L’Esprit s’amuse

Blithe Spirit, Royaume-Uni, 01 janvier 1945

Cherchant à se documenter sur la communication avec l'au-delà, l'écrivain Charles Condomine engage une médium et l'invite à venir donner une séance de spiritisme chez lui. Alors que chacun a grand peine à contenir leurs rires durant la séance, l'Esprit de la première femme de l’écrivain a été accidentellement invoqué et fait son entrée dans la maison.

thème spirite évoqué : Manifestations d’un Esprit

Critique

L’histoire de cette obsession est bien évoquée, les mots sont justes et simples.

Note du centre : 3 / 6

Réflexion spirituelle

Lien avec le Livre des Esprits d’Allan Kardec, chapitre 9, Intervention des Esprits :

« 475. Peut-on soi-même éloigner les mauvais Esprits et s'affranchir de leur domination ?
- On peut toujours secouer un joug quand on en a la ferme volonté.
476. Ne peut-il arriver que la fascination exercée par le mauvais Esprit soit telle que la personne subjuguée ne s'en aperçoive pas ; alors, une tierce personne peut-elle faire cesser la sujétion, et dans ce cas, quelle condition doit-elle remplir ?
- Si c'est un homme de bien, sa volonté peut aider en appelant le concours des bons Esprits, car plus on est homme de bien, plus on a de pouvoir sur les Esprits imparfaits pour les éloigner et sur les bons pour les attirer. Cependant, il serait impuissant si celui qui est subjugué ne s'y prête pas ; il y a des gens qui se plaisent dans une dépendance qui flatte leurs goûts et leurs désirs. Dans tous les cas, celui dont le coeur n'est pas pur ne peut avoir aucune influence ; les bons Esprits le méprisent, et les mauvais ne le craignent pas. »