Sylvie et le fantôme

France, 01 janvier 1946

Sylvie, une jeune fille romantique, rêve d'un amour éthéré avec le fantôme du château de son père, qui décide d'engager un faux fantôme pour contrer cette influence qu'il juge néfaste.

thème spirite évoqué : Manifestations d’un Esprit

Critique

Ce film est plein de fantaisies avec des fantômes qui apparaissent sans cesse, drôle.

Note du centre : 2 / 6

Réflexion spirituelle

Lien avec le livre Après la mort de Léon Denis, chapitre 23, l’évolution animique et périspritale :

« Les Esprits arriérés ont d'épaisses enveloppes, imprégnées de fluides matériels. Ils ressentent encore après la mort les impressions et les besoins de la vie terrestre. La faim, le froid, la douleur subsistent pour les plus grossiers d'entre eux. Leur organisme fluidique, obscurci par les passions, ne peut vibrer que faiblement, et leurs perceptions en sont d'autant plus restreintes. Ils ne savent rien de la vie de l'espace. Tout est ténèbres en eux et autour d'eux. »