Croire aux Esprits – Laurent – 07/03/2018

 

Bonjour,
Je discute souvent avec une amie de religion. Elle est sceptique quant à l’existence des Esprits. J’ai essayé de lui expliquer et de la convaincre en me servant d’un livre téléchargé sur votre site, le livre des Esprits, mais rien y fait. Elle aimerait voir soit un Esprit, soit une manifestation qui la pousse à y croire. Par acquis de conscience, elle a assisté à des séances de spiritisme pour essayer d’invoquer certains Esprits. Elle est allée voir six médiums, je l’ai accompagné pour deux. N’ayant rien vu, elle n’est toujours pas convaincue. Les médiums lui ont révélé pourtant des choses justes sur elle, mais pour y croire, ce qu’elle voulait c’est une manifestation. Elle pense que ces révélations auraient pu être faites par un bon psychanalyste ou un mentaliste. Maintenant, toujours sceptique, elle me répète sans cesse, quand nos discussions tournent autour de la spiritualité, qu’elle y croira peut-être le jour où elle verra quelque chose. Je suis un peu déçu, pourquoi n’a-t-elle pu rien voir ?

Bonjour,
Les Esprits n’obéissent aux ordres de personne. Il faut attendre, pour qu’ils se manifestent, qu’ils le veuillent bien. Cela demande de la volonté, de la persévérance et de se mettre dans les conditions nécessaires et aussi de la médiumnité. Au lieu de vouloir voir une manifestation pour être convaincu, il serait plus judicieux qu’elle commence par s’instruire par la théorie en lisant, en apprenant les fondements du spiritisme, en découvrant la description des phénomènes pour se faire une première conviction morale. Le spiritisme est une science qui traite de la nature, de l’origine et de la destinée des Esprits et de leurs rapports avec le monde corporel. Pour se forger une opinion sincère de cette science, elle doit se dépouiller de toute idée préconçue, être impartiale. Elle doit élever ses pensées au-dessus de l’horizon matériel et moral humain. Comme aucune connaissance sérieuse d’une science ne s’acquière sans peine, seule la patiente et la persévérance lui permettra de se l’approprier pas à pas par l’étude et l’observation.
Il faut savoir que certains sceptiques nient jusqu’aux manifestations des plus flagrantes, maintenant qu’elles ne prouvent rien. Il faut savoir aussi que le fait de constater la véracité d’une manifestation, donc l’existence des Esprits peut contrarier fortement certaines personnes qui sont alors obligés de se remettre en question. Elles finissent souvent par se trouver des arguments contre leur existence pour ne pas changer.
Inutile de s’acharner à la convaincre de croire et comprendre une chose pour laquelle elle n’est pas encore prête. Laissez le temps faire son œuvre.
Si toutefois, elle s’y intéresse, elle peut lire le livre des Esprits d’Allan Kardec, notamment le livre 2, « Monde spirite ou des Esprits ». Elle peut lire le livre des médiums d’Allan Kardec en particulier le chapitre 1 de la première partie, « Y-a-t-il des Esprits ? », où il est dit que le doute concernant l’existence des Esprits a pour cause première l’ignorance de leur véritable nature. Il est montré que les Esprits sont des êtres intelligents de la création, les âmes de ceux qui ont quitté leur enveloppe corporelle.
Pour vous, vous pouvez lire le livre « Qu’est-ce que le spiritisme » d’Allan Kardec, partie « Petite conférence spirite », chapitre « Deuxième entretien – le sceptique », sous-titres « Les incrédules ne peuvent voir pour se convaincre » et « Bon ou mauvais vouloir des Esprits pour convaincre ».
Fraternellement,
Bruno