Qui se cache dans le noir - Sophie - 20/07/2007

 

Bonjour à vous,
Depuis toute petite, j'ai des pressentiments, je fais des rêves prémonitoires où des parents défunts viennent même quelquefois me révéler des événements à venir, je vois également des choses mais toujours très vite, du coin de l'oeil Et en vieillissant, je sais les choses, je les devine, ne me demandez pas comment je sais, je le sais, c'est tout!
Je n'ai jamais eu peur de tout cela bien au contraire mais une chose me fait peur, le noir !!!
Quelquefois ça va mais le plus souvent ; je ressens des présences qui me font peur, me terrifient même et l'autre jour j'ai même vu (toujours du coin de l'oeil) une masse noire qui descendait du mur de ma cuisine. Je me suis toujours fiée à mes ressentis alors je me pose cette question : qu'y a t'il dans le noir ? Si c’est ce que je ressens, c’est un sentiment de peur, est-ce que ces présences ne sont pas alors de mauvaise augure ?
Merci par avance pour le temps que vous me consacrerez. Bien à vous.

Bonjour Sophie,
Vous semblez assez sensible aux présences des esprits. Ces esprits qui vous entourent sont un peu comme vous et moi, certains sont assez élevés spirituellement et d'autres le sont moins. Dans ce deuxième cas, soient ils sont simplement "imparfaits" sans être mal intentionnés, soit ils sont assez mal intentionnés à notre égard. En général ce sont ces esprits qui profitent de notre appréhension du noir (qui signifie beaucoup l'inconnu avec lequel on associe toujours la peur, c'est dans notre culture) pour nous faire peur et accentuer notre appréhension. Je sais à quel point cela peut être déroutant... Ne leur accorder pas d'importance, ils aiment se rire de nos craintes. S'ils vous effraient quand même, priez pour que votre guide vous aide à surmonter vos craintes et vous dégage de leur présence, de leur influence. En ce qui concerne ces esprits qui s'amusent de votre peur, vous pouvez aussi prier pour eux afin qu'ils trouvent un passe-temps un peu plus noble.
En espérant avoir pu vous être utile.
Bien à vous
Claire