Prière le « Notre Père » – Colette – 10/12/2017

 

Bonjour,
Née et éduquée dans un milieu catholique, j’ai été habituée à dire ou plutôt réciter le Notre Père. Prière dite pour toutes sortes de remerciement, mais surtout de requêtes sans forcément avoir un rapport avec le contenu de la prière. Depuis la mort de ma mère en début d’année je la dis à tout va pour qu’elle trouve la paix de l’autre côté, je n’en connais pas d’autres. Je vous contacte parce que je suis plus tournée vers la réincarnation, dans le silence, puisqu’il serait peu convenable pour ma famille qu’un membre suive une autre direction. Ce qui m’a poussé à y croire, c’est la non-acceptation de l’idée d’un enfer avec des souffrances éternelles. Comment un Dieu d’amour peut le permettre, la réincarnation est à mon avis plus juste. Cette prière dite de façon récitée a quelle valeur ? Je ne sais comment prier et j’ai peur que cette prière aussi belle soit elle n’aide pas ma mère. Je ladis ou plutôt récite sans conviction, n’en comprenant finalement pas ou plus toute sa portée. Que penser de cette prière et comment faire pour ma mère ?

Bonjour,
Nous pouvons considérer cette prière comme un chef d’œuvre de sublimité et de simplicité. Elle résume tous les devoirs de l’homme envers Dieu, envers lui-même et envers son prochain. Cette belle prière en quelques mots :
1- « Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié » est une profession de foi et un acte d’adoration.
2- « Que votre règne arrive ! », la connaissance et l’application des lois divines pleines de sagesse feraient le bonheur des hommes s’ils les observaient, faisant régner entre eux la paix, la justice, la solidarité et la charité.
3- « Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel ! », est la soumission des hommes à Dieu.
4- « Donnez-nous notre pain de chaque jour », c’est demander des choses nécessaires à la vie, c’est-à-dire demander d’être secondé, si nous sommes de bonne volonté pour qu’Il nous donne du courage, de la force, les moyens d’acquérir par le travail, les choses nécessaires de la vie.
5- « Remettez-nous nos dettes comme nous les remettons à ceux qui nous doivent. – Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. », requête qui nous met en face de nos responsabilités et qui nous pousse au pardon, si nous voulons nous-mêmes être pardonnés.
6- « Ne nous abandonnez point à la tentation, mais délivrez-nous du mal. », est une demande d’assistance pour résister à la tentation, nous améliorer et nous élever. « Ne nous laisse pas entrer en tentation », nouvelle version depuis le 3/12/17.
7- « Ainsi soit-il. », c'est-à-dire qu’il soit fait selon la volonté de Dieu, cela implique d’avoir foi en Lui et de Lui être soumis.
Dans le livre de l’Evangile selon le spiritisme d’Allan Kardec au chapitre 28, « Recueil de prières spirite », sous le sous-titre, « Prière générale », elle est décryptée dans les détails et toute sa portée y est montrée.
Vous avez raison d’avoir des doutes sur la portée d’une prière récitée ou dite sans conviction. Quelles que soient nos convictions, quel que soit la forme, quels que soient les mots que nous utilisons, le plus important est le cœur que nous y mettons. Une bonne pensée vaut mieux que de nombreuses paroles ou le cœur n’est pour rien.
Si malgré tout, vous avez besoin d’un support, vous pouvez trouver dans le livre cité plus haut, dans le même chapitre, au sous-titre, « Prière pour ceux qui ne sont plus sur terre », des exemples de prières que vous pouvez adapter à votre mère.
Pour plus de détails vous pouvez lire le chapitre précédant de ce livre sur l’importance de la prière, son efficacité, et sur les moyens de prier.
Fraternellement,
Sonia