En toute bonne foi

Leap of Faith, États-Unis, 01 janvier 1995

Jonas Nightingale est un escroc qui fait des spectacles où il chante. Il est accompagné de Jane, qui le produit. Lorsque leur bus tombe en panne dans une ville, ils décident de tenter leur chance, espérant bien se remplir les poches. Mais le shérif de la ville ne l'entend pas de cette oreille et est bel et bien décidé à trouver des preuves des escroqueries de Jonas. Jonas, quant à lui tente de séduire Marva, une jeune fille qui travaille dans un fast food, mais cela se révèle plus difficile que prévu.

thème spirite évoqué : la foi

Critique

L’histoire est d’actualité, les prédicateurs existent de tous temps, celui-ci se fait doubler par la foi d’autrui et permet une guérison.

Note du centre : 2 / 6

Réflexion spirituelle

Lien avec le livre Après la mort de Léon Denis, chapitre 44, Foi, espérance, consolations :

« La foi, c'est la confiance de l'homme en ses destinées, le sentiment qui le porte vers la Puissance infinie ; c'est la certitude d'être sur la voie qui conduit à la vérité. La foi aveugle est comme un fanal dont la rouge lueur ne peut percer le brouillard ; la foi éclairée est un phare puissant qui illumine d'une vive clarté la route à parcourir.
La foi est mère des nobles sentiments et des grandes actions. L'homme profondément convaincu reste inébranlable devant le péril, comme au milieu des épreuves. Au-dessus des séductions, des flatteries, des menaces, plus haut que les voix de la passion, il entend une voix qui retentit dans les profondeurs de sa conscience et dont les accents le soutiennent dans la lutte, l'avertissent aux heures dangereuses.
Pour produire de tels résultats, la foi doit reposer sur le fond solide que lui offrent le libre examen et la liberté de penser. Au lieu de dogmes et de mystères, elle ne doit reconnaître que des principes découlant de l'observation directe, de l'étude des lois naturelles. Tel est le caractère de la foi spirite. »