Nature des Esprits - Ingrid - 22/03/17

 

Bonjour, depuis toute petite, j’entends des voix. Comme je n’en parlais pas, je m’y suis habituée. Depuis, la situation a changé, j’entends moins. J’ai lu pas mal d’ouvrages sur ce sujet et sur les Esprits. Je sais qu’il ne faut pas les appeler. Quelquefois, j’entends des mots ou des soupirs mais je ne les vois pas. Comment évaluer la nature d'un esprit ?

Bonjour,
On apprécie les Esprits par leur langage et leurs actions. Ceux-ci se traduisent par les sentiments qu'ils nous inspirent et par les conseils qu'ils nous donnent. En admettant que les bons Esprits ne peuvent dire et faire que le bien, d'un bon Esprit ne peut pas émaner ce qui incline au mal.
« Par les fruits, vous les reconnaitrez » nous a enseigné Jésus.
Il n'y a pas d'autres critères sinon le bon sens, pour évaluer la valeur des Esprits. Tout autre critère absurde donné à cet effet ne proviendra pas d'Esprits supérieurs. Le bon sens ne pourra pas nous tromper, si on analyse le caractère des Esprits avec attention et, principalement, du point de vue moral. Avec un jugement neutre et non en fonction de ses idées ou systèmes ou préférences, on peut arriver à savoir à quel type d’Esprit, on peut avoir affaire.
Pour vous aider, Allan Kardec a établi dans le Livre des Esprits, une échelle qui donne un aperçu de l’étendue des qualités ou des erreurs que chacun peut avoir.
Fraternellement,
Sophie