Fatigue constante ou possession - Michel - 08/08/2006

 

Bonjour,
Depuis l'âge de 4 ou 5 ans, je n'ai plus aucune énergie. Aujourd'hui, j'en ai 52... Toute ma vie, j'ai dû conjuguer avec cette situation. Les examens médicaux n'ont jamais rien trouver d'anormale. J'ai eu une enfance très difficile (parents violents, jaloux, tortures psychologiques et physiques etc.) bien qu'issue d'un milieu bourgeois aisé.
Il m'est impossible d'effectuer aucune tâche sans que soudain, une fatigue énorme m'envahit. Je peux tout de même bouger mais avec d'énormes difficultés.
Lorsque je cherche du travail ou que je désire relever quelques défis, il y toujours cette fatigue qui se déclenche, comme un obstacle à une vie normale. À quelques reprises cependant je suis passé très près de me réaliser pleinement.
Mais invariablement, une maladie, un accident ou l'intervention spécifique d'une personne que je ne connais pas m'empêche d'atteindre mon but. Statistiquement cela ne peut être le hasard. Je pourrais vous décrire en détail toutes les malchances que j'ai eues mais cela prendrait des dizaines de pages...
Je soupçonne une force invisible qui me rend la vie impossible. Je n'ai jamais rien fait de mal à ma connaissance bien que je sois un humain avec des qualités et défauts.
Suis-je possédé ? Il y a-t-il une force obscure qui me vide de mes énergies ? J'aimerais tant avoir une vie normale !
Salutations

Bonjour Michel,
Il est toujours difficile de se rendre compte par écrit si une personne est obsédée par un à esprit, et de juger de la gravité qui en résulte. Je vous invite donc à vous rendre le plus rapidement possible au centre spirite le plus proche de chez vous afin de solliciter une permanence. Les personnes qui vous recevront pourront, grâce à une discussion plus approfondie, vous orienter convenablement ; ce que je ne peux hélas pas faire avec un message posté sur le forum de l’Agora.
Je ne puis par conséquent que vous émettre un avis imparfait.
A une conséquence non physique il faut donc chercher un effet moral. Allan Kardec, dans Le Livre des Esprits, s’intéresse à la question 984 sur les épreuves de la vie :
- question 984 : Les vicissitudes de la vie sont-elles toujours la punition des fautes actuelles ?
Non : nous l’avons déjà dit : ce sont des épreuves imposées par Dieu, ou choisies par vous-mêmes à l’état d’Esprit et avant votre réincarnation pour expier les fautes commises dans une autre existence ; car jamais l’infraction aux lois de Dieu, et surtout à la loi de justice, ne reste impunie ; si ce n’est dans cette vie, ce sera nécessairement dans une autre ; c’est pourquoi celui qui est juste à vos yeux est souvent frappé pour son passé.
Si c’est un esprit qui constitue la cause de cette fatigue, il vous a été délégué pour vous permettre de vous racheter d’une précédente existence. Soit celle-ci a été immergée par les inconduites de la mollesse et de l’apathie ; soit au contraire, jouissant d’une certaine position sociale vous avez exigé que vos subordonnés ne travaillent plus que de raisons (Cf question 684 à titre indicatif).
Je vous invite, pour plus de précisions à vous reporter également aux la questions 393.
Fraternellement
Ronnie