19/01/2000

Lorsque je regarde dans le miroir, je vois des ombres à formes humaines qui passent et repassent derrière moi. J’éprouve une intense angoisse, je ne comprends pas ce phénomène et j’ai peur. Aidez moi, s’il vous plait. Merci d’avance et gros bisous. Mathilde

Il se peut que vous ayez de la médiumnité mais il faut se méfier de notre imagination. Le plus simple est de contacter un centre spirite où vous trouverez des médiums confirmés qui vous aideront à identifier la cause de ce phénomène. En tout état de cause, ces phénomènes sont gênants et perturbants, il ne faut pas les accepter, mais les supprimer par la prière et avec l’aide de votre guide spirituel.

 

Vision - Pacha - 18/01/2000

 

Depuis mon enfance, j’ai des visons sur mon futur ! il m’arrive aussi d’avoir des flashs j’ai consulté beaucoup de mediums, des bons et hélas quelques charlatans ! par contre certains m’ont affirmé un don pour la guérison ! et une force spirituelle ! mais je ne trouve pas la réponse à une seule question. ai-je vraiment ce don ?

Tout le monde est médium, nous possédons TOUS en nous à l’état latent les germes de la médiumnité et nous pouvons tous plus ou moins les développer. Il faut néanmoins procéder avec prudence : le développement des facultés médiumniques ne doit pas s’effectuer isolèment mais dans un groupe sérieux. De plus, nous avons tous un guide spirituel ou ange gardien qui veille sur nous et qui nous assiste dans ce travail de développement. Pour avoir sa protection il faut se recueillir, savoir pourquoi l’on veut développer cette faculté et surtout avoir recours à la prière. Non pas celle récitée du bout des lèvres, mais celle du coeur.

 

 

 

 

Débutant - Stéphane - 08/01/2000

Voilà, je suis complètement nouveau dans l’univers fascinant du spiritisme. Pouvez-vous m’indiquer la meilleur façon de débuter ? Merci beaucoup et à bientôt Stéphane

Nous vous conseillons tout d’abord de vous rapprocher d’un groupe spirite sérieux. La meilleure façon de débuter est avant tout d’être bien informer au travers de lectures appropriées comme le Livre des Esprits d’Allan Kardec qui sera très bientôt disponible à télécharger sur notre site. De plus, il est important de savoir ce que l’on recherche dans le spiritisme, philosophie ou simple curiosité.

Félicitations sur le site - Rosemary - 22/12/1999

Je recherche un disque édité par la maison d’édition PHILIPS entre 1969 et 1971. Il s’agit d’un disque vinyl 30 cm n° 6500 093. La face 1 est interprétée par Peter Katin et la face 2 est interprétée par Rosemary Brown. Il s’agit de pièces classiques de Franz Liszt, Beethoven, Schubert... Merci pour toute vos précisions et réponses ! Musicalement Vôtre !

Nous n’avons malheureusement pas ce disque. Peut être que vous auriez plus de chance en vous adressant à un groupe spirite anglais :
Allan Kardec Study Group
c/o 105 Church Hill
Walthamstow
E17 3BD London - United Kingdom
+44 - 0181 - 923 5073
+44 - 0181 - 923 9944 (fax)

Nous rappelons à nos internautes que Rosemary Brown est une célèbre médium musicienne anglaise. Elle effectue depuis 1964 des centaines d’oeuvres musicales au piano où l’on peut reconnaître le style des plus grands compositeurs comme Liszt, Chopin, Schubert, Beethoven...

 

Médium - Lionel - 04/12/1999

Je suis journaliste indépendant. Je réalise un dossier sur les «médiums» auxquels font appel la police, l’armée, les chefs d’états. Qui sont-ils réellement ? Comment fonctionnent-ils ? Quelle est leur réelle influence ? Autant de questions, n’étant pas moi même un spécialiste, que j’aimerais pouvoir élucider. J’ai besoin de votre aide. Si vous avez des documents, des contacts (des gens à aller voir) concernant mon sujet, merci de bien vouloir m’écrire très rapidement. Bien chaleureusement Lionel

Les «médiums» auxquels font appel la police et les chefs d’état sont en général des radiesthésistes, qui est une forme de médiumnité. Ils travaillent en privé et utilisent souvent un support comme le pendule, etc.
Nous ne pouvons pas vous donner plus de renseignements sur ce sujet car nous ne pratiquons pas la médiumnité dans le même but. En effet, les radiesthésistes répondent souvent à des questions d’ordre matériel et leur médiumnité n’est pas gratuite.
Le Spiritisme, quant à lui, condamne l’exploitation de la médiumnité, comme contraire aux principes de la doctrine au point de vue moral, et démontrant qu’elle ne doit, ni ne peut être un métier, ni une profession. "En effet, la première condition pour se concilier la bienveillance des bons Esprits, c’est l’humilité, le dévouement, l’abnégation, le désintéressement moral et matériel le plus absolu. » (Allan Kardec)
Nous laissons votre message dans l’espoir que quelqu’un puisse davantage vous renseigner.

 

Communication - Corinne - 21/11/1999

Les désincarnés trouvent-ils toujours une "voie", un "chemin" pour communiquer avec nous de manière sûre ? Y-a-t-il des êtres désincarnés qui soient moins doués pour communiquer que les incarnés ? Merci de me répondre. Jean-Luc

Nous vous conseillons pour approfondir cette question de lire l’excellent ouvrage d’Allan Kardec : le Livre des Esprits. Vous le trouverez bientôt sur notre site à télécharger gratuitement.
Les désincarnés peuvent communiquer par l’intermédiaire de médiums seulement par autorisation divine. Si ces désincarnés sont avancés, ils communiqueront facilement, et, s’ils le sont peu, ils seront aidés par des Esprits supérieurs.