phénomènes - Audrey - 06/10/16

 

Bonjour,
Je ne comprends pas bien la différence entre un phénomène animique et un phénomène spirite, pouvez-vous m’éclairer ? Merci

Bonjour,
Les phénomènes animiques ont été l'objet d'études par de nombreux chercheurs. Dans le passé, nous pouvons citer Alexandre Aksakof, professeur russe, le premier à utiliser le mot animisme. Charles Richet, le créateur de la métapsychique a catalogué les phénomènes animiques, en les nommant de façon spéciale. Ernesto Bozzano, autre chercheur a affirmé «L'animisme démontre le spiritisme», dans les conclusions de son livre Animisme ou Spiritisme. En effet, l'animisme confirme l'existence chez l'être humain de quelque chose qui est capable d'agir en dehors du corps somatique, en maintenant son individualité, son autonomie. La thèse spirite affirme que l'Esprit a une existence indépendante du corps, il lui survit et peut continuer à se manifester après en agissant sur les choses et les êtres.
La télépathie est un exemple de phénomènes animiques, c'est la transmission ou la réception de la pensée à distance. Mot d'origine grec, il est formé de pathos qui veut dire impression exercée sur l'âme et télé : qui signifie distance, cela donne, l’impression exercée sur l'âme à distance. Cette expression a été proposée par Frederic Myers en 1882 et adoptée dans les travaux de la Society for Psychical Research de London. C’est un phénomène reconnu par l'humanité depuis les époques plus anciennes. Il n'y a personne qui ne l'a déjà expérimentalement éprouvé, ne serait-ce qu’occasionnellement.
Fraternellement,
Gisèle