L’aide aux Esprits souffrants

le .

L’aide aux Esprits souffrants

Ce mois-ci, nous vous présentons une intervention qui a eu lieu dans notre centre, par le président du conseil spirite français, Richard Buono, sur le thème de l’aide aux Esprits souffrants.

sujet171 la salleB

Mes chers amis, bonjour,
L’aide aux Esprits souffrants est un problème important, un problème qui dépasse bien entendu le simple cadre d’une aide ponctuelle que l’on peut réaliser, car les Esprits souffrants sont très nombreux. Je sais que, dans ce centre, une aide conséquente est apportée aux Esprits souffrants. Néanmoins, le but est d’expliquer aux personnes que les Esprits souffrants peuvent être aidés par des moyens extrêmement simples et que chacun peut apporter une contribution pour l’aide aux Esprits souffrants.
Pour faire un bref rappel, les Esprits souffrants sont des personnes qui, une fois désincarnées, se trouvent dans une situation de détresse par rapport aux circonstances dans lesquelles elles se sont désincarnées. On peut avoir des souffrances très importantes, notamment dans le cas des suicides. Il y a aussi des circonstances également difficiles pour les Esprits qui sont partis par accident. Ces personnes qui sont décédées dans des circonstances particulières, retrouvent dans la vie spirituelle toutes sortes de tensions qui engendrent des situations où les souffrances sont parfois extrêmement difficiles à supporter.
C’est pourquoi, notamment dans la codification spirite, si vous lisez les ouvrages bien sûr d’Allan Kardec, mais aussi ceux de Léon Denis, on nous explique assez régulièrement que l’aide aux Esprits souffrants est une marque de charité importante et c’est presque un devoir pour chacun d’entre-nous.

Alors, comment faire pour aider les Esprits souffrants ?

Les Esprits souffrants ont besoin d’une seule chose à la base pour être vraiment aidés : c’est de l’amour. Il faut penser et se mettre un peu à la place de ces Esprits souffrants, tout comme nous avons besoin d’aide quand nous sommes dans des périodes un peu délicates de notre vie. Nous avons toujours besoin d’une oreille compatissante, d’une personne qui est capable de dialoguer un peu avec nous, d’écouter ce que nous avons à dire et d’entendre notre souffrance.
Les Esprits souffrants sont exactement dans la même situation. Cependant, tout le monde évidemment n’a pas forcément les moyens de pouvoir s’offrir, par le biais des médiums, des intercessions et des dialogues. Cependant, chacun d’entre-nous a un énorme pouvoir, un pouvoir que vous pourrez exercer dans une moindre mesure, très facilement et tout seul.
Il s’agit ici de comprendre que l’aide aux Esprits souffrants est quelque chose de très gradué, c'est-à-dire qu’on peut partir d’une souffrance très légère jusqu’à une souffrance très importante. Il est évident qu’une personne seule ne peut pas mettre en œuvre une logistique importante pour aider les Esprits qui sont très tourmentés. Mais, il y a un très grand nombre d’Esprits qui ont des souffrances dites « légères » ou même parfois un peu moins « légères », et qui restent très accessibles. La force que nous avons, résulte de ce potentiel que nous avons à donner de notre personne, de notre émotion, dans une très forte énergie d’amour par une prière. La prière est la meilleure façon, aujourd’hui, par chacun d’entre vous, de venir en aide aux Esprits souffrants.
Il ne s’agit pas ici d’un rituel complexe, il s’agit tout simplement de la prière du cœur. Au cours de cette simple prière, vous pouvez demander de l’aide aux bons Esprits, à Dieu, pour vouloir venir en aide aux Esprits souffrants. Elle peut être générale ou adressée à un Esprit en particulier. Cette manière de procéder permet d’apporter une contribution très appréciée par le monde spirituel.
Evidemment, ceci constitue une première marche et l’on peut aller beaucoup plus loin. On peut prier tout seul, on peut prier à deux, on peut prier à trois, on peut même prier avec un groupe entier comme celui-ci. On peut aussi prier « en réseau », comme cela a été fait par Maguy Lebrun. Certaines personnes ont peut-être entendu parler de ces groupes de prière qui étaient faites des personnes synchronisées dans tout un pays et qui, à une heure dite, effectuaient une prière pour les âmes en souffrance.
Beaucoup de gens ne sont pas sensibilisés à ce problème et pensent que, lorsque la mort intervient, tout s’arrête. Les spirites ont, bien sûr, un autre avis, une autre vue qui fait que nous savons qu’il y a un après.
Certaines religions également pensent qu’il y a un après, mais peut-être pas tout à fait comme nous. D’ailleurs, dans les mouvements judéo-chrétiens, on parle aussi d’âmes en peine. C’est une expression que tout le monde a entendu. Néanmoins, il y a quand même des dispositions qui sont prises : nous avons la fête de la Toussaint qui, traditionnellement, est une fête où nous pensons aux disparus, ce qui est un minimum.
On constate, par les communications, que beaucoup d’Esprits souffrent parce que les liens se sont perdus, parce que leurs proches les ont oubliés, parce que leur souffrance s’est perdue dans le néant. Il arrive même lorsque la souffrance dure tellement de temps qu’ils sont complètement oubliés pour les générations suivantes. Le seul recours pour ces Esprits, c’est nous ! Ce sont des gens comme vous et moi qui, par une pensée charitable, par amour, vont élever leurs vibrations pour que ces Esprits puissent recevoir cette aide nécessaire qui va servir, non seulement à les réconforter, mais peut-être aussi à les inciter à prendre conscience de leur situation.
J’étais ici il y a quelques mois et vous aviez une réunion justement où un Esprit souffrant était venu se manifester et, quand on voit le désarroi par lequel ces Esprits passent, on se rend compte qu’ils sont vraiment très seuls.
sujet171 Richard BuonoAJe crois que c’est dans le livre de Mickael Ponsardin, Chico Xavier, l’homme et le médium où se trouve une anecdote intéressante. L’auteur raconte comment Emmanuel, le guide de Chico Xavier recommande cette aide aux Esprits souffrants. Il lui dit de lire deux heures par jour à voix haute, un extrait de l’Evangile selon le spiritisme pour les Esprits souffrants, parce qu’en faisant cela, il y a des vibrations qui se créent et les Esprits qui sont là autour de lui en profitent et l’élévation se crée…
Je vous remercie de votre attention.