Besoin d'aide - Marie - 20/04/2005

 

Bonjour à toutes et à tous,
Et tout d'abord bravo à toute l'équipe pour la pertinence de ses réponses apportées aux personnes en détresse.
Je suis confrontée moi-même à une situation préoccupante : mon mari m'a avoué que parfois, pendant la nuit (au point de le réveiller), il entendait une voix lui parler. Il ne m'en a parlé que récemment. On ne lui transmet que des choses négatives, le concernant, lui ou d'autres personnes... Il le dit lui-même : on me prévient. Et ceci est valable dans le domaine familial, professionnel en passant parfois par l'actualité (dans la nuit qui a suivi l'élection du nouveau pape, on l'a prévenu que ce serait un mauvais pape...).
Il ne me confie évidemment pas tous les messages qu'il reçoit. Mais la teneur de ceux me concernant me fait vraiment douter quant à la possibilité de messages transmis par un bon esprit.
Tout se passe comme si les messages qu'il reçoit n'étaient utiles qu'à l'éloigner de nous, en tous cas à l'isoler de tous. Aujourd'hui il doute de tout le monde, n'a plus confiance en personne...ni en lui-même d'ailleurs. Il monte un mur entre lui et les autres, persuadé qu'ils sont mauvais, se coupe peu à peu de la réalité, mais ne s'en rend évidemment pas compte.
J'ai moi-même été confrontée à des réceptions de messages auditifs pendant mon adolescence (qui se sont arrêtés quand j'ai rencontré mon mari). J'ai pu vérifier à chaque fois la véracité de chaque message. Je connaissais absolument tout de mon avenir : le bon et le mauvais. La dernière fois que j'ai perçu cette voix intérieure, je l'ai su. Elle m'a indiqué les faits marquants de mon futur : mon mariage, mes enfants, la perte de mes êtres chers, et la fin de ma propre vie. Sur ce dernier point, on m'a dit que ma destinée était empreinte de difficultés de toutes sortes, d'empêchements, de trahisons et d'échecs. Il m'a été demandé néanmoins de profiter au mieux de chaque jour de mon existence, car celle-ci était courte. "Bien moins qu'un demi-siècle" m'a t'on prévenue. Si cette prévision s'avère exacte comme toutes les autres, j'ai aujourd'hui le sentiment d'avoir effectué une bonne partie du voyage, car j'ai 44 ans...
Il y a deux ans, j'ai supplié ma mère de demander une concession au cimetière, à côté de la tombe de mon père. Comme cela l'a inquiétée de savoir pourquoi je voulais déjà m'occuper de ma tombe, je lui ai simplement dit que c'était mon choix d'être à côté d'eux. Elle même connaît la contenance des messages que j'ai reçus pendant mon adolescence, mais pas celle du dernier. J'espère seulement ne pas partir de l'autre côté avant elle, pour ne pas précipiter sa propre mort à elle.
Aujourd'hui, je suis certaine de deux choses : la première, c'est que je ne crains pas la mort. Mais je redoute tant les conséquences pour mes enfants : perdre sa mère quand on est jeune, on ne s'en remet jamais... La deuxième, c'est que ma mort apportera une grande peine à mon mari. Il subira un examen de conscience à ce moment-là, mais ce sera trop tard... quand on aime les gens, il ne faut pas faire l'économie des mots pendant leur vivant, il faut leur dire qu'on les aime et qu'ils ont une place dans notre coeur.
Aujourd'hui, j'ai besoin d'aide pour lui tendre la main, à lui.
Merci à tous ceux qui m'aideront.

Bonjour Marie,
« On ne lui transmet que des choses négatives ». C’est bien là le problème que vous avez pressenti. En effet, nous sommes entourés d’une multitude d’Esprits qui ne demandent qu’à se communiquer et ce, d’autant plus qu’ils trouvent une personne dont la médiumnité est suffisamment développée pour les percevoir.
Nous sommes toujours accompagnés par notre Guide spirituel pour notre propre évolution et pour notre protection ainsi que par des Esprits familiers qui nous aident, disons dans notre vie quotidienne. Mais il y a aussi des Esprits qui, par affinité, vont s’attacher à vous pour des raisons aussi diverses que vous aider, vous demander de l’aide ou vous perturber soit parce que c’est leur seul objectif, compte tenu de leur niveau d’évolution spirituelle, soit pour se venger d’une vie antérieure, soit vous mettre sous leur domination au travers d’un processus d’obsession.
Un Esprit d’ordre élevé procède toujours par petite touche, en douceur, ne critique ni ne juge mais tente d’orienter la personne sur un chemin plus lumineux afin qu’elle comprenne ses erreurs et, par un acte de volonté, les corrige.
Dans votre cas, vous voyez bien qu’il n’en n’est rien. L’Esprit qui se communique ne cherche qu’à isoler votre mari afin de pouvoir faire main mise sur lui. C’est typiquement la démarche employée par les Esprits encore peu évolués. Ils donnent quelques indications qui se révèlent vraies de façon à se garantir la confiance de la personne puis, petit à petit l’isole. Cette personne n’a plus confiance qu’en cet Esprit, son propre jugement s’estompe, quant à l’avis de son entourage, nul n’est digne de confiance.
Donner la date de la désincarnation ne peut être que l’œuvre d’un Esprit peu évolué qui cherche à vous perturber et se joue de vous. Je vous propose un extrait du livre des médiums d’Allan Kardec CH XXVI

289. 7. Les Esprits peuvent-ils nous faire connaître l'avenir ?
"Si l'homme connaissait l'avenir, il négligerait le présent.
Et c'est encore là un point sur lequel vous insistez toujours pour avoir une réponse précise ; c'est un grand tort, car la manifestation des Esprits n'est pas un moyen de divination. Si vous voulez absolument une réponse, elle vous sera donnée par un Esprit follet : nous vous le disons à chaque instant." (Voir Livre des Esprits, connaissance de l'avenir, n° 868.)

8. N'y a-t-il pas cependant quelquefois des événements futurs qui sont annoncés spontanément, et avec vérité, par les Esprits ?
"Il peut arriver que l'Esprit prévoie des choses qu'il juge utile de faire connaître, ou qu'il a mission de vous faire connaître ; mais il y a encore plus à se défier des Esprits trompeurs qui s'amusent à faire des prédictions. Ce n'est que l'ensemble des circonstances qui peut faire apprécier le degré de confiance qu'elles méritent."

9. Quel est le genre de prédictions dont on doit le plus se défier ?
"Toutes celles qui n'ont pas un but d'utilité générale. Les prédictions personnelles peuvent presque toujours être considérées comme apocryphes."

13. Que penser des Esprits qui se plaisent à prédire à quelqu'un sa mort à jour ou heure fixe ?
"Ce sont des Esprits mauvais plaisants, et très mauvais plaisants, qui n'ont d'autre but que de jouir de la peur qu'ils causent. Il n'y a jamais à s'en préoccuper."

Donc, Marie, n’attachez aucune importance à ce type de message. Vivez votre vie sereinement en ayant toujours en vous cette simplicité de cœur et cette bienveillance envers les autres. En revanche, il faut vous protéger. Demandez à votre Guide cette protection.
En ce qui concerne votre mari, c’est par la prière sincère faite avec le cœur que vous pouvez l’aider. La prière est une force puissante que les Esprits élevés perçoivent. Ils vous apporteront le soutien nécessaire et assainiront l’atmosphère autour de votre mari. Vous pouvez également vous rendre dans un centre spirite où des médiums pourront vous aider. Si cela ne vous est pas possible et si l’attitude de votre mari persiste vous pouvez nous laisser un message en demandant une aide spirituelle. Nous travaillerons sur son cas et vous transmettrons les messages que les frères spirituels nous auront donnés.
Voilà Marie, j’espère avoir pu vous aider. N’oubliez jamais que votre Guide est à vos côtés, qu’il veille. Mais ce sera toujours à vous de faire le premier pas, car vous avez votre libre arbitre ce qui signifie que vos choix d’aujourd’hui construisent votre prochaine incarnation. Soyez sereine et prenez le recul nécessaire pour avoir du discernement et le bon jugement. La lecture des ouvrages de Kardec, pourra vous aider sur ce chemin, certes caillouteux, mais qui une fois votre protection assurée vous conduira vers cette lumière qui seule peut vous apporter le réconfort. C’est la lumière d’amour que notre Père nous offre.
Avec toute mon amitié
Maxence