Le film The presence

le .

The presence

Ce mois-ci, nous vous présentons un film The presence. Il a été réalisé par Tom Provost, c'est un film américain que l'on peut classer dans les films d'épouvante si on le prend au premier degré. Il est sorti sur les écrans en décembre 2012 et dure 1h27. Nous l'avons trouvé intéressant sur le plan spirite et nous voulions vous faire partager notre point de vue.

La jeune femme dans sa maison

Une barque motorisée avance lentement sur une vaste étendue d’eau, une musique nous prédit que des évènements tragiques vont se produire, puis d’autres images fixes nous invitent à visiter une maison en bois perdue dans la forêt : pièce par pièce avec des effets de lumière, nous voyons longuement le salon et sa cheminée, la cuisine et ses ustensiles, les escaliers pentues et les chambres. Nous nous attendons à voir surgir à tout moment Stéphane Plazza dans maison à vendre. Nous découvrons sur certains plans la silhouette d’un homme, il est livide, et reste figé dans une pièce ou une autre.

Qui est-il, homme ou Esprit ?

La barque arrive sur le ponton qui dessert la maison posée sur une île. Un vieil homme sympathique débarque une jeune femme qui connaît bien cet endroit. Il lui martèle qu’à sa place il ne serait pas rassuré, le décor est posé. Il repart avec à ses côtés un être encapuchonné et vêtu d’un habit de moine. La jeune femme est heureuse et retrouve des souvenirs d’enfance en ce lieu où elle venait passer ses vacances. Il n’y a ni eau, ni électricité et une cabane au fond du jardin fait office de toilette.
Dans la maison, l’homme livide suit et observe la jeune femme, il semble ne pas intervenir dans sa vie, pourtant elle ressent une présence auprès d’elle, les portes s’ouvrent et se referment, le gramophone se met seul à jouer de la musique. Après une nuit éprouvante, au petit matin, la porte d’entrée s’ouvre bruyamment, elle pousse un cri et se jette dans les bras de son fiancé qui vient la rejoindre. Lui est très amoureux et souhaite l’épouser après trois années d’une tendre relation. Elle, est éprise également mais reste prisonnière de son passé, de son enfance et d’un père qui la maltraitait.
Au fil des jours et sans motif apparent, le comportement de la jeune femme se modifie, elle devient agressive et ne supporte plus son petit ami provoquant ainsi leur rupture sentimentale. Les portes s’ouvrent et se referment toujours seules, des oiseaux viennent s’écraser contre les murs de la cabane au fond du jardin dès qu’une personne y pénètre.
De l’autre côté de notre monde, le fantôme est toujours présent, c’est un Esprit désincarné mort par noyade et qui s’est réfugié dans cette maison sans bien comprendre son état. Il cherche à comprendre et observe ses nouveaux arrivants. Il finit par entendre une autre voix, celle d’un Esprit qui s’approche régulièrement de la jeune femme lui parlant à l’oreille pour atteindre ses pensées : « Tout recommencera, dit-il, ton ami est comme ton père, il te maltraitera également, tout recommencera. ». L’Esprit malveillant joue sur la faiblesse psychologique de cette femme pour l’influencer et l’amener à l’isolement, puis à la folie et enfin à l’obsession. Cet Esprit, tourné vers le mal, essaye également de détourner du bien le noyé, et de l’entraîner avec lui sur le chemin des ténèbres. L'Esprit perdu
Dans son délire, la jeune femme perçoit maintenant distinctement ces Esprits qui ont provoqué un grave accident sur son compagnon. La situation devient désespérée pour le couple sous le regard du noyé qui comprend le drame qui se joue. En lui se réveille sa conscience, il demande pardon, une porte s’ouvre, un missionnaire de lumière apparaît répondant à son appel, à sa prière, et mettant fin à l’obsession.
Quelques instants plus tard, le vieil homme à la barque, ayant eu le pressentiment que quelque chose de grave se passait sur cette île, est venu rechercher les amoureux.
Nous les voyons repartir tous les trois, accompagné du moine encapuchonné qui murmure à l’oreille du vieil homme.

Si l’intrigue n’a rien d’exceptionnelle, elle a pour nous spirites, le mérite de nous montrer en images plusieurs points :
- L’influence d’Esprits inférieurs malveillants sur nos faiblesses psychologiques ou morales
- L’influence de ces mêmes Esprits sur d’autres Esprits perdus ou ignorants
- La force du pardon, de l’amour et de la prière qui attirent la protection d’Esprits supérieurs, aussi bien auprès des incarnés que des désincarnés
- L’influence d’Esprits bienveillants (le moine) lorsque notre cœur est ouvert à la bonté et à la charité
Un enseignement précieux qui nous montre l’interaction qui existe en permanence entre nos deux mondes.
Nous vous conseillons donc son visionnage.

sujet175 thepresenceC