Désobsession - Jino - 06/06/2009

 

Bonjour,
je me suis beaucoup instruit sur différentes choses du spiritisme, dont l'obsession. L'église catholique affirme qu'un Esprit inférieur habite dans le corps d'un être humain, ce que le spiritisme réfute, et Allan Kardec a nommé cela comme étant de l'obsession, et non d'une possession comme certains pensent.
Bon, c'est ce que je comprends. Et je voudrais bien que vous m'expliquiez ce qui se passe lors de l'exorcisme des prêtres, lorsqu'ils commandent les Esprits mauvais à libérer leur victime, bien sûr en comparant cela avec le spiritisme.
Merci encore. fraternellement.

Bonjour,


Lorsqu'un prêtre pratique un exorcisme, il exige que l'Esprit quitte le corps de la personne possédée mais la première chose à savoir est de connaître la raison pour laquelle l’Esprit se trouve là, ensuite de dialoguer ou de prier afin de le dégager de la matière.
En matière de Spiritisme, nous pouvons définir l’obsession ainsi : pour une raison due soit à une vie antérieure, soit une action réalisée dans la vie présente, un Esprit perturbateur va se rapprocher d'un incarné. Par le biais des fluides, il va se rapprocher de sa "victime" et se mettre sur "un même niveau vibratoire", à ce stade, les fluides s’accordent. Il y a donc toujours affinité entre l’obsesseur et l’obsédé. Cette influence se fait selon l’habileté et la connaissance que possède l’Esprit à manipuler les fluides. Cela peut aller de la manipulation des pensées jusqu'à la manipulation corporelle. Cependant, la personne obsédée a toujours la possibilité de reprendre le dessus, elle possède pour cela la volonté et le discernement. Si la subjugation est trop importante, il reste à l’obsédé l’instinct de conservation, il ne sera donc pas possible à l’Esprit compromettre de la vie de l’incarné.
La prière et les efforts personnels de la personne obsédée peuvent l'aider. La compréhension de la situation aussi. On ne commande pas les Esprits, on cherche à comprendre pour que chacun s’améliore.
Fraternellement,
Claire