La justice divine

« Chaque fois que la justice nous cherche pour régler des comptes, si elle nous trouve en train de travailler au bénéfice du prochain, elle ordonne à la miséricorde divine que la sentence soit suspendue pour une durée indéterminée.»

Adelino Da Silveira, Moments avec Chico

La sentence suspendue ne représente pas l'annulation des obligations face à la loi mais la possibilité de réparer du mal par le bien, sans un besoin de souffrance ou de douleur pour le rééquilibre de la conscience.

 

 

Le reflet de nous-même

« Notre pensée crée la vie que nous recherchons à travers le reflet de nous-mêmes, jusqu'à ce que nous identifions, un jour, dans le cours des millénaires avec la sagesse infinie et avec l'amour infini, ce qui constitue la Pensée et la Vie de Notre Père.»

Chico Xavier, Pensée et Vie

Voilà le chemin de la vitalisation de l'âme, de la connexion avec le bien pour se construire une santé physique et spirituelle selon Emmanuel

 

En désirant, tu sens

« En désirant, tu sens.
En sentant, tu penses.
En pensant, tu réalises.
En réalisant tu attires.
En attirant, tu reflètes.
Et en reflétant, tu étends ta propre influence à laquelle s'ajoutent les facteurs d'induction du groupe avec lequel tu as des affinités»

Chico Xavier, Seara dos médiums

Ainsi explique l'Esprit Emmanuel le pouvoir de création mentale de l'homme et son lien avec l'univers. Tous les individus sont des stations réceptrices et émettrices qui s'accordent avec ce qu'elles cultivent dans leur monde intérieur.

 

L'essentiel

« L'essentiel n'est pas de beaucoup prier, mais de bien prier. Certaines personnes croient que tout le mérite est dans la longueur de la prière, tandis qu'elles ferment les yeux sur leurs propres défauts. La prière est pour elles une occupation, un emploi du temps mais non une étude d'elles-mêmes. »

Allan Kardec, Le spiritisme à sa plus simple expression

 

Nos pensées

« De la même manière que l'araignée vit au centre de sa toile, l'homme vit submergé par les créations de sa pensée. »

Chico Xavier, Notre pain

L'Esprit Emmanuel explique que l'homme, pensant sans interruption, affecte par sa vibration particulière le monde dans lequel il vit, établissant des liens avec les individus, les circonstances et les endroits. Il édifie ou détruit son monde intime comme il choisit la qualité de ce qu'il cultive dans son champ mental. De la même manière que l'araignée, l'homme s'alimente de ce qu'il a choisi pour sa vie intérieure.