Univers - Joëlle - 21/07/16

 

Bonjour,
Je m'intéresse au spiritisme depuis toute petite avec ma grand-mère. Je lis beaucoup et tout m'intéresse. Pensez-vous que les ouvrages d'Allan Kardec sont encore d'actualité, comment le spiritisme définit la création de l’univers ?

Bonjour Joëlle,
Il y a deux éléments généraux dans l'univers créés par Dieu : le principe intelligent, c'est l'origine de tous les êtres spirituels, par le processus évolutif et le fluide cosmique universel qui est la matière primitive, dans son état plus élémentaire. Dans ses modifications et transformations, il donne naissance à l'innombrable variété des corps de la nature. L'espace universel est infini et le vide n'existe pas en lui, puisque il est tout rempli par le fluide cosmique universel dans ses différents états. L'Esprit agit sur ce fluide, produisant des effets variés.
Les mondes sont formés par la condensation de la matière disséminée dans l'espace universel. On ne sait pas combien de temps les mondes prennent pour se former ni quand ils vont disparaitre. Mais il est certain que Dieu les rénove, comme il rénove les êtres vivants. Les éléments organiques, qui viennent à constituer les organismes vivants, existent déjà à l'état de fluide, dans la substance qui remplit l'espace universel et avec laquelle les mondes viennent à être formés. Ces éléments sont là, en état latent, à l’état d’inerties tels qu'ils le sont dans une chrysalide et dans les semis des plantes. Lorsque, dans un monde, les conditions deviennent propices au développement, les êtres vivants apparaissent, et évoluent des formes les plus simples aux plus complexes.
Dans certaines phases de formation de la terre, les éléments nécessaires à l'expression de la vie ont parus dans sa substance. Ils existaient déjà dans l'atmosphère primitive de la terre en formation. Ils s'associent et se dissocient formant des compositions et beaucoup entre eux étaient matériaux ou compositions organiques. Avec les transformations qui se sont passées dans la planète, ces compositions, animées par l'élément spirituel, se sont développées, formant les êtres, qui se différencient en différentes espèces. Les êtres de chaque espèce ont absorbés les éléments nécessaires et, s'unissant les uns avec les autres, par la reproduction, ont transmis ces éléments aux descendants. Sur l'évolution vers l'être humain, par les espèces qui sont venues avant lui que la science ne sait pas expliquer avec certitude, le spiritisme explique que la cause de la transformation n'est pas dans la matière, mais dans l'esprit ; elle est passée par le développement de l'élément spirituel, atteint par l'individu même ou grâce à l'interférence d'Esprits supérieurs, se répercutant en une complète restructuration biologique, qui a formé les nouveaux corps physiques.
Fraternellement,
Hervé